bienvenue

Partagez | 
 

 Ce qui se terre dans les bois | Capture | Avec Syrav

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maison Wèngyard
Maison Wèngyard
■ Messages : 36
MessageSujet: Ce qui se terre dans les bois | Capture | Avec Syrav   Mer 29 Avr - 0:18

Souliers noirs, collants gris sombre, jupe cendrée, chemise immaculée et insigne mauve : le compte y était. Sasha accrocha une broche indigo pour structurer un peu sa chevelure de feu. Elle tourna devant le miroir, histoire de vérifier qu’une grosse trace de dentifrice n’allait pas ruiner tous ses efforts. Ce n’était pas le cas, mais le mariage roux et violet donnait quelque chose d’assez étrange et marginal ce qui n’était pas le but escompté. Tant pis. Après tout aujourd’hui elle voulait faire sa première capture et non parader dans l’académie. Elle fixa Odette que la coquetterie de sa dresseuse amusait énormément.

« Ne ris pas, dans cinq minutes on est dehors et je compte sur toi pour vaincre tous nos ennemis. »

Sasha avait grommelé mais un sourire joueur trahissait son propre amusement. Elle attrapa la sacoche de cuir noir qui traînait sur le lit et un ascenseur plus tard elle retrouvait l’air frais. Il lui semblait qu’un vent de conquête soufflait sur les lieux et elle partit d’un pas assuré sur le chemin qui menait à la lisière de la forêt interdite. Elle s’était renseignée sur les risques de sa faire prendre et avait imaginé un scénario en cas de problème : elle dirait qu’Odette s’était échappée et qu’elle s’était perdue dans les bois en lui courant après. Son petit plan d’action la fit sourire, la Stern se trouvait parfois très fine et aussi très aventurière. Il faut dire que le jeu en valait la chandelle : là où elle se rendait des pokémons rares se cachaient et c’était une joie innocente de penser qu’elle deviendrait peut-être la maîtresse de l’un d’eux. Comme elle n’avait pas de musique et que la forêt n’était pas encore en vue, Sasha commença à jouer à son jeu préféré : prédire l’avenir. Une fois capturé il faudrait nommer son nouveau compagnon, un tas de prénoms un peu crouteux et du siècle dernier flottèrent dans son esprit. La Stern secoua la tête, regardant autour d’elle comme si quelqu’un avait entendu ses pensées. Son affection pour les Marcel et les Denise ne s’expliquait pas mais l’élève en avait honte.

Une rangée d’arbres sombres lui fit face. La rousse s’arrêta pour mieux apprécier l’immensité de la forêt et l’odeur sauvage qu’elle dégageait. Elle jeta un coup d’œil supplémentaire pour vérifier que personne ne la voyait et s’enfonça rapidement entre les arbres. Leurs troncs étaient encore humides et une senteur de la mousse imprégnait l’atmosphère. Le ciel était morcelé par les branchages des arbres et un tapis de feuilles mortes faisait crisser les pas de la demoiselle. Odette gémissait, visiblement cet endroit humide et frais n’était pas du tout à son goût. Probablement la jeune créature craignait-elle pour ses écailles. La Wengyard haussa les épaules, si c’était le prix à payer pour atteindre le pokémon qui ferait d’elle une femme historique. Je pourrais peut-être l’appeler Gérard… Elle rougit encore, se retournant brusquement. Seul un bruissement d’ailes l’informa qu’elle dérangeait l’équilibre et la sérénité des lieux. Un soupir de soulagement lui échappa et elle reprit sa route. Le vent la faisait frissonner et la rousse eut rapidement la chair de poule. Sasha serrait les dents fâchée d’être aussi frileuse que son Pokémon. Elle commençait à avancer depuis un bout de temps, si bien que l’idée de rentrer bredouille s’insinua dans son esprit. Suivie de près par la perspective de ne pas retrouver son chemin, à part un cocon d’armulys en décomposition la Stern n’avait rien trouvé qui puisse lui indiquer qu’elle était sur la bonne voie. Sa gorge se noua. Ne pas y penser, je n’ai même pas mis la main sur un Pokémon pour l’instant.

. ■ Apparition d'un pkm sauvage - Forêt interdite - Zone A ■ .


Dernière édition par Sasha Stern le Mer 29 Avr - 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Secrétaire du Directeur, Porte-parole officiel, Répartisseur de Génie
Secrétaire du Directeur, Porte-parole officiel, Répartisseur de Génie
■ Messages : 3090
MessageSujet: Re: Ce qui se terre dans les bois | Capture | Avec Syrav   Mer 29 Avr - 1:24

Un pokémon sauvage apparaît!
Oh! Un fabuleux petit
Mystherbe
vient d'apparaître devant tes yeux.
Il est de ton niveau!
Que veux-tu faire !?


Dernière édition par Miaouss le Mer 29 Avr - 1:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ce qui se terre dans les bois | Capture | Avec Syrav   Mer 29 Avr - 12:18

Et bien et bien. L'académie était bien plus vaste que ce que je pensais! Les jardins, et maintenance cette forêt. Je me promenais tranquillement, Hanna et Gale à mes talons. Les deux petits pokemons m'accompagnaient pendant cette journée sans cours... a y penser, beaucoup de journées étaient libres ici! Ca me changeait de mon ancien boulot! Je ne vais pas m'en plaindre.

Sans même m'en rendre compte, je pénétrais dans la forêt, les signes étaient là, " entrée interdite aux élèves, danger, etc etc, mais je ne les ai pas vus. Non pas qu'ils étaient cachés, mais je ne les ai tout simplement pas vus.

Bref, l'ambiance changea notablement à mesure que je m'enfonçais dans les bois. De l'aura paisible des jardins, on entrait dans une ambiance beaucoup plus lugubre, malsaine, oppressante. Gale et Hanna se resserrèrent autour de moi, mais je n'étais pas plus rassuré qu'eux en ce moment, je ne savais pas dans quoi je mettais les pieds.

Doucement, prudemment, on s'avançait dans cette ambiance morbide, aux aguets du moindre bruit, de la moindre présence. Une dizaine de minutes passèrent, jusqu’à ce que l'humus frais ne montre des traces de pas? fronçant un sourcil, je décida de les suivre, ne sachant pas encore ce à quoi elles allaient me conduire.  


Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Secrétaire du Directeur, Porte-parole officiel, Répartisseur de Génie
Secrétaire du Directeur, Porte-parole officiel, Répartisseur de Génie
■ Messages : 3090
MessageSujet: Re: Ce qui se terre dans les bois | Capture | Avec Syrav   Mer 29 Avr - 19:46

Un pokémon sauvage apparaît!
Oh! Un fabuleux petit
Coconfort
vient d'apparaître devant tes yeux.
Il est de ton niveau!
Que veux-tu faire !?

   
Bonjour,
Juste pour prévenir, j'ai fait une erreur en faisant l'apparition avant que Syrav poste, donc ma prochaine intervention se fera une fois que vous aurez tous les deux posté ! Encore désolé o/


Dernière édition par Miaouss le Mer 29 Avr - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Wèngyard
Maison Wèngyard
■ Messages : 36
MessageSujet: Re: Ce qui se terre dans les bois | Capture | Avec Syrav   Jeu 30 Avr - 19:00

Le bruit vibrant et terrible du collant qui se file, claqua aux oreilles de Sasha. Son visage se tourna avec appréhension pour constater l’étendue des dégâts. Il s’agissait d’une ronce menue, vicieusement enroulait autour d’un tronc, la garce ne lui avait laissé aucune chance. Une grimace de frustration suivie d’un coup de pied rageur à destination de l’ennemi permit d’extérioriser une part de cet âcre sentiment. Le collant tout neuf et gracieusement prêté par l’académie s’avérait être un article marque repère désormais troué. Sasha dans sa solitude songeasans beaucoup d’enthousiaste ça donne un petit côté grunge, c’est pas dégueu non plus .  Son deuil intérieur fut interrompu par le bruit des feuilles mortes écrasées par des pas. Son corps se figea en un instant et elle chercha du regard Odette, le bébé crocodile rigolait comme une bécasse devant l’impuissance de sa dresseuse face à la nature. Ferme ta gueule, on va se faire repérer. La télépathie étant malheureusement un art défectible, le monstre ténébreux fut repris d’un fou rire en voyant le visage  de sa dresseuse contracté de colère et d’angoisse. Sans surprise les pas de l’inconnu s’arrêtèrent avant de reprendre et de se rapprocher d’eux. La Stern aurait égorgé son compagnon si la situation n’avait pas exigé d’elle une réaction rapide. Dans ses yeux défilaient tous les profils imaginables de l’arrivant : élève, agent d’entretien, prof, pédophile… Miaouss ? Sueurs froides. La peur cuisante d’être prise refaisait surface et la rouquine se jura solennellement de ne plus enfreindre le règlement avant d’avoir appris à mieux connaître les meurs de l’académie.

Il ne lui restait probablement qu’une vingtaine de secondes avant d’être découverte alors Sasha saisit littéralement son courage deux mains et souleva une banche massive du tapis de feuilles. Cela devait provenir d’un vieil arbre car le diamètre de la branche était large comme un poing d’homme et elle était presque aussi grande que la Wengyard. Le poids de l’arme obligeait Sasha a basculer son poids en arrière et elle n’était guère sûre de pouvoir s’en servir pour frapper quelqu’un. Elle pria pour avoir l’air suffisamment menaçant et faire reculer le danger. L’adolescente ferma lâchement les yeux en criant.

« Qui êtes-vous ? Je… Je suis parfaitement en droit d’être ici ! A… alors si vous représentez une menace les coups que je vous infligerais ne pourront être considérés que comme de la légitime défense ! »

Enfin, « en criant », c’est ce que la demoiselle aurait aimé, en réalité sa voix ressemblait à une plainte hésitante et peureuse. Elle vacilla un peu sous le poids de son gourdin de fortune et remarqua la silhouette d’Odette qui courrait se cacher sous une souche. Cet abandon raviva la colère de la demoiselle qui se mua en courage et elle s’apprêtait à allonger un peu sa tirade quand la sensation d’un truc qui bougeait sous son pied fit courir un long frisson dans son échine. C’était… C’était une plante. Une grosse fougère qui luttait pour s’extirper du sol et renverser la dresseuse par la même occasion. Sasha lâcha un cri horrifié et oubliant celui qui approchait et lâcha sa branche pour aller se cacher derrière la même souche que sa mascaiman. Depuis l’abri, d’où son corps dépassait largement, la rousse observa la créature qui émergeait du sol. Ce n’était pas une simple fougère, c’était un gros radis bleu avec des yeux rouges et une petite bouche maléfique. Arceus qu’il est laid. Sasha resta interdite priant pour que le monstre choisisse d’attaquer l’homme qui apparaissait maintenant dans son champ de vision. Il ressemblait à une armoire à glace et son regard jaune fauve foutait la chair de poule, c’était peut-être un professeur de sport accroc au bodybuilding ? Ou alors un pédophile… Sasha tenta misérablement de se replier sur elle-même un peu plus, faisant crisser les fanes mortes des grands sycomores par la même  occasion.

. ■ Fuite du Mystherbe ■ .
. ■ Apparition d'un pkm sauvage - Forêt interdite - Zone A ■ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ce qui se terre dans les bois | Capture | Avec Syrav   Mar 5 Mai - 17:59

Et me voila, paumé dans ce dédale d'arbres comme il était possible de l'être. Mes jambes bougeaient, mais ne savaient pas ou elles me menaient, et il faut dire que mon cerveau non plus; il était déjà assez occupé à ne pas trop tenir compte de l’environnement morbide qui nous entouraient ; moi et mes compagnons à 4 pattes.

D'ailleurs, en parlant de ces deux là, ils se collaient tellement à moi que je ne comptes plus le nombre de fois ou j'ai faille me retrouver la gueule dans les feuilles mortes Ils se collaient à moi comme si j'étais leur mère, mais au bout d'un certain nombre de chutes esquivées, je n'en peut plus, et poussa une petite gueulante pour qu'ils me laissent de l'espace pour marcher.

Bien mal m'en prit. A peine quelques secondes plus tard, Hanna tomba nez à nez avec ce qui ressemblait être les restes d'un coconfort, appuyés contre un arbre. La petite s'approcha, prudente, pour le renifler. Ce ne fut que lorsqu'elle fut assez proche que le pokemon insecte poussa un hurlement tout en faisant un bond. La pauvre petite eut la frousse de sa vie, et détala aussi vite que ses petites pattes le lui permettaient en pleurant toutes les larmes de son corps pour venir se réfugier dans mes bras.

Avec un soupir résigné, je caressais doucement la pauvre qui tremblait de tous ses membres sous le rire moqueur de l'insecte, visiblement très fier de son coup
 

"Bah bravo tu peux être fier de ton coup toi! Allez déguerpi! "


L'armure vivante n'attendit pas de se le faire dire deux fois, et sautilla pour disparaître de notre champ de vision, mais son rire continuait à nous parvenir de plus en plus faiblement alors qu'il s'enfonçait dans les bois.

Une fois sur qu'il était assez loi, je reposa la germignon à terre, reprenant la marche.

Nous suivions toujours ces traces de pas dans l'humus, et apparemment, nous arrivions prêt du but, lorsque nous avons entendu des menaces. M'enfin des menaces... qui auraient été plus prises au sérieux si la voix avait été moins chevrotante, et surtout qu'un cri ne l'avait pas suivie.  

Néanmoins, ce cri me donna l'impulsion pour franchir les derniers mètres qui nous séparaient de la source des paroles.

Une fois sur place, bien que regardant dans tous les sens, je ne vis rien d'autre qu'un Mystherbe qui se secouait pour enlever les dernières mottes de terre qui le maculait, puis reprendre son chemin tranquillement. Je m’apprêtais à reprendre ma route lorsqu'une chevelure rousse tenter de se cacher derrière une souche; ce qui me fit avoir un sourire en coin

" Légitime défense hmmm? "

Je me rapprocha de la jeune femme, restant tout de même a une certaine distance.

modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Secrétaire du Directeur, Porte-parole officiel, Répartisseur de Génie
Secrétaire du Directeur, Porte-parole officiel, Répartisseur de Génie
■ Messages : 3090
MessageSujet: Re: Ce qui se terre dans les bois | Capture | Avec Syrav   Mar 5 Mai - 18:44

Pour Sasha :

Un pokémon sauvage apparaît!
Oh! Un fabuleux petit
Coxy
vient d'apparaître devant tes yeux.
Il est de ton niveau!
Que veux-tu faire !?

Pour Cyrav :

Un pokémon sauvage apparaît!
Oh! Un fabuleux petit
Nidoran ♀
vient d'apparaître devant tes yeux.
Il est de ton niveau!
Que veux-tu faire !?


Dernière édition par Miaouss le Mar 5 Mai - 18:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Secrétaire du Directeur, Porte-parole officiel, Répartisseur de Génie
Secrétaire du Directeur, Porte-parole officiel, Répartisseur de Génie
■ Messages : 3090
MessageSujet: Re: Ce qui se terre dans les bois | Capture | Avec Syrav   Mar 5 Mai - 18:44

Le membre 'Miaouss' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Forêt int. • Zone A' :


--------------------------------

#2 'Shiney ?' :


--------------------------------

#3 'Niveau du pkm' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Wèngyard
Maison Wèngyard
■ Messages : 36
MessageSujet: Re: Ce qui se terre dans les bois | Capture | Avec Syrav   Mer 6 Mai - 17:58


Il était grand. Un peu comme un machopeur mais plus humain. Sasha le toisa entre les racines de sa souche. Elle sentait les écailles d’Odette contre sa peau, le contact froid la glaçait et la rassurait à la fois. La mascaiman n’était pas une grande combattante mais dans ce genre de situation critique la pousserait peut-être à développer un instinct de protection envers sa dresseuse, hum ? La rousse continua son examen, bien à l’abri. Ce pouvait être tout à la fois avec cette grande carrure et ce visage jeune, un élève, un prof, un pédophile, peut-être même un professeur pédophile. Ca n’avait rien de rassurant d’y penser. Ca étrécissait les pupilles de la jeune fille de terreur et faisait courir des frissons le long de son échine. Courir l’aurait peut-être sauvée mais vu comment il était taillé, l’homme pouvait très bien la rattraper en moins de deux. Non, ce qu’il fallait c’était un plan d’attaque. Mais ça la Stern n’en avait pas sous le pied. La forêt interdite était loin d’être aussi « géniale » que la miss l’avait supposée en y pénétrant. Au contraire, chaque arbre, chaque branche, chaque motte de terre, semblait empreint d’un je-ne-sais-quoi de provocateur et d’insidieux. Même les pokémons qui y vivaient étaient laids et probablement très agressif. Mais quelle idée d’être venue ici. Sasha se rappelait gentiment son espoir naïf de découvrir la perle rare en bravant le règlement une seconde fois. Au moins la réputation Wengyard était sauve, mais dans son esprit l’imprudente riait jaune.

L’homme s’était rapproché preuve qu’il l’avait parfaitement repéré. C’était un sentiment désagréable que d’être à la merci d’un inconnu dont elle ignorait totalement les intentions. Elle aurait voulu possédait un pokémon psychique et pouvoir se téléporter à des kilomètre d’ici mais ce n’était pas le cas. Elle ravala difficilement sa salive, il fallait agir. Continuer à psychoter sur les différents scénarios qui pouvaient advenir ne lui apporterait rien sinon la garanti de finir par faire une syncope. Sasha se releva, mal assurée mais sans trembler. Son regard noisette croisa celui jais de sa partenaire qui la fixait curieusement. La petite crocodile se demandait si l’angoisse que transpirait sa dresseuse était légitime ou si cette dernière était simplement devenue hystérique. Cela pouvait se comprendre, avec toute cette mousse humide et spongieuse et la faible luminosité.

Un, deux, trois. La formule magique pour se jeter à l’aventure en fermant les yeux. Sasha voulut prononcer un mot, peut-être même une phrase, mais la faune des bois interdits en avait décidé tout autrement. Une bête grosse, avec des yeux globuleux et des petites pattes gantelets de blanc, descendit d’un arbre. Son ventre était rond et d’un jaune pâle, ses petites ailes lui permettaient de se maintenir dans les airs dans un vrombissement sonore. La créature tourna autour de la rouquine dévoilant son dos couleur vermeil et taché de brun. Les insectes n’avait rien de particulièrement effrayant pour la demoiselle, mais le caractère sauvage et donc potentiellement agressif de celle-ci l’inquiétait. L’académicienne se déplaça lentement en crabe de façon à s’éloigner de la bestiole, chose faite elle s’appliqua à fixer de nouveau le monsieur. Avec ses yeux de fauve on aurait cru qu’il était lui-même un enfant de la sombre forêt, seuls ses habits contredisaient cette hypothèse.

« Oui… Oui, j’ai dit légitime défense. »

Son ton était plus ou moins assuré, elle cherchait à trouver ses marques dans cette première rencontre aux circonstances particulière. Pour se positionner vis-à-vis de ce jeune homme, il fallait d’abord qu’elle sache s’il s’agissait d’un élève ou d’un adulte.

« Tu étudies à l’académie ? »

Cela aurait été tellement plus simple que ce soit le cas, ils auraient tous deux étaient en tort donc pas de raison s’inquiéter. Peut-être même le garçon aurait-il l’amabilité de lui apprendre le chemin du retour.


. ■ Fuite du Coxy ■ .
. ■ Apparition d'un pkm sauvage - Forêt interdite - Zone A ■ .
. ■ Merci pour les modérations Coeur ■ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ce qui se terre dans les bois | Capture | Avec Syrav   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ce qui se terre dans les bois | Capture | Avec Syrav

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Primepoc :: Déchets du forum :: Poubelle générale :: Archives RP :: Zone académique-