bienvenue

Partagez | 
 

 Snowstorm [Feat. Rikiya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maison Minspic
Maison Minspic
■ Messages : 19
MessageSujet: Snowstorm [Feat. Rikiya]   Sam 23 Mai - 13:41

Snowstorm


Je te déteste, mais je ne te veux pas mort



En apprenant que sur les montagnes enneigées se trouvaient bon nombre de Pokemon Glace, Echo n'avait pas pu s'empêcher de vouloir y aller. À un tel point qu'elle n'avait même pas encore pris la peine d'explorer l'académie, la blondinette avait commencé à préparer son sac pour l'aventure glaciale dès la seconde journée de sa vie étudiante. En plus, ses parents surprotecteurs n'étaient pas là pour l'empêcher d'aller se promener seule. Quelle opportunité !

★☆★

Honnêtement, les montagnes enneigées portaient bien leur nom. Echo avait de la difficulté à avancer avec toute cette neige, ses jambes s'enfonçant dans cette matière blanche. Le vent froid, voire glacial, s'inflitrait dans la manche vide de son manteau, l'empêchant ainsi d'avoir chaud. En voyant que sa dresseuse avait froid, Totem s'était caché dans son manteau en essayant de lui refiler un peu de sa chaleur corporelle. La Minspic se doutait que la seconde raison pour laquelle son Pokemon s'était caché dans son manteau était que lui aussi avait froid.

Certes, Echo voulait capturer des Pokemons, mais elle n'en avait vu aucun. À croire qu'ils se cachaient, comme si quelque chose de mauvais se préparait. Effectivement, quelque chose de mauvais se préparait. Une tempête de neige. Malheureusement pour tous les humains qui eurent l'idée d'aller sur les montagnes enneigées aujourd'hui, ce n'était pas une petite tempête. 

Un pas, deux pas. Monter ces montagnes devenait de plus en plus ardu. La blondinette grelottait, le vent glacial s'infiltrant dans ses vêtements et soufflant de la neige en quantités industrielles sur elle. Respirer était difficile, la froideur et l'air sec lui brûlant la gorge. Echo n'y voyait presque plus rien, tellement la couche de neige flottante dans les airs était épaisse. Au moins, elle n'en avait pas dans les yeux grâce aux lunettes de ski que son jumeau lui avait offert lorsqu'elle avait encore son bras droit. Heureusement pour elle, elles étaient ajustables, donc la dresseuse n'avait pas besoin d'en racheter. 

Une sombre ombre apparu à quelques mètres devant elle. Echo réalisa qu'il s'agissait d'une grotte et voulu s'y réfugier. La minute pour se rendre à la grotte lui paru interminable. À ce moment précis, la grotte lui paru comme étant en quelque sorte le Saint Graal.

Dès qu'elle fut entrée dans la grotte, Echo se laissa tomber sur les genoux: elle avait presque été en train de suffoquer à l'extérieur, du coup la jeune femme tentait de reprendre son air. Certes, l'air était encore froid, mais il ne lui attaquait pas la gorge. Au bout de quelques secondes, la Minspic décida d'aller s'assoeir un peu plus loin dans la grotte. Désormais assise, la demoiselle décida de regarder la grotte, tandis que son Natu essaya de voir lui aussi en regardant par la manche vide de son manteau. La grotte était plutôt petite, environ 2 mètres de hauteur pour 4 mètres de largeur et plus ou moins 10 mètres de longueur. L'endroit était froid et peu éclairé, mais au moins la cavité était contre le vent, donc ce dernier n'entrait pas à l'intérieur, ce qui était une bonne chose. Le regard d'Echo se porta sur une forme indéfinie qui semblait être un peu plus loin dans la grotte. Elle fini par reconnaître la personne. Il s'agissait de celui qu'elle détestait le plus, Rikiya. À croire que ce dernier avait le don pour mettre sa vie en danger. Le karma (ou le destin?) était probablement en train de rire d'eux, tellement ils étaient malchanceux dans leur vie. Echo fixa le garçon de loin (en réalité, il n'y avait à peine quelque mètres les séparant), puisqu'il n'y avait rien d'autre à faire en attendant que la tempête se calme. Qui sait quand elle se calmera. Étant frigorifiée après avoir passé quelques heures sur ces montagnes, la blondinette replia ses jambes vers elle-même et enroula son bras gauche autour d'elles, tentant de garder le plus de chaleur possible, tandis que Totem retourna se refugier dans son manteau, sur son ventre. 

Mille questions passèrent par la tête de la fille. Qu'est-ce qu'il faisait là? Qu'avait-elle fait de mal au karma, au hasard et au destin pour qu'ils la détestent autant? La tempête durera combien de temps? Echo se critiqua mentalement. Elle s'inquiétait pour sa propre survie et celle de Rikiya, même s'il s'agissait de la personne qu'elle détestait le plus au monde. Certes, elle le détestait, mais pas au point de souhaiter sa mort et une mort par hypothermie est une mort plutôt désagréable.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Minspic
Maison Minspic
■ Messages : 13
MessageSujet: Re: Snowstorm [Feat. Rikiya]   Lun 25 Mai - 4:45



If only one day you could forgive me
Maybe i can press the  restart button
But i will not forget
the pain i've done to you
Et toi qui pensais que c'était un bon jour pour aller en montagne. À la base, c'en était un. Il faisait beau, grand soleil, pas trop de vent. Sauf que tu avais oublié que tu n'étais pas vraiment en altitude à ce moment-là. Tristesse. Tu avais emporté quelques petites choses, de quoi alléger le plus possible ta sacoche, parce qu'en montagne, un sac pouvait vite commencer à devenir lourd. Très lourd. Rien que d'y penser, tu commençais à sentir le poids s'alourdir sur ton épaule droite. Impossible. Tout ça n'était que psychologique, il fallait que tu te motives, sérieusement ! De plus, tu n'aimais pas trop laissé Daru trop longtemps dans sa Pokéball, il était facilement irritable par la suite. Enfin, tu pouvais comprendre, toi non plus tu n'aimais pas rester enfermé trop longtemps dans une petite pièce. Quoique, ça se trouve, les Pokéball étaient très confortables une fois à l'intérieur. Hmm-- Non, tu n'avais pas le temps de réfléchir à ça. Tu te faisais toujours avoir, à être distrait par le peu de choses qui t'entouraient alors que tu avais une course importante à faire. En l'occurrence, tu n'avais pas pour but d'aller dans les montagnes pour des emplettes – chose impossible d'ailleurs, mais pour repérer les Pokemons de la zone. Une sorte de sortie en reconnaissance.

Tu le regrettais soudainement. Toi qui pensais pouvoir te détendre sur cette montagne, tu t'étais lourdement trompé. Enfin non, plus exactement, tu avais espéré. Tu avais réellement espéré pouvoir marcher tranquillement, dans ce grand silence, juste avec Daru à tes côtés. Mais non, la poisse avait décidé de te dire coucou – elle le faisait bien trop souvent depuis des années d'ailleurs, et voilà qu'un blizzard venait de se lever. C'était trop facile sinon. Poussant un long soupir, tu n'arrivais pas à calculer de suite la gravité de la situation. Tes lunettes de pilote en place sur tes yeux, tu t'avançais un peu trop nonchalamment le long de la route, gardant Absol le plus proche de toi. Tu comprenais pourquoi tu n'avais pas vu grand monde sur le chemin. Soit ils avaient été mis au courant, soit ils avaient trouvé quelque part où se cacher le temps que la tempête se calme. Enfin, c'était bien beau de penser tout ça, mais pour l'instant, vous étiez sous cette tempête, sans abri en vue. Génial.

Cela faisait une petite dizaine de minutes que vous marchiez dans cette tempête et tu ne sentais déjà plus l'extrémité de tes membres. Ton corps tremblait de manière incontrôlable alors que tu serrais les dents, comme pour t'endurcir. C'était fichu, tu n'étais qu'un humain après tout, le bout de tes cheveux commençait à geler et tes yeux voyaient à peine à vingt centimètres devant toi. Malgré les complaintes de ton Pokemon, tu avais décidé de le remettre dans sa Pokéball pour ne pas qu'il souffre à cause de cet horrible temps qui ne pouvait pas tomber mieux. Rien ne te motivait à avancer, si ce n'était que l'idée d'avoir un abri à proximité. Un. Deux. Trois. Dix. Quatorze. Une ombre menaçante se formait un peu plus au loin. D'un revers de manche, tu déblayais la neige qui s'encombrait sur tes verres de lunettes, découvrant ainsi l'entrée de ce qui semblait être une grotte. Un élan de joie te fit chaud au cœur – sans mauvais jeu de mots, mais il s'arrêta net. Et si cette grotte abritait un Pokemon menaçant, exactement le genre que tu redoutais le plus, du style un Polagriffe colérique comme il faut ? Ton sang se glaça – à nouveau, jeu de mots involontaire, et ton cerveau se figea. Non non, tu ne pouvais être sûr de rien avant d'avoir jeté un coup d’œil, n'est-ce pas.

Prudemment, tu t'avançais vers la caverne en question, poussé par le vent qui semblait vouloir te voir t'éclater sur la paroi rocheuse à ta gauche. Magnifique. Arrivant à l'entrée en un seul morceau, tu t'avanças doucement à l'intérieur, prêt à fuir si la moindre personne tentait de te faire du mal. Mais rien. Juste le bruit du vent à l'extérieur – vent qui ne t'atteignais plus d'ailleurs. Ton corps ayant bien saisi l'information, tu fis quelques pas avant de te mettre dos à la paroi et te laisser glisser au sol de manière très... Subtil. Ton coccyx en avait pris un petit coup. Qu'importe, tu ne sentais plus rien. Tes doigts frigorifiés vinrent saisir la Pokéball qui se trouvait dans la sacoche pour libérer Daru. Ta main était d'ailleurs tellement gelée qu'elle eut du mal à lâcher l'objet en question. Un blizzard pile le jour de votre départ. Si ça ce n'était pas le karma. Et encore, tu n'en étais pas au bout de tes surprises. Alors que Daru se tenait collé à toi, te donnant des petits coups pour ne pas que tu t'endormes – chose à éviter absolument de peur de ne plus jamais se réveiller, ou congelé tout du moins, tes oreilles perçurent un bruit sourd. Comme des pas. Ta tête enfouie dans les genoux que tu avais ramenés vers toi, tu daignas la lever un instant pour apercevoir une silhouette qui s'était également installée. Alors comme ça vous étiez deux malchanceux, hein ? … Ah oui. Deux gros malchanceux en effet. Sur toutes les personnes de Primepoc, il fallait que ce soit Echo qui soit victime de ce blizzard, le même jour, au même moment.

Ton regard resta posé sur la jeune fille pendant un moment, mais ta tête revint se poser sur tes genoux, ce que n'appréciaient pas trop tes cervicales apparemment. Qu'importe. Ta joue gauche était au chaud. Cependant, elle semblait bien moins couverte que toi. Pourquoi fallait-il que tu la croises à nouveau ? Pas que tu la détestais, loin de là, mais tu ne pouvais t'empêcher de te remémorer cette scène. Le Drattak. Son bras manquant. Ah, encore ce sentiment de malaise. Tout ça avait été ta faute. Si seulement tu avais pu te défendre. En plus de ça, tu avais fui. Pas une excuse, rien. Tu l'avais toujours sur la conscience, pas un instant, tu n'oubliais ces images, ce cri, tout ce sang... Ton regard se fit visiblement plus faible et ton corps se mit à nouveau à trembler. Ce n'était pas le moment pour une crise d'angoisse. Non. Effleurant doucement la fourrure de ton Absol, tu murmurais faiblement :

« Daru, tu veux bien aller réchauffer la jeune fille à côté… ? »

Devant le refus de ton Pokemon, tu souris doucement, trop vaguement pour ton partenaire aux yeux écarlates.

« Allez, je ne vais pas me laisser congeler sur place, promis, je ne dormirais pas... »

Après quelques minutes de silence, tu sentis la chaleur d'Absol te quitter pour s'approcher de la brune. Mais woops, tu t'étais peut-être un peu trop surestimé, le froid vint à nouveau effleurer ton corps et tes paupières ne purent rester ouvertes assez longtemps. Non, ton esprit était encore aux aguets. Enfin, comme il le pouvait, en tout cas.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Snowstorm [Feat. Rikiya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Primepoc :: Zone RP : Les terres d'Idryss :: Zone nord :: Montagnes enneigées-