bienvenue

Partagez | 
 

 Un amour de lit • ft Alys Hudson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 305
MessageSujet: Un amour de lit • ft Alys Hudson   Sam 2 Mai - 5:15











Un amour de lit.
« Avec Alys Hudson »

THE SCATMAN - Scatman


Toi tu aimes faire la fête, justement tu avais fait la fête dignement hier soir, tu dansais comme un con tout seul avec Bloody qui faisait les mêmes conneries que toi, tu étais même tout seul, tu t'en souvenais de ça, mais tu savais plus où c'était... Mais bref ! Tu avais réussi à rentrer dans ton QG hyper tard, tu ne savais même plus quel jour on était, ouais mais au moins tu t'étais amusée comme un dingue ! Tout seul... Putain ! Tu te sentais comme un associable là ! Alors que tu essayais de rentrée dans ta chambre, tu te disais qu'il fallait sérieusement te trouver des potes, ouais, bonne idée ça ! Mais pour l'instant tu essayais de rentrée dans cette chambre... CHAMBREEEEEE ! DORMIRRRRR ! Il fallait que tu te calmes, mais ta chambre était fermée ! Qui a osé ?! Tu t'énervais sur cette maudite porte, non ! Tu voulais dormir ! Mais tu pouvais pas ! Bordel ! Ça tombait au mauvais moment, voilà que tu gueulais.

▬ OUVREZ MOIIIIIIIII ! JE VEUX MON AMOUR  ! ELLE PLEURE DE PAS ME VOIR ET JE ME MANQUE D'ELLE !!

Ce que tu gueulais fort, mais t'avais cette stupide porte là ! Elle te séparait de ton amour ! Tu voulais l'enlacer de tes bras, se frotter à elle sans aucun complexe, te blottir tout contre elle d'un amour réciproque, te berçant dans cette chaleur qui te rendais heureux, jouissant d'un plaisir sans fin avec elle. Tu l'aimais ! Tu voulais dormir sur elle, ses courbes parfaites te rendaient fou, en plus elle était hyper confortable ! Tu bandais même des fois sur elle ! NON ! CE N'EST PAS DÉGUEULASSE ! Ton lit c'était toute ta vie ! Tu l'aimes ce lit ! Elle t'aime aussi ! Car elle t'aide à bien dormir ! Si ce n'est pas une preuve d'amour. Alors tu tapais sur la porte, mais rien à faire, tu fatiguais, tu n'en avais rien à foutre ! Tu allais quand même dormir, même sans ta chérie. Il ne faut pas chercher, toi et ton lit c'est une grande histoire d'amour. Alors tu te poses dans le couloir, posant ton dos sur les murs de celui-ci, juste à coté de ta chambre, ton pokémon encore sur la tête, il dormait déjà lui, puis toi tu le suivais presque immédiatement, tu t'endormais comme ça alors que tu étais torse nu. Puis voilà que ta nuit passait comme ça, sans vraiment comprendre tu avais passé ton restant de nuit dans le couloir, alors tu pionçais là comme un con dans le couloir, avec une chauve sourit sur la tête qui pionçait aussi, alors que ta chambre était grande ouverte, tu as le sommeil lourd toi, tu avais du mal à te réveiller même si une musique était à fond, il faut te secouer pour ça. Quelqu'un allait bien te réveiller, même si tu étais tout heureux là, tu souriais comme un idiot.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 51
MessageSujet: Re: Un amour de lit • ft Alys Hudson   Sam 2 Mai - 18:03

Un amour de lit
ft. Seth Leeroy
Cela faisait longtemps que tu n'avais pas comblé une nuit par un jeu intensif de ta dernière trouvaille. Enfin, en l'occurrence, ce n'était pas un jeu acquis récemment, mais le dernier Animal Crossing. Mhh oui, difficile à croire que tu puisses passer une moitié de nuit sur ça. Mais c'est la faute aux scarabées, ils venaient pas et tu tenais absolument à en avoir suffisamment pour te faire des couilles en or. Façon de parler, hein. C'est alors que tu t'approchais doucement d'un scarabée éléphant -gage de richesse- que tu avais relâché une seconde trop tôt la touche A, ratant ta précieuse cible. Coupable de cette seconde d'inattention ? Une voix d'homme hurlant des phrases bizarres. Tu levas les yeux au ciel en fermant ton adorable 3DS rouge carmin, décidée à prendre ça comme un coup du destin t'envoyant un gros message en lettres scintillantes pour te sommer d'aller te coucher. Même Bump avait relevé sa tête, tout endormi, quand l'inconnu avait hurlé, et pourtant le petit pokémon était loin d'avoir un sommeil léger. Bref.

Au petit matin, à peine sortie de ta chambre, tu tombes sur un gars aux cheveux bleus étendu contre un mur, endormi. Intriguée, tu hausses un sourcil, et affiches un léger sourire moqueur. Ça devait être lui, le pauvre homme séparé de son amour, qui crie à quatre heures du mat'. Doucement, tu t'approches de lui, remarquant alors le petit pokémon chauve-souris allongé sur sa tête, t'arrachant un rire attendri. Tu t'accroupis alors à sa hauteur, passant ta main devant son visage en parlant d'une voix douce.

Oï, tu dors ?

Simple question pour la forme. Puis tu remarques qu'il n'a pas de tee-shirt. Ah ouais, bien sculpté le mec quand même. Puis soudain, une idée germe dans ton esprit, et presque immédiatement tu te redresses et file dans ta chambre. À peine la porte poussée, Bump te saute dessus pour te faire la fête et tu le repousses gentiment en caressant la souche qui lui sert de tête.

Pas maintenant Bumpy, aide-moi plutôt à trouver un sceau.

Le pokémon semble réfléchir un instant puis en poussant son cri joyeusement il t'entraîne vers les salles de bains. Effectivement, tu ne tardes pas à trouver un sceau que tu remplis d'eau, puis tu retournes près du bleuté, ton brocélôme à ta suite. À peine aperçoit-il le garçon allongé qu'il sursaute et se cache derrière ton épaule en observant discrètement la position de l'homme et de son pokémon. Il penche la tête sur le côté, puis finit par s'allonger sur le haut de ton crâne, probablement pour imiter le sonistrelle perché sur la tête de son maître. D'un coup sec, tu jettes le contenu de ton sceau sur le garçon endormi puis poses tes mains sur tes hanches, tout sourire.

Confortable, le sol ?
FICHE PAR DITA | EPICODE


Dernière édition par Alys Hudson le Dim 3 Mai - 0:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 305
MessageSujet: Re: Un amour de lit • ft Alys Hudson   Sam 2 Mai - 21:53











Un amour de lit.
« Avec Alys Hudson »

Datsik & Infected Mushroom - Evilution (feat. Jonathan Davis)


Ce que tu pouvais être bien là, en trin de roupiller tranquillement ans se couloir, c'était déjà mieux que ton taudis que tu avais avant, tu vivais dans un appartement de merde dont tu n'arrivais même pas à avoir le chauffage, alors dans ce couloir, tu étais heureux, même si ta literie chérie te manquait affreusement. Tu semblais heureux de rêver, rêvant de ton lit chéri qui t'enlaçait amoureusement, merde ! Tu n'as rien pris d'illicite ! Puis voilà que ce fut la douche froide, mais réellement la douche froide ! PUTAIN ! Tu reçois de l'eau gelée sur toi alors que tu es torse nu, tu sursautas d'un coup sans vraiment comprendre ce qui se passait, ouvrant grand les yeux.

▬ OH PUTAIN ! C'est quoi ce border ?!

MERDE ! Tu avais fait quoi pour être trempé comme ça ? Tu n'avais quand même pas pris ta douche avec un pantalon quand même ? C'est dans ce genre de moment que tu te posais ses questions idiotes pour savoir ce que tu avais fait lors de cette soirée, bof, tu t'en foutais royalement, bêtise ou pas, tu en avais rien à foutre, tant que tu n'as pas d'emmerde. Honte ou pas ce n'est pas ton truc ça. Bon Bloody semblait plus paniquer que toi tient, voilà qu'elle s'agite en essayant de volé avec ses ailes trempées, mais voilà... Il ne peut pas se con, alors il tombe et s'accroche vainement à tes larges épaules, squatteur va ! Mais tu l'aimes trop pour dire quoique se soit ou même le virer, d'ailleurs il frotta sa petite tête d'ange contre sa joue, TU L'AIME ce pokémon ! Ce n'est pas une meuf ou un mec qui te ferait ça, bizarrement tu les fais flipper, mais bon, c'est leur choix et tu as les tiens, donc tu fuck les gens et leurs problèmes avec ta façon de faire

▬ Confortable, le sol ?
▬ Ouais. Même si mon lit me manque quand même

Euh... Attends là... Il faut rembobiner, car tu avais répondu directe, mais c'était qui qui te parlaient ? Ouais, ça t'arrive se parler d'un seul coup même si tu n'avais vu personne. Alors tu essayes de regarder un peu par tout et là BOUM ! Tu vois une fille devant toi, toute petite... TROP MIGNONNE ! Une femme en version miniature. Tu la fixais longuement d'un air un peu blaser déjà, tu venais de te réveiller avec de la flotte sur toi. Elle se tenait en mode classé avec ses mains sur ses hanches, tout sourire, puis tu remarques le seau, seau ? Fille ? Seau ? Eau ? AH MAIS ! La fourbe ! Elle t'avait balancé ça sur toi, bon tu t'en foutais un peu, même si tu avais sursauté, disons qu'au moins tu étais réveillé, alors tu lui rendis son sourire, sauf que sur toi, ça te donne un sourire de carnassier, prêt à bouffer ta proie, c'est con que ton caractère soit plus innocent que ton physique, une erreur sur la marchandise quoi. Bref ! Tu te lèves doucement avec ton Bloody sur l'épaule, tu étais trempé, tu n'aimais pas ça, alors tu fais quoi ? Bas tu enlèves ton pantalon tiens ! C'est ce que tu fis, tu déboutonnas les boutons et défaisais ta ceinture doucement en fixant le sol pour pas de faire de connerie, puis d'un geste sec, plus de pantalon mouillé ! EN BOXER ! Et ouais, tu étais comme ça, on ne pouvait pas te changer toi, tu t'en foutais si la femme miniature adorait ou pas, ce que tu voulais ce n'est pas supporter ce truc tremper, alors tu le pris en le gardant dans ta main. Puis voilà qu'il fallait dire bonjour à la petite fille, ouais ! Ton bonjour à la " Seth " ! Donc tu t'approchas d'elle, tu avais dû te pencher vachement pour elle, ce qu'elle pouvait être petite, on aurait dit un échantillon de femme quoi, bon aller, tu l'essayes ! Alors tu poses tes lèvres sur celle de la demoiselle, tu assures, tu as l'habitude alors tu n'y vas pas par quatre chemins. Une fois le baiser fait tu t'es mis à reculer en redressant ton corps convenablement, le mal de dos ce n'était pas pour toi. Et u souris, fière de ta tradition.

▬ Bonjour jolie demoiselle. Merci de m'avoir réveillé, même si je suis trempé.
▬ Je m'appelle Seth et toi, c'est quoi ton joli petit nom ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 51
MessageSujet: Re: Un amour de lit • ft Alys Hudson   Dim 3 Mai - 0:50

Un amour de lit
ft. Seth Leeroy
Tu retiens un rire en voyant le magnifique bond de surprise du bleuté une fois arrosé. Cependant, en voyant le pauvre petit pokémon tenter de s'envoler malgré le poids de ses ailes trempées, tu esquisses un petit sourire désolé. La prochaine fois, faire attention au pokémon, c'est noté. Pour l'instant, le garçon ne semble pas t'avoir remarqué, alors tu attends patiemment qu'il te voie. Ou plutôt qu'il bug sur toi. Que peut-il bien penser ? En tout cas, il a l'air légèrement blasé.  Puis, d'un coup, il semble faire le lien entre le sceau et ta présence ici. Il faut dire que tu est plutôt fière de toi pour le coup, et il n'a pas l'air d'être vexé. Tu as choisi la bonne cible, Luce.

Il te sourit, et tu ne peux t'empêcher de remarquer le côté prédateur de ce sourire. Terriblement charmeur. D'un œil attentif, tu observes le garçon se lever puis enlever son jean d'un geste sec. Tu hausses un sourcil devant cette scène totalement dénuée de pudeur. Évidemment, malgré ton étonnement tu ne manques pas de profiter du spectacle. On est artiste ou on l'est pas, hein.

Lentement, tu le vois s'approcher de toi, se pencher et poser ses lèvres sur les tiennes. Wait whut ? Quand ? Comment ? Pourquoi ? En assistant à cette scène, Bump sursaute et cache ses yeux de ses petits bras en se recroquevillant dans ton dos. Toi, tu restes quelques secondes à buguer tandis que l'autre se redresse, tout sourire et engageant la conversation.

- Bonjour jolie demoiselle. Merci de m'avoir réveillé, même si je suis trempé. Je m'appelle Seth et toi, c'est quoi ton joli petit nom ?

Toujours un peu sonnée, tu secoues la tête avant de lui répondre.

- Mais de rien, ce fut un plaisir. Moi c'est Alys, enchantée Seth.

Tu sembles hésiter quelques secondes puis, en croisant tes bras sur ta poitrine tu fais quelques pas vers lui et lèves le menton pour le regarder dans les yeux, en penchant légèrement la tête sur le côté.

- Tu m'expliques ? Pour le baiser.

Il est clair que tu veux savoir de quoi il en retourne. Et c'est normal ! Quelqu'un qui t'embrasse, comme ça, alors que tu ne le connais pas et qu'en plus il est à moitié à poil, c'est un peu très beaucoup bizarre. Vivement qu'il t'explique la raison, parce qu'en attendant, des milliers d'idées farfelues fleurissent dans ton esprit, et quand tu t'emportes dans ce genre de délires, c'est jamais bon.
FICHE PAR DITA | EPICODE


Dernière édition par Alys Hudson le Ven 8 Mai - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 305
MessageSujet: Re: Un amour de lit • ft Alys Hudson   Lun 4 Mai - 19:35











Un amour de lit.
« Avec Alys Hudson »

Datsik & Infected Mushroom - Evilution (feat. Jonathan Davis)


Ah bas voilà ! Tu la fais buger comme un ordinateur, tu avais fait la mauvaise manipulation qui a fait ramer la femme miniature, bon elle avait vite redémarré correctement. Tu en avais l'habitude de ça, certaines font ce genre de truc et d'autres te répondent avec des coups, chacun sa spécialité, mais tu étais plutôt satisfait, celle-ci ressemblait moins à une statue, tu la voyais se secouer la tête comme une maraca, tu sentais la boule se poile qui te tenait compagnie bouger sur ta tête, tu te demandais si bloody allait pas lui aussi la goûter, enfin ses cheveux, lui il n'embrasse pas et il vaudrait mieux pas. Bref ! Tu la fixes sans gêne, regardant les courbes de cette femme miniature, ce qu'elle pouvait être petite, tu pensais même qu'elle serait jeune, tu paries qu'elle n'est même pas majeure... Bon tu disais bonjour, ce n'est pas une agression sexuelle quand même, puis toit tu n'y connaissais rien là-dessus, tu es encore un puceau.

▬ Mais de rien, ce fut un plaisir. Moi c'est Alys, enchantée Seth.

Alys... ALYS ! Tu allais devoir le noter sur un papier, tu n'es pas du genre au sauvegardé tout ce que tu entendais, même si c'était important, tout ce qui rentrait dans ton oreille, sortait de l'autre côté. Ah ! Elle commence à bouger, bon elle croisait juste les bras et se rapprocha de toi, tu t'imaginais ce genre de phrase "même par peur !". D'ailleurs tu te demandais bien pourquoi une phrase comme ça était sortie de ton esprit, bof, tu te posais pas vraiment de question, tu as toujours été comme ça et puis c'est tout.

▬ Tu m'expliques ? Pour le baiser.

Ah ouais, bonne question, même si la réponse te semblait évidente pour toi, tu sautes pas les échantillons, c'est le mal, il faudrait qu'elle grandisse, histoire de devenir le produit fini... Il faudrait peut-être aussi que tu arrêtes ce genre de vision, après tout, une femme, c'est une femme, pas un parfum ! Tu lui souris joyeusement et tu posas ta main sur ses cheveux en les caressant un peu n'importe comment, ébouriffant avec plaisir la demoiselle, ce que tu pouvais aimer faire ça aux personnes de petite taille !

▬ Ce que tu es mignonne petite ! C'est ma façon de dire bonjour. Tu verras, tu vas vite t'y habituer !

Car ouais, tu allais recommencer, à chaque bonjours elle auras le droit à un baiser, même si la petite n'aimait pas ça, tu t'en foutais complétement ! Tu recommencerais et puis c'est tout, que se soit mec, fille, jeune ou vieux, même les professeur aurons le droit à ça. Tu secoua tes cheveux, enlevant quelque goute d'eau qui perlait sut quelque mèche de tes cheveux. Bloody se fit la mal, volant avec ses petite aile d'un air mignon et se posa sur la tête de la demoiselle. ET MERDE ! Encore une fois il allait bouffer les cheveux des gens ! Qu'elle tique ! Bon en même temps la petite avait les cheveux rouge, genre....Une cerise ! Oui ! Elle avait une tête de cerise.....Rah ! Tu commençais à avoir la dalle, d'ailleurs ton ventre grommela en pleins milieu de la conversation.

▬ Ah merde ! J'ai les crocs ! Dis petite Alys, aurais-tu à manger ? Genre... Une pizza ?

PIZZAAAAAAAA ! Mot magique pour toi, c'était le bon truc pour arriver à t'amadouer, le truc infaillible dont tu n'arrivais pas à te retenir, une pizza, c'est la vie ! Ton lit d'amour passe en premier, puis viens Bloody, puis viens la bouffe, drôle d'ordre, mais tu étais comme ça ! Et bas voilà ! Tu vis ta petite boule se poile violette grignoter quelques mèches de cheveux de la demoiselle, bon aller ! Enlève-le de là.

▬ Bloody ! Ce n'est pas une cerise ! Ne bouffe pas les gens comme ça !

Tu tu rapprochas de lui, le reprenant doucement dans tes mains, bon il vola en t'évitant, puis voilà qu'il se posa sur ton épaule, se nichant dans ta nuque, se frottant à toi, du genre petit ange fourbe, c'est un professionnel en la matière, mais tu l'aimes ! Tu te refais pas et tu le câlinas avec beaucoup d'amour, ça fait con quand on regarde ton physique, mais tu étais comme ça.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 51
MessageSujet: Re: Un amour de lit • ft Alys Hudson   Ven 8 Mai - 15:20

Un amour de lit
ft. Seth Leeroy
Alors que tu attends patiemment la réponse de Seth, il pose la main sur tes cheveux et les ébouriffe tandis que tu exécutes un moue légèrement boudeuse. Trop habituée à ce geste amical mais qui fout en l'air toutes les tentatives désespérées de ta part, le matin, pour les arranger.

- Ce que tu es mignonne petite ! C'est ma façon de dire bonjour. Tu verras, tu vas vite t'y habituer !

Oh, tout s'explique. D'une main experte, tu remets tes cheveux en place puis sautilles pour attraper les épaules du bleuté et te hisser suffisamment haut pour l'embrasser à ton tour. Tu as toujours été très respectueuse des traditions des autres, alors cela ne te dérange aucunement d'y prendre part. Une fois retournée à ta hauteur, tu souris en penchant légèrement la tête sur le côté. Cependant, tu louches sur ton front quand le pokémon de Seth vient se poser sur ta tête, puis un rire cristallin franchis tes lèvres, attendrie. Ce qu'il peut être mignon ce pokémon ! Ton propre compagnon ne manque pas de montrer sa jalousie en se plantant devant ton nez, menaçant de ses petits poings l'impoli ayant osé toucher sa maman à lui, et rien qu'à lui. Tu le retiens d'un doigt posé entre ses yeux, le laissant ainsi se bagarrer avec le vide.

- Eh ! Doucement champion, il ne fait rien de mal !

En voyant que tu prends la défense de l'intrus, il semble presque vexé et croise les bras en se laissant tomber entre tes pieds. Un véritable enfant. Tu rigoles un peu puis entends le ventre de ton interlocuteur gargouiller bruyamment. Oh.

- Ah merde ! J'ai les crocs ! Dis petite Alys, aurais-tu à manger ? Genre… une pizza ?

Tu te serais bien passée du « petite » Alys, mais néanmoins, tu croises les bras pour réfléchir. Quand as-tu mangé une pizza pour la dernière fois ? Il y a probablement longtemps. Tu soupires doucement, puis alors que tu t'apprêtes à répondre, tu relèves les yeux en sentant une légère pression sur tes cheveux et découvres le sonistrelle en train de grignoter une ou deux mèches. Tu affiches une mine étonnée sans pour autant réagir, ce qui n'est pas le cas du namethia.

- Bloody ! Ce n'est pas une cerise ! Ne bouffe pas les gens comme ça !

Une cerise ? C'est bien la première fois qu'on t'associes à une cerise. Enfin, ce n'est pas si loin de la vérité que ça. Il s'approche de toi dans le but d'enlever son pokémon de ta tête, mais il s'envole pour aller directement se blottir dans le cou de son maître. Quelle scène touchante. Il est clair que malgré le physique avantageux et le sourire carnassier du garçon, à l'intérieur, c'est clairement différent. C'est un peu comme toi en fait. Lorsqu'on te regarde de loin, on a simplement l'impression d'avoir affaire à une petite fille, toute innocente, toute fragile, et Dieu sait combien c'est loin d'être le cas. Soulagé que la chauve-souris soit partie, Bump se blottit contre ta poitrine, lançant un regard provocateur au pokémon violet semblant signifier un « t'as vu moi MA maman elle a des seins et je peux me blottir dedans sans me faire engueuler nananère ». Incroyable. Tu rigoles devant l'immaturité de la scène en caressant la tête de ton brocélôme. Tu sembles frappée d'une soudaine illumination quand ta bouche forme un « o » avant que tu ne relèves la tête vers Seth. Tu avais fini par oublier de répondre.

- Navrée, j'ai pas de pizza. Par contre, je sais où en trouver !

Immédiatement, tu saisis son bras et l'entraîne dans ta chambre ; tu le lâches près de ton lit et te mets à genoux pour farfouiller dans ta valise -que tu n'as toujours pas vidée- avant d'en sortir un jean, triomphante. Tu fouilles dans une des poches et en sort un bon pour une pizza gratuite, dans une pizzeria de Pom'Depik. Tu te félicites de l'avoir gardé et te relèves en le présentant, fière, au bleuté.

- Ça te dit, un repas gratuit ?

Un grand sourire étire tes lèvres et Bumpy s'allonge sur ta tête en observant toujours Bloody. Quel enfant.
FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 305
MessageSujet: Re: Un amour de lit • ft Alys Hudson   Mer 13 Mai - 14:24











Un amour de lit.
« Avec Alys Hudson »

Datsik & Infected Mushroom - Evilution (feat. Jonathan Davis)


ENFIN ! Enfin quelqu'un qui te répond dignement à ton bonjour, ce que tu pouvais être heureux, tu en étais prêt à chialer de joie. Elle qui va oser t'embrasser, posé ses petites lèvres sur les tiennes, ce geste te rendait tout heureux, tu laissas un large sourire étirer tes lèvres, tellement heureux, mais PUTAIN ! Tu voulais sauter de joie et tout ! Mais non, tu te retenais, tu avais la classe, donc rester ainsi c'était la classe pour toi. Mais tu ne pouvais pas t’empêcher de rire en voyant le petit arbre qui se bat dans le vide, il voulait combattre ta boule se poile, surement jaloux, bon maintenant il était dans ton cou, mais la plante n'avait aucune chance contre ta boule se poile, c'était un expert en fuite en tous genres, toi aussi d'ailleurs, tu ne pouvais que ressembler à Samy et ta boule se poile à Scooby. Tu bouffes juste pas comme eux, tu n'as pas encore de gouffre à la place de l'estomac. D'ailleurs tu MOURAIS de faim ! Tu avais posé la question à la demoiselle depuis un bout de temps et tu avais peur qu'elle ne réponde pas, manger... MANGER !

▬ Navrée, j'ai pas de pizza. Par contre, je sais où en trouver !

Oh shit ! Elle n'avait pas le truc qui te faisait baver, puis... Attends... Elle sait où en trouver ? OH YEAHHHHH ! Ce que tu pouvais être heureux quoi ! Bon elle saisit ton bras et t'emmena dans sa chambre, elle n'allait pas te demander de là payer en nature quand même ? Bon tu n'étais pas contre, mais si tu étais encore un putain de puceau... NON ! Ne trahit pas ta femme ! Ton lit c'est toute ta vie, ton amour ! Alors euh... Non... Puis tu voulais pas non plus te faire passer pour un putain de pédophile, sur tout que le sexe, ça t'a jamais intéressé autant que ça, tu regardais de force des pornos avec tes potes, sans jamais t'intéresser à ce genre de chose, ouais bon être puceau c'est nul à ton âge, et puis merde ! Rien à battre ! Tu t'en foutais royalement, bon pendant que tu te posais des questions existentielles, voilà que la cerise te foutait des bons sous le nez, tu plissas un peu les yeux pour examiner ça de plus près... OH SHIT ! DES BONS POUR PIZZA ! PIZZAAAAAA ! Tu fis un large sourire, les yeux illuminés de bonheur, bavant de plaisir.

▬ Ça te dit, un repas gratuit ?

OH OUI ! Il ne fallait pas te le dire deux fois ! d'ailleurs tu L'AIME cette fille ! T'offrir une pizza était la meilleure chose pour t'avoir dans la poche, après on pouvait faire ce que qu'on voulait de toi, tellement que tu aimes ça ! Tu vénères les pizzas, tu en bavais déjà là ! ALLER ! ALLER ! Tu voulais courir tellement que tu étais pressé d'y aller, mais euh... D'ailleurs il fallait peut-être réponde à la demoiselle, tu t'en portais trop là. Mais les pizza c'est la VIE !

▬ JE T'AIME PETITE CERISE ! JE VEUX UNE PIZZA AVEC TOI !

Disais-tu joyeusement, tout heureux, ouais, encore une fois tu disais ce qui te passait par la tête sans vraiment te demander si ça allait ou pas, tu en avais rien à foutre. D'ailleurs tu t’empressas d'agripper la main de la petite et marcher rapidement vers le couloir, tu ne prenais même pas le temps que la demoiselle prépare ou autres, tu la kidnappais comme ça en l'emmenant en dehors de l'académie, tu voulais ta pizza et c'était elle qui avait les bons ! Tu chantonnais tout joyeux avec la fille derrière toi que tu trainais un peu... Ouais mais petit détail... TU ÉTAIS TORSE NUE ! MERDE ! Bon alors tu lâchas la petite avant de lui dire vite fait.

▬ Ah merde, attends, je dois m'habiller un peu histoire de pas me faire arrêter par les flics pour nudisme.

Bon tu t’empressas de rentrée dans ta chambre, te cognant un peu par tout, ouais bon tu t'habillas vite fait en prenant ce qui te passait sous la main, un t-shirt avec écrit des trucs zarbis qu'on avait offert, ouais bon c'était marquer " J'aime collectionner les canards (vivant) " Truc de fou mais c'était gratis, alors autant en profiter puis tu avais la flemme de chercher, ouais, tes PIZZAS t’attendaient là ! La demoiselle pizza devait t'attendre aussi. Alors tu sortis de ta chambre et tu t’empressas de reprendre la main de la petite, plus presser que jamais.

▬ PIZZA ME VOILA !

Un large sourire était tes lèvres, ce que tu pouvais être joyeux juste pour une pizza, mais en même temps tu kiffes ça. Alors te voilà partie pour Pom'depik avec une fille que tu venais à peine de connaître, mais tu pouvais pas refuser une pizza gratuite, tel un gosse qui refuse pas un jouet.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un amour de lit • ft Alys Hudson   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un amour de lit • ft Alys Hudson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Primepoc :: Zone RP : L'académie Primepoc :: 2ème et 3ème étage :: QG Namethia-