bienvenue

Partagez | 
 

 Winter is the best [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maison Wèngyard
Maison Wèngyard
■ Messages : 83
MessageSujet: Winter is the best [fini]   Mar 5 Mai - 21:04




L'été, ça pue.
 
Let it go, let it go!

Aujourd'hui, on était samedi et qui dit samedi, dit pas de cours et donc quartier libre pour toute la journée. De surcroît, il faisait beau, genre bon gros soleil avec les rayons qui vous éclatait les yeux dès que vous posiez votre doux et fragile regard sur une vitre. Voila, c'est ça. Vous sentez ce brasier intense qui cuit les poils de vos avant-bras et vous fait suer tellement vite que vos vêtements vous collent à la peau façon maillot de bain? C'était ça, vraiment ça. Le genre de climat qui donne juste envie de prendre un ventilateur, de le poser devant soi, de le mettre en marche en mode "MAX" et de chanter Let It Go de Frozen en étendant les bras pour laisser passer l'air, les cheveux dans le vent et la voix qui faisait un bruit bizarre de robot à cause des pales de la machine qui vous faisait vous sentir au paradis.

Allongé dans l'herbe du lac paisible, lieu où Sam s'était rendu automatiquement dès la rentrée, l'asocial portait des lunettes de soleil qui le protégeait des infâmes attaques soleil du gigantesque Solaroc céleste. Ce qui lui permettait de pioncer sans que personne ne le remarque.
Il n'empêche que Sam préférait le doux clapotis de la pluie à cet horrible soleil brûlant. Enfin.
Écouteurs dans les oreilles, sac positionné au garde à vous sur le sol et veste roulée en boule dans l'herbe, quelques gars et filles qui discutaient à côté, Sam avait tout l'air d'un gros flemmard qui avait décidé de s'offrir quelques vacances aux tropiques.
Aloys faisait bronzette lui aussi et déjà sa peau commençait à rougir. Une journée comme ça, y a pas à dire, c'était le bonheur. Deux jours maintenant qu'il n'y avait pas eu de combats mais pour l'instant, il ne s'en souciait guère. C'était la période d'adaptation à la nouvelle année, aux gens, aux colocs super sympas comme cette gentille fillette de Mandy qui avait un incroyable Pokémon et Miss Goupix qui était un peu étrange sur les bords mais adorable aussi.
Balignon soupira d'aise. Ah... La douceur de l'été.

Quoi? Bien sûr que non ils ne font pas ça! Qui a cru qu'un asocial et un hyperactif allait se reposer près d'un lac sans rien faire???
Ah non! Aujourd'hui, journée libre et il fallait en profiter, il y avait à faire. Objectif Pom'Depik et ses magasins aujourd'hui: achats de nourriture végétarienne, Pokémon, pantalons... Pantalons? Oui. Merci qui? Sasha.
Vêtu d'un simple pantalon gris léger spécial "chaleur niveau rouge" et d'un t-shirt à manches courtes avec le logo "Google" transformé en "Taggle" avec, oui, les lettres originales suivies d'un majeur magnifique remplaçant le logo original,Sam avançait joyeusement, un sourire rare sur ses lèvre sur la route qui menait au village le plus proche de l'académie de Primepoc. Il était seul, alors pas de soucis. Et puis fallait dire que l'OST de SAO "Ignite" en anglais pas Dima Lancaster lui donnait la pêche.


Bref, le couple fut rapidement au village, sous un soleil brulant qui menaçait de transformer Aloys en champignon de Paris cuit et Sam en flaque d'eau.

"Acheter des glaces. Acheter des glaces. Vite. VITE."

Oui, voila ce que pensait à l'heure actuelle Sam en voyant soudainement les pavés du village faire leur apparition quelques mètres plus loin. Ils étaient enfin en ville et nos deux amis filèrent se réfugier sous les enseignes des magasins, cherchant un peu d'ombre.

Soudain, miracle! Qu'est-ce donc? Une fontaine! De l'eau! Du froid! Pas besoin de se concerter, Aloys et Sam s'y précipitèrent...


© By Halloween sur Never-Utopia

 


Dernière édition par Sam Kayero le Dim 7 Juin - 12:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 164
MessageSujet: Re: Winter is the best [fini]   Mar 5 Mai - 23:21

Let the sunshine in ♫


Feat. Sam Kayero


Qu’il faisait beau aujourd’hui ! Ca me mettait de bonne humeur, même si tout le monde sait que la bonne humeur ne signifiait rien chez moi. Une fouteuse de merde était capable d’agir par tous les temps. Je m’habillais en tenue légère, short en cuir, haut qui laissait apparaître mon ventre, cicatrices et tatouages compris. Quand il faisait chaud, je n’allais pas m’habiller comme un esquimau. Déjà que je n’aimais pas avoir beaucoup de fringues sur moi. J’aimais la légèreté, je n’y pouvais rien. Fenrir attendait déjà devant la porte. Il savait que beau temps rimait avec sortie en plein air. Il devait forcément y avoir des gens à emmerder ! Et ça, c’est ce que je préférais. J’étais prête à sortir, lunettes de soleils sur le nez et profitais de la chaleur. Le soleil allait faire bronzer ma peau, cependant il me fallait un minimum de protection solaire. Je n’avais pas envie de ressembler à Lippoutou, ça ferait trop plaisir à Ziegler. Le meilleur endroit pour faire ses emplettes était Pom’Depik. C’est pourquoi je me dirigeais vers cet endroit, à pied. Les regards se tournaient vers moi, c’était vraiment sublime de les voir me reluquer comme ça. J’aimais provoquer leur désir sans pour autant leur donner la possibilité de leur appartenir.

J’entrais dans la boutique pour acheter un semblant de crème solaire. Un vieux me regardait, limite en bavant. Un sourire se dressait sur mes lèvres.

‘Qu’est ce que t’as le vioque ? Donne-moi de la crème solaire au lieu de reluquer des choses que tu n’as jamais connu.’

Il se retournait et me filait le bidon blanc, je lui passais l’argent et tout était terminé. J’avais soif maintenant. Parait qu’il y a une taverne dans le coin, je pouvais aller m’y désaltérer avec un peu d’alcool. Mais avant, cigarette ! L’appel de la nicotine était plus fort que tout. J’amenais la clope à ma bouche avant de l’allumer et de contempler ce ciel bleuté. C’était magnifique. Mieux que ces nuages qui avaient gâchés une partie de la journée avec Liam. C’était chiant à en mourir. Quand il pleut, il n’y a personne à emmerder alors que là… Des enfants, des couples, des femmes en plein shopping. Zorua était allé pisser un coup sur les chaussures d’une femme. En fait, elle était en sandale alors… Elle avait tout prit sur la peau et franchement, j’écroulais de rire en voyant sa tête se décomposer. C’était si hilarant. Elle allait sentir l’urine toute la journée, bonne journée madame ! Et Fenrir revenait de sa pause pipi, fier d’avoir uriné sur les pieds d’une pauvre femme sans intérêt. S’il se changeait en humain maintenant, je lui ferais un High five sans hésiter mais bon, c’était chiant d’attendre qu’il réagisse. En attendant, j’allais m’installer près de la fontaine. La taverne attendrait un peu.

Un type et son Pokémon était entrain de courir en direction de la fontaine. Ils étaient suffisamment loin pour prévenir Fenrir de s’écarter.

‘Tu vois ce que j’vois mon p’tit Zorua ?’

Sourire aux lèvres, il s’écarta et lorsque les deux pingouins arrivaient vers la fontaine, je tendis le pied avant de me lever. SPLASH, le grand plongeon. Vous connaissez ? Le type avait plongé la tête la première dans la grande fontaine. Zorua se changea en un Pokémon plus gros et attrapa le Balignon avant de le jeter avec son dresseur. J’éclatais de rire, j’avais enfin réussi à emmerder une personne d’une belle manière aujourd’hui et à voir sa tête, c’était encore plus drôle.

‘T’apprécies la baignade le mioche ?’

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Wèngyard
Maison Wèngyard
■ Messages : 83
MessageSujet: Re: Winter is the best [fini]   Mer 6 Mai - 0:24




L'été, ça pue.
 
Let it go, let it go!

"Gloub?" fut sa première pensée en atterrissant dans l'eau suivi d'un "Oh putain ça fait du bien" et enfin un "Eh... S'est passé quoi?..."

Puis il remonta à la surface rapidement en toussant ayant avalé de l'eau à pleine gorgée. En tombant, il s'était en effet cogné la tête contre la pierre de la source d'eau, au même endroit que là où il s'était ouvert chez Mandy à cause d'un CD et d'un compagnon traitre. Heureusement, cette fois-ci pas de sang, pas d'infirmières à l'horizon, tout allait bien. Il était un peu perdu quant à ce qu'il se passait mais enfin il remonta vers l'air libre et aspira une pleine bouffée d'air dégueulasse et pollué de la ville.

-Eurk... grimaca-t-il en crachant de l'eau assez claire heureusement de la fontaine.

Autour de lui, les gens avaient eu peur et s'étaient éloignés. Le grand "plouf" avait d'ailleurs attiré l'attention ainsi que le "boum" qu'avait fait la tête de Sam contre la pierre, à moitié recouvert par la masse aqueuse de cette piscine improvisée.

Un regard furtif vers la source de son trébuchement lui permit de voir sa potentielle agresseuse. Une fille donc, habillée en vêtements légers à cause de la chaleur, comme lui, et plutôt jolie en fait. Mais elle n'était absolument pas à son goût, dommage. De toute façon, personne n'était à son goût dans ce monde alors elle n'y changerait rien.
Elle était là à sourire bêtement de sa connerie, apparemment, noyer les gens l'amusait tout comme son Pokémon. Ils avaient l'air de deux beaux chieurs ces deux-là. Une belle paire. Un peu comme Sam et Aloys, deux asociaux qui s'étaient bien trouvés dans leur haine de la race humaine et parfois même d'eux-mêmes.

Le dresseur s'aperçut soudain qu'il était toujours dans la fontaine et attrapa Aloys qui se baignait à coté comme si de rien n'était avec un bonheur non dissimulé, avant de sortir, trempé et ruisselant d'eau. Heureusement pour lui, les affaires de son sac étaient sauvées vu que celui-ci était étanche. Ça voulait donc dire que son carnet de dessin n'avait rien et ça c'etait bien. Le problème c'était le téléphone envahi d'eau et ça ça faisait chier bordel. Ah et les vêtements aussi. Bon ils allaient sécher eux, rien de gravissime.

-Grmph.

D'un autre coté, il avait besoin de le changer ce téléphone. Et oui, depuis quelques mois ce connard de téléphone avait des problèmes de correcteur et d'Internet bien chiants comme il fallait.

Résultat des courses : Sam était trempé de la tête aux pieds mais ça faisait un putain de bien pas croyable alors intérieurement il remercia la fille qui le regardait toujours, semblant très fière de son coup magistral. Si elle pensait que ça l'emmerdait plus que ça, elle se foutait le doigt dans l'oeil bien profond. C'était le bon jour pour envoyer Sam à l'eau. Dans d'autres circonstances, sa réaction aurait été plus violente.

Tout ceci se passait donc dans sa tête, secrètement gardé. Extérieurement,c'était une autre histoire. Son regard habituel, froid et sombre était braqué sur elle et il n'avait absolument pas l'air d'un gamin comme ça. Il avait un air neutre pour changer et il n'était absolument pas forcé... Ça se voyait que c'était juste dans sa nature d'être comme ça.

-Je peux savoir... Pourquoi tu as fais ça?...

Aloys qaunt à lui, semblait déçu de ne plus barboter dans l'eau et jeta un oeil au Zorua. Oui, il savait que c'était un Zorua parce que le Pokémon avait la même aura et le même pouvoir bizarre que Loki. Il sembla moins agacé en se rendent compte de ce détail.

-Bali!

Sam fixait la fille, attendant sa réponse tout en se passant la main dans ses cheveux encore plus sombre que d'habitude, cherchant à les remettre en place.
Dans le même temps, il sortit son téléphone de sa poche, enlevant les écouteurs qui étaient eux aussi fichus mais ça c'était moins grave.

"Bon bah achat de téléphone nécessaire on dirait. J'ai assez c'est pas trop grave. Et puis avec la vente d'un Pokémon, ça sera rentabilisé. Plutôt bienvenue cette baignade en fait."


© By Halloween sur Never-Utopia

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 164
MessageSujet: Re: Winter is the best [fini]   Mer 6 Mai - 12:30

Get drunk !


Feat. Sam Kayero


Le plongeon était magnifique, il ne me manquait plus qu’un panneau avec un dix noté dessus et le lever pour lui attribuer la note. Cependant, un gros boum avait suivi l’action. Il s’était cogné le crâne sur le fond de cette fontaine, trop peu profonde pour retenir un corps à pleine vitesse. Cela me donnait encore plus de satisfaction. Mon plaisir personnel : faire souffrir les autres. Mais ça, vous l’avez bien compris. En sortant la tête de l’eau, le jeune homme recrachait la flotte qu’il avait ingurgité par erreur en poussant un bruit de dégoût. Les gens s’écartaient en voyant ce qu’il venait de se passer. C’est ça fuyez tous, bande de fous ! Craignez-moi ! Ca nourrissait mon égo, et il faut bien avouer que j’adorais ça. Les mères attrapaient leurs enfants et reculaient assez loin pour ne plus être dans mon champ de vision. Mes rires s’étaient transformés juste en un sourire léger. En tout cas, sur les deux personnages, le Balignon semblait apprécier la baignade. On avait fait un heureux aujourd’hui, ce n’était pas une action si mauvaise que ça au final. Le type restait quelques minutes à faire trempette dans la fontaine, qui ressemblait plus à un bassin pour gamin maintenant. Son regard sombre se tournait vers moi et il me demanda pourquoi j’avais fais une chose pareille. Oh mais c’est qu’il mordrait en plus !

‘Franchement ? J’aime faire chier les autres. T’étais une proie facile, je n’ai eu qu’à tendre la jambe. Et voir ta tête s’écraser contre la fontaine… C’était jouissif !’

Moi, une connasse ? Eh bien oui ! Et je pouvais le hurler haut et fort. Je n’avais aucun problème à assumer que pourrir la vie des autres était un bon passe-temps, le meilleur même ! Ruiner une journée, faire trébucher les gens, les blesser… Rien de tel pour nourrir ma méchanceté gratuite. Je baissais mes lunettes de soleil ainsi que la tête pour observer le garçon qui tentait de remettre sa chevelure en place. Il était plutôt bien – physiquement parlant – mais trop simple à mon goût. Rien ne le différenciait de tous les autres. Il sortit donc son téléphone et observa l’état dans lequel mon action l’avait mis. Et un portable à la poubelle, un ! Ca faisait le deuxième que je ruinais. C’était plutôt un bon compromis. Il semblait avoir aimé la baignade, mais au final j’allais lui faire raquer de l’argent. C’était donc rentable ! Cependant, cette action m’avait diverti cinq minutes, et maintenant il fallait que je me trouve une autre occupation. Avec la chaleur, la soif était plus grande. La taverne n’était pas très loin, Fenrir reprenait sa forme initiale et sauta dans mes bras. Maintenant que le type était là, avec son Pokémon, pourquoi ne pas en apprendre un peu plus sur lui.

‘A part imiter Magicarpe à la perfection, j’espère que tu sais boire comme un homme. Rejoins-moi à la taverne si ça te tente.’

J’avançais en remettant mes lunettes et secouant mes cheveux pour enlever les éventuelles gouttes qui avait pu atterrir lorsque le jeune homme avait plongé tête la première à l’intérieur. J’entrais en prenant une place près du bar, l’alcool allait couler à flot !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Wèngyard
Maison Wèngyard
■ Messages : 83
MessageSujet: Re: Winter is the best [fini]   Mer 6 Mai - 15:30




L'été, ça pue.
 
Let it go, let it go!

Il regarda Balignon qui le regarda à son tour, interloqué. Cette fille était bizarre. D'ailleurs, depuis son arrivée à Primepoc il ne rencontrait que des filles bizarres. La blondasse qu'il n'avait pas revu depuis, Sasha, Mandy et maintenant elle. Voilà qu'après l'avoir balancé à la flotte, elle l'invitait à boire. Elle serait pas un peu lunatique, celle-là? Elle était limite plus bizarre que lui, ce qui était quasiment impossible. Enfin, il n'était pas unique et il le savait. Il n'était rien d'autre qu'un gars un peu en marge des autres et de cette société pourrie jusqu'à la moelle.

Il hésitait à la suivre. Non pas qu'il ne tienne pas l'alcool, au contraire. En fait, il se demandait pourquoi elle voulait qu'il vienne. Surtout, elle avait dit ça un peu comme un ordre, c'était assez perturbant. Elle le prenait pour un chien ou bien? Ou alors c'était juste sa manière de s'exprimer un peu comme lui quand il avait une voix glaciale et un regard neutre ou Aloys et son air perpétuellement agacé. Quoi qu'il en soit, il se méfiait d'elle comme de la peste ou peut-être un peu moins, n'exagérons rien. Cette fille, peu importe son nom, son caractère et d'où elle venait, avait l'air moyennement fréquentable. Surtout vu comment tout le monde s'écartait d'elle sur son passage. En plus, il était trempé et il devait se sécher un minimum avant de la rejoindre. Enfin... Oh et puis qu'est-ce qu'il pouvait bien en foutre?!

Finalement, il se décida à aller la rejoindre et la suivit jusqu'au bâtiment qui puait l'alcool et où l'on entendait des cris euphoriques de gens bourrés jusqu'à l'extérieur depuis l'intérieur. Il poussa la porte, une odeur d'alcool le prenant immédiatement à la gorge et au nez. Aloys repéra immédiatement le Pokémon de la fille qui l'avait poussé à l'eau et il alla vers lui, forçant Sam à le suivre ce qu'il comptait faire de toute façon. Le dresseur remarqua la fille et alla se posta à côté d'elle, sans sembler vraiment intéressé  par elle. Il lui jeta néanmoins un coup d'oeil.

-Pourquoi tu m'as demandé de venir alors...?

Il se commande rapidement quelque chose à boire pour ne pas être venu pour rien au cas où elle lui foutrait un vent dégueulasse et but quelques gorgées qui contribuèrent à son rafraîchissement.


© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 164
MessageSujet: Re: Winter is the best [fini]   Ven 8 Mai - 2:58

Let me know you


Feat. Sam Kayero


Le type brun n’était toujours pas apparu à la porte. Tant pis, j’allais commencer sans lui, après tout je n’avais pas besoin de compagnie pour boire un coup. Je levais la main vers le barman en lui demandant un verre de Whisky avec glaçon et un peu d’eau pour Fenrir. Ouais, j’allais tout de même pas lui faire boire dans mon verre alcoolisé quand même. Quoique ça pourrait être marrant un coup. Zorua, complètement bourré à hurler dans toute la ville. Ouais ! C’était une idée pour s’amuser, mais pas aujourd’hui. Je le ferai lorsque nous serons dans les dortoirs, cela pourrait donner une sacrée scène. Le bruit des verres qui éclataient au sol faisait toute l’ambiance de cet endroit. Les mecs bourrés venaient me courtiser, mais je savais m’y prendre pour les dégager. Et si y en a un qui ose me faire chier, c’est à coup de pied qu’il repartira chez sa mère. Je commençais donc à ingurgiter mon breuvage quand la porte s’ouvrit sur un Balignon et un jeune homme. Il posa son arrière-train sur le tabouret d’à côté et me demandait pourquoi je l’avais fais venir. Il me faisait bien marrer ce type. Certes, je l’avais fait chier mais ça… C’était dans ma nature.

‘Je t’invite à boire un coup et tu me demandes pourquoi je te fais venir ? C’est une taverne, lâches-toi un peu et bois. T’as l’air super coincé comme type.’

C’est vrai qu’il ne semblait pas apprécier la présence de tout ce monde autour. Mais on s’en fichait, on pourrait en profiter pour discuter un peu, même si ce n’était pas dans mon délire de bavarder. Même son Pokémon semblait moins bloqué que son dresseur. C’est incroyable l’effet que je pouvais faire aux gens. Oh et il ne connaissait même pas mon nom que mon verre arrivait déjà à son terme.

‘Trou duc, mets-moi la même chose.’ Je me tournais alors vers le brun. ’Au fait, j’m’appelle Eva. Il me semble que j’ai zappé d’annoncer la couleur tu vois.’

Nous étions habillés tellement différemment que je ne m’étais même pas demandé s’il était étudiant. Il avait l’air plus jeune que moi, forcément qu’il venait de Primepoc. Mais sans nos uniformes, il était difficile de savoir à quelle maison il appartenait. Tant pis, je verrai ça plus tard. En attendant, il fallait boire ! Par cette chaleur, la soif s’agrandissait à mesure que le temps passait !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Wèngyard
Maison Wèngyard
■ Messages : 83
MessageSujet: Re: Winter is the best [fini]   Ven 8 Mai - 11:27




L'été, ça pue.
 
Let it go, let it go!

Sam, coincé? Haha, elle ne savait même pas dans quoi elle s'était embarqué en lui parlant. Il lui lança son habituel regard blasé qui voulait clairement dire "on n'est carrément pas du même monde visiblement." Gardant quelques secondes son regard sombre sur elle au cas où elle se déciderait à lui répondre quelque chose, il la dévisagea à nouveau, se demandant si elle venait de l'Académie. Difficile à savoir à cause de l'absence de l'uniforme -ce qui était clairement mieux ici- mais il la plaça directement chez les Drathem. C'était évident, non? Casse-toi cou, casse-couille pour aller avec, imbuvable -sans mauvais jeu de mot- et qui apparemment se foutait pas mal des règles de la société. Bah en fait, elle aurait pu être une Web' aussi si on exceptait le fait qu'elle était 100 fois moins coincée que tous les Wen' qu'il avait eu l'occasion d'apercevoir jusqu'ici. Enfin, peut-être qu'il n'avait juste pas eu de chances et que les autres Wen' n'étaient pas aussi coincés qu'eux et lui qui sait? Ou alors, peut-être que si. D'ailleurs Sam trouvait ce système de "cases" parfaitement ridicule. Quelle idée de mettre les asociaux avec les asociaux et les fêtards avec les fêtards ou... Bref, les cases ça ne lui plaisait pas mais s'il voulait avoir une chance de pouvoir s'améliorer en combat, ce serait seulement à Primepoc alors bon...

Voyant que la potentielle Drathem ne cillait pas quand il la regardait, il attrapa son verre et le vida sans aucun soucis pendant qu'elle blablatait sur des choses qui l'ennuyait et buvait tout aussi vite. Blabla et blabla nom... Ah, une seconde. Le nom, ça c'était important. Bon, ok, ça ne l'intéressait pas du tout mais s'il venait à la rencontrer à nouveau autant ne pas rester comme un con face à cette fille plutôt étrange.

"Eva? OK, on va tenter de retenir ça. J'ai trop de nom de filles à retenir et aucun de garçon, c'est quand même un peu chelou. J'ai l'impression que toutes les filles des alentours et de Prim' ont décidé de m'aborder. Bon les façons de faire sont quand même assez spéciales. N'empêche que c'est vrai."

-Mm OK, moi c'est Sam.

"Mais je crois qu'on s'en fout un peu non? En plus, tu me dois un téléphone, alors finalement je ferais mieux de retenir ton nom juste pour pas que tu fasses l'innocente. Même si je vais me le repayer moi-même ce téléphone en fin de compte. Ah et mes écouteurs aussi."

Aloys de son côté, regardait le petit Zorua. Il avait l'air beaucoup moins commode que celui de la fille que Sam détestait à cause de sa musique classique, mais il avait l'air plus fort par contre. Et même beaucoup trop pour lui. Il préféra ignorer le petit loup pour éviter les ennuis et jeta un regard à Sam qui n'avait pas l'air plus intéressé que ça par le Pokémon ténébreux. Il avait déjà dû se rendre compte que le petit Pokémon était bien plus puissant qu'Aloys. Là, stratégie de pointe ou pas, la différence de niveaux était trop grande et ferait toute la différence... Ce qui n'était pas très équitable. Et en plus, ni Sam ni Aloys n'avait envie de se battre ici ou dehors: il faisait bien trop chaud pour ça et le petit Pokémon plante asocial ne supporterait pas ça.

Sam se replongea dans ses pensées tout en se resservant un verre dont il observa la couleur pendant quelques instants. Boire n'était pas dans son genre mais il n'avait aucun soucis avec l'alcool alors bon. Il y avait dans cette taverne une odeur âcre qui le prenait à la gorge et il se demanda si le but de la fille prénommée Eva était de se retrouver par terre à déblatérer des paroles sans aucun sens dans un état euphorique. Enfin bon, elle faisait ce qu'elle voulait après tout. Sam n'allait pas s'amuser à lui dicter sa conduite, il avait déjà bien assez à gérer avec lui-même et Aloys.

"Si elle veut se bourrer la gueule, qu'elle le fasse moi je tiens parfaitement l'alcool tant que c'est pas du n'importe quoi dedans... Hmm..."

Il eut un léger sourire quasi-invisible et se saisit du verre tranquillement.

"Oh et puis de toute façon, si ça tourne au bordel, qu'est-ce que ça eut bien faire? Mais enfin, je saurai m'arrêter avant.



© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 164
MessageSujet: Re: Winter is the best [fini]   Dim 10 Mai - 2:30

Fight, Fight, FIGHT ♫


Feat. Sam Kayero


Bon alors déjà, il ne se prenait pas pour de la merde celui-là. Ca m’exaspérait, ce genre de type me saoulait plus vite que l’alcool ne pouvait le faire. C’est véridique ! J’enquillais les verres les uns après les autres. Whisky, Vodka, Rhum… Tout y passait. J’avais besoin de mélanger un peu les saveurs, vous voyez ? Il s’appelait Sam… Celui qui ne boit pas ? Okay, c’était raté là. Il abattait les verres tout aussi rapidement que je le faisais. Il m’avait sorti la meilleure blague du siècle aussi. Que je devais lui repayer un téléphone et ses fichus écouteurs. Cela m’avait fait sourire, et Fenrir le comprenait.

‘Te repayer un téléphone, même dans tes rêves les plus fous, cela n’arrivera pas.’

Ben ouais, attendez. Je cassais mais je ne remboursais pas. J’en avais rien à faire de son engin électronique. Qu’il se débrouille avec ses problèmes – même si c’est moi qui les créer ! Fenrir avait bien remarqué le petit Balignon qui le prenait de haut. Mais lui aussi s’en fichait éperdument. Il continuait de boire son eau fraîche comme il les aimait. J’allumais une clope avant de faire signe au serveur que je revoulais un verre. Il me l’amena sans broncher tandis que la nicotine pénétrait mes poumons. Des types avaient commencés à se battre juste derrière, et si jamais l’un d’eux avait le malheur de me bousculer ou de toucher à mon Pokémon, il aura à faire à moi. D’autant plus que l’alcool agissait comme de l’essence dans un moteur, je le brûlais et les ailes poussaient. On ne m’arrêtera pas de sitôt. La musique de la taverne diffusait un extrait de métal, pour aider les esprits à s’échauffer encore plus. Le barman criait qu’ils aillent dehors pour régler leur compte et pourtant, ils n’en avaient que faire. En attendant, j’alternais entre verre et cigarette avant de me retourner vers l’asocial.

‘Sinon Sam, t’étudies à Primepoc ? Ca me semble logique vu que t’as l’air bien plus jeune que moi, et laisses moi deviner aussi… Wengyard ? Minspic ? Je sais pas, j’te sens bien dans l’une de ces deux maisons là tient.’

Ouais, j’essayais de faire la conversation puisqu’il ne semblait pas vouloir poser les questions. Les esprits s’échauffaient encore plus et les types commençaient vraiment à foutre le bordel. Les gens partaient les uns après les autres. Il m’en fallait plus pour me faire partir, les petits. Comment tout cela allait se terminer ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Wèngyard
Maison Wèngyard
■ Messages : 83
MessageSujet: Re: Winter is the best [fini]   Sam 16 Mai - 10:29




L'été, ça pue.

Let it go, let it go!

Il posa son verre un instant et regarda la fille qui tentait de faire ami-ami avec lui pour une raison qui lui était totalement inconnu. Sérieusement, elle serait pas un peu skizo à changer d'idée comme ça? Au moins, lui il restait stable dans ses actions; il balançait pas quelqu'un à la flotte avant de l'inviter à boire un coup pour finir complétement shooté dans une taverne mal famée qui puait la gerbe à plein nez. Bon, c'était un peu exagéré mais ce n'était pas si loin que ça de la réalité!

-Primepoc? Ouais. Et si j'étais chez les Minspic, je me serais fais jeter. Et toi?

En fait, ça ne l'intéressait pas vraiment et il se doutait qu'elle ne devait pas traîner avec les étudiants sérieux vu son comportement mais puisqu'elle avait engagé la conversation, autant lui rendre la politesse même s'il se moquait pas mal qu'elle soit ou non à Primepoc. Il n'avait pas très envie de recroiser cette énergumène et son Zorua.

Aloys regardait tranquillement les gens autour de lui, sans s’intéresser plus avant au petit Pokémon ténèbres à côté qui était beaucoup trop fort pour lui. Il se demandait encore dans quoi Sam et lui s'était embarqués en allant simplement acheter de la nourriture et un pantalon...



© By Halloween sur Never-Utopia



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 164
MessageSujet: Re: Winter is the best [fini]   Mer 3 Juin - 21:59

Let's rock, baby!


Feat. Sam Kayero


Il me répondit que s’il faisait partie des Minspics, il se serait fait jeter. Mouais, je voyais bien qu’il s’en contrefichait en fait. C’était un cas étrange, il ne pouvait être qu’un Wengyard. Ces gens étaient bizarres, vraiment bizarres… La bagarre poursuivait son cours et les verres se brisaient les uns après les autres. Le type qui gérait l’établissement ne savait plus comment réagir. Je regardais l’asocial avant de lui dire que j’étais une Drathem, et qu’il n’aurait certainement pas fini d’entendre parler de moi. Après tout, mon nom sera bientôt sur toutes les lèvres. Je me frottais les mains, car les types se rapprochaient dangereusement de ma position. Fenrir les suivait du regard, il savait bien comment tout ça allait finir si les deux gaillards continuaient d’approcher. Il y avait une limite à ne pas franchir et… TROP TARD ! L’un deux avait mis un coup de coude dans mon dos et renversé un truc poisseux sur mes cuisses. Ma nuque craquait naturellement et un sourire sadique se glissait sur mes lèvres. L’appel du sang était plus fort ! L’alcool qui coulait dans mes veines me rendait complètement intenable, j’allais montrer comment on vivait chez les Drathem. Je sifflais mon Pokémon, il allait m’aider à mettre une sacrée rouste aux deux types pleins de testostérones pour faire réellement le poids. Mon regard se tournait vers le barman.

‘Mets-moi un truc qui bouge mon chou, je vais te débarrasser de la vermine.’



Puis mon regard se tournait vers le type qui était venu ici sans réellement savoir pourquoi. Je riais, j’espère qu’il n’allait pas me gêner sinon il allait se prendre des coups perdus. Mes fesses décollaient du tabouret et je me tournais vers les types. Mon poing gauche s’écrasait violemment dans le nez du premier venu tandis que mon pied allait broyer celui de l’autre. Fenrir sautait sur ses parties intimes afin de croquer fortement. Je retrouvais mon starter ! Lui qui adorait croquer les cacahuètes humaines, ça faisait longtemps. Les deux se jetaient en même temps sur moi pour tenter de m’arrêter mais c’était sans compter sur ma souplesse. Je reculais légèrement en levant ma jambe. Le premier fût stoppé net et le deuxième vint s’écraser sur lui, dans son élan. Fenrir savait ce qu’il avait à faire. Il usait d’une de ses techniques afin de les mettre K.O. Le combat n’avait pas duré longtemps. Les mecs n’étaient que deux lopettes pleins de testostérones et surtout, plein de gonflette. Leurs muscles n’étaient même pas des vrais. C’était pitoyable. Je marchais sur leurs corps inertes avant de me tourner vers le jeune homme.

‘Bon allez, j’me casse les loosers. J’ai d’autres chats à fouetter, à la revoyure gamin !’

Je passais la porte, laissant alors le mec tout seul dans le bar. J’en avais assez de rester dans cet endroit, j’avais besoin de faire d’autres choses. Et qu’on se le dise, tellement il était asocial que s’en était même pas marrant ! Je perdais mon temps ici, et je décidais de trouver une nouvelle proie à emmerder.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Winter is the best [fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Winter is the best [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Primepoc :: Zone RP : L'académie Primepoc :: Pom'depik :: Fontaine aux voeux-