bienvenue

Partagez | 
 

 L'énervement à son paroxysme. ▲ Capture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 281
MessageSujet: L'énervement à son paroxysme. ▲ Capture   Mer 13 Mai - 19:19



Pas content.




Replongeons dans le bain, et remémorons-nous ce qui a poussé Liam, aujourd'hui, à errer dans le désert avec comme seul but : Exploser le premier pokemon venu.

Il y a quelques jours, il à demandé la main d'une sublime femme, Eva. C'était peut être, la première fois qu'il était réellement en couple avec quelqu'un. D'habitude, c'était des affaires d'une seule nuit. Jamais plus. Tout se passait plus ou moins bien jusqu'à ce jour, dans la salle de jeu. Un garçon aux cheveux rouges le bat à plat de couture devant sa meuf qui elle, se paye allègrement sa gueule. Un petit excès de rage plus tard, il part s'isoler - assez mauvais perdant le Drathem - pour profiter d'une quiétude sans pareille. Mais voilà. Le type aux cheveux rouges et Eva, ruinent sa porte à force de toquer, ce qui l'exaspère au plus haut point. Ils s'expliquent, Liam s'en prend plein la gueule par les deux protagonistes, le type sort un Emolga pour se battre, Liam sort son équipe complète, Liam gagne et referme la porte pour être en paix. Ce à quoi, le type s'énerve, démonte la porte avec ses mains, Liam ouvre, énervé, lui colle un pain dans la gueule, les envois tout les deux chier comme de la merde et referme encore cette putain de porte. Ensuite, vint le tour d'Eva, frappant la porte à coup de pied, l'insultant, le frappant, ils échangent tout les deux quelques coups suite à quoi, Liam dégainait :

«Ma plus belle erreur fut d'être en couple avec une pute pareille. Cassez-vous, allez baiser j'en ai plus rien à foutre de vos gueules.»

Suite à quoi, il bousculait tout ce petit monde pour aller prendre l'air. Sur son chemin, son cerveau bouillonnait. Il voyait rouge. Descendant les escaliers, il tombait sur un type un peu lent - qu'il avait bousculé pour passer plus vite - type qui avait roulé boulé dans les escaliers. Un autre type passait par là dans le couloir, il prit un pain gratuitement dans le nez. Ces deux personnes arrivèrent en même temps chez l'infirmière et avaient donné comme description qu'ils s'étaient fait botter le cul par un type aux cheveux blancs, un peu pâlot, qui avait des yeux rouges flamboyants et marchait fièrement avec toute son équipe de pokemon, c'est-à-dire Arbok, Démolosse, Scarabrute, Hypotrempe et le petit dernier, Limaspeed.

Récupérant une bouteille d'alcool dans un petit marché à Pom'depik, il avait ouvert le whisky et pur, se torchait la gueule en plein air. C'était peut être la première fois qu'il se sentait aussi énervé. Énervé à cause d'une jalousie maladive. Énervé à cause de cette "trahison" d'Eva. Énervé de s'être rendu compte trop tard de son erreur. Énervé tout court.

Il vagabondait, sans savoir où aller. Ses yeux étaient rouges sang, il déambulait comme ça, et agressait verbalement les personnes qui l'entouraient. A la gare, il avait du chopper le deuxième train parce qu'il avait frappé un passager lors de la montée. Celui-ci l'avait doublé pour s'installer contre la fenêtre, et Liam déteste ne pas être contre la fenêtre. Il faisait rarement des petits caprices. Là, il cherchait tout les moyens existants pour libérer sa colère. Il avait toutes les excuses du monde lorsqu'il frappait quelqu'un gratuitement. Dans le désert, pareil. Il continuait sur sa lancée. Il avait fracassé la bouteille de Whisky dans la gueule d'un Maracachi en lui disant qu'il n'était qu'une pâle copie de Cacnéa, en plus moche, et avait ordonné à son chien de le pourfendre jusqu'à la mort. Ouais. Il était comme ça lorsqu'il était énervé.

«MONTREZ-VOUS BANDE DE FILS DE **** ! VENEZ M'AFFRONTER SI VOUS AVEZ DES COUILLES!»

La rupture ne lui avait pas fait le plus grand des biens. Surtout que maintenant, éméché, avec le soleil qui lui tapait au crâne, il avait chaud. Très chaud. Et son sang brûlait tant qu'il pouvait devenir de la vapeur dans ses veines.
(c) Codage by FreeSpirit


▲ Défi 1
▲ Apparition d'un pokemon zone A. Désert de Suomi.


Dernière édition par Liam Ziegler le Dim 17 Mai - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Secrétaire du Directeur, Porte-parole officiel, Répartisseur de Génie
Secrétaire du Directeur, Porte-parole officiel, Répartisseur de Génie
■ Messages : 3090
MessageSujet: Re: L'énervement à son paroxysme. ▲ Capture   Jeu 14 Mai - 10:57

Un pokémon sauvage apparaît!
Oh! Un fabuleux petit
   mascaiman
   vient d'apparaître devant tes yeux.
   Il est faible !
   Que veux-tu faire !?
   


x03 hyperballs
x02 pokéballs
x03 potions
x01 pierre eau


Dernière édition par Miaouss le Jeu 14 Mai - 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 281
MessageSujet: Re: L'énervement à son paroxysme. ▲ Capture   Sam 16 Mai - 1:02



Haine.




Liam avait pour but de détruire quelque chose aujourd'hui. De préférence un pokemon. N'importe lequel. Le Maracachi avait pris tarif, mais ce n'était pas suffisant. Son équipe trônait à ses côtés et partageaient sa colère. Ils étaient furax. Ils étaient l'incarnation du mot colère. IlsÉtaientLiam. Alors le gars vagabondait tout en répondant à ses messages en même temps. Alexia lui avait réellement tapé dans l'oeil dès le premier jour, et il s'était lorgné à ne pas sortir avec elle pour éviter de la blesser. Mais aujourd'hui, c'est lui qui étais blessé. Il était blessé dans son petit cœur tout fragile. Celui-là même qu'il dissimule derrière sa carapace de bad boy. Dans le fond, c'était un type sympathique. Et il comptait être le meilleur des types possible avec la dame. C'est pour ça qu'il fallait s'énerver un grand dernier coup. Bon. Il s'était lancé. Arbok avait flairé l'adversaire. Petit, crapuleux. Le genre parfait pour passer les nerfs. Certainement un bébé, il semblait perdu et apeuré. Dans son ego-surdimensionné, Arbok voulait la jouer solitaire. C'est elle qui faisait tout les combats, alors de toute façon personne l'allait lui dire quoi que ce soit

«Fais lui regretter d'avoir croisé mon chemin»

▲ Regard Médusant
▲ Croc Givre



Cassio ♀ ♦ Arbok ♦ Rigide ♦ Mue


Ligotage - Groz'Yeux - Dard Venin - Cradovague* - Regard Médusant - Grincement - Acide - Crocs Givre - Crocs Feu - Crocs Éclair - Morsure - Mâchouille


(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Secrétaire du Directeur, Porte-parole officiel, Répartisseur de Génie
Secrétaire du Directeur, Porte-parole officiel, Répartisseur de Génie
■ Messages : 3090
MessageSujet: Re: L'énervement à son paroxysme. ▲ Capture   Sam 16 Mai - 11:29

Un terrible combat pokémon!
arbok, niv. 25
   cap spé : mue
   A chaque tour, ce Pokémon à 1 chance sur 3 d'être soigné de ses altérations de statut.
   PV : 65
Attaque : 52
Défense : 39
Att Sp : 33
Def Sp : 44
Vitesse : 45
mascaiman, niv. 15
   cap spé : impudence
   Monte l'Attaque d'un cran quand il met un ennemi K.O.
   PV : 40
Attaque : 26
Défense : 15
Att Sp : 15
Def Sp : 15
Vitesse : 24
TOUR UN

   
arbok attaque regard médusant !
   Mascaiman est paralysé !
Mascaiman attaque Morsure !
   -11 PV
PV Arbok : 54/65

   TOUR DEUX

   
Arbok attaque Crocs Givre !
   -104 PV
Mascaiman est KO !
Mascaiman est KO !


Dernière édition par Miaouss le Sam 16 Mai - 11:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Secrétaire du Directeur, Porte-parole officiel, Répartisseur de Génie
Secrétaire du Directeur, Porte-parole officiel, Répartisseur de Génie
■ Messages : 3090
MessageSujet: Re: L'énervement à son paroxysme. ▲ Capture   Sam 16 Mai - 11:29

Le membre 'Miaouss' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'1/4 (arènes)' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 281
MessageSujet: Re: L'énervement à son paroxysme. ▲ Capture   Dim 17 Mai - 16:05



Me Myself & I.




Rendez-vous vers dix-neuf heures trente. L'albinos comptait mettre le paquet cette fois-ci. Galanterie oblige, monsieur allait préparer quelque chose pour le dîner. Et pourquoi pas quelques cuisses de poulet braisée relevé avec une sauce au curry, quelques pâtes en accompagnement histoire d'avoir aussi des sucres lents. Mais pour le moment, Ziegler avait d'autres occupations. Comme par exemple, terminer son duel ici et maintenant. Le Mascaïman s'était égaré et été tombé sur bien plus fort que lui. A ce moment là, deux choix se présentaient. Le Capturer et essayer d'en faire quelque chose, ou le laisser comme ça et continuer sa route en défonçant tout ce qui était possible. Ce qui est certain, par contre, c'est qu'en se lézardant ainsi, Liam s'était trop exposé aux radiations du soleil. Sa tête brûlait, et si le jeune homme continuait ainsi, c'était direction l'infirmerie directement. Uniquement si ses jambes l'emmènent jusque là-bas.

Lézarder au soleil, chopper une insolation qui pouvait être fatale, surtout dans ce genre d'endroits. C'était vraiment le genre de trucs que Ziegler devait éviter. De plus, Liam était albinos, sa peau détestait les rayons du soleil. Car hélas, le jeune homme n'avait pas de capacité spéciale comme la mue de son Arbok. Du coup, le Drathem ne pouvait pas changer de peau quand bon lui semblait. Cette question risquait de demeurer sans réponses, jusqu'au moment où Liam s'était activé. Balançant une pokeball comme un malpropre, son choix avait été fait. Dès maintenant, son regard de braise aux douces couleurs rubis fixait ladite pokeball. Patiemment, celle-ci roulait tantôt vers la gauche, tantôt vers la droite, avant de se stabiliser. C'était le moment opportun. Allait-on entendre le petit «clic» ou est-ce que le Caïman du désert voulait un second round ?

«Si tu sors, tu meurs. Je préfère te le dire. Cassio est d'humeur massacrante aujourd'hui, tout comme moi. Fais-le bon choix. »

Rester aux côtés du Drathem, ce n'était pas réellement une plaie, loin de là ! Tapotant un dernier message, Liam lui expliquait que les deux personnes aux cheveux rouges étaient plus ou moins responsables de son célibat aujourd'hui. Enfin. Pseudo-Célibat. Puisque maintenant, l'orange comptait tenir sa promesse. Tapotant encore sur son téléphone, le garçon avait décidé de tirer les choses au clair. En aucun cas, celui-ci souhaitait du mal envers les deux cons aux cheveux rouges. Liam préférait ne plus les croiser, tout simplement, et filer le grand amour avec son véritable coup de cœur. Ce fut le coup de foudre dès la première fois, et maintenant, l'albinos se sentait véritablement prêt. Cela dit, monsieur allait devoir se montrer plus mature et arrêter d'embrasser toutes les filles que celui-ci croise. Mais si ce n'était que le seul inconvénient, ça ne devrait pas être un souci. Son dernier message était le suivant « JE PENSE AVOIR TERMINÉ CE QUE JE SUIS VENU FAIRE ICI. JE NE SAIS PAS VRAIMENT SI CELA M'A CALMÉ, NÉANMOINS, JE SUIS CERTAIN QU'UNE FOIS AVEC TOI, TOUT DEVRAIT ALLER POUR LE MIEUX. »

▲ Lancer d'une pokeball (x2 si besoin)
▲ Défi 2&3 réalisés.
(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Secrétaire du Directeur, Porte-parole officiel, Répartisseur de Génie
Secrétaire du Directeur, Porte-parole officiel, Répartisseur de Génie
■ Messages : 3090
MessageSujet: Re: L'énervement à son paroxysme. ▲ Capture   Dim 17 Mai - 16:29

Pokéball, go!
Tu lances une pokéball sur
   Mascaïman
   71% de chances de l'attraper.
   n°1 à 71 = capture réussie
   n°72 à 100 = capture ratée
   Il est capturé et rejoint ton équipe !
   


Dernière édition par Miaouss le Dim 17 Mai - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 281
MessageSujet: Re: L'énervement à son paroxysme. ▲ Capture   Dim 17 Mai - 17:28



I'll never loose.




«Ton choix fut juste mon ami. Rien ne sers de fuir mon courroux lorsque je suis dans un état pareil. Je pense que tu aurais trinqué toi et au moins dix générations futures si par simple esprit de contradiction, tu m'aurais filé entre les pattes. Maintenant dresses-toi devant ton maître Moxxie. »

Avait-il ordonné à son pokemon. Mais celui-ci ne s'était guère dressée. Loin de là. Uniquement lorsqu'elle aura évoluée, qui sait. A présent de retour dans sa pokeball, le jeune homme quittait le coin. Il en avait ras le cul de cette chaleur abominable, de ce soleil qui lui brûlait la peau et le rendait encore plus dingue qu'il ne l'était. Il avait soif, il avait faim et il était toujours autant tiraillé par les sentiments. Eva l'avait déçu quand elle s'était payée sa tronche directement, mais l'avait surtout déçu quand elle prenait la défense d'un autre homme et vice versa. L'infidélité est quelque chose qui se paye chez Liam. Pendant la durée de leur partenariat – dirons nous – il n'a jamais fais le moindre faux pas. Pourtant, c'est pas comme si c'était facile, loin de là. Mais il voulait être le meilleur homme possible. Pour lui. Pour elle. Pour eux. Mais voilà. Ce n'était pas le cas de tout le monde et il l'avait bien compris. A présent, il allait exaucer un de ses rêves, rendre une femme heureuse. Une femme qui lui plaît depuis toujours et qu'il n'a jamais osé approcher de plus près. Il a toujours eu cette crainte de la faire souffrir. Mais à présent, maintenant qu'il sait ce que peut être la souffrance, il ferra tout ce qui est en son possible pour la protéger des attaques extérieures et intérieures. Il se devait d'être un bon gars. Le contraire n'était même pas pensable. Ses pieds et un billet de train l'avaient ramené à l'Académie. Le soir approchait. Il allait dîner.

▲ Fin de la capture / Merci pour la modération. ♥
(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'énervement à son paroxysme. ▲ Capture   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'énervement à son paroxysme. ▲ Capture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Primepoc :: Déchets du forum :: Poubelle générale :: Archives RP :: Zone Sud-