bienvenue

Partagez | 
 

 Dégradations, bastons, cris... Drathem's Habits [Pv Liam Z. & Alicia L.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 164
MessageSujet: Dégradations, bastons, cris... Drathem's Habits [Pv Liam Z. & Alicia L.]   Mar 14 Avr - 21:44

Dégradations, bastons, cris... Drathem's Habits


Feat. Liam Ziegler & Alicia Lancaster


Encore ce fichu réveil matin ? Mais c’est pas vrai, il va falloir que j’aille lui péter la tronche à celui-là. Mais franchement ! Le pire dans tout ça, c’est qu’il le laissait en boucle pendant une bonne dizaine de minutes. J’hurlais dans la chambre, réveillant mes voisins de chambrée par la même occasion.

‘ZIIIEEEEGLER ! ARRETE MOI TON PUTAIN DE BORDEL !’

J’étais devant sa porte, en boxer et t-shirt moulant. Je n’avais pas eu le temps de m’habiller, j’avais envie de frapper tellement fort. Oh et puis merde, je m’en fous de l’état dans laquelle elle finissait. Ce n’est pas moi qui payais les pots cassés, alors défoncer la porte d’un Drathem, ça ne me dérangeait pas plus que ça. Surtout que cela ne devait pas être la première fois. Je mis alors un grand coup de pied dans la porte afin que celle-ci lâche sous la pression. Les gonds sautèrent après quelques coups bien placés et la chambre se dévoilait devant moi. Les mecs qui étaient là me regardaient mais ce que je voulais, c’était l’albinos ! Liam Ziegler, emmerdeur de première ! La porte s’était ouverte en fracas et quelques personnes s’étaient déjà attroupés aux alentours. Justement, il valait mieux qu’il y ait plusieurs personnes au cas où cela dégénérait !

‘ZIEGLER ! LEVE TON CUL GRAISSEUX DE CES DRAPS ET AFFRONTE MOI COMME UN HOMME !’

Ouais, ok. Je n’étais pas un homme. Mais je n’avais pas peur de lui rentrer dedans. On sait ce que notre relation vaut. Fenrir lui lançait un regard qui voulait tout dire. Il détestait qu’on le sorte de ces jolis rêves et là, les sonneries à la con de Ziegler, y en avait assez. Comment ses collègues de chambrées faisaient pour continuer à supporter ça chaque jour ? Mais en ce jour, le téléphone de Liam allait prendre  cher. C’était fini les sonneries à la con du Drathem ! Je m’approchais du garçon aux cheveux blancs et je cherchais un col pour l’attraper. Mais il n’avait pas de T-shirt. Hmm sympa le corps dénudé. Ca marquera encore plus vite ! Je sautais sur le rebord de son lit avant d’attraper le téléphone et de le balancer sur le mur au dessus de sa tête. Les miettes retombaient les unes après les autres sur le dos du jeune homme. Les morceaux les plus lourds l’avaient évité et c’était bien dommage. Une ou deux cicatrices de plus sur son corps ne lui ferait pas de mal ! Quand je tournais mon regard, deux ou trois élèves – je remarquais notamment une petite tête blonde – s’étaient attroupés devant la porte détruites de la chambre 001 des Drathem.

‘Alors, on apprécie la visite matinale Ziegler ? Ca t’apprendra à foutre la merde tous les matins dans notre dortoir, enflure !’



Dernière édition par Eva Muller le Lun 20 Avr - 2:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 281
MessageSujet: Re: Dégradations, bastons, cris... Drathem's Habits [Pv Liam Z. & Alicia L.]   Mar 14 Avr - 22:27



Report me i'm toxic.




C'était toujours la même rengaine avec Ziegler. A chaque fois il tentait un nouveau réveil pour se lever de bonne heure, mais à chaque fois ça n'avait pas l'effet escompté. Il ne se réveillait qu'uniquement lorsqu'il sentait que sa vie allait être perturbée. Quand il se sentait menacé par exemple. Ou quand quelqu'un lui adressait la parole. Depuis qu'il avait enfin un toit sur la tête, le jeune homme s'était légèrement laissé aller. Puis faut croire que les autres Drathem avaient clairement envie de lui rentrer dedans – et je ne parle pas d' Alex Lauzon, lui c'est pour une autre raison qu'il veut rentrer dans l'albinos. Il n'allait pas se faire que des collègues. Tant pis tant mieux. Après tout c'était ça aussi la vie en communauté. L'ancien voleur n'avait jamais réellement tissé de liens. Sa vie se résumait à être seul. Jusqu'à l'arrivée d'Eins. Qui fut rapidement remplacé par Zwei. Eins était un petit trousseau de clé type acier-fée qui ne servait à rien. Un voleur qui crochète les serrures avait-il besoin d'un porte clé ? Zwei était un scarabrute qu'il considérait comme un frère. C'était un excellent chasseur et un fort bon traqueur. Ses sens étaient aussi aiguisés que ses pinces, c'est pour dire !


Ah, c'était le réveil ça. Flemme intersidérale de chercher le bordel et de l'éteindre. En plus aujourd'hui c'était grasse matinée. Dans la hâte, il avait oublié de couper la musique. Il s'était rendormi. Lequel des trois gaillards allait se lever pour le défoncer ? Lieven ? Oh, c'était certain. Du coup fallait faire semblant de dormir pour l'appâter, et dès qu'il tentera d'attaquer quelqu'un pendant son sommeil, il récoltera une punition ultime. Comme se prend un pain dans la gueule dès le réveil. Ça allait très certainement calmer ses ardeurs. Et hélas – ou heureusement, tout dépend votre point de vue et le sien – ce n'était pas Lieven qui avait fait le premier pas. On pouvait entendre une voix grave énervée scander le nom de Ziegler. Un gros bruit attirait son attention. Ouvrant un œil, il ne pu s'empêcher de regarder la scène. Une belle rousse venait de défoncer son téléphone. Du coup, il allait devoir en voler un autre. Fais chier, du coup il allait très certainement sortir aujourd'hui. Lui qui voulait profiter de sa matinée, c'était ratée.

«Que je t'affronte comme un homme ? Enlève le peu de vêtements qu'il te reste et viens m'affronter sous la couette Lippoutou ♥»

Scarabrute se roulait par terre tant il rigolait. Il en pleurait presque. Lippoutou, ça faisais un super surnom. Puis, Liam remarquait qu'il y avait de l'attroupement devant ce qui était avant une porte, et maintenant un vide. Quelques filles, quelques mecs. Venant certainement d'un peu tout les dortoirs. Se levant et enlevant sa couette, il se postait devant eux en boxer. Son rêve érotique fit qu'il s'était réveillé avec un bambou à la place du zgeg, mais ça c'était qu'une petite formalité. Puis bon, même si le rêve était passé, y'avais quand même une rousse en petite tenue. Et ça, ça n'aide pas à faire redescendre la bête.

«Ouais j'apprécie le réveil. Et je dois pas être le seul. Y'a des mecs qui mattent ton cul. Faut dire qu'y'a de la matière à regarder. Du coup, je te refilerais mon nouveau numéro quand j'en aurais un. Ma proposition est toujours d'actualité. » puis en remarquant une tête blonde dépasser légèrement du troupeau qui s'était agglutiné comme un groupe de meufs devant une boutique Zalando à l'approche des soldes, Liam s'était approché d'elle. Torse poil, il approchait sa tête dangereusement de la jeune fille et lui offrait son plus beau sourire émail diamant colgate extra-blancheur. Puis, il lui susurrait à l'oreille

«Prend quelques photos d'elle. De dos. Je les récupérerais quand j'aurais un nouveau téléphone. Je veillerais en échange, que personne ne t'emmerde. Deal ?»
(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Minspic
Maison Minspic
■ Messages : 67
MessageSujet: Re: Dégradations, bastons, cris... Drathem's Habits [Pv Liam Z. & Alicia L.]   Mer 15 Avr - 0:01

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 164
MessageSujet: Re: Dégradations, bastons, cris... Drathem's Habits [Pv Liam Z. & Alicia L.]   Mer 15 Avr - 0:51

Nawak


Feat. Liam Ziegler & Alicia Lancaster


Ziegler s’était barré vers une jeunette blonde et m’ignorait complètement. Mais comme il m’énervait celui-là, sérieusement ! Qu’est ce qu’il était entrain de dire à cette petite pouf encore ? Comment pouvait-il me tourner le dos… ET QU’EST-CE QUE CE SAC A PUCE FOUTAIT LA ? Un Lixy était entrain de se frotter à moi et tout le monde regardait mon derrière. Okay, ces gens étaient des tarés. Je me retournais et tirais les cheveux de Liam jusqu’à ce que son regard croise le mien, à l’envers.

‘Oh, tu m’écoutes quand je te parle au lieu d’aller aguicher les blondasses ?’

Puis, je le lâchais et ramassais le truc bleu qui semblait être un Pokémon. Fenrir riait dans son coin et se roulait sur la moquette en voyant l’allure du Pokémon électrique. Il semblait si ridicule à ses yeux. Pour s’amuser, il se changea en Scarabrute et se mit à côté de moi. Il essayait de marcher sur la bestiole que j’avais reposée au sol. Le Lixy semblait être habitué aux pas de danse. Cela me fit pouffer de rire. Puis je le reprenais par sa queue et le tendait à la blondinette qui était haute comme trois pommes.

‘Tiens, t’as égaré ta merde je crois.’

Les gens aux alentours se barraient petit à petit, ne me laissant plus qu’avec Liam et la fillette dont je ne connaissais pas le nom. Il fallait trouver un truc à faire maintenant qu’on était là. Nous n’allions pas rester debout comme trois pauvres clochards au milieu de ce qui semblait être une chambre. Des fringues trainaient par-ci, par-là. Des mecs quoi. Je me permettais de m’asseoir sur ce qui servait de lit au Drathem et sifflotait. Ca allait en agacer plus d’un, et les élèves qui partageaient sa chambre s’en allait les uns après les autres. Lorsque Liam était face à moi, je vis son torse parsemé de cicatrice. Une attirait mon regard. Trois marques de griffes étaient taillées bien nettement et cela m’impressionnait. On partageait quelque chose au moins, mis à part notre façon d’être. J’aimais bien ces traces, ça le rendait… Virile.

‘Sympa tes cicatrices, ça te rends plus sexy mon chou !’

Oh oui, continue à l’appeler par des surnoms. Je sais bien que ça l’énerve alors je ne vais pas arrêter de sitôt. Se chercher des noises est notre passe-temps favoris, alors pourquoi s’en priver ? La jeunette semblait ne pas vouloir s’approcher, je lui fis signe. J’ai entendu sa manière de parler, et elle avait l’air d’avoir des manières de fille à papa. Oh la bonne petite proie qui va m’agacer. Je le sentais venir gros comme une maison.

‘Ben alors la mioche, on s’approche pas ? On a peur de tata Eva ? Oh oui, je peux comprendre en même temps. Mon allure est toujours impressionnante !’

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 281
MessageSujet: Re: Dégradations, bastons, cris... Drathem's Habits [Pv Liam Z. & Alicia L.]   Mer 15 Avr - 1:21



Et maintenant?




En fait la rousse semblait complètement énervée. Ça devait certainement être la semaine où elle avait ses menstruations. Mais bon. Le problème avec Eva, c'est qu'elle a ses règles chaque semaine. Enfin, au niveau de son comportement quoi. C'est compliqué lorsqu'on la possède comme voisin. Voilà ce que pensait Liam. Qui était également un voisin très chiant. Même un locataire plutôt chiant. Ses collègues pouvaient jamais dormir tant il ne respectait rien. Son propre mode de vie, et n'en déplaise aux autres. S'ils sont pas content, qu'ils aillent paître cette bande de cons. En gros, voilà ses pensées.

La blonde était navrée, et ne pouvait pas accéder à sa requête. Dommage. Lui qui pensait qu'un beau sourire pouvait généralement corrompre le cœur des plus braves. Puis, sans hésiter une seule seconde, elle lui avait donné son téléphone. Ah la bourgeoise ! Dans sa manière de parler et d'agir, tout respirait la noblesse. C'était dingue. Il récupérait le téléphone et eu un sourire très distinct. Au même moment, la rouquine lui tirait les cheveux pour qu'il avance docilement vers elle. Elle aussi eu droit à son sourire. Les gens étaient parti parce que de toute façon, s'ils restaient Liam allait en éclater un. Bon sauf la blonde. Parce que cet acte de gentillesse était beaucoup trop sympathique pour qu'il ose faire quoique ce soit envers elle. Rien qu'en lui donnant son téléphone pour qu'il puisse assouvir sa vengeance, cette petite blonde passait de «élève studieuse pas très intéressante » à «alliée » comme quoi, chez Ziegler tout va très vite. Il avait envie de lui dire qu'il l'écoutait, mais elle était parti dans un délire avec le Lixy. Liam était repassé derrière elle, et photographiait sans retenue son derrière. Puis sans dire un mot, il commençait à s'habiller avec un survêtement qui traînait sur son lit. Rangeant le téléphone dans une poche latérale, il fit un clin d'oeil à la blonde. L'air de dire «t'inquiète pas, je te le rendrais» Après tout, il avait même plus besoin de racketter les gens, maintenant c'est eux qui lui donnent leurs bien. C'est véritablement trop gentil. Tout le monde avait quitté la pièce. Les trois gars. Et Lieven avait ajouté un truc du genre «Tu t'occupera de réparer la porte » sans aucune once de gentillesse ou de politesse. Ouais, ça pouvait se comprendre. Sans rien dire, il tentait de relever la porte et remettre les gondes en place. C'était physique, surtout le matin, mais ça allait. Sa force physique n'était guère impressionnante et il ne pouvait certainement pas soulever des montagnes. Mais l'exercice physique qu'il faisait assez régulièrement lui permettait ce genre de choses sans trop de complications. Voilà. La porte était remise sur ses gonds et à présent, il invitait la jeune à entrer aussi. Sinon elle pouvait toujours partir, mais cette porte devait être fermée. Au même moment, la rouquine envoyait une petite pique à l'albinos. Il balançait un autre de ses survêtements à la gueule d'Eva. Histoire de lui faire comprendre qu'elle pouvait également s'habiller. Être un minimum plus présentable. Enfin, elle n'était pas obligée d'accepter. Et puis elle était carrément plus bonne avec les jambes à l'air. Mais ça, il ne comptait pas le lui dire. Après tout, si sa relation avec elle devait se résumer à une phrase, ce serait «Je vais tout faire pour que tu reste en vie le plus longtemps possible, pour l'unique plaisir de te faire chier chaque jour que tu passe. »

«Tiens, c'est rare que tu me complimente. Dois-je en déduire que tu commence à m'apprécier ?»

Puis en se tournant vers la blonde, il s'était présenté.

«Liam Ziegler. Ne t'inquiète pas, si elle t'emmerde elle aura mon pied dans la gueule. » puis en se tournant cette fois-ci vers Eva, il lui lâchait son plus beau sourire. «Je suis sûr que tu aimerais ça en plus. »
(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Minspic
Maison Minspic
■ Messages : 67
MessageSujet: Re: Dégradations, bastons, cris... Drathem's Habits [Pv Liam Z. & Alicia L.]   Mer 15 Avr - 10:16

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 164
MessageSujet: Re: Dégradations, bastons, cris... Drathem's Habits [Pv Liam Z. & Alicia L.]   Mer 15 Avr - 18:17

Confrontation


Feat. Liam Ziegler & Alicia Lancaster


Liam m’avait balancé un de ses survêtements à la figure après avoir remis la porte sur ses gonds. Dommage, je n’avais pas frappé assez fort pour tout arracher. Cela m’aurait plu de voir le Drathem faire son bricoleur. En attendant, j’enfilais le pantalon qu’il m’avait prêté. Celui-ci m’allait parfaitement bien. Il pensait que je l’appréciais. Il n’avait pas tout à fait tort mais je ne pouvais avouer quelque chose comme ça. Alors je tournais ça d’une toute autre manière.

‘Je ne t’ai jamais vraiment haït mon lapin. T’as fabulé !’

La gamine avait tenté de m’apprendre ce qu’était un Pokémon mais son Lixy ressemblait plus à une peluche qu’on attrape dans les foires qu’à un vrai combattant. Fenrir n’en ferait qu’une bouchée de sa bestiole. Elle me provoquait, mais si elle continuait, c’était ma main dans sa figure qu’elle allait recevoir. Cependant, je ne rentrais pas dans son jeu, histoire de voir combien de temps elle pourra me tenir tête. Puis elle me répondit que c’était le désordre qui la gênait, alors c’était vraiment une petite chochotte. La saleté lui faisait peur, hein ? Que se passerait-il si Fenrir commencerait son petit jeu favori ? Il lui faut des chaussures ou des chaussettes ainsi que son urine bien dégueulasse. J’imagine bien la tête de la gamine tient. Un sourire se glissa sur mon visage lorsque je pensais aux images de ce que cela pourrait donner. En attendant, elle nous donna son petit nom alors que Liam venait de lui donner le sien. D’après ce que j’avais compris, il m’empêcherait de la toucher sinon c’est son pied que je prendrai dans la face. Ben voyons ! Il ne manquait plus que ça.  

‘Garde tes pieds loin de mon magnifique visage, veux-tu ?’

Puis je me décalais légèrement afin de faire face à la demoiselle répondant au doux nom d’Alicia. Je lui lançais un regard noir, dont j’ai l’habitude.

‘Eva Muller. J’ai pu remarquer que t’avais un certain cran, j’apprécie cette qualité Alicia. Allez, fais pas ta mijaurée. Viens donc t’asseoir, c’est pas un peu de poussière qui va te tuer !’

J’espérais l’attirer dans la chambre, j’avais envie d’en savoir plus sur cette fille à papa qui semblait bien plus sombre à l’intérieur qu’à l’extérieur. Si elle ne souhaite pas rentrer dans ce taudis, alors nous trouverons forcément un autre endroit bien plus à sa convenance. Rha les duchesses… Oh, en voilà un nouveau surnom ! Cependant, j’allais attendre un peu avant de relancer le défi. Elle avait certainement droit à un peu de répits. Mais bon, elle était chez les Drathem, il fallait qu’elle s’y fasse. D’ailleurs, elle n’avait pas d’uniforme. En même temps, j’avais réveillé tout le monde ce matin avec mon bordel ! Que j’étais heureuse ! J’avais imité Liam à la perfection sur ce coup. Le surnom me brûlait les lèvres… Allez, je m’en contrefichais, il fallait que je le sorte de mon crâne celui-là !

‘Bon, si la duchesse ne veut pas pénétrer dans l’antre des dragons, alors il faudrait nous dire où est-ce qu’on peut aller. T’as débarqué des escaliers, tu crèches à quel étage Lancaster ?’

Ben quoi ? Il faut bien apprendre à la connaître un peu, donc j’y mettais les moyens. Je me fichais de la manière dont je le disais, puis si elle n’appréciait pas mon caractère si parfait, alors elle n’avait qu’à prendre la porte, l’emmener avec elle… Se barrer quoi ! Je sortis mon téléphone afin de regarder l’heure qu’il était… La journée ne faisait que débuter !

Défi n°2


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 281
MessageSujet: Re: Dégradations, bastons, cris... Drathem's Habits [Pv Liam Z. & Alicia L.]   Jeu 16 Avr - 0:19



DRAWMYLIFE




Liam semblait légèrement triste sur le coup. On venait de lui annoncer – Eva venait de le faire – qu'elle ne l'avait jamais vraiment haït. Ça, c'était fort déplaisant. Vraiment. Alors il n'y allait pas assez fort pour se faire réellement détester ? Cet adversaire était trop haut niveau pour lui ? Jamais. Tel le dicton «Chaque homme à son prix» chaque personne pouvait être énervée. Fallait juste trouver le bon bouton à titiller. Réfléchissant à toutes les idées possibles ou imaginables, le jeune albinos s'était résigné à tenter quoi que ce soit pour le moment. Fallait cogiter sur la chose, faire mariner le tout, trouver un bon assaisonnement pour ensuite, lui en mettre plein la vue. Fais chier. Liam avait cette envie toute particulière de se faire un rival dans l'académie. Eva possédait le profil parfait. Alors pourquoi ça ne collait pas ? Pourquoi elle l'appréciait ? Il y avait l'hypothétique pensée qu'elle était follement amoureuse de lui. Si seulement. Ça serait tellement plus simple ainsi. Ziegler passerait ses journées à rompre, la tromper puis lui foutre des lapins. Ça lui apprendra avec ses surnoms à la con, comme «mon lapin» qu'elle venait ingénieusement de trouver. Ouais. Mais bon. Fallait pas rêver.

Il y avait un balai qui traînait dans la chambre. Très certainement celui de Lieven. L'avait-il ôté de son cul ? Probablement. Quoique ce matin il semblait comme l'autre matin, énervé. A croire qu'il devait avoir ses menstruations mais toute l'année. Comme Eva. BORDEL. Une seule seconde, il s'était imaginé les deux en couple. Putain. Le genre explosif. Mais si ça peut les calmer, l'un comme l'autre, tant mieux. Ça lui ferra un peu de répit. Ceci valait tout l'or qu'on pouvait avoir en ce monde, vraiment. Deux casses-couilles en moins à supporter. Un rêve. Une chimère. Une idylle. On peut continuer les synonymes si vous voulez. Ziegler avait plus ou moins passé le balai en un coup d'éclair. C'était très sommaire. Mais c'était le geste qui comptait. DE toute façon cette bobonne d'Ackerman allait très certainement remettre de l'ordre dans tout ça. Car Ziegler allait déserter la chambre jusqu'à ce soir tard. Puis Ackerman est beaucoup trop maniaque pour laisser passer quelque chose comme ça. Trop facile. En plus, la grosse était en train de squatter son lit. Pour qui elle se prenait ? Oh. On le sait tous. Pour la meilleure, la plus belle, on pourrait continuer encore longtemps. Parce que cette nana là, elle se prenait pas pour de la merde. Oh non. Loin de là. Alors, pour l'énerver, Liam s'était allongé sur son lit tout en déposant sa paire de panards sur les jambes de la rousse. Puis, Eva avait balancé une autre connerie, démesurément plus grosse que son cul – qui est selon Liam, gigantissime. Oui. Il avait créé un mot rien que pour le postérieur susnommé. A cet instant précis, il ne pouvait pas laisser passer l'occasion de lâcher une blague pourrie. C'était son humour qui l'était. Tantôt noir. Tantôt cynique. Tantôt nul.

«Ah mais ça sera sans moi. Alicia respire le vert Minspic. Je n'ai aucune envie d'aller dans ce dortoir. Sinon, moi je peux toujours vous proposer quelque chose. Deux filles. Un garçon. Une chambre... J'vous fais un dessin ? »

Il avait commencé à prendre une feuille puis gribouiller quelque chose. La première silhouette ? Un vague bonhomme avec une dense chevelure rouge ainsi qu'un cul énoooooooooooooooooorme. Eva allait certainement le lui arracher des mains avant qu'il puisse continuer. Dommage. Son talent de dessinateur aurait pu commencer aujourd'hui.
(c) Codage by FreeSpirit


Defi 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Minspic
Maison Minspic
■ Messages : 67
MessageSujet: Re: Dégradations, bastons, cris... Drathem's Habits [Pv Liam Z. & Alicia L.]   Jeu 16 Avr - 3:55

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 164
MessageSujet: Re: Dégradations, bastons, cris... Drathem's Habits [Pv Liam Z. & Alicia L.]   Jeu 16 Avr - 15:13

See ya'


Feat. Liam Ziegler & Alicia Lancaster


Selon Ziegler, la jeunette serait des Minspics. Et elle vint confirmer cela par la suite. Une verte ? Sérieusement… Et pourtant, elle n’avait pas l’air complètement différente de nous. En fait, si. Complètement même. Nous étions des brutes épaisses – ou presque – et elle semblait tout miser sur ses manières et son intelligence. Ce qui voudrait dire que nous sommes des masses sans cervelles. Et heureusement, la vérité en est toute autre. Liam avait un semblant de potentiel intellectuel alors que le mien était énorme bien sûr. Comment en douter ? Le pourri se mit à prononcer une phrase qui retint mon attention. Deux filles, un mec… Vous connaissez la suite. Non pas qu’un coup au pieu avec lui me déplaise mais là, je ne pense pas que ce soit le bon moment. Et puis, je ne me voyais pas partager un lit avec lui, et… Alicia. Franchement, la pauvre se sentirait misérable à côté de mon corps si parfait. Elle ne m’arriverait même pas à la cheville ! L’autre andouille se mit à griffonner un truc sur un papier et Lancaster s’empressa de lui arracher des mains. Parfait, je n’avais même pas à le faire.

‘Je suis d’accord avec la p’tite, Ziegler ! Secoues-toi le bambou en solitaire, tu ne mérites pas nos corps.’

Pour une fois que quelqu’un était du même avis que moi. Cependant, elle semblait gênée par ses pensées. Ce n’était pas mon cas, j’assumais être une dévergondée et j’adorais ça. Mais Ziegler… Et moi ? Ouais, bien sûr. Seulement dans ses rêves les plus fous ! Et puis la phrase suivante provenant de la Minspic me fît éclater de rire. Elle nous imaginait aussi ensemble. Mais bordel, c’est quoi leur problème ? Je préférais même me taper le pervers de ma chambre tient ! Cette enflure de Liam… Pour finir avec lui, il faudrait que je devienne amnésique. Ouais, voilà ! Balancez-moi un Grolem en pleine tronche, croisez les doigts pour que je survive et réinventez mon histoire. Là, peut-être que je vous croirai et encore… Je pense que j’aurai du mal !

Quelques instants plus tard, le Lixy sortait de sous le lit avec un caleçon à la bouche. Je pense qu’il appartenait à Ziegler, et cela me fit sourire. Alicia nous le présenta comme étant son seul compagnon, et Fenrir se montra sous la forme de Ziegler, attrapant alors le caleçon de la bouche du Pokémon bleuté et le mit sur la tête et sautillant. C’était bien son genre de faire le con à celui-là. Et ça me faisait éclater de rire. Chaque détail était à sa place !

‘Lui, c’est Fenrir.’, je sifflais un coup pour qu’il arrête ses conneries et reprenne sa forme initiale. ’Un Zorua très con, et très fourbe. Gaffe à vos miches, ou vos pieds.’

Le caleçon se trouvait maintenant dans la gueule de mon starter, il aura fait le tour au moins ! Je ne leur avais pas dit que Fenrir adorait croquer les parties intimes et pisser sur les godasses des gens. Ouais, c’était un vrai salopard et franchement, je crois que c’est pour ça que je l’ai pris avec moi. Puis la duchesse nous proposait d’aller visiter un peu les lieux afin qu’elle puisse s’y retrouver. Il fallait que j’aille me fringuer alors parce que sortir en vêtement qui n’était pas les miens, non merci !

‘Laissez-moi le temps d’aller me préparer avec des fringues plus classes que celle-ci. D’ailleurs Ziegler, tu connais Chaglam Machine ? Tu sais, ça sert à rendre tes fringues beaux et propres, parce que ton survêt’ sent le Phogleur !’

Je me levais, exposant alors mon derrière à la gueule du Drathem. J’enlevais le pantalon et retournait en boxer dans ma chambre afin d’aller me préparer. Avant de passer la porte, je leur lançais un regard.

‘On se rejoint plus tard, envoyez-moi un message avec le lieu et l’heure du rendez-vous.’

Je chipais un bout de feuille qui trainait dans un coin de sa chambre, sans savoir ce que c’était, puis griffonnais mon numéro. Je le filais à Fenrir qui se chargea de le donner à Lancaster avant de me rejoindre. Je leur fis un signe de la main avant de partir pour… la chambre d’en face.


La suite ?:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 281
MessageSujet: Re: Dégradations, bastons, cris... Drathem's Habits [Pv Liam Z. & Alicia L.]   Ven 17 Avr - 2:26



Valar Morgulis : Chaque homme doit mourir. (aucun rapport avec le rp.)




Ouais. Bon du coup la matinée était vite vu. Fallait maintenant sortir faire quelque chose. Et là, l'annonce de faire visiter les locaux, bah... ça le bottait pas trop. Par contre, s'astiquer le bambou en solitaire... Ouais en fait non plus. En fait il avait envie de rien foutre aujourd'hui. Et encore moins être en compagnie de la pouffiasse rousse et d'une duchesse beaucoup trop coincée et noble pour être marrante. Dire qu'il aurait pu être dessinateur aujourd'hui. Ses rêves furent brisés, et c'est tourmenté qu'il passera le restant de sa journée. Non non, il n'était pas fataliste. Quoi que, au final son dessin était pourri d'avance. Bah oui. Y'avais la gueule d'Eva dessus. C'est comme un Picasso quoi, c'est cubique. #lulz.

«Très con ouais. Mais il doit tenir ça de son dresseur. »

Histoire de pas laisser la jeune parler dans le vide. Et lui alors. Allait-il présenter son unique pokemon pour faire causette ? C'était pas trop son style. Du coup, il faisait bouger ses pieds machinalement. Allongé, panards sur les jambes d'Eva, il regardait les gens papoter et faire plus amples connaissance. Dans sa chambre. Sur son pieu. C'était le monde à l'envers. Bienvenue à Primepoc. Une dernière petite pique pour la route, et la voilà en train de tourner les talons, cul à moitié nu encore une fois. A croire qu'elle adorait l'exposer. En même temps, y'avais de la masse à regarder aussi. Liam ne s'en était pas empêché, pas le moins du monde. C'est loin d'être un beauf tout ça tout ça, mais c'était un sacré... Provocateur. La morale de cette histoire, s'il fallait en tirer une, était la suivante. A force de mettre son réveil tôt le matin, Liam se faisait des amis, et des ennemis. Et ça, c'était pas une si mauvaise chose. Donc à votre tour. Mettez la musique à fond dès six heures trente, et vous verrez qui sera à votre chevet.

‘On se rejoint plus tard, envoyez-moi un message avec le lieu et l’heure du rendez-vous.’

«Et avec quel téléphone connasse ? »

Avait-il lâché instinctivement. Une fois la grognasse en dehors de la chambre, il pouvait enfin faire ce qu'il avait à faire. Parfait. Mettre le téléphone de la petite sur son ordinateur et transférer les données. Enfin, juste une photo. Le reste était inutile. Une fois la rapide et courte manipulation faite, le voilà rendant le téléphone à la Minspic.

«C'est super sympa de ta part c'que t'a fais. Par contre, je compte pas vous rejoindre. Oh. Et en gage de ton service, je t'en devrais un. N'importe quand, à n'importe quel heure, je te rendrais un service en contre-partie. »

(fin pour moi, j'vous suis pas '-')
(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Minspic
Maison Minspic
■ Messages : 67
MessageSujet: Re: Dégradations, bastons, cris... Drathem's Habits [Pv Liam Z. & Alicia L.]   Sam 18 Avr - 23:31

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Dégradations, bastons, cris... Drathem's Habits [Pv Liam Z. & Alicia L.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dégradations, bastons, cris... Drathem's Habits [Pv Liam Z. & Alicia L.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Primepoc :: Déchets du forum :: Poubelle générale :: Archives RP :: Zone académique-