bienvenue

Partagez | 
 

 Quand la montagne veut ta peau. Feat Faith Salford

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 68
MessageSujet: Quand la montagne veut ta peau. Feat Faith Salford   Ven 24 Avr - 13:51



Quand la montagne veut ta peau.


Avec Faith Salford



- Imbécile, il t'est passé quoi par la tête pour que tu fasses ça?!

En réalité, Amasis se le demandait aussi. Ce matin lorsqu'il s'était réveillé, il s'était dit qu'il allait aller jouer dans la salle de jeux qui n'était pas très loin de son dortoir. Il était loin de se douter qu'il allait soudainement changer d'avis et s'en aller sous une montagne. 

Bien évidemment, comme à chaque fois que l'albinos faisait quelque chose qu'il n'avait pas prévu de faire, il se retrouvait avec peu de choses et très souvent avec rien d'utile. Une bonne chose, ou mauvaise chose selon un point de vue différant, était qu'il avait un début de rhume, donc pour éviter de l'empirer, il s'était vêtu chaudement. Du coup, Amasis n'avait pas froid dans la grotte.

- Skull, t'es où?

C'était assez surprenant que pour l'instant, il n'avait pas encore été attaqué par un quelconque pokemon sauvage. Par contre, son Skelénox qu'il avait emmené avec lui était porté disparu. Peut être était-il parti chercher de l'aide? Ou essayait-il de l'effrayer? Ou bien il combattait les pokemons dans les alentours pour ne pas qu'ils attaquent son maître? Le jeune homme à l'allure un peu efféminée n'en savait rien. De nombreuses coupures étaient sur ses bras et jambes: la mousse sur le sol et les parois était très glissante et Amasis était tombé de nombreuses fois, se blessant quelques fois sur la roche dure et parfois pointue. Ce n'était que quelques égratignures selon lui, ça ne le dérangeait pas, mais par contre elles le démangeaient.

Ce n'était pas ne rien voir qui l'inquiétait le plus, n'ayant emmené aucune source de lumière, il était dans le noir le plus profond ou presque, ni le fait de savoir qu'il est perdu probablement assez profondément dans la montagne. Non. Ce qui l'inquiétait le plus était d'être complément seul avec lui, aka la voix dans sa tête. 

Pour éviter d'être pris dans un silence trop silencieux à son goût, Amasis fredonnait et sifflotait différents airs qui lui passait par la tête, tout en marchant avec une main sur le mur.  Il n'avait pas conscience du temps en ce moment. Sans le savoir, cela faisait déjà plusieurs heures qu'il était perdu ici et la nuit allait bientôt être sur le point de tomber. Il devait être dans les alentous de 19h. Sans s'en rendre compte, le dresseur s'enfonçait de plus en plus au creux de la montagne au lieu d'en sortir. Soudainement, il entendit un petit bruit au loin. Ça ressemblait à des bruits de pas. Avec toute cette echo, il ne savait pas si c'était ses bruits de pas ou bien ceux d'un Pokemon ou d'un inconnu. Quelqu'un s'était perdu également peut-être? De toute façon, il n'arrivait pas à determiner d'où venait le son: devant, derrière, à gauche, à droite, en haut, en bas? Éternuant légèrement, le Drathem continua à fredonner, s'amusant à entendre l'écho de son fedonnement. 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 106
MessageSujet: Re: Quand la montagne veut ta peau. Feat Faith Salford   Sam 25 Avr - 1:33






Exploration



Regardant son petit chromatique d'un oeil distrait de temps en temps, la jeune femme nommée Faith fait surtout attention en ce moment à ou elle pose ses petits pieds, sur le sol relativement inégal de cette grotte. Elle a vraiment trop souvent des idées aléatoires la demoiselle, et celle d'aller se balader sous la montagne de l'île d'Aoden ne fait que rallonger une liste déjà bien longue. Le jour où elle se décidera à faire une action totalement réfléchie, Glen pleurera surement de joie en arrière-plan. Enfin probablement, mais la violette pense pouvoir prévoir avec plus ou moins d'exactitude les réactions de son petit frère.

A la base, ce qui allait plus tard se transformer en véritable expédition n'était qu'une simple promenade. En effet, son petit Zorua lui avait râlé dessus à sa façon pendant un long moment, très long moment même, pour sortir se dégourdir un peu les pattes dehors. Une petite ballade dans les jardins aurait amplement suffit pour sûr, mais Faith est après tout ce genre de personne totalement aléatoire qui se lèvent le matin sans savoir comment elles occuperont leur journée. Ainsi, au lieu de tourner vers les espaces verts de l'Académie, la violette avait préféré marcher un peu plus pour traverser le pont sur lequel sur partenaire lui avait fait comprendre qu'il n'aimait pas trop la sensation de vide en dessous de ses petites pattes, et ce au moyen de glapissements.

Et c'était donc totalement au feeling et assez légèrement vêtue qu'elle s'était dirigée sous la montagne, simplement parce que ça pouvait se révéler amusant d'après elle, et surtout montagne et obscurité, ça rime avec pokemon spectre, et avouons que c'est quand même vachement cool comme type. Enfin, la demoiselle était venue sans trop savoir, si elle en trouvait ce serait surtout par coup de chance. Enfin, si elle en cherchait surtout, pas trop sûre d'avoir encore des pokeball sur elle.

Pensant à son violon un instant et au morceau que Victoria lui avait demandé de jouer, comme pour lui répondre un écho résonne entre les parois rocheuse. Une présence humaine, magnifique, parfait pour chasser la solitude. En frissonnant un peu, Faith commence à accélerer un peu pour rejoindre ladite présence, avant de ralentir. Et si c'était quelqu'un de mauvais ? Elle avait bien sûr entendu ces histoires de personnes mauvaises perdant les touristes... Oh, et puis tant pis, elle avisera au moment voulu. Et quand finalement une silhouette à la blanche, blanche chevelure se dessine devant ses yeux, la violette ne peut s'empêcher de sourire.

-Hep, toi là-bas !

Oh peut-être qu'elle a crié un peu fort, ou peut-être qu'elle a crié tout court. Faith ne voulait évidemment pas être aussi bruyante, mais n'imaginait pas trop non plus l'écho présent sous la montagne. Pour un peu, elle s'amuserait à crier comme une gamine, juste pour la réponse. Mais revenons à nos moutons. Arrivée à la hauteur de ce qui semblait être un jeune homme, enfin, c'est ce qu'elle imaginait pour le moment, l'ainée des Salford eu comme un petit moment d'arrêt, celui ou on se demande "et maintenant".

-Tu sais genre, ou ça mène là ? Et genre la sortie ? Et, c'est très random mais je t'aurais pas déjà vu dans les couloirs ou quelque part à l'académie ?

Que de questions aléatoires, comment tenter de se rendre intéressante quand on ne l'est pas. Mais son visage lui disait vaguement quelque chose n'empêche. Son Zorua maintenant posté à ses pieds semble aussi se questionner sur ce que fait sa dresseuse, affichant une mine perplexe. Au moins, il a l'habitude, et c'est déjà ça.




(c) MEI pour APPLE SPRING

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 68
MessageSujet: Re: Quand la montagne veut ta peau. Feat Faith Salford   Dim 26 Avr - 19:16



Quand la montagne veut ta peau.

Avec Faith Salford



-Hep, toi là-bas !

Ah, il semblerait que les bruits de pas qu'avait entendu Amasis quelques instants auparavant appartiennent à la jeune femme derrière lui. L'albinos arrêta de marcher et de siffloter, se tournant vers la mademoiselle.

-Tu sais genre, ou ça mène là ? Et genre la sortie ? Et, c'est très random mais je t'aurais pas déjà vu dans les couloirs ou quelque part à l'académie ?

Le bombardement de question. Amasis se sentit légèrement agressé verbalement par toutes ces questions.  Le Drathem ne s'y attendait pas du tout. Quoiqu'un peu. Il prit quelques instants pour réfléchir aux questions dont il n'avait aucunes idées des réponses. 

- Bonjour à toi aussi, hm. Pour ta troisième question, c'est possible que tu m'ailles déjà vu dans la salle commune, dans la salle de jeux, dans la bibliothèque ou dans le QG des Drathems, je suis souvent dans ces endroits, même si je me promène un peu pa- Woa, attention!

Vu qu'elle ne l'avait pas salué, il l'avait fait. Décidément, l'albinos détestait l'endroit. Il fait trop sombre, c'est glissant, il y a des trous dans le sol, il y a 95% de se perdre selon lui et les parois s'effondrent de temps en temps. Comme en ce moment précis. Ayant suffisamment de réflexes, mais pas énormément de force, Amasis réussi à tirer la personna a qui il parlait vers lui, réussissant de peu à lui éviter de se faire écraser par le plafond qui s'écroulait, bloquant ainsi le chemin qui était derrière elle. Pour un homme, il était plutôt petit et la proximité de son corps avec celui de la fille qu'il avait tiré vers lui lui faisait encore une fois prendre pleine conscience de son 1m60.

- T'es correcte? J'ai l'impression que la montagne veut vraiment la mort de tous ceux qui vont sous elle, c'est la 3e fois qu'elle bloque le passage devant ou derrière moi. Au moins, cette fois le sol ne s'est pas écroulé sous mes pieds. Pour tes 2 premières questions, je n'ai pas la moindre idée d'où ça mène et d'où est la sortie. C'est un vrai labyrinthe souterrain et ça n'aide pas du tout quand les parois s'effondrent ~

Ah, le ton légèrement ennuyé/moqueur qu'il avait emprunté avait donné envie à la voix dans sa tête de le gifler. Amasis semblait avoir dit à la rigolade que la montagne voulait les tuer, mais il craignait que cela arrive pour de vrai. Quelle mort pathétique cela serait. De toute manière, cela prendrait combien de temps aux gens pour les trouver, en vie ou mort? Quelques heures? Des jours? Des semaines? Des années? Jamais? L'homme préférait arrêter de penser à cela. 

- Viens, il vaut mieux marcher que de rester dans un cul-de-sac, sinon certains Pokemons peuvent nous attaquer plus facilement et sans Pokemon, je ne peux pas faire grand chose à ce sujet. Reste près, ce serait stupide que je te perd ici.

De toute façon, être perdus à 2 était un peu plus rassurant qu'être perdu seul, mais ça, il préférait laisser ça dans sa tête.  Amasis s'était mis à observer les alentours, à la recherche d'un chemin à emprunter. Malheuresement, vu qu'il ne voyait pas grand chose dans le noir, il se vit obligé de réappuyer sa main gauche sur une paroi et avança. Lentement oui, mais vu que le lieux semblait vouloir leur mort, mieux vallait être prudent. 

- Par hasard, aurais-tu vu un Skelénox dans le coin? Je ne trouve pas le mien depuis... 5 minutes? 30 minutes? 2 heures? 5 heures? Je ne sais même pas depuis quand je suis ici ~ Skull est peut être retourné dans ma chambre dans le dortoir, qui sait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 106
MessageSujet: Re: Quand la montagne veut ta peau. Feat Faith Salford   Jeu 30 Avr - 2:30






Exploration



- Bonjour à toi aussi, hm.

Ah moment de réflexion chez la violette, qui se demande si elle a pensé à le saluer avant de le bombarder de questions. Et c'est qu'elle a de sérieux doutes là-dessus, oubliant pratiquement toujours les choses importantes au mauvais moment, et trop souvent les bonnes manières, nonchalance oblige.

- Pour ta troisième question, c'est possible que tu m'ailles déjà vu dans la salle commune, dans la salle de jeux, dans la bibliothèque ou dans le QG des Drathems, je suis souvent dans ces endroits, même si je me promène un peu pa- Woa, attention!

C'est que tout se passe bien vite, et à peine que retentit l'avertissement du garçon, que déjà il la tire vers lui. Pour un peu, on aurait pu croire à une scène de drama, surtout quand la demoiselle prend conscience des rochers qui derrière elle viennent de tomber. Sans le geste de l'albinos, elle aurait pu mal finir, coincée sous les pierres. C'est un peu gênant comme situation néanmoins pour la Drathem qui recule un peu en détournant le regard dès que l'occasion se présente.

- T'es correcte? J'ai l'impression que la montagne veut vraiment la mort de tous ceux qui vont sous elle, c'est la 3e fois qu'elle bloque le passage devant ou derrière moi. Au moins, cette fois le sol ne s'est pas écroulé sous mes pieds. Pour tes 2 premières questions, je n'ai pas la moindre idée d'où ça mène et d'où est la sortie. C'est un vrai labyrinthe souterrain et ça n'aide pas du tout quand les parois s'effondrent ~

-Yup, grâce à toi on peut dire... Merci et désolée pour ça, j'espère que tu t'es pas blessé en me tirant ou un truc du genre. Je m'en voudrais sinon, ce genre de trucs et tout...

Que de maladresses dans ces quelques paroles, il suffit vraiment d'un rien pour que Faith n'arrive plus bien à s'exprimer, au point que c'en deviendrait ridicule. Malgré son manque de féminité, la violette reste une fille. Et même si à 19 ans, elle est presque aussi plate que sa petite soeur, et qu'elle ne brille pas non plus par sa taille. Enfin, pour le coup, elle n'a pas vraiment matière à se plaindre, l'albinos étant plus petit de quelques centimètres à peine. Mais il faut aussi dire que son peu de renseignements sur l'endroit dans lequel elle s'était enfoncé sans trop y réfléchir l'embêtait un peu. Non, l'inquiétait pour être plus franc. Et le ton presque ennuyé de son camarade orange lui disait qu'il partageait son avis d'une certaine façon.

- Viens, il vaut mieux marcher que de rester dans un cul-de-sac, sinon certains Pokemons peuvent nous attaquer plus facilement et sans Pokemon, je ne peux pas faire grand chose à ce sujet. Reste près, ce serait stupide que je te perd ici.

Oh, serait-il stressé d'une certaine façon ? Ou peut-être la croyait-elle incapable de se défendre seule ? Avec Ruru à ses côté, la violette ne se sentait pas spécialement vulnérable face aux pokemon sauvages, et ne mettait pas cette impression sur le compte d'un la stupidité ou de l'excès de confiance. Elle n'est pas faible, c'est ce qu'elle doit continuer de se répéter, pour que petit à petit, ce mensonge devienne la vérité.

- J'arrive, j'arrive, je compte pas me perdre encore plus. Et ce serait con de perdre un camarade orange dans une grotte. Mais t'sais, concernant les pokemon sauvage, je peux m'en charger hein... Enfin, si jamais y'en avait je veux dire.

Tâtant maintenant presque par automatisme la surface sur laquelle elle posait ses petits pieds, c'est presque en soupirant intérieurement que Faith avançait à petits pas. Ce qui était censé être une simple promenade avait fini par ressembler à une de ces émission de télé-réalité, du genre "débrouillez-vous en terrain hostile". Fatigant tout ça, trop fatigant pour la violette qui rêve déjà de son lit bien moelleux et d'une bonne sieste bien méritée. Enfin, une bonne nuit de sommeil plutôt, le soleil doit déjà décliner au dehors.

- Par hasard, aurais-tu vu un Skelénox dans le coin? Je ne trouve pas le mien depuis... 5 minutes? 30 minutes? 2 heures? 5 heures? Je ne sais même pas depuis quand je suis ici ~ Skull est peut être retourné dans ma chambre dans le dortoir, qui sait.

Le voilà qui brise de nouveau la quiétude d'un instant. C'est mieux ainsi, qu'elle pense l'aînée des Salford. L'atmosphère n'est pas trop pesante quand on parle avec quelqu'un. Mais un Skelenox, elle était pratiquement sûre de ne pas en avoir vu. Et de toute façon, si elle l'avait croisé, elle aurait surement suivi le pokemon spectre, simplement parce qu'elle aime son type, manque de logique total.

- Nope, pas vu, désolée... Ah, mais on peut le chercher ensemble ? Et Ruru peut ptet tenter de le pister ? Même si je suis pas sûre qu'il ait vraiment une odeur ton copain...

Et une petite pause. Tournant de nouveau la tête vers le garçon, avec un sourire doux et presque trop gentil, Faith reprend la parole, en inclinant légèrement la tête.

-Au fait, moi c'est Faith. Faith Salford. Enchantée ~




(c) MEI pour APPLE SPRING

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 68
MessageSujet: Re: Quand la montagne veut ta peau. Feat Faith Salford   Dim 3 Mai - 19:51



Quand la montagne veut ta peau.

Avec Faith Salford



- Nope, pas vu, désolée... Ah, mais on peut le chercher ensemble ? Et Ruru peut ptet tenter de le pister ? Même si je suis pas sûre qu'il ait vraiment une odeur ton copain...

Ruru? C'était probablement le Zorua qui accompagnait la demoiselle. C'était très gentil de sa part de lui suggérer de chercher son Pokemon avec lui, mais Amasis se sentait d'humeur à rejeter l'offre. Marchant d'un pas assez lent devant elle, l'albinos tourna un peu sa tête en sa direction. 

- Nan, ça va être correct. Il vaut mieux qu'on trouve la sortie et que l'on ressort en vie plutôt que de retrouver mon Pokemon ~ S'il est encore sous la montagne, Skull peut facilement traverser les parois pour sortir.

Léger silence. L'albinos n'avait pas fait attention à cela, il était plus occupé à réfléchir où était son Pokemon Spectre. Amasis fut tenté de parier qu'il était probablement en train de voler des vêtements. Il ricana un peu en imaginant Skull évolué en train d'essayer de porter une robe et un chapeau. L'envie de mode du Skelenox restera probablement pour toujours un mystère. 

-Au fait, moi c'est Faith. Faith Salford. Enchantée ~

Ah, l'inconnue désormais connue sous le nom de Faith venait de se présenter. Salford? Ça lui disait vaguement quelque chose. Haussant légèrement les épaules, l'albinos se mit à fredonner quelques secondes, avant de subitement arrêter de marcher. L'ambiance de l'endroit était dérangeant, selon son point de vue. C'était trop... froid? Triste? Glauque? Amasis n'était pas capable de le déterminer. Tout ce qu'il était capable de dire à ce sujet, c'est que ce n'était pas du tout chaleureux et le fait de ne voir aucun Pokemon sauvage était très anormal.

- Amasis Helios, souvent appelé Ama' pour faire court. Je t'aurais bien présenté Skull, mais comme tu peux le voir, il n'est pas là en ce moment ~

Étant resté de dos lors de sa présentation, Amasis se remit à marcher sans la moindre idée d'où il allait. La température semblait avoir chutée encore une fois, même chose pour la luminosité. Le jeune homme fut content d'avoir des vêtements chauds et une écharpe autour du cou. En contrepartie,  Faith ne semblait pas vêtue très chaudement. Enfouissant jusqu'à son nez sous l'écharpe, une sensation de faim se fit ressentir dans le creux de son estomac. Il n'avait ni mangé ni bu depuis qu'il était ici.

Toc. Un pied mal placé et un moment d'inattention firent glisser le Drathem sur le sol, le faisant tomber sur le sol glacé et se rentrer quelques caillous dans les mains. Encore. Honnêtement, une fois rendu à l'académie, il y en a un qui devra aller se faire soigner un peu. Grâce à la faible luminosité des lieux (Ama' n'y voyait presque rien), il avait réussi à cacher la majorité des blessures 'légères', selon le point de vue de l'albinos, à la petite demoiselle plus grande que lui qui l'accompagnait. Plusieurs grains de poussière et quelques légers fragments de cailloux s'étaient enfoncés dans sa peau. Remettant ses mains dans ses poches après avoir épousseter ses vêtements et s'être relevé, Ama' préféra tout simplement glisser ses mains une nouvelle fois dans ses poches et faire comme si rien ne s'était passé. 

Le silence qui était de retour l'ennuyait un peu beaucoup. Frappant une roche sur le sol dont le ricochet résonna assez loin dans le passage souterrain, Amasis ralentit le pas, marchant désormais côte-à-côte à côté de Faith.

- Je crois que le mieux est d'aller soit tout droit tout le temps, d'essayer de suivre la lumière si on en voit ou d'essayer de monter tout en haut. En attendant, si tu le veux bien, je suggère de parler d'un sujet ou de poser des questions au sujet de l'autre pour passer le temps ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 106
MessageSujet: Re: Quand la montagne veut ta peau. Feat Faith Salford   Mar 9 Juin - 23:13






Exploration



L'albinos semble écouter sa présentation un instant, avant de hausser les épaule et recommencer à marcher en fredonnant. Sans lui répondre. C'était donc un magnifique blanc que venait de se prendre la violette, partagée entre surprise et léger agacement. Pourtant elle a été polie, et son introduction était largement passable, non ? Au final, le léger agacement l'emporte, et une pseudo-mine mécontente se dessine sur le visage de la Salford, un fait bien rare, pour un peu le garçon devrait recevoir une médaille. Et bientôt, ce dernier s'arrête presque brusquement devant elle.

- Amasis Helios, souvent appelé Ama' pour faire court. Je t'aurais bien présenté Skull, mais comme tu peux le voir, il n'est pas là en ce moment ~

Et bah c'était pas compliqué de dire ça, que la violette ne peut s'empêcher de penser. Et elle ne peut aussi s'empêcher de penser qu'il ne la prend pas au sérieux. Juste parce qu'elle est une fille ou une connerie du genre ? Restons sérieux, Faith est totalement capable de se défendre, elle est forte, loin d'être dépendante d'untel ou untel. Et la marche qui continue, sans se soucier des pensées d'une demoiselle contrariée.

Sauf que d'un coup, un grand bruit retentit, et la violette voit la silhouette de son camarade tomber par terre, sauf que la luminosité des lieux ne lui permet pas de voir grand-chose de plus. Surtout qu'il se relève vite, comme si de rien n'était...

- Hé, tout va bien ?...

Juste pour la politesse et pas paraître trop insensible non plus. Et parce que même si elle est contrariée, Faith reste un minimum concernée par ce qui l'entoure, au moins assez pour demander si tout va bien à une personne à proximité.

Et de nouveau, le silence, lourd silence amplifié par la seule présence des bruit de pas dans cette grotte sombre et inhospitalière. Un ricochet se fait entendre, et la jeune femme devine sans problème qu'il vient d'une action d'Amasis, ou plutôt s'en convainc. Se serait légèrement effrayant si ce n'était pas le cas. Et bientôt il ralentit pour marcher aux côtés de la demoiselle, qui le fixe sans vraiment se cacher, tentative de comprendre comment l'albinos peut bien penser.

- Je crois que le mieux est d'aller soit tout droit tout le temps, d'essayer de suivre la lumière si on en voit ou d'essayer de monter tout en haut. En attendant, si tu le veux bien, je suggère de parler d'un sujet ou de poser des questions au sujet de l'autre pour passer le temps ~

- Je pense que tout droit ce serait mieux... On finira bien par arriver quelque part, enfin probablement.

Et il lui demande de trouver de quoi parler maintenant... Facile à dire ça, il pouvait aussi proposer des sujets de discussion, plutôt que de lui laisser le pénible travail de démarrer une conversation. Mais bon, il n'a pas non plus tout à fait tord, parler serait mieux que d'avoir à supporter ce silence pesant.

- Un sujet hein... Hmmm... Tu parlais de Skull... C'est plutôt quel genre de pokemon ? Genre il est cool, sympa et tout ? Sujet pas original je sais, mais lancer les discussion c'est pas mon fort... Désolée.




(c) MEI pour APPLE SPRING

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quand la montagne veut ta peau. Feat Faith Salford   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand la montagne veut ta peau. Feat Faith Salford

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Primepoc :: Zone RP : Les terres d'Idryss :: Ile d'Aoden :: Sous la montagne-