bienvenue

Partagez | 
 

 So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 305
MessageSujet: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Ven 15 Mai - 1:12











So stupid that I am wrong of door
« Avec Jeremiah Walker »

will.i.am - Bang Bang


Aujourd'hui tu étais crevé ! Tu avais assisté à des cours chiant et en plus qui t'intéressaient pas forcément, ton cerveau n'avait pas pour habitude de réfléchir autant. Alors tu sautas se joua quand les cours furent finie, tout heureux tu étais partie le premier, tu te balançais de parler aux professeurs, ce n'était pas pour toi, non toi tu voulais une bonne DOUCHE ! Comme tu les aimes. Tu courais en chantonnant dans les escaliers, monté ce genre de truc te faisait pas flipper, au contraire, ça t'amusait ! Puis tu t’empressas de traverser le couloir, ta petite boule se poile qui te suivait avec beaucoup de difficulté. Ouais bas tu étais pressé de te déshabiller, pourtant tu n'étais pas nudiste, mais tu aimais quand même être nue dans la partie de ta maison, tu te sentais à ton aise, sur tu ne sortirais jamais à poil, tu l'avais fait UNE fois et tu t'étais mal tiré avec des flics, alors non ! Pas une deuxième fois ! Mais te voilà enfin dans les douches, fille ? Mec ? Bof, tu n'avais pas fait attention à ce genre de détail, tu t'empressas de te déshabiller avant de t’enfourner dans une cabine de douche avec Bloody qui s'accrochait à ta tête, il t'accompagnait même dans la douche, c'est juste qu'il se posa à coté de toi par contre, tu voulais pas l'avoir sur la tête et OH PUTAIN ! Que ça te faisait du bien de sentir l'eau ruisseler sur tes muscles quelques peut endoloris, un frisson parcourra le long de ta colonne vertébrale, lâchant un petit soupire de plaisir, tu n'étais pas du genre à te retenir et cela depuis longtemps, rien à battre des autres. Tu restas tout de même un bon moment dans ses douches, plusieurs heures c'était écouler et tu sortis tremper de la tête aux pieds, propre comme tout et ta boule était elle aussi trempée, tu pris alors une serviette pour t'essuyer vite fait avant d'entourer ta taille avec, tu te devais de cacher le minimum quand même, tu voulais pas faire évanouir les gens, tu avais la flemme de les aider, puis tu pris une autre serviette, tu lâchas celle-ci sur ta boule se poile qui était posé à terre avant de la frotter avec, laissant ainsi avec, tu jetas celle-ci à terre avant de pouffer de rire comme un idiot, mais voir Bloody en vrais BOULE se poile était tellement marrant, d'ailleurs tu le trouvais plutôt mignon comme ça, tu caressas ses joues de manière affectueusement, celui-ci fit une grimace avant de sourire, bon il t'aimait et toi aussi, c'était le principal entre vous deux, mais un amour bien plus fort t'attendait, ton LIT ! Alors tu te redressas pour avoir le dos bien tendue, tu marchas en direction de la sortie, tes affaires sales dans ta main, tu quittas alors cette salle, traversant le couloir et tu ouvras l'une des portes, bon ça faisait pas longtemps que tu étais là, donc forcément tu te devais de faire au moins la connerie de te tromper de chambre, alors tu ouvris celle-ci sans vraiment toquer, faisant un large sourire et... SURPRISE ! Un mec inconnu, bon tu entras dans la chambre d'un air surpris, sauf que tu reconnaissais pas cette chambre, il y avait pas ton bordel habituel. BREF ! Tu regardas dans tous les coins, tu n'avais pas pris le temps de voir comment étais le mec, habiller ou pas, tu t'en foutais un peu, puis tu reculas en regardant la plaque... Il y avait pas ton nom... QUEL IDIOT ! Tu t'étais trompé de chambre ! Un petit rire sortit de tes lèvres avant de fixer l'inconnue.

▬ Ah désoler mec ! Je me suis trompé de chambre ! Je pense que nos deux chambres sont cotées à cote et comme un idiot je me suis trop empressé.

Ta boule de poile arriva, essouffler, la pauvre avait du mal à te suivre, décidément tu allais trop vite, mais tu étais pressé d'aller dormir, puis tu glissas ton regard sur ce mec... MAIS ! UN NOUVEAU ! Tu fis un large sourire encore une fois, rendant celui-ci carnassier.

▬ Mais tu es un nouveau toi !

Encore une victime qui allait devoir supporter ton bonjour à ta façon, ni une, ni deux, tu t'approchas de lui, d'un geste sec tu te penchas vers lui, plaquant tes lèvres contre les siennes, et voilà un bisou pour dire bonjour ! Alors tu reculas assez loin, par méfiance, tu voulais pas non plus te prendre de coup.

▬ Bonjour petit nouveau ! Je m'appelle Seth et toi, c'est quoi ton joli petit nom ?

Tu étais bien rapide, d'ailleurs tu n'avais fait attention qu'à la tête de cette inconnue, le reste ce n'était pas encore intéressant à regarder, tu te léchas les lèvres tel un prédateur. Toi qui serais resté en serviette, encore les cheveux trempés, on devinait vite que tu sortais de la douche.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Ven 15 Mai - 1:50

So stupid that I am wrong of door

Feat. Seth Leeroy

Tu prenais tes aises dans cette chambre Jeremiah, tu étais là depuis une semaine et il te fallait encore un certain temps pour t'adapter complètement à ce nouveau mode de vie. Mélie, elle, n'avait aucun mal vu sa façon de dormir sur ton lit, sans aucune gêne. Tu l'enviais presque en réalité. Mais sans plus attendre, tu continuais de placer tes affaires dans ton armoire et Arceus sait que cela prenait du temps et de la place. Tu étais habillé normalement, un T-shirt à imprimé floral, un jean, rien de bien particulier. Normal, tout le reste était soumis à ton test pour les faire entrer dans cet espace que tu trouvais, sommes toutes, bien trop réduit. Il faudrait que tu penses à demander à tes camarades un peu plus de place chez eux, lorsqu'ils seront là. Par chance, pour tes premiers jours, ton emploi du temps avait été aménagé de sorte à ce que tu puisses t'imprégner de Primepoc. Arrivant à terme de ce délai, tu regrettais presque de ne pas avoir un peu plus de temps pour toi.

Les quelques cours que tu avais eu t'avait... Conquis pour la plupart, si on enlève toutes les fois où l'ennui te gagnait bien trop vite, tu avais pu avoir le temps d'observer tes futurs camarades de classe. Tu espérais pouvoir vite faire tes marques car déjà tu avais vu de bien beau garçons dans ta salle de cours. Mais tu ne devais pas penser à cela tout de suite, l'important était ton rangement. C'est pourquoi tu étais soulagé lorsque tu entendis la porte s'ouvrir, tu pourrais enfin demander à tes colocataires un peu de place supplémentaire. Tu te tournas vers eux lorsque tu vis une personne... Inconnue. Qui s'était trompé de chambre. Très étrange. Il devait être nouveau lui aussi, il n'y avait pas d'autre choix. Ce dernier s'excusa bruyamment lorsqu'il remarqua que tu étais récemment arrivé. Finalement, il n'était pas si nouveau que cela. Tu t’apprêtais à répondre quelque chose quand l'homme aux cheveux bleus s'approcha de toi sans crier gare et pris tes lèvres entre les siennes, sans aucune autre question.

Toi qui étais un grand charmeur, qui avait donné nombre de premiers baiser, qui était réputé pour ton côté charmeur et tombeur, tu venais d'être pris au dépourvu sur un tel acte ? Le dénommé Seth se recula avant de se présenter... Était-ce sa façon de dire bonjour ? C'était... Troublant. Mais une chose te gênait bien plus que cela, Jeremiah. Ce baiser était arrivé si vite que tu n'avais même pas pu en profiter un seul instant. Tu ne savais réellement pas comment réagir. Devais-tu t'énerver ? Toi qui était un séducteur ? Peu crédible, tu n'en avais même pas l'envie. Non, en réalité, quelque chose d'autre te motivait plus que cela. Tu t'approchas de Seth, plaça ta main délicatement sur son menton avant de l'approcher plus fermement de toi et de lui rendre son baiser, profitant finalement de celui-ci comme il se devait. Tu avais capturé ses lèvres, tu les dégustaient délicatement avant de finalement te retirer doucement, un doux sourires s'étirant sur ton visage.

-Voilà, je préfère ça comme ça. Je m'appelle Jeremiah, enchanté Seth. Ça t’arrive souvent de te tromper de chambre ?


Ce baiser finalement rendu, tu pris plus de temps pour réaliser que tu n'avais pas rêvé, qu'il était réellement en serviette, qu'il devait sortir des douches. Assez troublant. Et pourtant, Jeremiah, cela te plaisait, tu pouvais ainsi le détailler sans gêne aucune, c'était même légitime après ce baiser qu'il t'avait donné. Tu fis un pas en arrière pour le voir dans son intégralité, puis posa ta main contre ton menton, comme si tu étais en pleine réflexion. Tout était toujours dans les apparences avec toi, Jeremiah.

-Et tu vas souvent embrasser des inconnus, très peu vêtu ? En espérant que cette serviette ne soit pas ton seul habit.


Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 305
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Ven 15 Mai - 3:01











So stupid that I am wrong of door
« Avec Jeremiah Walker »

will.i.am - Bang Bang


Tu n'arrivais pas encore à bien réagir, mais tu vis le brun se rapprocher de toi avant d'agripper fermement ton menton avec l'une de ses mains, il te rendit simplement ton baiser, bien tu avais là un mec qui en redemandait, ce qui te déplaisait pas. Tu aimais bien qu'on te rende ton bonjour aussi gentiment. Il captura avec envie tes lèvres, tu remarquas qu'il avait l'air de savourer celui-ci comme il se doit. Toi tu ne savourais pas, restant simplement de glace, même si tu embrassais pour dire bonjours, tu n'éprouvais pas forcément du plaisir, d'ailleurs certaines personnes se demandaient toujours comment tu faisais, être excité, ressentir du plaisir n'était pas des choses faites pour toi, non, franchement aucune attirance sexuelle ou autre. Bon au moins tu savais que désormais tu pouvais lui dire bonjours ainsi, il recula bien sur, quittant ainsi tes lèvres qui d'après toi n'avaient pas assez de goûter celle du brun. Même si tu avais senti que ce n'était pas sa première fois non plus, tu devenais rodé dans ce domaine au point de sentir le premier baiser ou non. Ton air surpris s’effaça, laissant tes lèvres s'étirer pour laisser un large sourire apparaître, tu léchas un coup tes lèvres pour savourer amplement le goût qui était resté. Une fois le jeune homme moins proche de toi, tu pris le temps de le détailler bien comme il faut, sans avoir aucune gêne, le regardant de haut en bas en fixant chaque courbe, un mec bien taillé, c'était déjà ça prit en compte.

▬ Voilà, je préfère ça comme ça. Je m'appelle Jeremiah, enchanté Seth. Ça t’arrive souvent de te tromper de chambre ?
▬ Enchanté Jeremiah ! Ouais, mais que quand je suis crevé et que je veux retrouver mon amour de lit.

Ton lit tu l'aimais, il y avait qu'elle dans ta vie en fait, mais voilà que tu secouas ta tête, enlevant quelque goûte qui perlait sur tes cheveux bleus. Tu remarquais une certaine sans gêne chez ce jeune homme, celui-ci te regardait, te détaillant, cela te gênais pas pour autant, tu te redressas même un peu pour qu'il te regarde mieux. À vrai dire tu t'en foutais un peu ce que le mec pensait ou autres, tant qu'il n'était pas un danger pour toi, mais personne n'est dangereux, c'est toi qui serais quelqu'un de dangereux ! Et voilà que ta boule se poile aperçois une jolie lapinette, Oh... Mince... Tu le vis battre quelques coups d'ailes, enfin, il avait essayé et tu le l'attrapas assez vite, tu voulais pas qu'il recommence à embrasser toutes les femelles qu'il croise, c'était son truc en ce moment, vouloir se faire une femelle, surement en manque, mais ce n'était pas ton truc ça !

▬ Je t'ai déjà dit Bloody de ne pas sauter sur tout ce qui bouge.

Puis tu vis le brun réfléchir tel le penseur, une main sous le menton. Tu avais une tache ? Un truc le choquait ? Pourquoi il te regardait comme ça là ? Alors tu le fixas longuement, attendant une réponde le part de Jeremiah, d'ailleurs tu allais devoir noter son prénom, ce n'est pas un truc commun et ça tu avais du mal à t'en rappeler.

▬ Et tu vas souvent embrasser des inconnus, très peu vêtu ? En espérant que cette serviette ne soit pas ton seul habit.

Tu ricanas un peu, disons que ce mec n'avait pas tout vu non plus, tu étais même du genre à te mettre à poil, cela te gênait pas. Bon aller, amuses-toi un peu là. Tu fis un large sourire avant de poser tes mains sur le nœud qui nouait cette serviette qui était autour de ta taille, d'un geste sec tu l'enlevas avec un sourire, du genre blagueur, et ouais ! Maintenant tu étais à poil ! Montrant ton corps nue au brun.

▬ Et là tu vois j'suis à poil !

Tu ne pouvais que rigoler, d'une franchise totale. Bon alors tu t'approchas de lui, doucement tu te penchas un peu, étant plus grand que lui, tu posas doucement tes lèvres sur les siennes, tu savais pas vraiment savourer à ta manière, tu prolongeas simplement le baiser, cela allait lui permettre de savourer, mais toi c'était nada, puis voilà que tu recules bien, la serviette dans tes mains.

▬ Il m'arrive de dire "bonjour" à ma manière en étant même nue, comme j'ai fait là. Tu vas devoir t'y habituer, quand je suis au QG je me promène souvent en boxer, serviette ou carrément nue. Je ne suis pas un mec qui cache son corps.

Tu frissonnas d'un coup, tes muscles se raidirent au contact de l'Air Frais contre toi, tu allais attraper froids là. Tu entouras ta taille de ta serviette, tu allais pas rester à poil trop longtemps non plus, il faisait froid tout de même. D'ailleurs... Elle était où ta boule de poile ? Tu glissas ton regard dans tous les coins et voilà que tu vis encore une fois ton pote en trin à une femelle, pauvre lapine quoi....

▬ BLOODY ! Pas de ça voyons ! Je t'ai dit de ne pas violer n'importe quelle femelle ! Je sais que tu es en manque, mais retiens-toi quand même !

Tu te dirigeas près du lit, prenant ta boule se poile dans tes mains, tu le posas dans un coin plus éloigner du lit et tu lui étiras les joues, de façon qu'il retient ta leçon. Alors que toi aussi tu embrassais les gens sans vraiment demander, bof, tu t'en foutais l'avis des autres, mais tu voulais pas non plus te retrouver avec plein de mini Bloody dans ta chambre, ah ça NON ! Tu lâchas celui-ci avant de te retourner pour voir Jeremiah.

▬ Mais dis-moi, comment s'appelle cette sublime lapine dont mon Bloody à poser ses petites lèvres ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Ven 15 Mai - 10:43

So stupid that I am wrong of door

Feat. Seth Leeroy

Soyons clair, Jeremiah. Tu connaissais les hommes, ils étaient ta passion. Tu les avais déjà vu nu, tu n'en avais jamais éprouvé aucune gêne alors que certains, eux, n'osaient réellement te regarder en face, préférait se détourner légèrement. Pourtant, ce qui t'arrivais là était assez impressionnant. Tu ne pensais vraiment pas que cela pouvait réellement arriver. Des scénarios, tu en avais vécu, tu avais déjà découvert un homme nu dans ton lit qui n'attendait que toi, tu avais aussi vu nombre de tes conquêtes venir te rejoindre dans des tenues plutôt aguichante, toutefois, cette scène là te semblait surréaliste. Il venait d'ôter sa serviette sous tes yeux pour te montrer qu'il était bien nu sous cette dernière. Tu ne savais même plus comment réagir. Tu arquas un sourcil, profita de quelques secondes pour bien observer tout de même, puis, dans un léger rire mélangé à un soupir, tu détournas le regard, un large sourire sur tes lèvres. Il était avenant, on ne pouvait pas dire le contraire. Un peu trop peut-être ? Pour toi, Jeremiah, ça n'était jamais trop, tu étais même plutôt impressionné de son audace. Peut-être devrais-tu tenter cela un jour ? Tu fis tout de même attention de ne pas trop le dévisager, même si, le visage tourné sur le côté, tu ne pouvais t'empêcher de jeter un petit coup d’œil de temps à autre. Puis, encore plus étonnant, impressionnant, il vint vers toi et t'embrassa une nouvelle fois, sans s'être rhabillé pour autant. Tu le laissas faire, même si pour lui ce baiser n'avait peut-être aucune signification particulière, tu n'allais pas t'en priver. Décidément, tu allais peut-être plus te plaire que ce que tu pensais ici.

-D'accord, donc pour toi, ça c'est simplement un bonjour ? Je tâcherais de m'en souvenir. Par contre, pour moi, un baiser complétement nu, ça veut forcément impliquer autre chose, donc tu devrais peut-être faire gaffe à l'avenir...


Tu lui adressas un sourire de prédateur tandis que ce dernier remettait sa serviette en place, cachant désormais sa virilité. Oui, pour toi, c'était tout simplement une invitation ouverte à autre chose, c'était certain. D'ailleurs, en cet instant, aller plus loin ne t'aurait absolument pas déranger, loin de là. Mais tu n'en fit rien car ton attention se capta sur Mélie qui semblait être embêté par le "Bloody" adverse. En manque ? Tel maître, tel pokémon te plaisait-tu à penser, aussi original l'un que l'autre. Toutefois, ta boule de poil n'avait guère apprécié cette situation et essayait tant bien que mal d'asséner un coup d'oreille bien placer au Sonistrelle. Tu allas alors rapidement la récupérer et la mettre sur l'étagère qui lui servait originellement de lit, pour qu'elle puisse penser à autre chose ne serait-ce qu'une seconde.

-Elle, c'est Mélie. Elle est gentille en temps normal, mais je crois que les avances forcés de Bloody lui ont déplu... Elle n'aime pas trop quand on lui force la main, à vrai dire.


Pas comme toi, pensas-tu, amusé. Un fin sourire vint d'ailleurs trahir cette pensée. Tu observais le corps sculpté de Seth et te rapprocha de lui, veillant tout de même à ce que Mélie ne déborde pas trop, elle pouvait se montrer très caractériel parfois.

-Je t'avouerais que là, ça m'arrange, j'aimerais éviter de me retrouver avec des œufs à gérer dès mon arrivé à l'académie. Tu es là depuis longtemps, d'ailleurs ?


Tu tentais de changer de sujet, de calmer tes ardeurs comme tu le pouvais. Tu n'allais peut-être pas l'avouer mais tu avais adoré ce contact avec lui, sentir son corps plus proche du tien... Il fallait que tu penses à autre chose. Peut-être que finalement, si Mélie s'emportait contre son Bloody, cela pourrait t'être bénéfique ?

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 305
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Ven 15 Mai - 15:15











So stupid that I am wrong of door
« Avec Jeremiah Walker »

will.i.am - Bang Bang


Tu avais fait mouche, le jeune garçon fit impressionner par cette soudaine envie que tu avais osé faire, oui, te mettre à poil était une envie, une envie de taquiner celui qui était devant toi. Le plus souvent tu t'ennuyais dans cette académie, tu aimais ne pas faire faire comme tout le monde et c'est ce qui te différenciait des autres. Tu remarquas qu'il détourna le regard, pourquoi ? Il pouvait t'admirer autant que qu'il voulait, tu n'étais en aucun cas gêné par ça, au moins qu'il y est quelque chose d'autre, assez vite ton cerveau déployait plusieurs possibilités. Bien vite tu commençais déjà à être fatigué comme, alors tu te devais de t'assoir au moins, sans aucune tu te dirigeas vers le lit du brun, tu laissas tomber ton corps sur le matelas moelleux, maintenant assis sur ce lit, tu levas un peu la tête pour regarder Jeremiah. Tu fis un large sourire, amusé par la situation, au moins tu t'ennuyais pas aujourd'hui.

▬ D'accord, donc pour toi, ça c'est simplement un bonjour ? Je tâcherais de m'en souvenir. Par contre, pour moi, un baiser complétement nu, ça veut forcément impliquer autre chose, donc tu devrais peut-être faire gaffe à l'avenir...
▬ Un simple bonjour de ma part, en effet. Autre chose ? Genre quoi ? Tu sais, je m'en fous pas mal de ce que les autres pensent, si j'ai envie d'embrasser les gens en étant nue, je le ferais sans me soucier l'avis des autres.

Tu étais assis là, d'un air étêter, ne comprenant pas forcément ce que voulait dire le beau mec, bon tu savais ! C'est juste que ça te venait pas forcément à l’esprit. Tu connaissais le sexe, enfin en voyant à la télé hein ! Toi qui était encore un putain de puceau, à ton âge quoi. Mais tu avais déjà vu, c'était des potes qui t'avaient forcé à regarder du porno, sans grande envie, bizarrement rien ne venait, tu regardais sans vraiment éprouver quoique se soit, peut-être étais-tu immuniser contre ça ? Bof, personne n'avait jamais essayé de tenter quelque chose sur toi, tellement que tu étais bizarre, le plus souvent tu faisais flipper les autres où ils étaient gênés. En tout cas son sourire prédateur en disait long, tu devinais tout de suite les préférences sexuelles de ce mec, PAS DE BOL ! Il était tombé sur toi, toi qui te fichais royalement de ce genre de plaisir, même aux niveaux sentiment, personne. Sauf ton lit, c'était la seule qui te rendait faiblard, tu l'aimais ton lit. Pendant ce temps tu as Bloody qui commençait doucement à comprendre ce qui se passait autour de lui, d'ailleurs il fixa le brun d'un air émerveillé, puis il te regarda, quoi ? Ton pote avait quoi encore ? Avec ses petites étoiles dans les yeux là ? Rah ! Tu le trouves trop mignon comme ça ! Alors tu fis un large sourire avant d'ébouriffer ta boule de poile, tu ricanas bêtement avant de glisser ton regard vers le Namethia. Tu remarquas que la lapine se faisait poser sur une étagère, il valait mieux pour elle d'être loin de Bloody, ce don Juan pourrait revenir à l'attaque.

▬ Elle, c'est Mélie. Elle est gentille en temps normal, mais je crois que les avances forcés de Bloody lui ont déplu... Elle n'aime pas trop quand on lui force la main, à vrai dire.
▬ Un joli prénom pour une femelle. Ah je suis désolée, Bloody est en manque en ce moment, c'est depuis qu'il avait maté des pornos chez moi, il n'arrête pas de draguer n'importe quelle femelle, il faudrait que je lui en trouve une, histoire qu'il calme ses ardeurs.

Voilà qu'il se rapprocha de toi, te matant presque sans gêne, pourquoi pas. Franchement tu t'en foutais un peu, tant que ce mec n'allait pas dépasser tes limites, tu t'en étais fixé, car une fois tu avais failli être violé par un con, cela arrive, mais franchement dans ce genre de moment tu ne t'énervais même pas, tu te disais que c'était la nature et puis c'est tout. On a le droit de tirer un coup de temps en temps, même si cela ne t'intéressait pas vraiment, tu n'avais pas encore eu ce déclic. Tu fis simplement un large sourire d'un air amuseur. Tu posas tes vêtements que tu avais sous le bras depuis tout ce temps sur le lit, poussant un long bâillement.

▬ Je t'avouerais que là, ça m'arrange, j'aimerais éviter de me retrouver avec des œufs à gérer dès mon arrivé à l'académie. Tu es là depuis longtemps, d'ailleurs ?
▬ Moi aussi. Je ne suis pas encore près d'être papa ! Puis des minis Bloody seraient un enfer pour moi, j'en ai déjà assez d'un. Ça fait pas longtemps que je suis dans cette académie, d'ailleurs j'suis encore un peu perdu, j'ai eu le temps d'attraper un poisson, par contre j'ai rencontré beaucoup de monde quand même.

Tu ne rechignas pas sur le fait qu'il te matait encore, tu fis de même, BAS QUOI ? Même si tu n'étais pas attiré, tu avais bien le droit de regarder en détaille les personnes qui t'entouraient et d'ailleurs ce mec était pas mal ! Bien musclé là où il fallait, il semblait prendre soin de son corps et cela ne pouvait que te faire sourire, toi aussi tu aimais prendre soin de ton corps, te faire beau était l'une de tes occupations. Mais une question te trotta dans la tête et tu n'hésitas pas à la prononcer à haute voix.

▬ Je vois que tu arrêtes pas de me mater depuis tout à l'heure que tu n'hésites pas à me faire de ses sourires ravageur qui donnerais à n’importe quel homme une envie de te sauter dessus. Tu aimes les mecs n'est-ce pas ? Tu peux me répondre franchement, j'suis par du genre à juger, puis franchement être avec toi ne me fait pas peur du tout. Profite bien de me mater, ça me dérange pas.

Ta franchise était bien là, tu disais ce que tu pensais haut et fort, sans aucun remords ni même une once de gêne, tu restas tellement naturel et tu souriais, sans vraiment te poser les questions que n'importe qui se poserait, même si tu l'excitais, cela te dérangerait même pas, tu t'en fichais si ce mec était attiré par toi ou autres, toi tu étais immunisé contre toutes ses choses complexes, tu restais un mec simple, assis sur le lit d'un inconnu, presque à poil, les cheveux encore dégoulinants avec un mec qui aimait les hommes.

▬ Même si tu es très sexy, je te sauterais pas dessus, donc n'ai pas peur. Je suis immunisé contre l'attirance physique ou mentale. J'sais même pas pourquoi.

Un rire simple, mais franc sort de ta bouche. Toujours avec le sourire, tu restas avec ce mec, tu avais bien le droit de discuter avec lui, pour une fois que tu avais un pote qui te filait pas de coup ou qui s’enfuyait ! BREF ! Tu pris le temps de plonger ton regard dans celui de Jeremiah avant de reprendre de la discussion.

▬ D'ailleurs tu te plais bien ici ? Tu t'es trouver un petit copain ou une cible futur et tu as de la famille en dehors de l'académie ?

On aurait dit que tu passais un interrogatoire, mais non, c'est juste que tu étais très curieux et que tu étais du genre bavard, tu es un mec hyper sociable et d'ailleurs tu étais aussi un mec qui adorait faire la fête. Tu ne prêtas aucune attention à ta boule de poile et celle-ci en fut même jalouse, le voulant qui partait de la chambre avec quelque chose dans ses pattes, LE SALAUD ! TA SERVIETTE ! Te voilà encore à poil, tu avais même pas senti que la bestiole t'avait retiré cette serviette, tu sursautas un peu en fixant la bestiole se barrer avec ça.

▬ BLOODY TU FAIS CHIER ! APPORTE-MOI UN CALEÇON AU MOINS ! Il y a des courants d'air par ici, je vais être malade avec tout ça...

Tu poussas un long soupire, te voilà nu devant le brun, encore une fois, bon tu te fichais s'il était gêné ou autres, tu en étais habitué au comportement en tous genres, un jour il y avait même une fille qui avait osé essayer de t’offrir une petite gâterie, ce genre de chose qui arrivait à te rendre gêner, mais on te l'avait fait une seule fois ça, c'était ce genre de truc rare qui te rendait rouge et qui te gênais, truc rare quoi... Même si la personne en question n'avait jamais réussi, tu savais même pas comment réagir à ce genre de chose d’ailleurs, cela te faisait juste peur, c'est pour ça que tu pensais à ce genre de chose d'ailleurs, bon tu restas comme ça, sur le lit, que faire ? Tu t'emmerdais là. Puis tu fixas le brun qui te regardait, Oh... C'est vrai qu'il aimait les mecs, donc il aimait surement te voir ainsi. Rien de mieux pour éviter l’ennuie que de taquiner un mec ou une fille, ce que tu pouvais être fourbe en pensant qu'à toi et ton petit plaisir à emmerder les autres.

▬ Je suis sûr que je t'excite en restant nue comme ça non ? Profite bien petit coquin. Ce n'est pas tous les jours qu'on voit un mec à poil assis sur un lit.

Tu attendais comme un con, un large sourire aux lèvres montrant tes jolies dents, se sourire carnassier, on ne pouvait pas te le retirer, toi qui attendais ton pote, tu avais la flemme de bouger et donc tu attendais qu'il t'apporte un boxer, tu avais seulement besoin de ça, tu n'étais pas un amateur de pyjama complet, mais il en mettait un temps, bon il y avait un bordel monstre dans ta chambre, c'était normal, le temps qu'il cherche.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Ven 15 Mai - 17:31

So stupid that I am wrong of door

Feat. Seth Leeroy

Jeremiah, tu ne pouvais le nier, la franchise était un des principaux atouts de Seth, c'était non négligeable. Avouer déjà que son Sonsitrelle avait vu un porno, ça tenait de l'inédit. En fait, tu n'avais jamais imaginé une telle scène et encore là, tu avais du mal. Puis vint cette question, la fameuse question qu'on t'avait tant posé par le passé, celle qui te gênait au début, qui t'avait souvent agacé par la suite, blasé quelques fois. Mais désormais, cela ne te faisait plus rien car tu t'acceptais tel que tu étais sans aucune honte, aucune gêne. Tu étais toi, tout simplement, et ton attirance pour les garçons était une partie de ta vie. Et puis il disait que tes sourires étaient ravageurs Jeremiah, que tu était sexy, cela te plaisait. Il avait bon goût. Tu réprimas un sourire trop sincère par un petit rire à semi-étouffé, tu secouas la tête quelques secondes, comme si tu ne croyais pas ce qu'il se passait, puis tu le fixas à nouveau, prêt à lui répondre.

- En même temps, où veux-tu que je pose mon regard quand un mec débarque à poil dans ma chambre ? Et oui, j'aime les mecs, alors j'avoue que la vue me déplait pas du tout, au contraire d'ailleurs, mais...

Tu t'avanças vers lui et le fixa dans les yeux et uniquement les yeux. Sa dernière phrase t'avait intrigué. Il était immunisé contre toute attirance ? Donc, pour lui, des baisers n'étaient rien ? Le contact de la peau non plus ? Plutôt étrange tout cela. Et physique ou mental... Il n'avait donc jamais eu de béguin ? Tu t'imaginais à sa place Jeremiah et cela t'effraya un peu, tu ne t'imaginais plus sans tous ces garçons qui avait façonnés ta vie depuis si longtemps.

- Je préfère quand même quand il y a un peu de mystère et de défi.

Après avoir prononcé cette dernière phrase, tu te retournas pour t'assurer que Mélie allait bien, qu'elle semblait se calmer. Tu restais attentif à ce que Seth te demandait, bien sûr, tu ne refusais jamais une conversation et ce garçon te plaisait bien, il était amical, décalé certes mais ouvert d'esprit, chose parfois trop rare dans ce monde. Alors tu l'écoutais, tu sentais sa curiosité déborder, tu souriais de voir que toutes ces questions lui étaient passé par la tête. Alors, avant même de te retourner, pendant que tu caressais ton Laporeille, tu entrepris ta réponse.

- J'vais répondre dans l'ordre ! Alors, oui je me plais beaucoup ici pour l'instant, non je n'ai pas de petit ami fixe, dirons-nous, mais des cibles potentielles, ça, j'en ai pas mal et certaines sont déjà atteintes. Et pour la famille, oui, j'ai...

Tu t'étais tourné pour finir ta phrase et la première chose que tu vis, Jeremiah, était cette serviette volante. Puis le Sonistrelle qui la tenait. Et enfin, il y avait Seth, sur le lit, nu une nouvelle fois. Évidemment, l'âge aidant, ton regard ne se posa pas que sur son visage une nouvelle fois et tu poussas un long soupir. Il était plus qu'exhibitionniste celui-là, c'était plutôt impressionnant. La serviette quitta soudainement la chambre tandis que Seth pestait contre Bloody et soudain, il sembla se rappeler que tu étais là car il te provoqua, il cherchait... En fait, tu ne savais même pas s'il cherchait à te tester ou non, il était si original. Alors dans un sourire amusé, tu pris un caleçon dans ton armoire que tu lui lanças à la figure.

- Je vais peut-être te décevoir, mais j'ai l'habitude de voir des hommes nu dans un lit et celui-ci ne fait pas exception tu sais. Après, pour toi comme pour moi, je te conseille de t'habiller un minimum, toi tu es peut-être immunisé aux charmes des autres mais moi non et tu es plutôt sexy, bien dans mon style, alors on va éviter de provoquer mes hormones.

Oui, il était certain que cette vision ne te laissait pas indifférent. Mais tu lui avais dit. Tu n'aimes pas la facilité, tu préfères les défis et là, un homme servi nu dans ton lit était de loin bien trop évident. Mais tu ne voulais pas laisser tes hormones travailler non plus, tu préférais qu'il se couvre le minimum. Juste le minimum.

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 305
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Ven 15 Mai - 20:16











So stupid that I am wrong of door
« Avec Jeremiah Walker »

will.i.am - Bang Bang


▬ En même temps, où veux-tu que je pose mon regard quand un mec débarque à poil dans ma chambre ? Et oui, j'aime les mecs, alors j'avoue que la vue me déplait pas du tout, au contraire d'ailleurs, mais...
▬ Je préfère quand même quand il y a un peu de mystère et de défi.
▬ C'est vrai que si tu étais à poil devant moi je n'aurais regardé que toi, mon regard perdu sur ton corps, regarder une personne nue de me dérange pas du tout. Je vis sans aucun complexe. Oh je vois ! Tu es un mec qui aime s'imposer des défis, draguer par exemple un mec qui ne succomberait pas à tes charmes si facilement. Intéressant.

Disais-tu avec un large sourire, décidément discuter avec lui était plutôt marrant, tu t'ennuyais pas avec lui, un bon point pour lui d'ailleurs, tu aimais les potes qui étaient comme ça, tu n'aimais pas t'ennuyer. Oh ! Il te tourne le dos, c'est le moment d'en profiter ! Tu t’enfonças dans ce lit douillet, maintenant tu avais les jambes dessus, assis en tailleur, tout en baillant. Son lit était bien confortable, aussi bien que le tien, tu aurais bien voulu dormir d'un coup, trahissant ainsi ton lit de cet amour, mais tu ôtas vite cette idée quand le garçon te parla. Répondant ainsi à tes questions.

▬ J'vais répondre dans l'ordre ! Alors, oui je me plais beaucoup ici pour l'instant, non je n'ai pas de petit ami fixe, dirons-nous, mais des cibles potentielles, ça, j'en ai pas mal et certaines sont déjà atteintes. Et pour la famille, oui, j'ai...

Tu l'écoutas avec beaucoup d'attention, sauf qu'il coupa sa phrase... J'AI ? Lui qui allait répondre à ta question sur la famille, alors oui tu étais très curieux de voir comment les autres vivaient, puis tu voulais en savoir plus sur lui. MAIS VOILA ! Il c'était retourner et donc il te voyait encore à poil, surement encore un peu surpris, il en oublia de répondre à ta question, bon t'en pis, tu ne sauras rien sur sa famille, une prochaine fois hein ! À la place tu l'avais taquiné et d'ailleurs il prit un sourire amusé en te donnant un caleçon, bon le message passait hein, il voulait plus te voir à poil. Tu avais un caleçon sur la tête, tu le pris d'une main et tu gonflas tes joues, tel un enfant, quelle mimique puérile de ta part, à ton âge.

▬ Je vais peut-être te décevoir, mais j'ai l'habitude de voir des hommes nu dans un lit et celui-ci ne fait pas exception tu sais. Après, pour toi comme pour moi, je te conseille de t'habiller un minimum, toi tu es peut-être immunisé aux charmes des autres mais moi non et tu es plutôt sexy, bien dans mon style, alors on va éviter de provoquer mes hormones.

Tu savais pas vraiment de quoi il parlait, tu en avais une vague idée, mais dans ta tête ce n'était pas très bien claire, tu fis tout de même un effort, on t'offrait un boxer gratuitement, alors tu allais pas t'en plaindre. Tu t'allongeas donc dans le lit, dégonflant ainsi tes belles joues avant de commencer à mettre se boxer, qui était plutôt moulant même un peu trop à ton goût, surement un peu petit pour toi.

▬ Ton boxer est un peu petit, je me sens vachement serrer dedans.

Disais-tu à pleine voix, le boxer était mis, mais tu te sentais mal dedans, bon c'était mieux que rien, alors tu restas allonger dans le lit, sauf qu'une odeur parvint jusqu'à tes narines, tu te retournes plongeant ta tête dans l'oreiller du brun, comme c'était son lit, une odeur agréable, non... IL SENTAIS BON ! Même trop bon ! Ce parfum t'enivrait, te faisant sourire. Tu pris d'un coup un air sérieux, tu te redressas en t'approchant de lui. Tu le fixais ainsi d'un air sérieux et tu approchas ton visage de son cou, tu reniflas un bon coup, tel un chien, OUI ! C'est bien lui qui sentait comme ça, alors tu reculas rapidement, tu voulais pas en devenir accro non plus, tu prenais cet air surpris avant de te poser dans le lit assis en tailleurs, loin lui.

▬ Ah je suis désolé, je me suis emporter, ton parfum sans grave bon !

Puis voilà que ta chauve-souris réapparut avec un caleçon dans les mains, sauf que tu en avais déjà un sur toi, alors elle repartit aussi vite en boudant. Te laissant comme un con tout seul avec ce mec, bon et bien t'en pis, bon tu poussas un long soupire et tu souriais, tu savais pas trop quoi faire là, mais tu voulais rester.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Ven 15 Mai - 21:37

So stupid that I am wrong of door

Feat. Seth Leeroy

Tu avais beaucoup de mal à comprendre cette personne, Jeremiah. Au début, tu pensais qu'il ne connaissais pas grand chose aux relations amoureuses, qu'il n'en avait jamais eu. C'était plausible dans le même temps s'il se décrivait lui-même comme hermétiquement fermé à l'attirance physique et mental. Et pourtant, il semblait bien comprendre les subtilités de la séduction. Un véritable mystère. Il mit ton boxer sous tes yeux et ainsi tu constatas qu'il lui allait à la perfection... Selon tes goûts. Car chacun de tes sous-vêtements étaient moulant, très moulant. De sorte à mettre en valeur certains de tes attributs qui pouvait faire tout ton charme. Et cela lui allait plutôt bien, tu te délectas lorsqu'il se tourna un instant et que tu admiras son postérieur. Mais tu te concentras à nouveau sur le rangement de tes vêtements, sans pour autant paraître désagréable avec ton "invité". Tu aimais bien cette conversation, aussi étrange qu'elle était, tu étais en train de te faire de nouvelles connaissances.

- Il n'est pas trop petit, c'est normal qu'il te serre. C'est pour le maintien, dans un premier temps, et aussi pour mettre en avant ce qu'un homme doit mettre en avant. Après, c'est vrai que tu es un peu plus grand que moi mais ce n'est pas ça qui doit jouer, je pense.

Car s'il était plus grand en taille, de carrure, vous étiez à peu de choses près semblable lui et toi. Tu allais te retourner pour voir sa réaction lorsque tu réalisas qu'il était là, juste sous ton visage, et qu'il était en train... De te sentir. Décidément, tu pensais avoir tout vu avec cet énergumène Jeremiah, mais il semblait que tu étais encore bien loin du compte. Il appréciait ton odeur, le genre de compliment que tu adorais entendre, peu importe qui pouvait bien le prononcer. Et si tu t'amusais un peu ? Il avait voulu te taquiner, tu pourrais en faire de même. Dans un sourire, tu posas le pull que tu avais en main et tu t'avanças vers le lit avant de t'installer sur ce dernier. Tu regardais Seth, un brin amusé, avant de prendre la parole en secouant légèrement ta tête.

- Vrai, l'odeur te plait ? Après, je n'ai pas remis de parfum depuis hier, donc tu ne sens pas encore tout. Il doit y avoir beaucoup de mon odeur qui entre en jeu. Ravi que je te plaise.

Tu le taquinais à ton tour, si lui était plus sensible aux odeurs qu'à autre chose, eh bien soit, tu jouerais donc à ce petit jeu et tu allais le laisser découvrir ta fragrance encore un peu plus. Tu passas ta main non loin de son visage, de son nez, pour qu'il puisse découvrir lui-même cette odeur. Car du parfum, quand tu en mettais, tu en mettais toujours sur tes poignets Jeremiah, ainsi, même si tu n'en avais pas encore remis, il devait en rester une légère trace en plus de ton naturel. Tu observas le jeune sur le lit, et soudain tu te souvins que Seth te disait être fatigué. C'est pour cela qu'il squattait le lit ?

-T'es fatigué non ? Prends tes aises alors ! Hésite pas.

Il serait plus confortablement installé de cette façon et qui sait, peut-être trouverais-tu une autre façon de le taquiner ? Son visage semblait dur, un étrange contraste avec ce que tu apercevais de sa personnalité. Tu appréciais de plus en plus sa présence, il était étonnant, étrange. Au moins, l'ennui n'existait pas à ses côtés. Et il était plutôt sexy, il fallait le reconnaître.

-Tu peux même dormir un peu si tu veux. Enfin, si dormir dans le lit d'un autre mec te dérange pas. Et si dormir avec un mec te gêne pas non plus.

Car oui, s'il s'endormait, tu ne changerais pas de chambre, ça non. Tu dormirais avec lui, tant pis. Et tu pourrais sentir son corps un peu plus près du tien, son souffle contre ta peau... Tu est incorrigible, Jeremiah.

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 305
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Sam 16 Mai - 0:42











So stupid that I am wrong of door
« Avec Jeremiah Walker »

will.i.am - Bang Bang


Décidément tu comprenais jamais rien, mettre en avant quoi . Tes fesses ? Ta bite ? Franchement tu savais pas et c'était plutôt normal, tu ne t'étais jamais attiré par le concept de la drague ou de l’attirance, tu n'avais pas besoin de tout ça, toutes ses techniques ou autres, tu t'intéressais pas à ça. Tu n'avais jamais dragué de ta vie et tu n'avais jamais non plus cherché à draguer, te ne faisait que des blagues ou tu taquinais, mais franchement se boxer te serrais, sentant ce tissu collé ta peau, faisant apparaître la moindre courbe, ça en devenait bizarre, mais tu n'avais pas le choix, tu voulais pas sentir les courants d'air au niveau de cette partie. Tu allais t’allonger, sauf que tu remarquas que le beau gosse laissa son rangement pour te rejoindre, sur le lit, bon d'accord, tu t'en foutais un peu qu'il soit là où autre part, tant qu'il ne touchait pas ta partie intime, c'était ta limite. Bon il était à coté de toi et tu le fixais, franchement tu étais calme là, tu lui donnais même un de tes sourires carnassiers dont tu avais l'habitude.

▬ Vrai, l'odeur te plait ? Après, je n'ai pas remis de parfum depuis hier, donc tu ne sens pas encore tout. Il doit y avoir beaucoup de mon odeur qui entre en jeu. Ravi que je te plaise.
▬ L'odeur me plaît. Mais je te sauterais pas dessus pour autant, seul mon lit arrive à m'attirer.

Tu n'étais pas con non plus, les jeux tu les connaissais, tu en avais vu des potes le faire, tu avais rencontré tellement de monde avant de venir ici, même si tu étais puceau, tu avais du vécu, tu avais des yeux et tu observais sans vraiment agir, même si cela ne t'intéressait pas, ton cerveau arrivait quelque peut à s'en souvenir, alors quand il agita sa main non loin de toi, d'un geste rapide tu l'attrapas d'une main, tu rapprochas donc sa main de ton nez, reniflant son poignet, ton visage près de sa peau, il devait surement sentir ton souffle, il sentait vraiment bon, tu allais devoir piquer son gel douche ou son parfum, tu fis un large sourire en le fixant, tu lâchas sa main. Comme si une simple odeur allait te rendre fou, même si tu l'aimais, ce n'était pas pour autant que tu allais fondre, tu étais une personne plus dur que ça à envouter, d'ailleurs personne n'avait réussi, pas grand monde avait essayé non plus.

▬ T'es fatigué non ? Prends tes aises alors ! Hésite pas.
▬ Je suis bien plus que fatigué. Je suis un grand dormeur et je n'hésite pas à dormir souvent, même si j'ai fait une sieste très discrète en cours. Mais merci de proposer ton lit. Petit.

Sous le coup de la fatigue, tu t'allongeas sans aucun ménagement, même aucune gêne, laissant un large sourire étirer tes lèvres, tu fixais tout de même le brun, étant sur le dos, tu voulais garder un œil sur lui, commençant alors à être sur la défensive. Mais tu te fichais encore qu'il te matte, qu’il te touche même, cela ne pouvait rien te faire, c'était juste à un endroit que tu voulais pas et tu avais tes raisons, la fille qui avait essayé de faire quelque chose sur toi, c'est là que tu avais remarqué que tu étais sensible à ce PUTAIN d'endroit. Mais c'était peut-être normal, tu étais clairement perdue dans ce genre de catégorie.

▬ Tu peux même dormir un peu si tu veux. Enfin, si dormir dans le lit d'un autre mec te dérange pas. Et si dormir avec un mec te gêne pas non plus.
▬ J'ai déjà dormi avec trois mecs dans un seul lit, lors d'une soirée trop arroser, alors dormir avec un seul mec, ça me dérange pas. Tant que tu me violes pas. J'ai envie de garder ma virginité.

Puis tu voulais pas non plus qu'il te touche de trop, tu étais un mec qui n'en avait bien rien à foutre de ce que les gens disaient ou faisaient sur toi, sauf si cela te touche personnellement, comme te violer, tu étais à cheval là-dessus, mais tu n'y connaissais rien en sexe, tu étais un pauvre puceau de 24 ans, d'ailleurs ce mec avait quel âge au juste ? Tu ne savais même pas, m’enfin, tu avais bien embrassé un professeur ou même une gosse de seize ans, alors tu n'avais pas besoin de te poser de questions là-dessus. Puis voilà que tu levas ta jambe, posant ton pied sur le visage du brun, le poussant un peu pour l'éloigner de toi. On sait jamais hein ! La tension devenait calme, normale, tu commençais tout doucement à t'en dormir, devant moins réceptif, tu enlevas ton pied du visage de Jeremiah, disant d'un air blagueur.

▬ ÇA ! C'est de l'odeur !

Disais-tu en ricanant, laissant un sourire taquin étirer tes lèvres. Doucement tu t'endormais, bercer par cette odeur agréable, merde quoi, tu étais fatigué avec tous ses cours. Comme un con tu te frottais contre les draps, tel un chat, c'était ton habitude, tu en devais amoureux... AMOUREUX DU LIT ! C'est vrai que tu adorais les lits, dormir était l'une de tes passions. Mais tu commençais à t'ennuyer et t'endormir n'était pas la meilleure des choses, tu étais d'humeur joueuse, sauf que toi tu avais des jeux bien innocent, alors tu passas discrètement ta main sous le vêtement du brun posant celle-ci sur le torse de Jeremiah, quoi . Tu allais pas le séduire, ni le sauter ce que tu voulais faire c'était... Des... Guili-guili ! et ouais, tu es un mec encore enfantin à ton âge, mais tu n'aimais pas t'ennuyer, malgré la fatigue qui augmentait de plus en plus, baissant quelque peut ta force, tu n'hésitas pas à chatouiller le brun, lui souriant, tu te redressas de manière à mieux le chatouiller, tes mains parcourant son torse, le déshabillant presque, mais tu t'en foutais de ce genre de détail, tu étais trop occupé à le chatouiller.

▬ ATTAQUE DE CHATOUILLE !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Sam 16 Mai - 1:47

So stupid that I am wrong of door

Feat. Seth Leeroy

Malgré ce qu'il disait, il appréciait quand même cette fragrance, ce qui te fit sourire. Lui même ne savait pas ce qu'il faisait, c'était l'impression que tu avais sur le jeune homme. Tu avais senti son souffle sur ta peau, un souffle rauque, presque animal. Il ne faisait pas que respirer, non, il sentait réellement, à la recherche de cette odeur plus qu'autre chose. Non, vraiment, il avait un sens des relations humaines différentes. Puis, quand tu lui proposas ton lit, un détail te fit tiquer.

Sa réponse t'avait fait hausser un sourcil. Parce que tu es gay, tu vas forcément lui sauter dessus ? Tu pris un coussin sur le côté et lui jeta au visage dans un léger soupir. Ils étaient nombreux, à penser de la sorte. Oui, tu étais un séducteur, c'était certain. Oui, tu aimais les hommes et oui, tu aimais les conquérir, un à un. Mais jamais, ô grand jamais, tu ne t'étais lancé à l'assaut d'un homme qui refusait tes avances. Tu n'étais pas un violeur, juste un lover. Et tu comptais bien lui faire comprendre ta façon de penser.

-Nan mais tu crois quoi ? Que parce que j'aime les hommes, je vais forcément leurs sauter dessus ? Toi par exemple, tu violerais les gens que tu croises, comme ça ? Je ne pense pas, non. C'est la même chose.

Tu n'eus même pas le temps de finir ton argumentation que son pied était sur ton visage. Son pied. Décidément, Jeremiah, tu avais devant toi un étrange énergumène. Pourtant, il te semblait plus âgé que toi et tu avais l'air d'être plus mature que lui. Tu essayas de repousser son pied, sans réel succès. Il était musclé, l'animal ! Il fallait pourtant que tu te débarrasses de lui, question hygiène, il avait beau sortir de la douche, il y avait quand même mieux. Tu essayas de forcer un peu plus, sans succès aucun. Tu étais si impuissant que cela alors ?

Puis il ôta son pied de lui-même, se redressa. Il se rapprocha, passa ses mains son ton T-shirt et... Là, tu aurais pu t'y attendre Jeremiah, vraiment. Tu croyais quoi, que là, d'un coup, son cerveau avait lâché et qu'il avait envie d'explorer ton corps ? Non, loin de là, il voulait te chatouiller. Et le problème, c'est que tu étais réellement très chatouilleux. Un peu trop, même. Enfin, normalement pas tant que cela, mais lui, il y arrivait diablement bien. Tu secouais ton corps en tout sens pour tenter de te délivrer. Ton haut était presque en train de partir, mais tu ne t'en souciais pas, il fallait que tu arrives à mettre un minimum de distance, ou reprendre le dessus. Il était à présent sur toi, te dominer largement et ne te laissait aucun échappatoire. Alors tu tentas toi aussi de répliquer avec ses armes, entre deux éclats de rire et une respiration saccadée. Tu n'avais même pas à te soucier de son T-shirt, Jeremiah, tu avais un accès direct à son corps, mais tu ne savais pas s'il était chatouilleux ou non. Tant pis, sans réfléchir, tu continuas à promener tes mains sur son torse, espérant qu'il craigne un tant soit peu. Jusqu'à cet instant où, par une force surhumaine que tu ne te connaissais pas, tu parvins à l'enlever de sur toi. Toujours dans cet élan, tu te redressas et inversa la balance. Désormais, tu étais sur lui, tes mains sur son torse, les siennes sur le tien, ton T-shirt remonté à son maximum. Tu continuas fébrilement ton petit manège durant quelques courtes secondes avant de tomber de tout ton poids sur lui, ta tête juste à côté de la sienne. Tu aurais pu lui casser la mâchoire ou les dents, mais par chance, rien de tout cela n'arriva. Toi, en revanche, tu n'avais plus la force de continuer ton assaut, tu étais épuisé, ces fous rires t'avaient fait mal au ventre, tu n'arrivais même plus à te redresser. Alors tu restais là, sur lui, corps contre corps, ton visage à côté du sien. Mais tu ne pouvais plus penser à rien, il t'avait tué, littéralement.

-Oh putain, tu m'as tué... Je sais pas si je vais pouvoir m'en remettre... Laisse moi un peu de temps pour me reprendre, s'il te plait... Oh j'en ai mal au ventre.

Il n'empêche que ce petit passage en enfance t'avait plu, Jeremiah. Tu te sentais vivant malgré ton incapacité à bouger pour le moment. C'était impressionnant de voir à quel point une simple séance de chatouille pouvait épuiser. Au moins, tu espérais que tes abdominaux avaient travaillés.

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 305
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Sam 16 Mai - 4:22











So stupid that I am wrong of door
« Avec Jeremiah Walker »

will.i.am - Bang Bang



Tu t'amusais et ça, franchement ça te plaisait. Il secoua son corps sous l'effet de tes chatouilles, tu pouvais en être fière, tu avais gagné un combat de chatouille gratuitement, tu continuais alors ses chatouilles parcourant le haut de son corps, tu le vis à, riant sous l'effet de tes divines chatouilles, LE BOUGRE ! Il utilisait la même technique, sauf que toi, ouais bas toi aussi tu étais chatouilleux, d'un naturel sensible au contact, alors tu riais comme un con, un rire franc avec le sourire aux lèvres, tous les deux vous riez ainsi sous cette bataille qui fit acharner, augmentant la fatigue chez toi. Même si tu n'en pouvais plus, tu répliquas toujours autant avec ardeur, développant une grande énergie chez toi, tu pouvais l'être, même fatiguer, tu en avais mal au ventre à force. Tu en devenais fou même, rigolant à haute voix, laissant ta force t'abandonner peu à peu. AH PUTAIN ! Il avait réussi à prendre les devants ! Tu continuais quand même, tu en avais du mal et tu allais même abandonner tellement que tu n'en pouvais plus. Mais voilà, un grand guerrier tomba, tu abandonnas en te marrant, quelque larme aux yeux perlait gentiment. Après quelques secondes de rire intense où tu avais l'impression de mourir, le brun s'arrêta net en laissant son corps tomber sur le tien. Tu sentis alors un poids lourd te tomber dessus, tu poussas un long soupire, encore bien essouffler. Ton corps trembla encore sous le coup de la fatigue, puis en plus avec ce poids sur toi, tu devais forcer un peu plus pour respirer correctement, sa tête était juste posée à coté de la tienne, tu aurais pu l'embrasser pour le faire chier, mais dans ta position, valais mieux pas, alors tu fermas simplement les yeux, tellement crever, mais tu te sentais vivant. Tu ne pouvais plus rien faire là, il avait tué ton ventre avec cette bataille, puis tu étais crevé, tu voulais même dormir, mais c'était dur avec un poids sur le ventre, quoique, tu puisses peut-être.

▬ Oh putain, tu m'as tué... Je sais pas si je vais pouvoir m'en remettre... Laisse moi un peu de temps pour me reprendre, s'il te plait... Oh j'en ai mal au ventre.
▬ Ah merde ! Toi aussi tu m'as tuée, les pouvoirs des chatouilles étaient trop forts. Je vais aussi... Me reposer...

Tu semblais bien fatiguer, essayant de reprendre ton souffle, quoique le type était sur toi. Tu t'étais trouver un nouveau pote et un bon ! Tu en étais tout heureux. Nan mais tu crois quoi ? Que parce que j'aime les hommes, je vais forcément leurs sauter dessus ? Toi par exemple, tu violerais les gens que tu croises, comme ça ? Je ne pense pas, non. C'est la même chose. D'ailleurs ce pouvoir merveilleux des chatouilles lui avait calmé ses ardeurs, tu poussas un long soupire avant de fermer tes yeux, te reposant ainsi. Allonger sur ce lit, tu t'endormais tout doucement, enfin tu commençais, te rendant moins perceptif, tes traits du visage s'adoucirent, prenant un visage reposer, malgré les douleurs au ventre. Ta vigilance tomba à zéro, tellement crever par ce combat intense, tu avais décidé de te reposer un peu, quelques minutes, tu en avais bien le droit après ce que tu venais de faire. D'ailleurs tu appréciais cette chaleur corporelle que t'offrait le brun, cela te faisait couverture chauffante.

▬ Pour répondre à ta question précédente... Je parlais en général mec, je me méfie même des filles.

Disais-tu de ta voix endormie, doucement tu te laissais emporter par les bras de Morphée, sans vraiment quitter la réalité, tu commençais à être confiant avec le petit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Sam 16 Mai - 22:49

So stupid that I am wrong of door

Feat. Seth Leeroy


Tu récupérais, lentement, de la séance de torture qu'on t'avais infligé. Tu reprenais ton souffle, calmement, sans te lever toutefois. Son soupir t'avait amusé et s'il avait voulu t'attaquer le premier, tu pourrais toujours avoir le dernier mot grâce à ça. Tu t'amusais même, par moment, à forcer ton poids un peu plus sur lui, pour l'écraser encore plus. Ça lui apprendra, tiens. Puis les minutes s'écoulèrent et au fur et à mesure, la défense qu'il t'opposait devenait moins importante, jusqu'à en devenir presque inexistante. Il ne s'était pas endormi, quand même ? Enfin, ça ne t'étonnerais qu'à moitié venant de lui. Oui, tu ne le connaissais que depuis peu et pourtant, tu avais compris quelque chose d'évident : Tu te devais de te préparer à tout avec cet énergumène. A absolument tout.

Enfin, il répondit à ta question. Donc, il ne dormait pas, tant mieux. Enfin, pas encore. Et sa réponse te fit hausser un sourcil. Il se méfiait des filles comme des mecs ? Attends, il avait déjà subi une tentative de viol ? Là, la curiosité prenait le pas sur toi, Jeremiah, tu devais le savoir. Et puis, un sujet si difficile à aborder avec des gens lambdas, avec Seth... Ça pourrait être un peu plus simple tout de même.

-Mais pourquoi tu te méfies autant ? Les gens savent se contenir en général, non ? Je veux dire, c'est rare de trouver quelqu'un qui a envie, au premier coup d’œil, de sauter sur une personne.

Tu te relevas enfin, lui laissant un peu de liberté, et tu t'allongeas à côté de lui, ton ventre encore trop douloureux pour pouvoir rester debout trop longtemps. Purée, qu'il t'avait fait rire. Tu le regardais, allongé sur le côté, et tu attendais sa réponse, imaginant plusieurs scénarios possible. Il était plutôt sexy, il fallait l'avouer. Était-ce une agression durant son enfance, son adolescence, ou maintenant ? Et d'ailleurs, quel âge avait-il ? Il semblait plus âgé que toi, Jeremiah, mais de combien ? Tu étais en train d'imaginer tous les scénarios, du chantage d'un corbeau pour obtenir le corps de Seth à un complot de plusieurs personnes visant à le kidnapper et à faire de lui ce qu'ils voulaient. Tu devais arrêter tes séries à l'eau de rose, Jeremiah.

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 305
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Dim 17 Mai - 0:52











So stupid that I am wrong of door
« Avec Jeremiah Walker »

will.i.am - Bang Bang



▬ Mais pourquoi tu te méfies autant ? Les gens savent se contenir en général, non ? Je veux dire, c'est rare de trouver quelqu'un qui a envie, au premier coup d’œil, de sauter sur une personne.

Tu t'endormais et pourtant tu n'y arrivais pas complètement, peut-être par ce qu'il était là, où tu n'avais simplement pas envie de dormir, voulant profiter de ce petit jeune. Discuter, tu aimais ça et cela depuis tous gosse, alors lui parlait te rendait heureux, aussi cela t'empêchait de t'ennuyer.

▬ C'était juste une fille qui avait essayé de me faire une petite gâterie, c'est ce genre de meuf dont tu refuses mais qui s'obstine. Puis des mecs aussi, bon j'avoue que je leur disais souvent non quand ils me demandèrent de sortir avec eux, puis mon côté inaccessible leur a donné cette mauvaise idée d'utiliser leurs corps pour essayer de me charmer. Mais j'aime pas ! Ce n'est pas ma faute si je suis intéressé par personne. J'suis comme ça. D'ailleurs j'aime pas qu'on me touche à certains endroits, je suis un sensible et sûr tout j'suis un vieux puceau.

Il se relève... YOUHOU ! Un poids lourd en moins, ce que ça faisait du bien de pouvoir respirer normalement, il s'allongea plutôt à coté de toi, tu tournas la tête en le fixant, tu lui fis un large sourire.

▬ Et toi alors ? Le sexe ça te branche ? Franchement j'en vois aucune utilité, c'est comme draguer, je trouve pas ça intéressant. Sexy comme tu es, tu dois être surement plus un puceau, tu dois être rodée là-dessus !

Tu ricanas un peu, mais voilà, un truc te GÊNAIS affreusement, c'était ce boxer moulant, non franchement tu n'avais pas l'habitude, toi c'était des trucs amples où tu pouvais être à l'aise à fonds, tu en gesticulas dans tous les sens pour essayer de trouver la bonne position pour ne plus être gêné par ce maudit bout de tissu. Tu râlas devant le brun en gesticulant de plus belle, puis tu arrêtas net, poussant un soupire, puis voilà que tu levas les bras en l'air pour t'étirer tout en baillant.

▬ De toute façon, la seule chose que j'arrive à aimer c'est mon lit, et le tien commence à me faire de l’œil, il est trop confortable, puis cette odeur m’enivre. Je n'arrive même plus à réfléchir avec la fatigue.

Ta franchise était bien là, que se soit bonne ou mauvaise, tu ne réfléchissais pas vraiment à ce que tes mots pouvaient donner comme autre définition, tu disais tout franchement, sans forcément que cela fasse la bonne définition, l'odeur se rendait fébrile, mais d'une façon innocente, elle te détendait et te rendait plus somnolent, tu baillas à nouveau, ton regard figé sur les plafonds, ne prenant même pas attention à ton pote, eh oui, tu l'avais mis dans ta case de meilleurs potes, tu l'aimais bien ce petit. Puis tu glissas à nouveau ton regard vers lui, plongeant celui-ci dans ses yeux marron.

▬ Jeremiah... Je déteste vraiment tes boxers ! Il me sert au point que ça me gêne littéralement, ce qui est rare ! Je suis plus dans les boxers amples. Voilà, c'était mon petit commentaire.

Disais-tu sérieusement, sauf que tu ricanas quelques secondes après, il y avait que toi pour faire ça, puis en plus tu étais crevé, tu étais aussi con qu'un Parecool et aussi ramollo que lui, d'ailleurs, ton esprit marchait tellement lentement, mais franchement tu étais bien là, puis non, tu te déplaças un peu pour te foutre dans les couvertures, tu avais froid, là c'était le top du top ! AH NON ! Tu avais oublié quelque chose ! Alors tu t'approchas du brun, sourire aux lèvres, tu l’enlaças de tes bras, un CÂLIN ! Tu montres ton amour comme ça toi, tu l'aimais bien ce pote, alors tu le serrais dans tes bras, frottant même ta joue contre la sienne, tel un chat, après quelques minutes de câlinerie, tu le lâchas et tu repris ta place, encore allongé sur le dos.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Dim 17 Mai - 12:07

So stupid that I am wrong of door

Feat. Seth Leeroy


Il était vraiment drôle, Jeremiah, tu ne pouvais t'empêcher de penser ainsi. A refuser toute avance qu'il pouvait bien recevoir. Sûr, il devait avoir un certain succès auprès des autres, il fallait le dire, il était séduisant. Mais de là à perdre tout contrôle de soi et à insister de la sorte... Tu lui avais déjà dit, ça n'était pas ton genre, tu préférais faire face à une résistance... Différente de celle-ci. Tu n'aimais pas les cas désespérés, tu voulais plutôt sentir la résistance des autres céder petit à petit face à toi, sentir que tes charmes jouaient pour beaucoup à ce jeu de luxure. Et donc, il était totalement inexpérimenté en la matière, te disait-il. Ça pouvait expliquer pas mal de chose, en effet.

-Victime de ton succès, Seth. Franchement, c'en est même presque drôle. Les gens font pas du tout attention à ce que ressentent les autres, ils ne pensent qu'à eux et à rien d'autres.

Tu étais le premier de cette catégorie, Jeremiah, tu le savais pertinemment et tu adorais cet état de fait. Mais pourtant, jamais tu ne te comporterait ainsi avec une personne qui n'avait aucune chance de te satisfaire. Tu aimais que l'on te rende ce que tu pouvais donner, ton sens de la luxure n'était pas à sens unique, loin de là.

-Franchement, oui, le sexe ça me branche. Mais également la séduction qui va avec, sans, ça n'aurait peut-être pas la même intensité. Après, tu ne comprends pas car tu n'as encore jamais vécu ça, mais c'est un truc... Unique en son genre.

Tu te redressas, t'asseyant sur le lit et fixant ton interlocuteur. Il avait l'air de s'intéresser à ton attrait pour les plaisirs charnels, que pouvais-tu lui en dire ? Surtout à quelqu'un qui, lui, n'y connaissait rien et n'était vraisemblablement pas attiré par cela. Alors, te risquer sur ce terrain ne risquait-il pas de te donner un mauvais genre ?

-Nan, j'ai dépassé ton stade depuis un long moment déjà, je dois bien le reconnaître. Et merci pour le compliment, au passage.

Il était quelqu'un de très simple, en réalité. Il n'avait aucune idée du sens des relations humaines plus poussés que l'amitié, était juste ignorant de ces choses là. Et en plus de tout cela, il semblait être un grand dormeur. Pourtant, tu lui avais déjà dit, il pouvait s'endormir s'il le souhaitait, alors pourquoi ne le faisait-il pas ? Ah ? Le boxer... Il était insupportable, vraiment, et cela te fis doucement rire.

-J'veux pas le savoir, tu le gardes et je t'interdis de te montrer à poil devant moi. Pour notre bien à tous les deux.

Et là, alors que tu finissais ta phrase, il te pris dans ses bras, comme un enfant, comme un chat qui ronronnait tranquillement sur son maître. Décidément, il était drôle, vraiment. Alors tu profitas de ce câlin, un fin sourire sur les lèvres et lorsqu'il te lâcha, emmitouflé dans ta couette, tu ne pus t'empêcher de le trouver mignon, comme les enfants qui ne savent pas vraiment montrer à leurs proches leurs affections. Adorable, voilà le terme juste.

[center]-Si tu veux, j'peux te proposer un truc. Et venant de moi, c'est plutôt incroyable. Je te propose de ne jamais rien tenter envers toi, quoi que ce soit. Si ça te dérange tant que ça, au moins tu sais que tu seras tranquille de cette façon. Et je t'ai déjà dit que tu pouvais dormir si tu voulais, idiot !

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 305
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Dim 17 Mai - 23:02











So stupid that I am wrong of door
« Avec Jeremiah Walker »

will.i.am - Bang Bang


▬ Victime de ton succès, Seth. Franchement, c'en est même presque drôle. Les gens font pas du tout attention à ce que ressentent les autres, ils ne pensent qu'à eux et à rien d'autres.
▬ C'est vrai que c'est hilarant étant donné que je suis moi-même un vrai égoïste.

Et c'est vrai, tu étais un PUTAIN d’égoïste, beaucoup de personnes te détestaient à cause de ça, car tu pensais jamais à ceux que les autres pouvaient sentir, jamais tu ne t'étais préoccuper des autres et inversement, personne n’osait être attentionné avec toi comme tu semblais jamais rendre l'ascenseur, tu es ce genre de personne qui aime gagner quelque chose en retour. Alors oui, ce genre de chose te convenait parfaitement, plus tu te préoccupais moins des autres, plus tu t'en sortais. Mais tu te demandais comment tu réagirais si quelqu'un prêtait juste un peu d'attention envers toi. BON ! Ce n'est pas le moment d'un faire toute une philosophie, ton cerveau n'aimait pas ça.

▬ Franchement, oui, le sexe ça me branche. Mais également la séduction qui va avec, sans, ça n'aurait peut-être pas la même intensité. Après, tu ne comprends pas car tu n'as encore jamais vécu ça, mais c'est un truc... Unique en son genre.

Tu fis une mine blasée, c'est vrai que tu avais jamais vécu ça, mais ce n'est pas pour autant que tu t'étais jamais branlé en pensant à ton lit, bon c'était un drôle de fantasme, mais tu savais pas qui foutre un fantasme, tu voyais pourtant beaucoup de mondes nus, mais tu ne pensais pas mettre une personne dans ce genre de délire, peut-être que tu es bizarre, mais tu t'aimais comme ça, tu voulais juste vivre au jour le jour et t'amuser comme tu pouvais en faisant ce que tu voulais. Unique, unique, c'était un peu vague ça, mais tu te posais pas plus de question là-dessus, fixant le brun de tes yeux fins. Sauf qu'il se redressa pour ainsi s'assoir au lieu d'être allongé, avait-il peur de toi ? Sur cette idée tu ricanas comme un con tout seul, tu avais tes idées à toi.

▬ Nan, j'ai dépassé ton stade depuis un long moment déjà, je dois bien le reconnaître. Et merci pour le compliment, au passage.
▬ Ne me remercie pas, je dis toujours ce que je ressens ou pense. C'est une de mes qualités qui peut souvent se transformer en défaut.

Disais-tu avec le sourire, tu t'agitais toujours, même sous la couette. Tu avais pensé enlevé ce truc, car il te voyait pas ainsi. Puis tu en avais ENVIE ! Enfin... Envie de retirer ça, pas envie de tirer un coup.

▬ J'veux pas le savoir, tu le gardes et je t'interdis de te montrer à poil devant moi. Pour notre bien à tous les deux.
▬ Notre bien ? Ce n'est pas plutôt pour ton bien ? Enfin je me dis que moi je n'ai pas à m’inquiéter. Enfin... Tu mon cerné mec, j'allais justement l’enlever... MAIS JE LE GARDE ROHHHH !

Après la mine blasée, ce fut une mine boudeuse qui était apparue sur ton beau visage. Tu l'avais enlacé, mais un truc tilta, ton putain de parfum que tu aimais bien, en lui faisant le câlin, tu l'avais senti, tu savais pas pourquoi, mais cette odeur t'apaisait grave et ça ce n'était pas à négliger. Quand tu aimes quelque chose, tu ne t'arrête plus.

▬ Si tu veux, j'peux te proposer un truc. Et venant de moi, c'est plutôt incroyable. Je te propose de ne jamais rien tenter envers toi, quoi que ce soit. Si ça te dérange tant que ça, au moins tu sais que tu seras tranquille de cette façon. Et je t'ai déjà dit que tu pouvais dormir si tu voulais, idiot !
▬ Tenter ? Tenter quoi ? Tu as quand même le droit de montrer ton amour envers moi comme je montre mon amour envers toi, câlin et compagnie sa passe mec. Entre potes je reste très tactile. C'est ma façon d'aimer.

Mais dans cette longue discussion, tu fis étonner, incroyablement surpris de ce qu'il t'avait dit, en gros il prenait soin de toi et ça, bas ça personne avait osé faire ce genre de truc comme ça là. D'habitude c'est de l’égoïsme pur qu'on t'envoie de la gueule, en échange de la tienne, mais là c'était que du truc mielleux dont tu n'avais pas vraiment l'habitude. Alors tu jetas quelque coup d’œil au brun, d'un air curieux, c'était bizarre qu'on t'invite si gentiment, enfin pour toi c'était bizarre, TOI qui n'avait jamais rien n'eut de bien gentil sauf si tu devais donner un truc en échange, non, vraiment tu l'aimais beaucoup de mec, dans ta tête tu le mettais dans le top du top de tes connaissances, ça devenait un méga pote, ouais ? Bof, tu savais pas trop définir les liens et les thèmes, tu mélangeais souvent tout le monde dans le même panier avec certaines préférences.

▬ M...... Merci... Mais je n'ai pas encore sommeil là.

Oh... OHHHHHHH ! C'était quoi cette voix ridicule que tu avais prise ? Trop mielleuse à ton goût, tu avais de la fièvre ? Tu étais MALADE ? Pourtant rien de tout ça. Ouais bas tu allais devoir voir l'infirmière au cas ou où sa recommençais, toi qui aimais pas être malade. Bon tu allais pas rester sur ce truc en silence comme ça, alors que tu réfléchissais à une future connerie à faire, ton nez te donna l'alerte, cette douce fragrance appartenant à Jeremiah remplissait tes narines, un fétichiste des odeurs . Pourtant non, mais là tu aimais bien ce que ça te faisait, ce genre de truc détendait ton corps, te donnant presque envie de dormir. Bon il t'avait dit qu'il ne ferait rien de bien méchant, sinon tu sais te défendre, alors comme un con tu t'approches de lui et dans un petit élan tu le poussas pour qu'il s'allonge, ainsi tu pouvais l'enlacer dans tes bras, toi qui étais allongé sur le côté et lui sur le dos, tu te rapprochais simplement pour sentir cette odeur, ton nez collé contre sa nuque, tu respirais ainsi son odeur, te rendant plus zen, tu t'endormais presque, tu laissas tes yeux entre ouvrir en te laissant bercer par cette odeur et enivrais tes narines. Tu baillas un bon coup avant de dire dans un soupire.

▬ Bouge pas, ton odeur m'aide à me détendre, je vais juste me reposer les yeux, donc tu peux parler, je répondrais lentement.

MENTEUR ! Comme un con tu t'endormis, pris sous cette intense chaleur corporelle et cette odeur agréable, on voyait bien la différence avec ton visage plus détendu, te rendant plus innocent.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Lun 18 Mai - 22:55

So stupid that I am wrong of door

Feat. Seth Leeroy


Oulah, sa voix avait été étrange sur le coup. Tu t'en inquiétais presque, Jeremiah, c'était... Bizarre d'entendre sa voix tourné de cette façon. C'était... Mielleux, en fait. Et franchement, ça faisait étrange. Mais assez mignon, en un sens. Tes lèvres trahirent un large sourire moqueur, tu aimais bien railler les autres, c'était presque naturel chez toi. Parfois, ça restait très gentil, très mignon. Parfois... C'était différent. Très différent. Un peu trop mauvais, un peu trop méchant. Et alors que tu t’apprêtais à te moquer de lui, il te poussa sur le lit avant de se serrer contre toi, avec une telle poigne que tu ne pouvais plus vraiment bouger. Non, tu étais bloqué, son nez dans ta nuque, son souffle contre ta peau. Et au vu de son bâillement, il allait s’endormir dans pas longtemps. Alors tu t'amusais à planter ton doigt dans sa joue, à intervalles régulier, environ toutes les deux minutes. Déjà, c'était drôle. Ensuite, il ne s'endormirait pas tout de suite.

[center]-Franchement, t'abuses, je devais ranger ma chambre... Pfff, j'ai beau dire ce que je veux, tu t'en fiches non ? Et, quand je te disais tenter, je te parlais de chose plus sérieuse qu'un câlin amical. Du style de la gâterie qu'on t'a faite, tu vois ?

Tu avais la sensation de parler à un enfant, tout simplement. Il était incroyable, quel âge il pouvait bien avoir ? Tu devais lui poser la question, ça commençait réellement à t'intriguer. Tu continuais d'appuyer ton doigt sur sa joue en cherchant de quoi tu pouvais bien parler. Tu ne voulais pas qu'il s'endorme, t'avais bien envie de l'entendre parler de lui, de sa vie en général, pour te faire une meilleure idée encore du personnage en face de toi.

[center]-Tiens, parles moi de toi. Tu as quel âge ? Tu as de la famille ? Raconte un peu. Et avec des détails.

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 305
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Lun 18 Mai - 23:49











So stupid that I am wrong of door
« Avec Jeremiah Walker »

will.i.am - Bang Bang


Tu t'endormais vraiment là, mais non, le petit brun voulait encore parler avec toi, surement qu'il ne voulait pas que tu dormes, pourtant c'est lui qui t'avait invité à piquer un somme, il avait bien dit que tu pouvais. Bon et bien t'en pis, tu pouvais au moins reposer ton corps, ne bougeant pas d'un millimètre en le gardant dans tes bras, c'était en quelque sorte une peluche pour toi, mais en taille réelle. D'abord tu sentis ce doigt s'appuyer contre ta joue, comme si on faisait ça à un gosse, cela passait, tu t'en foutais un peu pour l'instant, alors tu le laissas faire. Puis son timbre de voix entra dans ta tête, tu te forças à ouvrir un tant sois peu tes yeux et ainsi essayer de lui répondre calmement, même si on sentait que ta voix était bien plus calme et mois enjoué que tout à l'heure.

▬ Franchement, t'abuses, je devais ranger ma chambre... Pfff, j'ai beau dire ce que je veux, tu t'en fiches non ? Et, quand je te disais tenter, je te parlais de chose plus sérieuse qu'un câlin amical. Du style de la gâterie qu'on t'a faite, tu vois ?
▬ Je vois parfaitement, j'ai assez maté de porno pour savoir de quoi tu parles, mais je pense simplement pas que tu oserais faire ce genre de chose, puis je n'ai pas envie d'y penser non plus. Mais c'est sympa, tu commences à bien me cerner.

Tu avais envie de rire, mais tellement que tu étais crevé que tu n’essayas même pas, tu affichas plutôt un tendre sourire. Tu l'avais senti ce doigt qui te les cassait, appuyant sur ta joue pour que tu ne dormes pas, mais faire ce genre de chose sur toi, c'est comme le faire à un chat, et comme un chat, doucement ça te saoulait. Mais encore une fois tu le laissais un peu faire. Puis voilà qu'il te pose des questions, tu pris un moment avant de pouvoir répondre convenablement sans trop dire de connerie.

▬ Tiens, parles moi de toi. Tu as quel âge ? Tu as de la famille ? Raconte un peu. Et avec des détails.
▬ Je pensais pas que je recevrais une Intro' en venant ici... Hum... D'abord j'ai 24 ans. Oui j'ai de la famille, entre des parents trop sérieux ainsi que deux frères plus jeunes que moi. Mais je suis partie de la maison à mes 18 ans, disons que je m’entends pas vraiment avec ma famille, alors j'ai appris à vivre seul. Même si je suis un gros flemmard, j'avais réussi à trouver du travail correct sans forcément vendre mon corps et j'ai vécu dans un vieil appartement sans vraiment aucun confort, j'avais des bons potes, même s'ils ne comprenaient pas forcément pourquoi je m'intéressais pas à quelqu'un, même quand il me forçait à mater leurs cochonneries, je regardais sans pouvoir savourer comme il le faisait... Alors bon, j'en ai eu marre et puis j'ai entendu parler de cette académie et donc je suis venue ici par mes propres moyens. Vla ma petite vie. M'enfin, je suis tombé amoureux une fois alors que j'étais tout môme, mais ça remonte ça. Mais toi petit ? Je pense que tu es bien plus jeune que moi, soit 18 ou 19 vu ton physique, mais racontes aussi ta vie un peu. Histoire que je te connais un peu mieux.

Tu avais réussi à dire tout ça, un exploit pour toi. Mais en aucun cas tu avais osé mentir, ce n'était pas ton truc. Puis le doigt du petit t'énervait, au début ça passait, mais là tu n'en pouvais plus de recevoir son doigt dans ta joue, alors d'un coup rapide tu bougeas la tête, tu ouvris la bouche pour prendre son doigt dedans, tu mordis doucement celui-ci, c'était gentil, tu l’agrippais juste pour qu'il ne réussit pas à l'enlever de là. Tes yeux glissèrent vers le brun. Prenant un air blasé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Mer 20 Mai - 11:05

So stupid that I am wrong of door

Feat. Seth Leeroy


Il te raconta sa vie, simplement. Tu prenais note à l'intérieur même de ton esprit, continuant machinalement ton petit geste sur sa joue pour le maintenir éveillé. Sa façon de raconter cela te paraissait étrange, il semblait dire cela sur un ton si détaché. Pourtant, son histoire était loin d'être banale ou encore heureuse, non, il avait quitté son foyer à dix huit ans, car il ne s'entendait pas avec eux. C'était un geste tragique, que même toi tu n'avais pu te résoudre à accomplir, peut-être par peur de rompre tout lien avec ton passé. Tu trouvais à Seth un courage plutôt impressionnant, hormis peut-être si on prends en compte son caractère si unique, ou là, on pourrait également dire que ce n'est qu'une suite logique d'évènements, finalement. Tu l'imaginais en train d'observer les choses dégoutantes dont il parlait, ses camarades essayant de le forcer à s'y intéresser et lui... Fidèle à ses principes, pensas-tu dans un sourire. Décidément, il était original et cela ne te déplaisait pas plus que cela, au contraire, tu trouvais chez lui une sympathie incroyable, tu avais vraiment envie d'être son ami. De plus, il avait trouvé ton âge véritable du premier coup, plutôt doué le petit.

-C'est le bon âge, bien joué !

Et tu ne continuas pas plus longtemps ta phrase car ton doigt fut happer par Seth, sans doute agacé par ton comportement. Son regard était las, blasé, te demandant d'arrêter une bonne fois pour toute. Alors, avec ton autre main, tu le poussas pour récupérer ton doigt, grimaçant légèrement lorsque tu compris qu'il avait mis les dents, puis tu te préparas à répondre. Parler de ta vie, de ta famille. Voilà un exercice que tu haïssais et que tu ne faisais pas souvent. Tu n'en avais jamais parlé à quiconque et, navré pour Seth, mais tu ne comptais pas commencer aujourd'hui. Autant par envie de secret que pour toi, pour ta survie. Tu n'étais même pas sûr de pouvoir assumer pleinement ta situation familiale, ce dédain, cette ignorance, ce faux qui flottait tout autour de toi. Après tout, tu avais été mal aimé, mais tes parents avaient été suffisamment fourbe pour ne jamais le montrer en public ni même te laisser une marque, une cicatrice, une preuve de ce que tu avançais. Si tu en parlais, on risquait juste de te prendre pour un ingrat, rien de plus.

-Bof, tu sais, ma famille a rien d'extraordinaire. Une vie simple, avec des parents standards, comme beaucoup de monde, un grand frère et une petite sœur. Et le tout à été très banal toute ma vie, pour être franc. Donc ouais, j'ai peu de choses à raconter sur ma vie en général. C'est pas très palpitant, hein ?

Tu ne savais pas s'il t'avait cru ou non, si tu avais été suffisamment crédible, mais tu t'en souciais peu, c'était ainsi et ça ne changerait pas. Alors tu observas Seth, en silence, ses yeux semblaient souffrir de la fatigue. Tu étais bon pour te coucher maintenant, coincé dans ses bras. Et adieux tous tes projets de ce soir.

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 305
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Mer 20 Mai - 16:30











So stupid that I am wrong of door
« Avec Jeremiah Walker »

Animal Crossing: City Folk- 2 AM


▬ C'est le bon âge, bien joué !

Tu fis un large sourire, quoique tu aies les doigts de ton pote dans la bouche, tu le considérais depuis un moment comme un pote, tu étais du genre à aller trop vite, mais tu aimais être entouré de personnes au caractère différent su tien, d'ailleurs tu n'avais trouvé personne qui présentait la même dose de folie que tu avais souvent en toi. Mais voilà qu'il te pousse le bougre, asseyent de récupérer son doigt, bon tu n'étais pas non plus un cannibale, tu lui laissas ce plaisir de le récupérer indemne, juste un peu de salive dessus, petit cadeau de toi, tu ricanas un bon coup en le voyant ainsi grimacer. Pour autant tu lâchais pas, le gardant ainsi dans tes bras, collé à lui, c'était comme une bouillotte géante ce mec, tu te réchauffais comme ça, mais tu n'étais pas assez poussé pour profiter de ce contact, tu étais par assez intéresser pour faire ce genre de chose, tu profitas simplement de son odeur, que tu aimais particulièrement, renflant quelquefois son cou discrètement.

▬ Bof, tu sais, ma famille a rien d'extraordinaire. Une vie simple, avec des parents standards, comme beaucoup de monde, un grand frère et une petite sœur. Et le tout à été très banal toute ma vie, pour être franc. Donc ouais, j'ai peu de choses à raconter sur ma vie en général. C'est pas très palpitant, hein ?
▬ Même si je suis parfois con, je remarque assez vite les mensonges, mais bon, si tu refuses ton passé c'est qu'il n'a pas été joli et que tu l'aimes pas, alors je vais juste m’intéresser de cet instant présent et appréciant juste ton toi de maintenant, non . Après tout le passé doit être oublié, seul le présent est plus important.

Tu avais dit ça sous le coup de la fatigue, te faisant flipper, d'habitude tu n'étais pas si philosophique que ça, mais là tu t'étais toi-même impressionner de sortir tout ça de ta bouche. Alors tu fis un petit rire, emporté par la fatigue, d'ailleurs tu baillas un bon coup.

▬ Je crois que je vais vraiment m'endormir avec tout ça, ma barre d'énergie est au plus bas là... Il faut que je trouve un truc amusant à faire...

Tu bâillas encore un coup avant de t'approcher encore un peu plus de lui, tu frottas ta joue contre la sienne tel un chat, puis tu enfouis ton visage dans son cou, profitant ainsi de son odeur.

▬ En plus c'est bien, j'ai une bouillotte vivante qui sent agréablement bon...

Ah ta franchise, on ne pouvait pas te l'enlever, mais il est vrai que son odeur t'attirait, te donnait envie de rester là, être collé à lui. Ce genre d'odeur t'apaisa doucement, te rendant plus calme et plus doux, d'ailleurs la fatigue n'arrangeais pas les choses. Et puis tu restais là comme un idiot, tu fermas même les yeux pour profiter de ce calme, laissant ton visage se reposer un peu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Mer 20 Mai - 22:31

So stupid that I am wrong of door

Feat. Seth Leeroy


Il avait compris que tu mentais, mais peu importait vraiment, il comprit plutôt rapidement que tu ne dirais rien de plus et cela ne lui posait pas de problème. Un très bon point pour toi. Tu n'aurais pas à te justifier, à trouver encore plus de mensonges, à épaissir un passé que tu ne voulais même pas aborder, auquel tu ne voulais donner aucune importance. Toujours coincé contre lui, tu essuyas ton doigt sur lui et tu l'écoutais, il tombait de sommeil mais semblait vouloir résister contre cet état de fait, d'une façon ou d'une autre. Un truc drôle à faire... Tandis qu'il te complimentait sur ta qualité de bouillotte humaine, compliment rare s'il en est, tu cherchais ce que tu pouvais bien lui proposer d'amusant, pour qu'il te lâche trente secondes, que tu puisses fuir avant qu'il ne s'endorme pour de bon et retourner à tes activités. Alors tu cherchais, désespéramment, tu avais besoin d'une idée au plus vite pour être sûr qu'il ne s'endorme pas. Alors, dans la précipitation, tu proposas quelque chose un peu au hasard.

-Tu voudrais pas aller ranger mes vêtements alors ? Plutôt que de pioncer ?

Sans doute la pire idée qu'on pouvait proposer à quelqu'un, mais tu n'avais rien eu d'autre en tête. Alors tu cherchais encore autre chose à proposer, Jeremiah, au plus vite, tu ne voulais pas être le doudou géant alors que tu avais autant de choses à faire. Vite, vite... Un regard vers Mélie, et tu compris que tu ne pourrais absolument pas compter sur elle pour t'aider, cette dernière s'était assoupie. Et son Bloody, alors ? Il ne l'avait pas vu depuis un moment, et un coup d’œil à la pièce lui permit de comprendre qu'il n'était pas là. Tiens, tu avais peut-être une porte de sortie.

-Et ton Sonistrelle, il est passé où ?

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 305
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Jeu 21 Mai - 0:10











So stupid that I am wrong of door
« Avec Jeremiah Walker »

Animal Crossing: City Folk- 2 AM


▬ Tu voudrais pas aller ranger mes vêtements alors ? Plutôt que de pioncer ?
▬ Demande ça a un Parecool, c'est la même chose. Non, je ne suis pas une femme de ménage sexy, j'ai même pas la tenue qu'il faut pour ça...

Bougé avec ce boxer. HORS DE QUESTION ! Tu croyais qu'il allait exploser tellement que tu te sentais serrer, cela te gênait même dans tes mouvements, toi qui gigotais encore comme un con. Pendant ce temps tu profitas encore une fois de son odeur, mais tu l'aimais cette putain d'odeur, tu allais devoir lui voler son parfum, quoique, il ait dit qu'il y avait son odeur naturelle là-dedans, tu avais le nez fin, alors cette odeur, tu la sentais bien. Comme si le physique chez ce mec n'était pas assez suffisant, toi qui aimais faire le beau, tu étais surpassé par lui, plus jeune, tu en devenais jaloux, toi aussi tu es beau, mais ton odeur sentait pas aussi bon, tu essayais d'assimiler cette odeur, tu pouvais être lui volé un vêtement, historie d'avoir cette odeur avec toi, tu donneras l'apparence d'un mec chelou, mais au moins tu allais pas devoir le coller à chaque fois que tu voulais sentir cette odeur.

▬ Et ton Sonistrelle, il est passé où ?
▬ Aurais-tu peur de moi petit ? Ou peut-être que ma présence t’importune ? Pour ce qui est de bloody, il doit pioncer surement dans mon lit à ma place, je me fais de souci pour lui, avant de venir ici je travaillais en le laissant seul chez moi, il est du genre débrouillard.

Non, tu allais pas le lâcher, pour une fois qu'une odeur humaine t'attirait, ce n'était pas pour la lâcher, sauf que voilà, tu venais de parler de Bloody et comme par hasard celui-ci était là, accompagné d'un truc ramollo sur le sol... PUTAIN ! JOKE ! Le salaud l'avait libéré ! Tu fixas de ton regard effrayer le poisson, tu te redressas d'un geste vif, oubliant même ton petit doudou vivant.

▬ JOKE ! NON !

Sans attendre celui-ci sautilla, vivant sans eau d'ailleurs . Un poisson chelou que tu avais attrapé, vraiment chelou, d'ailleurs il sauta sur toi d'un air amoureux et tout gentillet, OUAIS MAIS NON ! Tu voulais pas recevoir son amour, alors que tu étais en boxer, alors tu le bloquas avec tes mains, le poisson essaye de nouveau de t'embrasser, sauf que tu le retenais avec la force que tu avais, pourtant tu en avais du mal, d'ailleurs tu le jetas un peu plus loin et tu te fous derrière Jeremiah.

▬ Je ferais ce que tu veux Jeremiah ! Mais protège-moi de ce poisson, j'aime pas comment il montre son amour en essayant de me violer !

Bon il faisait juste des bisous partout, mais le partout tu aimais pas, sur tout avec ses grosses lèvres à la Lipoutou, tu étais trop beau pour violer par un pokémon mâle en plus ! Non ! Toi tu avais toujours décidé de te garder pur, toi qui t'intéressais pas à ce genre de chose, enfin personne ne t'avait donné envie aussi, mais BREF ! Là tu restais en mode paniquer derrière Jeremiah qui était assis sur le lit, tu agrippais des mains sur ses épaules, d'un air effrayé. Pendant que ta boule se poile se marrait littéralement avec la balle du poisson dans les mains.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Dim 24 Mai - 19:45

So stupid that I am wrong of door

Feat. Seth Leeroy


Tu tentais désespérément de t'en sortir, de te détacher de cette sangsue humaine qui, bien que sympathique, t'empêchait de t'établir comme tu le désirais. Alors que ton cerveau était occupé à analyser toutes les solutions possible, tu remarquais, dans un coin de la pièce, qu'une chose non identifié se trouvait désormais sur le sol de ta chambre. Tu n'y accordais pas une grande attention jusqu'à la réaction de Seth qui, elle, se voulait bien plus intense. Il hurlait ce qui devait être son surnom et te lâcha enfin, ce qui te donna l'envie de découvrir qui t'avait sauvé. Un magicarpe. Un sublime petit magicarpe qui était en train de frétiller dans sa direction. Et là, la situation tourna entièrement en ta faveur. Il était ton obligé, Jeremiah, il te demandait de l'aide en échange de ce que tu voudrais. Ce que tu voudrais. Une situation bien trop belle pour être vrai.

-Vraiment tout, on est d'accord ?

Alors tu te redressas, amusé. Un magicarpe, tu savais parfaitement comment tu allais faire pour t'en débarrasser, ce n'était pas réellement une menace, loin de là. Et tu savais que Mélie savait se montrer très... Persuasive quand elle le voulait. Alors, debout à côté du poisson, tu claquas des doigts pour attirer l'attention de ton pokémon, tu lui adressas un petit sourire avant de pointer du doigt son futur adversaire.

-Mélie, envoie-le valser avec un Ecras'face s'il te plait.

La Laporeille se dirigea vers son ennemi d'un bond vif, prépara ses oreilles pour l'assaut. Car oui, elle frappait presque exclusivement avec ses deux adorables oreilles qui pouvaient se transformer en une dangereuse arme lorsque le besoin s'en faisant sentir. Elle se plaça face à la bête et lança son attaque, délivrant ainsi le jeune homme de son emprise. La question était : Pour combien de temps ?

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 305
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Dim 24 Mai - 20:50











So stupid that I am wrong of door
« Avec Jeremiah Walker »

Animal Crossing: City Folk- 2 AM


▬ Vraiment tout, on est d'accord ?
▬ Absolument tout ! Ma vie en dépend !

Tu lui disais ça d'une voix tremblante, restant derrière Jeremiah, les mains posés sur ses épaules. UN MAGICARPE FLIPPANT ! Et pourtant Jeremiah semblait sur de lui, souriant ainsi alors qu'il claquait des doigts pour que sa lapine attaque... OHHH ! Tu veux apprendre ça ! C'est trop cool ! TROP COOL ! Tu allais devoir lui demander des cours, tu voulais d'un coup être aussi classe que lui, des étoiles dans les yeux, tu le fixais.

▬ Mélie, envoie-le valser avec un Ecras'face s'il te plait.

Pendant que ton Magicarpe avait pris une rouste, retournant dans sa balle en pleurant, tu avais envie de dire que tu étais la princesse en détresse que c'est ton héros qui t'a sauvé du vilain, trop ça ! Sauf que tu serais pas capable de porter une robe, quoique... Dans une soirée bien arrosée, AH NON ! Ne pense pas à ça ! Ta boule de poile soupira en fixant la balle du poisson, il se fout dans un coin, d'un air boudeur, ça lui passera ! Tu allais devoir lui expliquer que la jalousie ce n'était pas bien, sinon tu allais devoir le trouver une femelle

▬ OHHHH ! MERCI MON POTE ! Tu m'as sauvé la vie ! Bon tu veux que je fasse quoi ?

Tu devinas facilement ce qu'il voulait, surement que tu l'aides à ranger ses affaires et cela te saoulait déjà par avance, toi qui es d'un naturel bordélique et très faignant, un effort, MERDE ! Il t'a sauvé ! Mais bon, tu pouvais voir que ça, c'était le genre de mec qui demandait des trucs tout innocents, tu le sentais. Tu étais prêt à faire tous les trucs possibles et inimaginables, tu étais redevable et pour toi c'était important ce genre de truc.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Lun 25 Mai - 17:04

So stupid that I am wrong of door

Feat. Seth Leeroy


La première frappe était la bonne, le Magicarpe retourna dans sa pokéball et Mélie, elle, secouait encore ses oreilles, sautillant sur place, tout cela pour recevoir de l'attention et se faire féliciter. Tu te baissas vers elle et lui caressant doucement ses poils, moyen pour toi de la féliciter de son beau travail. Elle t'avait toujours obéi sans aucun problème, aucun souci quelconque et jamais elle n'avait voulu en faire qu'à sa tête. Tu devais bien admettre, Jeremiah, que sur le coup tu avais une chance incroyable qu'elle soit ainsi. Tu aurais pu tomber sur un pokémon bien plus difficile à vivre, qui aurait refusé, purement et simplement, tout ce que tu lui demandais. Et désormais, tu réfléchissais à ce que tu allais bien pouvoir exiger de Seth, qui avait enfin perdu son regard terrifié. On pouvait vraiment avoir peur d'un Magicarpe ? Il faudrait que tu lui en demandes la raison. Mais pour l'instant, tu pensais à cette récompense et une idée te vint en tête, une idée qui t'arrangeais réellement.

-Bon, je pense que je sais ce que je vais te demander ! Tu vas voir, c'est tout bête. Si je te demande quelque chose, tu devras le faire de suite et ne pas râler ! Exemple : le câlin comme tout à l'heure, si j'ai des choses à faire, tu me laisses faire tranquillement.

Voilà, s'il acceptait ça, tu savais que désormais, tu serais tranquille. Car tu t'étais déjà imaginé lui demander des dizaines de fois de s'habiller avant de se balader dans les couloirs ou te lâcher, justement. Tu pris Mélie dans tes bras et tu la posas sur le lit pour que cette dernière puisse se reposer et tu repris ton rangement tranquillement, comme si rien de tout cela ne s'était passé. Puis, alors que tu reprenais un pull, tu décidas quand même de préciser une petite chose à ton nouvel ami.

-Et si tu veux dormir, dors, hésite pas. Je viendrais dans le lit après avoir rangé, si vraiment tu as tant besoin que ça de me tenir dans tes bras.


Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 305
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   Mar 26 Mai - 1:42











So stupid that I am wrong of door
« Avec Jeremiah Walker »

Animal Crossing: City Folk- 2 AM


▬ Bon, je pense que je sais ce que je vais te demander ! Tu vas voir, c'est tout bête. Si je te demande quelque chose, tu devras le faire de suite et ne pas râler ! Exemple : le câlin comme tout à l'heure, si j'ai des choses à faire, tu me laisses faire tranquillement.

Tu l'écoutas attentivement et tu acquiesças pour accepter, tu lui devais bien ça. Puis s'il voulait travailler et toi te reposer, cela t'arrangeait bien tien ! Flemmard comme tu étais, ce genre de chose t’arrangeais. Mais tu étais redevable seulement aujourd'hui, chose que tu oublias volontairement de mentionner, disons que tu n'aimais pas obéir, sur tout à un plus jeune, tu faisais ce que tu voulais, point. Tu allais seulement lui obéir pour là, pour ce moment, qu'il profite, c'est très rare d'ailleurs tu fis un large sourire, doucement tu te rallongeas dans le lit d'un air serins. Puis tu vis la lapine poser près de toi, sur le lit avec toi, doucement tu tendis ta main, tendrement, lâchant un sourire plutôt doux. Tu aimais les pokémon et cela depuis un moment. Tu te sentais bien avec eux. Alors tu n'avais jamais hésité à demander à un pokémon si tu pouvais le caresser, tu la fixais l’interrogé de ton regard, approchant simplement ta main, tu t’arrêtas net, attendant un geste de sa part. Une fois la petite lapine caresse de ta main doucement, effleurant doucement sa fourrure, sans trop en faire non plus, tu t'allongeas sur le ventre, tu posas ta tête sur le coussin, l'enlaçant de tes grands bras.

▬ Et si tu veux dormir, dors, hésite pas. Je viendrais dans le lit après avoir rangé, si vraiment tu as tant besoin que ça de me tenir dans tes bras.
▬ Je n'ai pas vraiment besoin de te tenir dans mes bras, j'ai toujours eu l'habitude de dormir seul dans un sac de couchage à l'époque, mais c'est sur tout ton odeur que j'ai tant besoin, tu sens agréablement bon et avec ça j'arrive à être calme et détendue... CHOSE RARE !

Tu baillas un bon coup en le fixant ainsi, tu le regardais sous toutes les coutures, tu en avais totalement le droit, au moins comme ça, tu pouvais le reconnaître de loin, puis regarder quelqu'un travailler alors que toi tu te la coulais douce, c'était toujours plaisant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker   

Revenir en haut Aller en bas
 

So stupid that I am wrong of door • ft Jeremiah Walker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Primepoc :: Zone RP : L'académie Primepoc :: 2ème et 3ème étage :: QG Namethia :: Dortoirs :: Chambre 006-