bienvenue

Partagez | 
 

 Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori   Jeu 21 Mai - 22:35


Je ne m'ennuie jamais
« Avec Hiro Matsunori »


Animal Crossing: City Folk- 2 AM ♫


Une journée sans cours, le rêve en pleine semaine comme ça, tout le monde était sortie, enfin tous ceux de ta chambre, d'ailleurs tu les voyais pas beaucoup, dans le lot tu connaissais que Liam et encore c'était dû vite fait, tellement qu'il te faisait flipper. Alors te voilà tout seul dans cette grande chambre, tu étais accroché à ton portable ses derniers temps. En même temps tu avais fait une belle rencontre au parc et depuis tu ne le lâchais plus, ce Namethia, lui non plus avait l'air de pas te lâcher sur le portable et tu en étais même heureux, tu avais eu le droit de lâcher quelque pokémon dans la chambre, malheureusement pas tout, tout était dans leurs balles respectives, toi qui n'avais pas assez de place pour eux, seul streaker, Akuma, Blade et ta petite Vicky était de sortie pour cette après-midi, tu aurais bien voulu sortir les autres, mais peut-être que dans la soirée tu irais te promener un peu dehors, quand le soleil tapera moins fort, car là tu avais vraiment chaud, encore vêtu d'un débardeur fin qui était beaucoup trop grand pour toi et d'un short court qui s’arrêtait au milieu de tes cuisses, tu avais décidément chaud, ouvrant toutes les fenêtres. Puis Jeremiah ne te répondait plus, te laissant ainsi sans aucune occupation, Bas tu allais en trouver une facilement, comme t'occuper de tes petites bêtes, tu décidas donc de sortir quand même Napoléon, prenant considérablement de la place, doucement tu sortis du lit, te redressant correctement, bien sûr ce fut ton renard qui s'installa sur ton lit, à ta place avec aussi ton canidé, tu te demandais comment un lit pouvait supporter autant de poids d'ailleurs, voilà que ton Pingoleon sortit de sa balle, il se rua vers toi pur te câliner te soulevant pratiquement.

▬ Napoléon ! Tu m’étouffes !

Disais-tu avec un large sourire, tu pris le temps de le caresser, tu pris soin de t'occuper de lui, le chouchouter même, mais celui-ci te remercia en t'arrosant d'eau, encore une fois il ricana, deuxième fois qu'il te faisait ça ! DEUXIÈME ! Tu poussas un long soupir, tu savais qu'il était joueur quand tu étais avec lui, alors tu le câlinais quand même, malgré le fait que tu étais trempé. Tu t'occupas de lui avec un large sourire avant de le faire rentrer dans sa balle, ainsi que tes autres pokémon, histoire d'avoir de la place, tu chantonnais pour tuer l’ennuie, tu gardas tout de même Vicky qui restait nicher dans ton cou. Tu enlevas ton débardeur trempé que tu mis au soleil, puis tu t'assois doucement sur le sol en sortant quelque feuille et crayons, pour dessiner et ainsi compléter ton cahier.



ALEX LAUZON
#96C254
HIRO MATSUNORI
#8E6FD1



Dernière édition par Alex Lauzon le Jeu 4 Juin - 0:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 235
MessageSujet: Re: Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori   Dim 24 Mai - 20:18

Spoiler:
 

Je ne m'ennuie jamais


"JE M'ENNNUUUUUIIIIEEE !"

Voilà ce que gémissait le gigolo albinos depuis son lit. Pour changer, sa chambre, qui est également celle d'une furie rousse qu'il ne vaut mieux pas nommer pour question de sécurité, était rangée. Ça le perturbait, mais à un point que vous ne pouvez même pas imaginer. Il tournait depuis le début de l'après-midi entre ces quatre murs, comme un lion en cage. Et comme par hasard, il n'avait trouvé personne pour le distraire aujourd'hui. Ni de Faith, de Jeremiah, ou même d'Eva en vue. Oups, ce dernier nom lui avait échappé. Boarf, on s'en fout, elle ne lit pas encore dans les pensées ! Enfin je crois...
Hiro se leva, et se dirigea vers l'aquarium dans lequel nageait tranquillement son Carvanha. Il n'y a pas longtemps, il avait vendu Lucia, le putain d'Ecayon, à un type des Namethia. Il aurait pu transformer le poisson en sashimi, ça aurait été pareil, l'albinos s'en foutait. Son nouveau poisson était bien plus classieux ! Et sauvage aussi. Le dénommé Matsunori toqua contre le plexiglas, et regarda le carnassier essayer de lui bouffer le doigt à travers le matériaux transparent. Bon, il était pas bien intelligent, mais il savait se battre, et était plein de mordant ! Fufu... il pourrait s'en servir pour faire de mauvaises farces, comme le foutre dans les toilettes, et attendre que quelqu'un s’assoit dessus... CA SERAIT TELLEMENT AWESOME ! Enfin pour Hiro, pas pour celui qui se ferait bouffer le cul.
Bon, le problème, c'était qu'il avait deux pokemon faibles face au type combat, d'autant plus que le sushi aux dents aiguisées avait une défense en carton... Hmm... Certes, réfléchir n'était pas son fort, mais il savait quand même que ce n'était pas bon le même point faible. Ah ! Il n'aurait qu'à attraper un pokemon oiseau ! Il en avait repéré un pas trop mal il y a pas longtemps en plus ! Un Etourmi d'après ses souvenirs. Ces petits oiseaux se transforment en superbes Etouraptor ! Ouais, c'est décidé, sa prochaine cible sera cet oiseau tellement AWESOME !

Bon, il n'allait tout de même pas tourner en rond comme ça 300 ans non plus. Hmm... Qui serait susceptible de sortir... Ah ! Peut-être que Liam n'est pas encore parti ! Il pourrait lui montrer sa poiscaille ! C'est donc enthousiaste que l'albinos enfila des vêtements qui traînaient un peu partout, comme son gilet démon, et un short qui ne semblait pas être à lui, mais osef. Il fit rentrer son Carvanha dans sa pokéball, avant de sortir de sa chambre. Il n'eut pas à marcher bien longtemps, étant donné qu'il se rendait dans à côté. Hiro se mit à tambouriner pour qu'on lui ouvre, sautillant sur place comme un gamin. Il pourrait aussi lui parler de ses nouvelles conquêtes ! Tout content, c'est naturellement qu'il entra quand on lui ouvrit, et qu'il se mit à discuter avec celui qu'il pensait être Liam.

"Eh, Liam ! Faut que je te raconte ! J'ai un tout nouveau pokemon avec moi, et une fille a craqué sur moi ! Même qu'elle s'appelle Anastasia..." dit-il en se retournant.

Il fut surpris de voir que ce n'était pas son pote albinos qui lui avait ouvert, mais un type aux cheveux verts qu'il connaissait bien.

"Alex !" lui dit-il avec un grand sourire.

Woh, il l'avait presque oublié lui !


© Nye-Hael sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori   Dim 24 Mai - 21:39


Je ne m'ennuie jamais
« Avec Hiro Matsunori »


Animal Crossing: City Folk- 2 AM ♫


Tu dessinais quelques pokémon que tu avais vus précédemment, tu avais retenu en visuelle leurs formes et diverses informations, tu notais le tout avec un air joyeux, chantonnant à tue tête pendant que ta boule se poile violette te câlinais sans relâche. Tu te laissais emporter par les bruits provenant de ta fenêtre encore ouverte, ardant un large sourire aux lèvres, même si tu t'ennuyais encore dans cette chambre, mais pour une fois tu voulais tout simplement ne pas sortir, il faisait trop chaud pour toi, puis tu avais besoin de repos après tous ses évènements. Puis d'un coup, quelqu'un tambourina à la porte, tu te demandais qui ça pouvait bien être à cette heure-ci, puis tu en connaissais du monde, alors tu savais pas trop qui pourrais venir te voir, tu avais bien une liste de personnes, mais tu avais la flemme de chercher pour une fois, alors sans attendre tu te redressas avec ta chauve-souris sur ton épaule, sans te presser tu te rendis près de la porte et tu l'ouvras avec une certaine curiosité, la seule personne que tu avais envie de voir en ce moment était Victoria ou encore Jeremiah, cela te fis sourire si ça pouvait être l'un d'eux; sur tout Jeremiah. La porte grande ouverte, quelqu'un entra sans que tu puisses le reconnaître, te poussant un peu, tu poussas un soupir agacé en fermant la porte et tu te retournas vers cette personne.

▬ Eh, Liam ! Faut que je te raconte ! J'ai un tout nouveau pokemon avec moi, et une fille a craqué sur moi ! Même qu'elle s'appelle Anastasia...

Cette voix horrible te disait quelque chose, même si elle restait douce à tes oreilles, tu découvris avec surprise l'albinos que tu t'étais mis à détester, enfin, tu essayais. Doucement tu fronças les sourcils d'un air sérieux, tu gardas un sourire forcé en fixant celui-ci, tu voulais pas le voir se sataner pervers ! Ce lâche ! Tu voulais bien l'oublier, sur tout que tu avais trouvé des mecs plus attirants que lui ! Non, franchement plus rien ne t’intéressait chez lui, même si tu étais en manque, jamais tu oserais lui demander quoique se soit ou jouer dans ses jeux puérils, tu n'en n'avais plus la force.

▬ Alex !
▬ Liam n'est pas là, alors dégage de ma chambre l'albinos !

Alors que lui te faisait un sourire, toi tu faisais plutôt une tête blasée, ta voix fut même glaciale, ce qui t'étonna un peu, mais tellement que tu étais énervé contre lui, que tu voulais pas le voir, tu pouvais plus l’encadrer, tu te retenais juste, toi qui ne serais pas un brutal, tu n'aimais pas la violence, comme tu disais, faites l'amour, pas la guerre. Sauf que ta petite Sonistrelle ne savait pas faire la différence entre le bien et le mal, tellement gentille, alors elle vola vers l'albinos, le câlinant doucement et amoureusement, d'un naturel jaloux tu repris ta petite chauve-souris, là prenant dans tes bras.

▬ V... Vicky ! Ne câline pas les inconnues ! Celui-là est mauvais !

Tu poussas un long soupir avant de te diriger vers ton lit, tu penchas le haut de ton corps pour poser ta petite femelle sue celui-ci, tu lui caressas doucement le haut de sa tête. Tu te redressas correctement, toujours torse nue, mais franchement tu t'en foutais un peu, le fixant froidement. Par réflexe tu passas ta main dans ta nuque, tu effleuras de tes doigts la cicatrice presque effacée que celui-ci avait osé te faire, un souvenir quelque peut amer encore en toi.

▬ Liam est partie depuis un moment, je suis tout seul dans la chambre.

Disais-tu d'un naturel, parlant comme si tu étais avec une personne normale en fait, tu ne matais pas, tu n'étais même pas gêné ou troublé, tu semblais normal pour une fois envers un garçon. Tu te dirigeas vers le coin où tu dessinais et donc tu te penchas à nouveau pour ranger ce que tu avais sortis, ta petite boule se poile revenue vite dans ton cou, te câlinant encore. Tu sentais que le l'albinos était encore là, alors pour le faire partir tu pris une bouteille non loin, tu l’arrosas d'eau, vidant ainsi la bouteille avant d'étirer un large sourire satisfait.

▬ Voilà. C'est mieux comme ça.

Tu ricanas un peu, jetant la bouteille vide dans la poubelle, satisfait de ta mauvaise blague, rien n'est que vengeance pour toi. Puis tu tiltas un instant, te souvenant de ce qu'il avait dit, un nouveau pokémon, surement une merde, mais tu étais curieux, alors d'un air distant tu lui dis avec ton large sourire aux lèvres.

▬ Tiens d'ailleurs, montre-moi ce nouveau pokémon un peu. Je suis toujours curieux de voir les pokémon des autres, ainsi je pourrais peut-être l'étudier.



ALEX LAUZON
#96C254
HIRO MATSUNORI
#57B7EB

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 235
MessageSujet: Re: Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori   Dim 24 Mai - 22:41


Je ne m'ennuie jamais


" Liam n'est pas là, alors dégage de ma chambre l'albinos !"

Woah ! Comment il est froid aujourd'hui Alex ! Autant qu'un frigidaire !

"La dernière fois, tu étais davantage content de me voir... Tu remuais même la queue !" lui dit-il d'un air boudeur.

C'est vrai en plus ! Il remuait vraiment la queue ! S'en était presque mignon... Alors qu'il faisait sa mine d'enfant capricieux, un Sonistrelle l'accueillit tout en chaleureusité, oui ce mot existe, en le prenant dans ses pattes, et en frottant sa petite violette contre celle de l'albinos qui ne pu s'empêcher de ronronner.

"Salut toi !"

Au moins, il ne l'avait pas envoyé balader d'un coup de poing comme celle de ce type aux cheveux bleus ! Tandis qu'ils se faisaient tranquillement un câlin, la tête verte qu'est Alex la lui arracha, et la serra contre lui. C'est qu'il est possessif le p'tit ! Bon, ça avait un côté un mignon, mais il avait déjà d'autre types dans le viseur, comme le p'tit Minspic blondinet là... Luciel. Fufu.

"V... Vicky ! Ne câline pas les inconnues ! Celui-là est mauvais !
"Eh ! Je suis gentil moi !"

Le dénommé Lauzon se pencha pour poser sa boule poil sur son lit, et Hiro ne put s'empêcher de mater son p'tit cul. Ben quoi ? Autant en profiter !
Alors que tu le relookais sans aucune gêne, un sourire sur les lèvres, le vert s'approcha de lui, et vida tout une bouteille d'eau sur sa tête immaculée. Aokédacor ! Il voulait la jouer comme ça celui-là ! Tiens, Matsunori n'avait même pas remarqué qu'il était torse-nu. Un vrai appel à la luxure ce type !

"Voilà. C'est mieux comme ça. Tiens d'ailleurs, montre-moi ce nouveau pokémon un peu. Je suis toujours curieux de voir les pokémon des autres, ainsi je pourrais peut-être l'étudier.

Il voulait jouait à ça ? Okay, ils allaient jouer. Hiro retira son gilet démon qui était maintenant complètement trempé, et le lança sur l'un des quatre lit. Maintenant, lui aussi était torse-nu. Bon, la question était: est-ce que ça allait dégénérer comme la dernière fois ? Les paris sont lancés !
L'albinos s'approcha de celui qui était plus petit que lui, et attrapa son menton entre deux doigts pour l'obliger à le regarder.

"Tu peux toujours aller te faire voir ma salope. Appelle donc l'une de tes conquêtes, j'suis sûr qu'elle sera ravie de te montrer ce qu'elle a !"

Oulah. Il commençait fort ! Cette journée allait être mouvementée, mais amusante ! Hiro sourit à la plante verte, avant de faire demi-tour, et de s'allonger sur son lit.

"J'aime bien ton lit, il est confortable. J'y piquerai bien du nez tiens."



© Nye-Hael sur Epicode

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori   Dim 24 Mai - 23:44


Je ne m'ennuie jamais
« Avec Hiro Matsunori »


Bombs Away - Drunk Arcade ♫


Il enleva son gilet, se montrant torse nu, tu le regardas d'un air blasé du coin de l’œil sans vraiment le dévorer, tu en avais oublié le plaisir de regarder un corps aussi bien sculpter, sachant que la personne qui avait ce corps était un mec que tu n'arrivais plus à le supporter. Pour le gilet trempé sur le lit, il n'hésitera pas à cafter que c'était Hiro qui avait pris ses aises et avant balancé son gilet crade sur l'un des lits, tu étais fourbe, mais tu pouvais ainsi profiter pour qu'il se fasse engueuler. Mais cela ne te fils rien, tu continuas de caresser ta petite boule se poile avant de ranger certaines choses qui trainaient, tu avais même pris soin de cacher ton portable, pour éviter que l'albinos fouille dedans, tu étais dans toutes les éventualités avec lui. Puis d'un coup il s'approcha de toi, sans t'en rendre compte il attrapa ton menton pour t'obliger à le regarder, tu le fixas d'un regard noir, même si tu n'hésitas pas à rougir, tu n'avais pas changé, toujours aussi gêner devant ce regard couleur rubis. Tu te sentais même désavantagé avec ta taille. Mais tu restas calme pour autant.

▬ Tu peux toujours aller te faire voir ma salope. Appelle donc l'une de tes conquêtes, j'suis sûr qu'elle sera ravie de te montrer ce qu'elle a !

Il te sourit, mais tu ne pouvais pas lui rendre se sourire, restant de glace devant ses belles paroles, te disant que toi au moins tu devais avoir plus de conquête que lui. Alors s'il ne voulait pas, t'en pis pour lui, tu te disais que cela devait être un pokémon banal comme les autres. Puis voilà qu'il s'allongea sans gêne sur ton lit, il voulait jouer à ça hein ? Sûrement recommencer comme l'autre fois . Telle une invitation. Sauf que tu n'avais pas envie de jouer.

▬ J'aime bien ton lit, il est confortable. J'y piquerai bien du nez tiens.

D'un geste vif tu te tournas, te dirigeant vers lui. Sans hésitation tu t'assois sur lui, les fesses posées sur son ventre, tu te penchas vers lui, baissant le haut de ton corps pour doucement le mordre au nez, bien vite tu t'enlevas de là.

▬ J'ai encore mieux pour toi... Akhoris ! Viens souhaiter la bienvenue à ce nouvel arrivant !

Aussitôt dit, ton Tutankafer sortis de sa balle tout heureux, toi, tu te délectais déjà de ce que l'albinos allait subir. Sans attendre ton spectre prit l'albinos avec ses mains, ouvrant ce cercueil pour y engouffrer Hiro à l'intérieur, le tripotant de ses mains spectrales, voilà que l'albinos était enfermée dans un pokémon, chose rare que tu appréciais.

▬ Accepte son câlin, inutile d’appeler tes pokémon, j'en ai bien d'autres, tu ne serais pas à la hauteur.

Tu l’entendais paniquer tout de même, doucement tu ricanais, tu savourais avec plaisir cette vilaine farce, ça lui apprendra à te traiter de "salope" en t'appropriant. Aller, tu t'étais assez marré sur le coup. Tu caressas doucement ton pokémon, signe de le libérer celui-ci obéis docilement, après tout ton pokémon n'était pas un méchant, il en avait l'air, mais les apparences étaient trompeuses. Alors ton spectre libéra l'albinos, le posant doucement sur le sol, puis il retourna assez vite dans sa balle. Assez vite tu t'allongeas sur ton lit d'un air serein.

▬ Fais gaffe, si tu appelais l'un de tes pokémon, je n'hésiterais pas à appeler l'un des miens. Je suis bien plus fort sur ce point. Tant que tu restes poli, je ne ferais rien de méchant.

Tu lui fis un large sourire. Pendant ce temps ta petite Vicky entra docilement dans sa balle, surement fatiguer de tout ce chahut. Tu n'oserais pas retenter le coup, tu voulais pas non plus qu'il utilise ta faiblesse comme la dernière fois, tu te méfiais, tout simplement. Tu déglutis d'un coup en passant encore ta main sur ta nuque, puis tu le fixas moins froidement, reprenant ta gêne, enlevant subitement cette assurance en toi.

▬ Pourquoi tu t'entêtes à rester là ? Si tu veux pas me parler, je vois pas l’intérêt que tu restes. D'ailleurs tu devrais faire appelles à tes rares conquêtes pour te distraire au lieu de m'embêter.



ALEX LAUZON
#96C254
HIRO MATSUNORI
#57B7EB

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 235
MessageSujet: Re: Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori   Lun 25 Mai - 11:18


Je ne m'ennuie jamais


"J'aime bien ton lit, il est confortable. J'y piquerai bien du nez tiens."

Tandis qu'Hiro avait fermé les yeux, et baillait bruyamment, il sentit une sorte de poids s'installer confortablement sur lui. En ouvrant  un œil, l'albinos vit la plante verte assise sur lui, et se pencher vers son visage. Il comptait déjà l'embrasser ? Et bien ! Il avait les hormones en folie dès qu'il le voyait, c'est pas possible ! Alors qu'il lui mordillait le nez, il se redressa d'un coup, et dégagea. Le dénommé Matsunori poussa un grognement de mécontentement.

"J'ai encore mieux pour toi... Akhoris ! Viens souhaiter la bienvenue à ce nouvel arrivant !"
"Gne ?"

Alors qu'il se redressa sur le matelas, un ignoble pokemon spectre sorti d'une des pokéball d'Alex, et se précipita vers Hiro. Il laissa échapper un hoquet de surprise quand il le saisit dans ses mains fantomatiques, et l'embarqua dans son sarcophage. Pendant les secondes qui suivirent, l'albinos ne pu s'empêcher d'exploser de rire. Putain ! Mais c'est qu'il chatouillait le Tutankafer ! Quand enfin, il le relâcha, Hiro tomba lourdement sur le sol, essuyant une larme d'un revers de la main.

"J'en peux plus ! Trop de chatouilles !"

Quand il se relava, il vit son ami vert allongé sur son lit, tranquille.

"Fais gaffe, si tu appelais l'un de tes pokémon, je n'hésiterais pas à appeler l'un des miens. Je suis bien plus fort sur ce point. Tant que tu restes poli, je ne ferais rien de méchant."
"Je me doute bien que t'es pas méchant, juste en colère à cause de la dernière fois !" lui dit-il en s'asseyant en tailleur sur le sol de la chambre.

Il lui offrit un grand sourire. Il était évident qu'Alex était devenu bien plus fort que lui, suffisait de voir son cercueil là. Ce type était fait pour l'élevage.

"Pourquoi tu t'entêtes à rester là ? Si tu veux pas me parler, je vois pas l’intérêt que tu restes. D'ailleurs tu devrais faire appelles à tes rares conquêtes pour te distraire au lieu de m'embêter. "

Hiro se leva, et s'approcha de lui avant de s'asseoir à côté, sur le bord du matelas. Il lui sourit, avant de lui répondre d'un ton neutre.

"Mais c'est ce que je suis en train de faire voyons."

Il regarda attentivement celui aux cheveux verts, et vit qu'il ne portait plus la marque qu'il lui avait fait il y a quelques temps déjà. Oh, dommage. Il faudrait peut-être la lui refaire... Ouais nan, ça servirait juste à le foutre un peu plus en rogne, ou à l’exciter, au choix.

"Eh ! Tu sais que t'es plutôt doué pour l'élevage de pokemon ? En plus ils ont l'air de t'apprécier. Tiens d'ailleurs, ils sont devenus quoi ton Insécateur hyper jaloux, et ta Boskara super protectrice ?"



© Nye-Hael sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori   Lun 25 Mai - 14:46


Je ne m'ennuie jamais
« Avec Hiro Matsunori »


Animal Crossing: City Folk- 2 AM ♫


▬ Je me doute bien que t'es pas méchant, juste en colère à cause de la dernière fois !

Tu gonflas tes joues naturellement d'un air boudeur, tel était ta mimique quand tu n'aimais pas quelque chose, tu le fixas, il te connaissait l'animal, il savait que tu étais quelqu'un de gentil, tu n'oserais pas faire de mal à personne, tu étais juste une personne facilement irritable. Ton regard plongea dans le sien, remarquant qu'il était assis sur le sol, c'était mieux ainsi, loin de toi. Mais voilà, il était du genre à dépasser ton espace vitale, tu le vis ce lever et se rapprocher de toi, sans attendre tu l'évitas du regard, glissant celui-ci de l'autre côté. Assis à coté de toi, tu en rougissais, même s'il te faisait rien pour l'instant tu n'aimais pas cette proximité entre toi et lui, tu étais méfiant après ce qu'il t'avait osé faire, puis tu voulais pas retomber dans son piège, tu étais encore sensible, mais tu ne voulais plus jouer avec le feu, par peur de te bruler une nouvelle fois.

▬ Mais c'est ce que je suis en train de faire voyons.

Tu semblais gêner en entendant cette réponse, surpris qu'il te considère comme une conquête alors qu'il n'avait jamais essayé de te charmer réellement, après tout il avait juste joué sur tes défauts.

▬ Je ne fais pas partie de ta liste, notre rencontre a été simplement une erreur de ma part. Je suis passé à autre chose depuis.

Disais-tu d'un air encore gêner, ta voix semblant hésitante, toute timide, cela te rendais faible, tu te disais que tu semblais toujours faible devant lui, pourtant il y avait au moins une chose qui avait changé, c'est que tu ne le cherchais plus d'un point de vue physique, tu semblais bien plus normal, n'arrivant même plus à le mater.

▬ Eh ! Tu sais que t'es plutôt doué pour l'élevage de pokemon ? En plus ils ont l'air de t'apprécier. Tiens d'ailleurs, ils sont devenus quoi ton Insécateur hyper jaloux, et ta Boskara super protectrice ?
▬ J'ai sept Pokémon en tout alors forcément, j'ai plus de place pour les laisser gambader dans la chambre. Insecateur et Boskara ont évolué depuis. Maintenant j'ai un Cizayox et une Torterra. Streaker c'est calmer depuis son évolution et puis Liz, elle est tellement grande que je peux pas la sortir souvent.

Tu fis un large sourire, ton regard se déplaça vers le visage de l'albinos. Plongeant tes iris dans les siens. Bizarrement quand on te parlait de pokémon, tu semblais plus ouvert, te sentant même supérieure en face d'Hiro. Alors calmement tu sifflas d'un coup, donnant l'ordre à tes pokémon de sortir, sauf pour Liz, la pauvre. Voilà que ton Feunard, Élecsprint, Tutankafer, Pingoleon sortirent de leurs balles, prenant considérablement de place, ils sourirent en te voyant, fixant d'un air curieux l'inconnu. Puis vain un peu en-retard ta petites Sonistrelle. Tu semblais satisfait de voir tes pokémon réunis devant l'albinos, tu semblais heureux de l'imaginer en mode ébahi devant ta force.

▬ Bien sûr, je suis doué ! Je ne suis pas un amateur, moi ! Alors je te présente Akuma, mon Feunard.
▬ Blade, mon Élecsprint.
▬ Akhoris, mon Tutankafer que tu as déjà vu.
▬ Napoléon, mon Pingoleon.
▬ Streaker que tu connais déjà et qui est devenu un Cizayox.
▬ Puis ma dernière, Vicky, ma petite Sonistrelle.

Disais-tu d'un air heureux, laissant un large sourire étirer tes lèvres. Sauf que ton Pingoleon voulait en ajouter une couche, il avait l'air d'humeur à faire une sale blague, tu lui faisais comprendre d'un regard qu'il devait viser l'albinos et pas toi pour une fois, connaissant parfaitement ton pingouin, alors celui-ci se gonfla un peu avant de balancer un jet d'eau sur l'albinos, putain... Tu l'aimais ton pokémon, voilà que l'albinos ce fit arroser littéralement, désormais il était trempé de la tête aux pieds, mais ça t’arrangeait pas, du coin de l’œil tu profitas de la vue, un torse dégoulinant de quelques gouttes d'eau te faisait envie, sur tout que l'albinos avait un corps dont tu pouvais facilement craquer, cette musculature, tu pouvais toujours fixer discrètement, juste un peu. Ah non ! Tu devais résister, tu te mordis alors la lèvre inférieure pour te stopper, laissant une trace sur celle-ci, te faisant même saigner, tu ne le remarquas même pas, un simple goût amer titilla tes papilles, mais rien à faire, tu devais bouger, c'était le mieux à faire, alors d'un geste vif tu te redressas puis tu vis un gilet non loin, celui de l'albinos, alors tu allais jouer, un large sourire sur tes lèvres, prêt à faire des conneries tel un sale gosse. Doucement tu t'approchas de ce gilet quelques peut tremper, mais bon, tu étais torse nu, alors ce n'était pas de l'eau qui allait te tuer, d'un geste rapide tu mis le gilet, découvrant que Hiro faisait quelque taille de plus que toi, ça te frustre, tu étais plus petit que lui et moins fourni en muscles, tout ça tu le comblais souvent avec la force de tes pokémon, alors tu gonflas tes joues d'un air contrarié avant de poser tes mains sur la capuche, effleurant de bout de tes doigts le tissu encore mouiller, d'ailleurs celui-ci te procura un frisson, tes muscles se tendirent au contact de l'eau encore froide, rafraichissant ta peau. Tu avais une capuche démon et cela te plaisait, tu lui volerais presque son gilet tellement que tu aimais ce genre de fantaisie, tu tiras la langue tel un sale gamin, puis tu bougeas un peu, tournant sur toi-même pour t'admirer, puis tu fis un large sourire en disant de ta voix enfantine.

▬ Il est bien ton gilet. Je te le volerais presque ! Avec ça j'ai l'air d'un méchant démon.

Tu ricanas sous cette blague, tu ressemblais pas forcément à un petit démon, même si tu pouvais être un vrai salopard quand tu le voulais, alors tu glissas ton regard vers l'albinos, toi qui avais osé prendre son gilet sans lui demander et qu'il le portait encore, faisant ainsi quelque mimique assez marrante, prenant un air plus démoniaque ? Surement, enfin tu essayais hein ! Même si le gilet était un peu trop grand pour toi.



ALEX LAUZON
#96C254
HIRO MATSUNORI
#57B7EB

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 235
MessageSujet: Re: Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori   Sam 30 Mai - 15:18


Je ne m'ennuie jamais


"Eh ! Tu sais que t'es plutôt doué pour l'élevage de pokemon ? En plus ils ont l'air de t'apprécier. Tiens d'ailleurs, ils sont devenus quoi ton Insécateur hyper jaloux, et ta Boskara super protectrice ?"

La plante verte marqua une pause, avant de lui répondre qu'il avait désormais sept pokemon, et que son Insécateur avait évolué en Cizayox, et sa Boskara en Torterra. Awai ! Comme quoi il était balèze en élevage de pokemon le petit !
Hiro n'eut pas à attendre longtemps pour les rencontrer, puisque leur dresseur les fit tous sortir de leur pokéball pour les présenter à l'Albinos. Exceptée la tortue géante, bien évidemment. Faudrait pas exploser le parquet de l'étage non plus.
Un Feunard, un Elecsprint, un Pingoléon, un Sonistrelle, un Tutankafer, et un Cizayox. Et bien ! C'est qu'il est plutôt bien entouré le petit Uke ! Ben quoi ? Son équipe avait peut-être changé, mais il était toujours resté un uke !

"Woah ! Ca t'en fais une sacré équipe tout ce petit monde ! T'as jamais de problème quand tu les sors tous comme ça ? Genre ils se tapent pas dessus ou un truc du genre ?"

Le dénommé Matsunori n'eut pas longtemps pour attendre sa réponse, étant donné que le pokemon eau qu'est le Pingoléon, s'approcha de lui pour l'arroser en pleine face. Woh ! Il se prend pour qui le pingouin là ?! Maintenant, Hiro était de nouveau trempé ! Déjà qu'il n'avait pas eu le temps de sécher après le coup de la bouteille d'eau...
Il secoua la tête pour virer les quelques gouttes qui perlaient dans ses cheveux immaculés, avant de regarder le short qu'il portait.

"Génial. J'suis bon pour le faire sécher lui aussi maintenant." dit-il dans un soupire las.

Aussitôt dit, aussitôt fait ! L'albinos retira le short qu'il portait, ne portant plus qu'un boxer noir. Heureusement qu'il était noir et pas blanc, sinon il serait devenu transparent ! Il passa alors une main dans ses cheveux, les faisant basculer en arrière. Il n'avait pas vraiment l'habitude de les coiffer de la sorte d'habitude, mais là il n'avait pas vraiment le choix.
Il reporta ensuite son attention sur Alex, qui pendant ce temps, avant enfilé son gilet de démon, et s'admirait dedans.

"Il est bien ton gilet. Je te le volerais presque ! Avec ça j'ai l'air d'un méchant démon."

Hiro lui sourit, avant de s'approcher de lui, et de lui coller une pichnette entre les deux yeux.

"Un petit diablotin serait plus juste. Et sûrement pas ! Je viens à peine de le retrouver, alors il n'est pas question que tu me le voles !  Baka !"

Il soupira alors, avant de se laisser tomber sur le lit le plus proche. Cette situation lui rappelait étrangement la précédente. Enfin si on met de côté le fait qu'Alex est encore habillé, et qu'ils sont entourés par les pokemon de ce dernier. Il les regarda d'ailleurs un instant. Ils semblaient tous très attachés à leur dresseur, pas étonnant quand on sait qu'il s'occupe très bien d'eux.

"J'ai envie de ne rien faire d'un coup ! Ça me gave !"


© Nye-Hael sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori   Sam 30 Mai - 16:50


Je ne m'ennuie jamais
« Avec Hiro Matsunori »


Animal Crossing: City Folk- 2 AM ♫


▬ Génial. J'suis bon pour le faire sécher lui aussi maintenant.

Tu le vis se déshabiller devant toi, pendant que tu jouais les petits diables avec ce gilet, t'admirant toujours plus. Du coin de l’œil tu te délectais de ses courbes finement sculptées, merde ! Tu n'arrivais plus à t'en lasser de cette vue, on aurait dit que se con essayait de t'aguicher, c'est ce que tu ressentais au fonds de toi, admirant de la tête aux pieds l’albinos d'un œil discret, même si tes yeux ambrés restèrent bloqués sur le seul tissu que portait l'albinos, te demandant avec une certaine curiosité comment pourrait être l'albinos complètement nue, tu te secouas vivement la tête, ton regard glissa vers le plafond, tu semblais nerveux, mais tu pouvais l'être, un albinos sexy qui avait des penchants pervers et qui est à moitié nu dans ta chambre, avec toi. Il changea même sa coupe, te laissant profiter de ses prunelles rougeâtre que tu aimais temps, celle couleur vive tels deux rubis qui brillaient sous la lueur du soleil, tu te demandais si tu n'allais pas craquer, t’aguicher comme ça était du Hiro tout cracher, mais tu n'allais pas te laisser faire, loin de là, tu paressais simplement perdue dans tes pensées, distrait, mais ô grand jamais tu allais montrer ton attirance. Sans vraiment comprendre il te colla une pichenette, laissant un hoquet de surprise mélanger à un grognement de douleur sortir de tes lèvres entrouverte. Une vive douleur entre les deux yeux se propagea avant de froncer tes sourcils.

▬ Un petit diablotin serait plus juste. Et sûrement pas ! Je viens à peine de le retrouver, alors il n'est pas question que tu me le voles !  Baka !
▬ Pour l'instant il est sur moi, donc je le garde et je suis Lucifer en personne !

Brusquement tu sifflas pour que tes pokémon rentrent dans leurs balles, te laissant seul avec l'albinos, mais tu semblais gérer la situation, tu n'étais pas effrayé. Tu gonflas encore tes joues sur ce mot qui te semblait de trop, "petit", tu n'avais pas besoin de ce genre de détail, tu savais pertinemment que tu étais petit et cela te frustrait encore plus, saleté d'albinos. Tu le vis s'installer sur un lit vide, soit, qu'il reste là, tant qu'il n'empiétait pas sur ton lit, tu voulais pas le chercher, ni l'embêter, tu savais que ce genre de bêtise lui donnait satisfaction, puis tu voulais pas non plus être excité une nouvelle fois, tu avais assez donné la dernière fois. Tu lâchas un long soupir, tu le fixais, puis d'un geste vif tu lui tiras la langue, bien fait tiens. Puis tu te retournas pour laisser tomber ton corps sur ton lit, toi aussi, tu t'étiras pendant quelques secondes avant de glisser ton regard vers l'albinos.

▬ J'ai envie de ne rien faire d'un coup ! Ça me gave !
▬ Si ça te gave autant, tu peux te barrer, la porte est grande ouverte.

Disais-tu d'un air enjoué, gardant encore une fois le gilet sur toi, non vraiment, il te plaisait ce gilet et puis il t'allait bien, malgré le fait qu'il était un peu trop grand, puis cette odeur t’enivrait les narines, te délectant de cette fragrance que tu connaissais vaguement, l'odeur d'Hiro n'avait pas changé en plus.

▬ Et merci pour ton gilet hein !

Disais-tu en ricanant. Puis tu tournas la tête pour fixer l'albinos de tes prunelles dorées, tu lui tiras simplement la langue une fois, un large sourire aux lèvres, on aurait dit que ce vêtement donnait une autre facette de ton caractère.



ALEX LAUZON
#96C254
HIRO MATSUNORI
#57B7EB

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 235
MessageSujet: Re: Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori   Mar 2 Juin - 20:03


Je ne m'ennuie jamais


"Si ça te gave autant, tu peux te barrer, la porte est grande ouverte."

La plante verte venait de s'allonger sur le lit qui devait être le sien, et avait ordonné à ses pokemon de rentrer dans leur ball en sifflant. Tant mieux, ils sont biens mignons, mais prenaient quand même vachement de place, pas comme Akuma ou Polochon. Ouais Polochon, surnom trouvé à l'instant pour le Carvanha qu'il avait attrapé au lac paisible, mais qui allait sûrement changer avant de devenir définitif.
Hiro mit ses deux mains sous sa tête, avant de se mettre à bailler bruyamment. Il était vraiment crevé là, c'est fou. Il regarda ensuite Alex du coin de l'oeil, lui tirant la langue, un grand sourire aux lèvres.

"Et merci pour ton gilet hein !"

Il y croyait ce gosse. L'albinos lui avait déjà donné un sweet lors de leur première rencontre, c'était largement suffisant comme ça. Non mais il voulait aussi lui prendre ses sous-vêtements et ses trucs à la con pendant qu'il y était ? Hiro soupira, avant de se relever, et de fixer le propriétaire de la chambre dans les yeux. Il voulait jouer ? Ils allaient jouer. Qu'il ne vienne pas se plaindre des conséquences après ça. Il se leva, quittant le lit de l'inconnu qui y dormait, et s'approcha d'Alex, toujours en le fixant de ses yeux écarlates. Une fois en face de lui, il attrapa son menton entre deux doigt, et le tira vers lui, avant de lui murmurer:

"Graaaaou..."

Il le retourna alors, plaquant son dos contre le matelas du lit, avant de grimper à quatre pattes au dessus de lui. L'albinos le fixa dans cette position, pendant de longues secondes, les joues rougissantes. Il détourna subitement le regard, avant de lui dire:

"Alex... t'es vraiment trop mignon et adorable... Quand je te vois comme ça, j'ai envie de te faire des choses pas franchement catholique... Et c'est encore pire avec ce gilet sur le dos, j'ai l'impression que tu m'appartiens..."

Il se mordit la lèvres inférieures, avant de reporter son regard sur le visage du plus jeune, et de se pencher sur son oreille.

"Désolé, tu me fais trop craquer..."

C'est alors qu'il plaqua ses lèvres contre les siennes. Une mèche de ses cheveux blanc tomba en travers de son visage immaculé, pour venir chatouiller celui du vert en dessous. Comment tout cela allait-il se finir ? C'est la question que tous les acteurs se posent désormais.




© Nye-Hael sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori   Mar 2 Juin - 21:54


Je ne m'ennuie jamais
« Avec Hiro Matsunori »


Animal Crossing: City Folk- 2 AM ♫


Tu semblais serein dans cette chambre qui était la tienne, te sentant simplement mieux, puis tu semblais même oublier ce que l'albinos avait osez-te faire bien avant, toi qui avais passé à autre chose, surement qu'il avait faite pareil, tu semblais même rassurer de te penser ça. Tu pouvais être toi-même et profiter pour le taquiner sans qu'il te fasse des crasses. Tu glissas ton regard vers lui, tu venais à peine de percuter qu'il fût maintenant en face de toi, te fixant de ses yeux rougeâtres, tu pourrais l'admirer comme ça pendant un bon moment, cette couleur t'attirait, plongeant tes yeux dans les siens, tu posas tout de même la question qui te passait par la tête.

▬ Qu'est-ce que tu veux petit albinos ?

Disais-tu de ta voix assuré, d'un air enjoué en plus. Mais tu pensais pas à une attaque, tu croyais qu'il allait juste te donner une pichenette comme tout à l'heure, après tout, il n’intéressait plus du tout à toi. Sauf que voilà, le loup n'était pas totalement disparue en cet albinos, osant agripper ton menton, bon calme toi, il allait juste te dire une connerie comme d'habitude, n'est rien, ne tombe pas dedans, ne recommence pas comme la dernière fois. Sous ses mots tu le fixas froidement, laissant un visage blasé, alors non tu allais pas craquer, même si tu le laissas faire, puis il te dire vers lui avant de murmurer au creux de ton oreille.

▬ Graaaaou..

Sa voix parvint à ton oreille, vibrant tel un écho. Il t'avait déjà dit ça quand tu étais à la bibliothèque, merde ! Il te faisait rappeler de mauvais souvenir ce con, il jouait avec toi encore une fois et cela t'énervais au plus aux points, même si tu semblais froid, tu ne pouvais que rougir faiblement devant ce rappelle. Puis d'un coup il te retourna sans que tu puisses faire quoique se soit, t'allongeant sur le dos pendant que monsieur se mettais à quatre pattes au-dessus de toi, position plus que troublante sachant qu'il était en boxer, t'offrant une vue splendide sur son corps bien sculpter, tu te délectas de cette vue sans te faire remarquer avant de paniquer comme un con, puis merde, il te rougit quoi, la deuxième fois ! Détournant en plus le regard, tu semblais attiré par ça, tellement que tu étais curieux de savoir pourquoi il rougissait comme ça, malgré le fait que tu agrippas les draps quand tes muscles se crispèrent de peur, positionner en sorte pour te défendre d'un certain assaut. Tu attendais juste qu'il parle avant de pouvoir lui mettre une rouste.

▬ Alex... t'es vraiment trop mignon et adorable... Quand je te vois comme ça, j'ai envie de te faire des choses pas franchement catholique... Et c'est encore pire avec ce gilet sur le dos, j'ai l'impression que tu m'appartiens...

Putain ! Tu rougis comme un con devant tant de flatterie, tu pensais pas vraiment à ça venant de sa part, venant d'un mec aussi narcissique que lui, alors oui, tu savais que tu étais parfait et que tu faisais craquer beaucoup de monde, mais tu ne lui appartenais pas. La tête rouge, tu gonflas tes joues pour montrer que tu désapprouvais, puis tu parlas de ta voix hésitante, voire tremblante.

▬ Je sais très bien que je suis beau garçon, mais je t'appartiens pas ! Je n'ai pas de laisse autour du cou et il n'y a pas de marque de territoire sur moi ! J'appartiens à personne !

Disais-tu en haussant le ton, fronçant les sourcils, malgré ta voix encore hésitante. Tu voulais pas rester comme ça, cette posture te donnait pas en confiance, puis il te regardait pas, profitant de ce moment pour poser tes mains sur ses épaules, tu l'agrippas fermement pour le pousser loin de toi, tu le vis reculer peu à peu, sauf qu'il te fixa d'un coup, sans vraiment comprendre il avait réduit à néant cet espace que tu avais réussi à obtenir, merde ! C'est vrai qu'il était plus fort que toi, lui qui se pencha à ton oreille pour encore t'offrir sa voix.

▬ Désolé, tu me fais trop craquer...
▬ Stre....

Quelque chose de doux et moelleux s'écrasa sur tes lèvres, coupant ta phrase que tu avais à peine débuté, toi qui voulais appeler ton insecte en renfort pour qu'il vire l'albinos de là, se fut rater. Sous l'effet de la surprise, tu écarquillas les yeux, essayant de te débattre comme tu le pouvais, tu offris des coups hasardeux à l'albinos avant de réaliser que t'es incroyablement faible. La tête te tourne un peu plus tandis que tu te laissais faire par contrainte, tes lèvres étaient emprisonnées contre les siennes, les yeux clos. Tes bras tombèrent sur le matelas, tel un corps inerte, tu semblais à la fois apprécier et dégoûter de ce baiser, un putain de paradoxe, même si tu te délectais de la douceur des lèvres, sachant que c'était Hiro, tout tombait rien qu'en pensant à ce con que tu détestais, ce salaud avait osé te voler un baiser, chose que tu voulais plus, tellement de monde t'avaient embrassé, ce n'était pas le premier, même si cela semblait t'énerver. Tu gigotas d'envie avant de vouloir le faire quitter tes lèvres, agrippant ses épaules avec tes mains, tu poussas dessus pour ainsi quitter ses lèvres, prenant une grande inspiration tu crias au plus aux points.

▬ SALE CON ! NE M'EMBRASSE PLUS JAMAIS !

Tu tremblais de rage, même d'excitation. Tu criais ça avant de lui foutre une bonne gifle sur sa joue blanchâtre, celle-ci devin aussi rouge que ses yeux. Merde ! Ton corps semblait content, mais toi, non, toi ça t'énervait au plus aux points ! Tu lui tiras la langue méchamment, ainsi tu montrais que tu lui en voulais pas ce genre de chose, même si pour une certaine façon tu prenais ça pour de la rigolade, un jeu, tout semblait tourner autour de ça avec lui, pourtant toi tu n'avais pas envie de jouer, tu avais d'autre garçon en vue et l'albinos ne semblait ne pas faire partie de cette liste. Sans comprendre tu passas tes nerfs sur lui, donnant un coup de genou entre ses jambes avant d'essayer de l'enlever d'au-dessus de toi.

▬ Dégage maintenant !



ALEX LAUZON
#96C254
HIRO MATSUNORI
#57B7EB

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 235
MessageSujet: Re: Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori   Mer 3 Juin - 17:03


Je ne m'ennuie jamais


Hiro était en train de rouler une pelle à Alex. Dans sa chambre. Alors qu'ils étaient seuls. A tout les coups, cette histoire aurait dérapé de toute façon.
L'albinos avait ses lèvres plaquées sur celle du jeune homme vert, les joues rougies, le souffle court. Au bout de quelques secondes qui parurent durer de longues minutes, le vert fini par le repousser, avant de lui hurler dessus.

"SALE CON ! NE M'EMBRASSE PLUS JAMAIS !"

Là-dessus, il lui colla une gifle. Le dénommé Matsunori ne chercha même pas à l'éviter, et se la pris en pleine figure. Il n'était pas surpris de la réaction du Drathem, ce n'était pas la première fois qu'il agissait de la sorte après qu'Hiro lui ait fait une connerie dans le genre. Ce dernier se tenait d'ailleurs la joue rougie, et regarda Alex d'un air choqué, avant de sentir un membre s'enfoncé violemment entre ses jambes. Oh. L'enculé. Lui, il va prendre cher. Très cher. Quoi que... ça va aider Hiro pour ce qu'il avait prévu de faire. Merci Alex !

"Dégage maintenant !"

L'albinos tomba, assit sur le lit. Les jambes légèrement écartées, le souffle court, les joues roses. Il se tenait la joue où le Drathem vert l'avait frappé, avant de le regarder des larmes dans les yeux, et de lui dire d'une voix tremblante.

"Je suis désolé ! Désolé !"

Puis il se mit à pleurer. Bravo Hiro ! Tu ne passes pas du tout pour une fiotte là ! Il était à genoux, sur le lit d'Alex, et tenait son visage entre ses mains, les recouvrants peu à peu d'un important flot de larmes tièdes. Il releva la tête vers lui, avant de lui dire, la voix cassée par des spasmes et des hoquets dus à ses lamentations.

"A-Alex ! Je..je t'a-aime...!"

...Aokédacor. Et tu me l'avais caché ! Je ne te félicite pas, abruti incolore !
Il frotta ses yeux écarlates, irrités par toute cette histoire, et tenta de reprendre le contrôle de son corps qui semblait ne plus vouloir bouger d'un pouce. Il se sentait lourd. Tellement lourd... Et fatigué aussi. Il voulu se rapprocher d'Alex, mais n'y parvint pas. C'est donc sans bouger de sa place qu'il continua.

"Toutes ces conneries que j'ai pu faire... c'était pour attirer ton attention ! Te montrer que j'existe !" Il marqua une pause, le temps de sécher un peu près ses larmes, avant de continuer. "Contrairement à toi... j'ai jamais été doué pour les relations humaines... faut toujours que j'en fasse trop... S'il te plaît ! Pardonne-moi ! Je ferai tout ce que tu veux ! Je serai ta chose !"


"Cette situation est affreusement gênante ! " finit-il par rajouter au bout de quelques instants.

S'il refusait de l'écouter, tout cela allait être compliqué, très compliqué même.



© Nye-Hael sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori   Mer 3 Juin - 18:57


Je ne m'ennuie jamais
« Avec Hiro Matsunori »


Jeffree Star - Legs Up A Bit More (Feat. Britney Spears) ♫


Tu avais tout de même réussi à l'éloigner de toi, celui-ci s'assoit sur ton lit, juste à coté de toi et non sur toi, d'ailleurs tu semblais surpris d'avoir réussi aussi facilement alors que tu avais très peu de force comparer à cet albinos. Doucement tu effleuras le bout de tes doigts sur tes lèvres, te rappelant furtivement ce contact, tu semblais totalement troubler pour un simple baiser, en même temps il t'avait surpris à faire ce genre de geste, s'il t'avait encore fait ses conneries perverses, là tu n'aurais pas été aussi étonnée, mais sur le coup l'animal avait réussi à te choquer, chose rare chez toi. Une fois tes nerfs bien calmés, tu poussas un long soupir avant de glisser ton regard vers cet albinos, là tu découvris une toute nouvelle facette de celui-ci, toi qui pensais que ce n'était qu'un pervers voulant se taper tout le monde, tu le vis avec un visage bouffi, quelques larmes perlaient dans ses yeux, les joues encore roses. Tu te disais que ça devait être un rêve, ce n'était pas possible qu'il soit dans cet état-là, c'était par Hiro ! Puis viens les questions que tu te posais souvent, tu avais peut-être frappé trop fort, c'est vrai que tu t'étais lâcher, sans vraiment mieux comprendre, tu commençais déjà à ressentir de vague remords avant de le fixer d'un air étonner, tu l'avais lâché, tu ne bougeais même plus, assis là en le contemplant.

▬ Je suis désolé ! Désolé !

Tu semblait ne pas tout comprendre, cet albinos semblait s'excuser pour ce qu'il t'avait fait, mais tout te semblait tellement faux et pourtant c'était bien ça, doucement tu semblais gêner de ton propre comportement, toi qui n'aimais pas voir les autres pleurer, même s'il t'avait fait des vacheries, tu voulais pas non plus le voir pleurer à ce point-là, prenant doucement pitié de lui. Tu glissas ton regard en évitant le sien, tu en étais vraiment gêné ainsi que ses remords qui semblaient te tourmenter. Puis d'un coup il se mit à pleurer tel un pauvre gosse qu'on aurait engueulé, merde... Tu te sentais bien du tout bien là, tu sursautas un coup avant de le fixant, grimaçant de gêne, tu savais pas trop quoi faire. Tu semblais doucement craquer en le prenant en pitié, il n'avait pas besoin de se rendre triste à ce point, tu te sentais tellement coupable là, toi qui étais quelqu'un de gentil, n'aimant pas voit ce genre de chose, même aux personnes qui te faisaient du mal.

▬ A-Alex ! Je..je t'a-aime...!

Te disant ça de sa voix cassée par des spasmes et des hoquets, il semblait tellement souffrir par ta faute, tu n'étais qu'un putain d'égoïste ! Voilà ! Tu te repassas en douce ce qu'il t'avait osé dire, attends... Il vient de te dire qu'il t'aimait là ? Alors subitement tu écarquillas tes yeux dorés en le fixant, tu rougis soudainement en laissant échapper un couinement de surprise de tes lèvres. Tu le vis se frotter les yeux encore humide, pendant que toi, ton cœur semblait taper contre ta cage thoracique au poing que tu avais cœur qu'il se barre de ton corps, tu ne t'attendais pas du tout à une déclaration venant de sa part, le rendant presque mignon, voire humain... Mais tu ne pouvais lui renvoyer ce même aveux, tu avais bien d'autre chose de prévue et cet albinos en faisait pas partie, mais tu semblais bien touché par ses mots, telle une flèche dans le cœur que tu essayais d'enlever. Tu ne faisais que l'écouter, ne sachant pas quoi lui dire, ni même comment agir, tout se semblait tel un rêve dont tu n'arrivais pas à comprendre.

▬ Toutes ces conneries que j'ai pu faire... c'était pour attirer ton attention ! Te montrer que j'existe !

Non pas ça Hiro, il jouait avec ton cœur en ce moment même, il te troublait tellement que tu avais du mal à réaliser le tout. Tu semblais tellement t'en vouloir que tu aurais voulu qu'il te frappe pour corriger cette injustice, tu pensais pas que ce genre de chose serait possible, même s'il avait réussi en quelque sorte à attirer ton attention, tu avais du mal à le faire partir de tes penser, c'est sur que tu savais qu'il existait, mais il semblait peut-être trop présent ta tête. Putain ! Te voilà à te morfondre toi aussi, baissant tes yeux pour fixer les draps, tu semblais attrister, pas très fière de ce que tu avais fait, puis vain encore ses mots se répéter dans ta tête, ce "je t'aime", merde, tu semblais tellement troubler par ça, puis ton cœur qui te martelait le torse.

▬ Contrairement à toi... j'ai jamais été doué pour les relations humaines... faut toujours que j'en fasse trop... S'il te plaît ! Pardonne-moi ! Je ferai tout ce que tu veux ! Je serai ta chose !!

Hiro, Hiro. Tu semblais de faire une putain de bêtise, tu voulais pas faire de lui ta chose, même si c'était tentant, tu voulais pas encore une fois le faire souffrir, le pauvre semblait déjà au bord du gouffre en ce moment même à cause de ta pure connerie, alors tu allais pas profiter de ce changement soudain, ce serait salaud de ta part et tu n'étais pas totalement comme ça, tu avais tout de même un côté plutôt gentil si on te faisait pas trop chier. Tout semblait bousculer dans ta petite tête, d'un geste vif tu posas tes mains sur ses cheveux en les ébouriffant, tu voulais te secouer le ménage, tu savais pas trop quoi faire devant tout ça ! Tu craquais tout simplement explosant comme un con en criant d'un coup, tu lâchas après un soupir, bon, déjà tu devais le consoler, c'était la moindre des choses.

Tu le fixas longuement, hésitant longuement avant de l'entourer de tes bras frêle, doucement tu laissas ton corps tomber en arrière, laissant le blond dans cette étreinte que tu seras un peu plus, allonger sur toi, mais tu n'avais plus rien à perdre, tu semblais juste vouloir le prendre dans tes bras. Doucement tu posas l'une de tes mains dans ses cheveux, caressant avec douceur sa chevelure immaculée.

▬ Calme toi Hiro... Je suis désolé de t'avoir fait aussi mal... Alors ne pleure plus comme ça, les larmes ne te vont pas.

Disais-tu de ta voix rassurante, laissant ainsi une certaine douceur émaner de toi, un large sourire étira tes lèvres malgré ses mimiques gênantes. Tu continuais tes caresses qui semblaient de plus en plus douces, essayant de calmer celui qui était maintenant collé à toi.

▬ Rien que de te voir comme ça me fait mal au cœur, alors ne dit pas des bêtises, je ferais jamais de toi ma chose, tu es bien trop précieux pour ça.

Tu semblais tout de même inquiet pour les coups que tu avais donnés, ne sachant même pas comment te racheté, peut-être lui faire plaisir, mais tu n'arrivais pas à le comprendre, cet homme-là semblait bien différent des autres que tu côtoyais dans la vie de tous les jours, ce mec est impénétrable, tu savais pas du tout ses désirs ou même ce qu'il voulait vraiment, même s'il te disait qu'il t'aimait, tu n'arrivais pas à le comprendre complètement.

▬ Je t'ai pas fait mal au moins ?

Doucement la paume de ta main glissa sur sa tête, jusqu'à finir sa course sur la joue de l'albinos, celle dont tu avais osé apporter un coup, elle semblait bien plus chaude que le normal, puis c'était drôlement rouge, tu avais dû mettre toute ta force dans tes coups, tu te mordis la lèvre inférieure, signe que tu t'en voulais, vraiment tu te maudissais d'avoir été en colère pour un baiser, alors qu'avant tu avais laissé d'autres garçons t'embrasser sans piquer une crise pareille. Tu devais assumer tes conneries jusqu'aux bouts, quitte à en faire des nouvelles, tu devais assumer.

▬ Je... Je suis vraiment désolé Hiro de t'avoir autant causé de la peine, je le pensais vraiment pas... Je ferais tout ce que tu veux pour la peine, histoire de me faire pardonner, après tout, c'est moi qui ai fait la connerie, donc c'est à moi d'assumer... Pas toi....

Tu hésitas longuement en rougissant avant de poser tes lèvres timidement contre sa joue endolorie, une sorte d'excuse de ta part pour cette baffe perdue que tu avais osé lui infliger avec violence, quelques secondes après tu éloignas ton visage du sien, plongeant ton regard dans le sien, c'est vrai que c'était affreusement gênant, même pour toi. Tu étais peut-être trop gentil avec lui, mais tu n'aimais pas le voir ainsi, tu semblais tellement culpabiliser à ce moment.

▬ Puis ta déclaration me touche, mais je sais pas si je pourrais y répondre convenablement...

Tu en rougissais davantage en disant ça, tu voulais pas te précipité, voilà tout. Dire à un garçon que tu l'aimes et tu t'aperçois que ce n'est pas vrai, c'est nul quoi, puis tu voulais pas non plus le rembarrer, tu voulais pas lui faire encore du mal. Tu gardais l'une de tes mains dans ses cheveux, caressant celle-ci, pendant que ton autre main restait posée sur sa joue.



ALEX LAUZON
#96C254
HIRO MATSUNORI
#57B7EB

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 235
MessageSujet: Re: Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori   Mer 3 Juin - 20:21


Je ne m'ennuie jamais


Oui. Les paroles d'Alex avaient blessé l'albinos au cœur tendre, et il ne le cachait pas. Il pleurait à chaude larme, mais tentait tant bien que mal de se calmer. C'était vraiment une situation extrêmement gênante pour lui, et sûrement aussi pour le Drathem vert. Ce dernier fini par s'approcher d'Hiro, avant de le prendre doucement dans ses bras, et de l'allonger contre lui. Et bien ! S'il avait su qu'il pouvait faire preuve d'autant de douceur ! Quoi que finalement, ça ne l'étonnait pas vraiment.  

"Rien que de te voir comme ça me fait mal au cœur, alors ne dit pas des bêtises, je ferais jamais de toi ma chose, tu es bien trop précieux pour ça."

Il leva ses yeux rouges vers lui, reniflant bruyamment, avant de l'interrompre.

"Précieux ? Me fais pas rire... J'en connais plus d'un qui serait content que je disparaisse..."

Comme Kenneth par exemple, qui pourrait faire main basse sur tout son territoire de chasse. Enfin. Il ne fallait pas non plus qu'il ait ce genre de pensées, ça ne pouvait qu'être mauvais. Il reposa sa tête contre le torse d'Alex, et pouvait entendre le cœur de ce dernier battre à son oreille. C'était presque.... étrange comme situation, non ?
Hiro senti alors la main de la plante verte glisser sur son visage. Interloqué, il releva la tête vers lui, et le vit déposer sa paume contre la joue toujours rouge qu'il avait frappé précédemment.

"Je t'ai pas fait mal au moins ?"

L'albinos le regarda un instant dans les yeux, avant de secouer négativement la tête.

"Je t'assure que ce n'est pas ce qui me fait le plus mal..." dit-il avant de lui sourire, comme pour lui dire que tout allait bien.

Il se repositionna dans ses bras, et ce, pendant de longues secondes durant lesquelles rien ne se passait. Ouais, c'était vraiment étrange comme situation tout ça.
Au bout d'un moment, il finit par reprendre la parole, avant de déposer un baiser sur la joue endolorie de l'albinos qui ne bougea pas tout de suite, mais qui finit par lever un regard interloqué vers Alex.

"Je... Je suis vraiment désolé Hiro de t'avoir autant causé de la peine, je le pensais vraiment pas... Je ferais tout ce que tu veux pour la peine, histoire de me faire pardonner, après tout, c'est moi qui ai fait la connerie, donc c'est à moi d'assumer... Pas toi.... Puis ta déclaration me touche, mais je sais pas si je pourrais y répondre convenablement..."

Il ne put s'empêcher de sourire. Il n'était pas bête, et savait très bien ce que ça voulait dire, il avait déjà quelqu'un dans le viseur. Qui ? Aucune idée, les prétendants étaient sans doute nombreux.
Hiro se releva alors, se séparant du corps chaud qui tentant tant bien que mal de le réconforter. Il s'assit en tailleurs face à lui, et le regarda pendant un long moment, sans ne rien dire. Puis finalement, il se décida à ouvrir sa grande bouche.

"A-Alex... j'ai froid..." dit-il d'une petite voix. On aurait presque pu prendre ça pour un murmure. Il voulait récupérer son gilet, mais n'osait pas le lui demander directement. Il sourit alors au Drathem, avant de continuer. "Tu as déjà quelqu'un, hein ? Ça ne m'étonne pas... tu as toujours eu beaucoup de succès... aussi bien auprès des filles que des garçons." Il marqua une pause, avant de continuer. "Promet-moi que c'est quelqu'un qui s'occupera bien de toi, et qui t'offrira ce qu'il y a de mieux.... Promet-le moi..."

Et ça y'est ! Le voilà qui se remettait à chialer ! Rah vraiment, qu'est-ce que je vais faire de toi, hein ? Bon... il n'aurait plus qu'à tenter sa chance avec quelqu'un d'autre, et qui voudrait bien de lui, ça serait quand même le mieux. Mais avant, il fallait qu'il fasse une sortie en grande pompe, il avait une réputation à garder quand même.
Il s'essuya rapidement les yeux, avant de se rapprocher d'Alex, et de se pencher au dessus du short qu'il portait. Il releva alors la tête, et lui offrit un nouveau sourire, des larmes humides toujours accrochées au coin de ses yeux.

"Avant de partir... Je veux te faire plaisir, au moins une dernière fois..." dit-il en se saisissant du bord du vêtement.




© Nye-Hael sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori   Mer 3 Juin - 21:09


Je ne m'ennuie jamais
« Avec Hiro Matsunori »


Jeffree Star - Legs Up A Bit More (Feat. Britney Spears) ♫


▬ Précieux ? Me fais pas rire... J'en connais plus d'un qui serait content que je disparaisse..
▬ Je t'assure que ce n'est pas ce qui me fait le plus mal...

Pendant ce temps il te souriait si gentiment, tu semblais ne plus le reconnaître du tout, il t'excitait même. Tu semblais vouloir jouer les serpents perfides avec lui, tel était ta nature que tu pouvais doucement cacher. L’instinct de prédateur semblait vouloir se présenter devant cet albinos plus que faible, tu te sentais en position de force là. Tu en jouissais davantage, laissant un large sourire étirer tes lèvres, tu t'en délectais davantage. Tu savourais doucement sa chaleur, ainsi que sa fragrance qui enivrait tes narines, un prédateur reste un prédateur, malgré sa position de faiblesse, tu pouvais tout bonnement en profiter, tu croyais même gérer la situation. Puis l'albinos se releva d'un coup, ne profitant plus de ta chaleur corporelle, lui qui s'assoit en tailleurs devant toi, alors tu te redresses un peu, ainsi tu étais en position assise, tes bras se positionnèrent derrière pour ainsi te faire un appui avant de faire un sourire charmeur.

▬ A-Alex... j'ai froid...

Ah oui, c'est vrai que tu lui avais piqué son beau gilet, pourtant il te plaisait celui-là, tu semblais même t'attacher à cette douce odeur, mais tu allais pas le laisser presque à poil le pauvre, même si tu pouvais profiter de la vue à chaque instant. Sauf que tu as un cœur, tu es gentil, même un peu trop peu être. Alors tu enlevas le gilet à contre cœur, offrant la vue de ta torse nue à l'albinos, sublimer par ses petites traces violacées provenant de cette nuit agitée offerte par ton blond, il valait mieux pas s'en rappeler, puis tu lui donnas alors le gilet à contre cœur.

▬ Ne vas pas attraper froids à cause de moi... Je t'ai déjà fait assez de mal comme ça...

Une fois le gilet donnée, il te sourit et tu le lui rendis. Tu semblais mieux comme ça, avec Hiro comme ça, tu semblais même heureux malgré cette gêne. Franchement un Hiro comme ça, tu veux bien, cela changeait des autres fois.

▬ Tu as déjà quelqu'un, hein ? Ça ne m'étonne pas... tu as toujours eu beaucoup de succès... aussi bien auprès des filles que des garçons.
▬ Promet-moi que c'est quelqu'un qui s'occupera bien de toi, et qui t'offrira ce qu'il y a de mieux.... Promet-le moi...

Il se remet à pleurer encore une fois, tu fus quelque peut surprendre et tu paniquas pendant quelques secondes avant de comprendre la raison, il semblait n'attrister que tu le choisisses pas, ça semblait tellement mignon et ça ressemblait tellement pas à Hiro, tu te demandais quand même s'il ne jouait pas avec toi là, ça semblait tellement bizarre. Bon tu agitas tes mains nerveusement avant de lui répondre de ta voix encore hésitante.

▬ Je... Je suis à personne pour l'instant... J'ai juste quelques garçons en cible, j'attends juste le bon moment pour choisir définitivement. C'est juste que Hiro...je ne vais pas avouer de faux sentiment, il faut du temps pour aimer une personne....

Justifie-toi, aller, comme ça tu te faisais passer pour un grand séducteur, pourtant c'était bien la vérité, même si tu ne l'avouais pas qu'il faisait partie de cette petite liste, même si tu le détestais, puis tu étais un croqueur d'homme, tu voulais en profiter un peu avant, mais avec Hiro c'était pas du tout pareil, tu voyais en rien une relation, trop bizarre pour, après tout il faisait que de t'exciter et tu voyais rien qui puisse être de l'amour dedans. Sans vraiment comprendre, tu le vis s'approcher de toi, essuyant ses yeux rubis, il se pencha au-dessus de ton short, tu pouvais sentir son souffle chaud près de tes cuisses, tu écarquillas les yeux en rougissant, tu devinas ses attentions et cela te déplaisait, tu voulais pas avoir ce genre de chose, non, tu voulais pas qu'une simple gâterie et au revoir, avec toi ce soit tout ou rien. Instinctivement tu posas tes mains sur ton short, tu ne voulais pas qu'il touche à cette zone sensible, une fois que tu es excité, tu t'en sors plus à près, tu te connaissais parfaitement dans ses moments là qui devenaient incontrôlables. Puis il releva sa petite tête, un joli sourire aux lèvres, il se voulait charmeur, tu craquais, mais tu allais pas tomber dans le piège.

▬ Avant de partir... Je veux te faire plaisir, au moins une dernière fois...
▬ Non Hiro ! Ne t'avance pas dans ce jeu interdit ! Une fois que je commence, je n'arrive pas à m'arrêter. Alors abandonne !

Il saisit le bord du vêtement pendant que toi tu donnas une pression plus forte à tes mains pour essayer de retenir ton vêtement sur toi, puis tu décidas de poser une main sur sa tête pour la faire reculer de cette zone.




ALEX LAUZON
#96C254
HIRO MATSUNORI
#57B7EB

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 235
MessageSujet: Re: Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori   Mer 3 Juin - 22:08


Je ne m'ennuie jamais


"Non Hiro ! Ne t'avance pas dans ce jeu interdit ! Une fois que je commence, je n'arrive pas à m'arrêter. Alors abandonne !" dit-il en poussant la tête de l'albinos le plus loin possible.

Hiro reprit donc sa place initiale, et s'assit de nouveau en tailleur devant son camarade Drathem. Il effleura rapidement le tissu qui était poser sur ses épaules, avant de se mettre à sourire. Ce n'était pas l'un de ces sourires mignons et charmeurs de tout à l'heure. Oh non. Celui-ci était bien plus moche et malsain. Sans prévenir, et surtout sans raison, l'albinos se mit à rire aux éclats. Un rire profond, fort, et incontrôlable. Il riait tellement, qu'il s'en tenait les abdos. Une fois un minimum calmé, il descendit du lit, et enfila son gilet. Ahh ! Voilà qui était bien mieux ! Il se tourna vers Alex, un immense sourire aux lèvres, avant de lui dire:

"Tu vois que j'ai fini par le récupérer mon gilet ! Bon, ça aura pris plus de temps que prévu, mais ça en valait la peine..."

Il prit l'une de ses fameuses pauses à la con, dont lui seul avait le secret, avant d'ajouter.

"Je suis un fabuleux acteur, tu ne trouves pas ? Bon, je dois bien avouer que ton coup de genoux bien placé m'a pas mal aidé pour les larmes, alors Merci ♥"

Il était fier de lui, et de ce qu'il avait fait. Pour lui, tout cela n'avait été qu'un jeu, le baiser, l'air gêné, les larmes, la déclaration, et tout ce qui allait avec. Il n'avait fait tout cela que dans un seul but: récupérer le gilet qu'on lui avait volé un peu plus tôt. Il éprouvait de la fierté, et même de la joie. Il s'était joué d'Alex encore une fois, et en beauté ! En parlant de lui, il s'en approcha, passant au passage sa langue sur ses lèvres encore humide.

"Alex... tu es vraiment trop gentil, tu le sais ça ?" il marqua une pause, avant de reprendre. "Enfin ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre ! Tu te souviens, tout à l'heure, tu disais être Lucifer en personne... Et bien tu vois, je pense plus que c'est moi, Lucifer. Pour être le roi des démons, il faut savoir se jouer de l'être humain, et ne pas en avoir pitié... Enfin ça, tu as du le comprendre !"

Il s'approcha un peu plus du Drathem aux cheveux verts, leurs lèvres pouvaient presque se toucher. Décidément, chacune de leur rencontre était placée sous le signe de la luxure, et c'était une chose que l'albinos appréciait. Il regarda alors plus en détail le corps de son homme jouet, et y vit des traces violacées un peu partout. Son sourire malsain refit surface, tout comme sa voix mielleuse.

"Tu as vraiment un corps superbe...Alex. Mais je vois que quelqu'un d'autre que moi y a apposé sa marque... et plus d'une fois en plus... Il va falloir y remédier, tu ne penses pas ?"

Il lui avait murmuré cela à l'oreille, et avec un ton quasi sensuel par dessus le marché. Il aimait vraiment jouer avec Alex.
Satisfait de lui, et de ce qu'il avait fait, il sourit à Alex, avant de se redresser, et de se lever. Il attrapa alors son short et son t-shirt qui traînaient un peu partout dans la pièce, avant d'ouvrir un peu plus la fenêtre de la chambre 001.

"La suite au prochaine épisode, mon petit Uke préféré !♥ D'ici-là, évite de te faire tripoter par n'importe qui !"

Il lui fit un clin d'oeil, avant de sauter par la fenêtre. Ouais, quand je disais qu'il adorait trop en faire, et surtout se faire remarquer. Ils étaient au 4ème étage, et alors ? Il y avait un arbre à côté de la fenêtre, il sauta d'abord dedans, avant de rejoindre le sol dans un second temps. Sécurité avant tout. Nan j'dec.
Une fois sur la terre ferme, il salua Alex d'une révérence, avant de prendre la poudre d'escampette dans les jardins de l'académie.


© Nye-Hael sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori   Jeu 4 Juin - 0:02


Je ne m'ennuie jamais
« Avec Hiro Matsunori »


Jeffree Star - Legs Up A Bit More (Feat. Britney Spears) ♫


Tu le sentais pas du tout, c'était affreusement bizarre venant de cet albinos, ce n'était pas lui, ce n'était tout bonnement pas possible et pourtant tu y avais cru comme un con, tu voulais juste espérer trouver en lui un homme bien, mieux que cette partie de connerie que tu détestais, tu espérais juste que ceci était vrai, qu'il t'aimait vraiment. Mais en fait, tout semblait être un jeu, tout simplement une comédie qu'il t'avait jouée pour avoir simplement son gilet, un simple gilet et il te jouait une pure comédie, tu semblais presque abasourdis quand il quitta le lit avec son sourire, celui qui avait toujours, le rendant presque dégueulasse, doucement tu t'énervais intérieurement, te maudissant d'avoir osé croire qu'il avait changé, ce salaud savait bien jouer, même mieux que toi, tu te sentais trahi dans ton propre domaine, la manipulation et putain ça te frustrait à fond de savoir qu'il avait réussi, tu semblais goûter à cette défaite amère, le fixant d'un air blasé en fronçant les sourcils. Pendant que lui riait aux éclats, savourant cette douce victoire, il avait gagné ce round, mais tu semblais déjà partie pour un deuxième, tu préparais déjà une certaine vengeance dans ta tête.

▬ Tu vois que j'ai fini par le récupérer mon gilet ! Bon, ça aura pris plus de temps que prévu, mais ça en valait la peine...
▬ Je suis un fabuleux acteur, tu ne trouves pas ? Bon, je dois bien avouer que ton coup de genoux bien placé m'a pas mal aidé pour les larmes, alors Merci ♥

Tu fis une moue, dégoûter de son jeu d'acteur qui avait bien réussis à te piéger, tu t'étais même ne pas méfié, tu semblais tellement apprécier ce changement brusque de caractère que tu avais complètement oublié à qui tu avais à faire, à un con pervers. Bon tu avais pu profiter de lui pour le câliner un peu et ainsi profiter de son corps sur le tien, mais tu semblais tout de même dégouter d'apprendre que ses sentiments étaient tout bonnement faux, ce salaud avait osé dévoiler de faux sentiment envers toi et cela te rendais dingue, car tu le pensais vraiment, ça te foutait dans une certaine rage, ton corps trembla un peu sous le coup de la colère, te mordillant la lèvre inférieure pour te retenir d'exploser. En le fixant tu déglutis, voyant passer sa langue sur ses lèvres encore humides, tel un prédateur prêt à dévorer sa proie, il allait recommencer ses jeux incessants sur toi, même si la vue d'un albinos à l'allure féline semblait doucement t'exciter, par réflexe tes muscles se crispèrent pendant que tes mains se tenaient fermement contre tes draps, tu n'arrivais plus à bouger, tu ne le voulais même pas, à quoi bon fuir alors que tu savais que tu n'avais aucune force contre lui, tu l'attendais simplement, même si tu avais une certaine peur qui t'envahissait.

▬ Alex... tu es vraiment trop gentil, tu le sais ça ?
▬ Enfin ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre ! Tu te souviens, tout à l'heure, tu disais être Lucifer en personne... Et bien tu vois, je pense plus que c'est moi, Lucifer. Pour être le roi des démons, il faut savoir se jouer de l'être humain, et ne pas en avoir pitié... Enfin ça, tu as du le comprendre !

C'est vrai que tu étais trop gentil, tu semblais même t'en vouloir d'avoir été aussi gentil avec lui, notant que la prochaine fois tu seras plus au moins méchant, tu allais devoir changer ta façon de faire, craquer sur lui tu semblais une mauvaise idée, te retenir aurait été mieux, mais tu pensais pas qu'il serait encore joueur envers toi, il semblait faire comme si tu étais son jouet préférer, passant inlassablement entre ses griffes, tu te sentais comme une sourit en face d'un chat, tu n'aimais pas ça, être inférieur à lui semblais t'exciter et te dégoûter, encore un putain de paradoxe; tu semblais plus vraiment quoi penser de cette relation ambiguë. Pendant ce temps il s’approchait de toi dans une allure malsaine, ses lèvres à la limite des tiennes, sentant son souffle chaud contre son visage, tu déglutissais encore une fois, te préparant au pire avec lui, mais tu savais que te débattre ne servirait à rien, tu le savais très bien que ça lui donnait encore plus de plaisir, ça te dégoûtait presque de le voir te dévorer du regard, sentant son regard ensanglanté te posé sur toi, tu sentais presque son regard malsain se poser sur ta main, recevant quelque frisson.

▬ Tu as vraiment un corps superbe...Alex. Mais je vois que quelqu'un d'autre que moi y a apposé sa marque... et plus d'une fois en plus... Il va falloir y remédier, tu ne penses pas ?
▬ Ses marques ont été faites par un homme bien plus doué que toi, n'ose même pas les salir.

Cette voix amère que tu avais prise semblait bizarre, on sentait un soupons de peur. Tu y tenais à ses marques que ton blond t'avait fait, c'était un rappel de cette nuit torride et magiques, même si tu t'en rappelais que vaguement, ça te faisais aussi rappeler que tu devais plus jamais boire une seule goutte d’alcool. Sa voix mielleuse semblait envahir ton oreille dans une vibration presque excitante, tu rougissais automatiquement devant cette voix aux allures sensuelle, même si tu semblais n'éprouver qu'une simple haine sur ton visage. Sans attendre et dans un geste vif, il monta sur le lit avec une certaine facilité, se trouvant ainsi près de toi avant d'attraper aisément l'une de tes jambes, faisant basculer ton corps en arrière, tu te trouvais maintenant allonger sur le lit, tu n'osais même pas te débattre, pensant que ça l'exciterait bien plus qu'autre chose, tu savais que tu n'avais aucune chance de la battre avec ta force qui c'était soudainement baisser. Tu pouvais toujours te montrer négatif avec lui, il oserait quand même te toucher, te manipuler comme il voulait, provoquant chez toi cette peur insensée et une certaine excitation encore inconnue



Il avait bien calculé son coup, il quitta au bon moment, te laissant un sentiment que tout homme désireux semblais avoir. Tu sentis d'un coup cette douce chaleur te quitter, laissant l'albinos partir hors du lit, tu cherchas pas plus loin et tu te laissas allonger dans ton lit, laissant un soupir de soulagement s'échapper entre tes lèvres entrouvertes. Ta respiration semblait s'accélérer, soulevant ta cage thoracique à un rythme irrégulier. Tu avais l'impression que ton cœur résonnait dans chaque partie de ton corps, tu avais même peur que celui-ci sort ton corps, tellement qu'il tapait fort contre ta poitrine. Tu fixas inlassablement l'albinos, lui qui se rhabillait d'une manière si naturelle, tu allais le faire souffrir pour ça, terriblement souffrir, au moins dans cet échange animal tu avais pu lui laisser un joli souvenir, une jolie griffure, tu la fixais ainsi, voyant de loin une trace rouge sur son dos. Il ouvrit la fenêtre avant de t'adresser une dernière fois la parole.

▬ La suite au prochaine épisode, mon petit Uke préféré ! ♥ D'ici-là, évite de te faire tripoter par n'importe qui !

Tu étais encore possédé par un plaisir constant, quelque petit spasme semblait persistant en toi, mais tu semblais ne pas vouloir bouger pour lui en foutre une, même si tu en avais clairement envie, mais tu semblais te dire dans ta tête, aucune suite ne sera possible, plus jamais ça avec lui, non aucun jeu ne pouvait marcher si tu devais t'initier dans une vraie relation. Tu ne pouvais même pas lui répondre, lui envoyer quelques injures aurait été propices, mais rien se pouvait sortir de tes lèvres à par un souffle rauque et bruyant, tu lui fis simplement un doigt donneur en évitant de trop bouger, tu pouvais pas de toute façon, tellement que tu en étais gêné intérieurement. Il te fit un clin d’œil se sale chien ! Puis voilà qu'il saute par la fenêtre, tu espérais qu'il tombe et se casse quelques choses, même qu'il meurt serait une chose que tu aimerais. Tu ne bougeais même pas, laissant l'albinos en solo dans ses délires, toi tu étais allongé sur ton lit, essayant de calmer tes ardeurs. Doucement tu bougeas, tu semblais terriblement énerver, il valait mieux te calmer sous une bonne douche froide, histoire de te refroidir, puis tu devais te laver de toute cette saleté, tu te sentais tellement sale à cause de lui, la tête encore rouge, tu semblais avoir la tête qui tourne. Cela semblait presque un cauchemar pour toi, passant sous l'une des douches en prenant soin de tes déshabillés, il avait osé aller plus loin que la dernière fois, ce que tu avais peur maintenant c'était qu'il tente bien plus la prochaine fois, tu devais l'oublier, l'éviter. Merde... Tu commençais vraiment à avoir peur de lui, te sentant dominer, ce n'était pas bon, pas bon du tout. Tu restas de longues heures dans cette douche froide, voire glacé, refroidissant ainsi ton corps, laissant un choque thermique te réveiller une bonne fois pour toutes, le regard vite en fixant un point fixant... Journée de merde...



ALEX LAUZON
#96C254
HIRO MATSUNORI
#57B7EB

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je ne m'ennuie jamais • ft Hiro Matsunori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Primepoc :: Zone RP : L'académie Primepoc :: 4ème et 5ème étage :: QG Drathem :: Dortoirs :: Chambre 001-