bienvenue

Partagez | 
 

 Beautiful day • ft Jeremiah Walker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Dim 24 Mai - 9:47


Beautiful day
« Avec Jeremiah Walker »

Lucky Twice - Lucky ♫

Une belle journée pour toi, même s'il y avait les cours dans la journée, tu avais hâte d'être dans la soirée, d'ailleurs la journée passas bien vite ! Te voilà déjà dans ta chambre, les cours finis, tu n'hésitas pas à prendre une douche, sans le vouloir tu cherchais à te faire beau, tu voulais lui plaire. Bon tu n'avais pas non plus choisi de superbes vêtements, encore un short, mais celui-ci s'arrêta au milieu de tes cuisses, ni trop court, ni trop long, ainsi on pouvait voir tes jambes, cette fois-ci tu avais opté pour un t-shirt à manche court noir, moulant à souhait, pour montrer tes courbes, ton corps finement musclé, une simple veste en jean recouvrant celui-ci, tu avais même mis tes quelques piercings de couleur noire, seulement quatre. Tu avais fait attention à bien expliquer les règles à tes pokémon, tu voulais pas qu'ils fassent de bêtise pendant ton absence, tu avais décidé pour une fois d'être accompagnée d'aucun de tes pokémon, choses rares, mais tu voulais profiter simplement de la présence de Jeremiah et rien d'autre, depuis ta rencontre avec lui tu n'arrivais pas à l'ôter de ta tête, pourtant il y avait bien d'autres garçons dans ta vie, tu avais largement le choix, mais bizarrement tu pensais à lui, malgré ses divers moments. Mais passons ! Alors que tu expliquais une dernière fois les règles, tu pris le cadeau que tu avais pris soin d'acheter pour lui, ton excuse pour aller le voir, même si tu voulais vraiment le remercier de cette rencontre, puis aussi pour t'avoir quelque peut sauver. Une fois que tu avais tout bien préparer, tu pouvais partir le cœur léger, partant ainsi avec ton sac dans la main, tu n'avais pas pris soin de l'emballer, il était déjà dans un joli sac, puis ce n'était pas un anniversaire, un simple cadeau, comme ça.

Alors te voilà partie dans les couloirs en chantonnant gaiment, te recoiffant quelquefois, tu te sentais stressé à vue d’œil, avoue que tu voulais lui plaire, tu voulais qu'il te désir tout autant que toi, même plus, mais allais-tu craquer ? Et donc dépasser la ligne que tu t'étais fixé ? Qui sait, tu voulais juste en ce moment même profiter de sa présence, le voir, l’entendre. Le simple son de sa voix te rendrait déjà heureux. Puis te voilà arrivée bien vite à ta destination, pénétrant dans le QG des Namethia, celui que tu connaissais le mieux d'ailleurs, tu te sentais comme chez toi dans ce lieu rempli de bonne humeur, des fêtards, tout comme toi, d'ailleurs tu te demandais pourquoi Miaous ne t'étaient pas mis dans cette maison, tu t'aurais bien sentis dans celle-ci. Ah ! La chambre de Jeremiah, mais ton regard glissa vers celle de Kenny, la fixant au loin, puis tu retournas ton regard sur celle de Jeremiah, notant son prénom, mais sur tout son nom de famille. C'est vrai que tu ne savais pas son nom, Walker. Te voilà en trin de répéter son nom à tous va dans ta tête, puis tu toquas timidement. Tu hésitas longuement à entrer dans ce lieu, après tout, c'est là que Jeremiah dormait, son lieu d'intimité, même s'il la partageait avec d'autres personnes, tu allais connaître le lieu où il dormait, peut-être qu'il se préparait encore ? Non, tu avais pris ton temps pour venir, donc tu ouvris la porte timidement, entrant dans cette pièce, tu te sentais déjà mal à l'aise.

▬ J... Jeremiah ! C'est moi Alex. Comme promis je suis venue....

Disais-tu de ta voix timide, entrant doucement dans cette chambre, un large sourire étira tes lèvres, heureux de pouvoir le revoir.



ALEX LAUZON
#96C254
JEREMIAH WALKER
#57B7EB



Dernière édition par Alex Lauzon le Jeu 4 Juin - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Dim 24 Mai - 21:50

Beautiful day

Feat. Alex Lauzon


Tu avais fini tes cours avec un peu d'avance, ce qui t'arrangeait réellement. Car tu avais reçu un message aux alentours de midi qui t'avait fait sourire pour le reste de la journée. Tu t'étais hâté vers ta chambre, préparé à toute vitesse, toi qui prends habituellement un temps fou pour t'habiller et te préparé, tu avais foncé sous la douche et à force de tout faire bien trop vite, mis un pantalon de couleur rouge et un T-shirt blanc, un long collier et un bracelet. Tu avais pris une telle avance que tu te retrouvais là, assis dans ta chambre à n'avoir rien à faire, à part imaginer quelle pouvait être cette surprise et imaginer l'instant où Alex traverserait la porte de ta chambre. Mais cela te mettait sur des charbons ardents, tu n'arrivais pas à te calmer ainsi alors tu t'adonnas à un exercice singulier. Tu t'étais arrangé avec tes colocataires pour qu'il te laisse seul ce soir, Mélie était dans sa pokéball, le silence et le calme était parfait. Tu t'installas donc sur ton matelas en tailleurs, joignit tes mains pour former un cercle et tu fermas les yeux, te concentrant uniquement sur ta respiration, son bruit, sa sensation, l'air passant dans ton organisme, dans tes poumons avant d'être délicatement expulsé. La méditation. Une façon plus qu'agréable de te détendre, de penser à autre chose. Quand tu commençais à méditer, tout devenait plus calme autour de toi, tu en oubliais tout stress, tout bruit extérieur. Il t'était arrivé de rester ainsi durant deux heures sans que rien ni personne ne puisse te déranger, même si on te parlait. De fait, tu n'entendis même pas lorsque l'on frappa à ta porte, Jeremiah. Tu ne répondais pas, continuant de ne penser à rien, d'oublier toute existence. Ce n'est que quelques longues secondes après avoir entendu sa phrase que tu réalisas qu'il était arrivé, tu avais reconnu sa voix et, les yeux encore fermé, face à la porte, tu souriais déjà. Alors, délicatement, tu te levas, sans prendre trop de temps, tu n'arrivais pas à aller trop vite après avoir médité. Tu ouvris les yeux et découvris Alex, devant toi. Son visage, son air un peu timide, décidément, tout te plaisait chez lui, tu étais ravi de pouvoir le revoir.

-Salut, Alex ! Entre donc, je suis vraiment très heureux de te revoir ! Tu vas bien ?

Tu t'approchas de lui et l'attrapa par la main, doucement, pour le faire entrer dans ta chambre. Cette dernière était des plus standard, après tout tu devais la partager, tu ne pouvais donc pas la personnaliser comme tu le souhaitais. On pouvait toutefois noter qu'elle était parfaitement bien rangé et que ton lit était fait à la perfection. Tu passas tes doigts entre les siens durant un court, bref instant, avant de le lâcher à contrecœur. Tu lui présentas ton lit pour lui proposer de s'asseoir et restas debout, à côté de lui, à attendre ce qu'il comptait faire. Tu aimais cette simple présence, bien que tu aurais aimé un peu plus, tu ne brusquais pas les choses, pas encore, pas tout de suite.

-Hésite pas à t'asseoir, fais comme chez toi !

Tu parlais peu, tu ne faisais presque que le dévorer du regard, t'imaginant déjà le prendre dans tes bras. Il fallait que tu te calmes un minimum, Jeremiah, au moins un minimum.

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Dim 24 Mai - 22:55


Beautiful day
« Avec Jeremiah Walker »

Lucky Twice - Lucky ♫


Tu pouvais enfin le voir, te nourrir de cette vision que tu pouvais aimer. Tu le voyais devant toi, sourire aux lèvres, tu ne pouvais que l'admirer, le regardant de la tête aux pieds. Tu aimais toujours son style, mais aussi son physique, mais tu plongeas ton regard dans le sien, il t'avait bien manqué, avoue le.

▬ Salut, Alex ! Entre donc, je suis vraiment très heureux de te revoir ! Tu vas bien ?
▬ O...Oui et toi ?

Sa voix te donna un frisson de bien-être. Doucement tu craquais, tu en devenais accro au point d’apprécier chaque seconde de sa présence. Savourant tout chez lui, que ce soit sa voix, son physique, sa présence, son caractère, sa chaleur, son odeur, absolument tout. Tu fis un large sourire en étant simplement heureux d'être là avec lui. Même si tu étais encore stressé, te voyant encore un peu crisper. Tu restas longuement figé avant que Jeremiah s'approcha de toi et t'agrippa ta main. Ainsi tu sentais ce premier contact, doucement tu souriais encore plus, étirant tes lèvres, satisfait simplement de ce contact, ses mains étaient douces. Lui qui te fie entrée dans sa chambre, ton regard regardait un peu par tout, mais rien ne te semblait bizarre, tout était propre, voire impeccable, aucune personnalisation. Tu baissas les yeux, tout de même gêner, puis voilà qu'il te proposa son lit, surement pour t'assoir. Mais d'abord les cadeaux, oui, bonne idée, tu te disais que tu devais lui donner avant toute chose, lui qui était devant toi, tu tendis le sac timidement, les joues un peu rosées.

▬ Hésite pas à t'asseoir, fais comme chez toi !
▬ D'abord... T... Tiens ! Ta surprise !

Disais-tu le sac tendu, tu évitais son regard, bien trop gêné encore, c'était bien la première fois que tu offrais un cadeau à un garçon, toi qui n'aimais pas dépenser ton argent pour des accessoires ou autres. Tu n'avais jamais réussi à dépenser ton argent pour quelqu'un d'autre et ne sachant pas pourquoi, tu avais cette fois-ci sauté le pas, osant offrir quelque chose à Jeremiah, le remerciement ainsi de t'avoir sauvé, puis il avait tâché le sien, donc tu pouvais au moins lui faire ça. Doucement tu te sentis moins stresser en donnant le sac, une fois qu'il l'avait dans les mains, doucement tu t'assois sur son lit, d'un geste encore crisper, posant tes fesses sur son lit, plutôt douillet. Tu glissas ton regard vers cette chambre qui semblait déserte, découvrant que tu étais affreusement seul, tu n'avais même pas aperçu sa lapine, te voilà alors seul, avec un garçon qui te plaisait, dans sa chambre... Rien qu'à cette pensée tu déglutis, paniquant presque, des myriades de questions se posait dans ta tête, tu allais devoir te calmer, tout de suite même, tu te devais d'enlever ses vilaines images qui commençaient à venir dans ta tête. Sans prêter attention tu rougissais encore plus, tu voulais changer de sujet, bonne idée ! Alors tu le fixas, levant la tête vers lui qui était encore debout. Tu te grattas nerveusement la joue, prenant un air affreusement timide, te rendant mignon, c'était bien voulue, tu aimais être mignon, ton petit point fort.

▬ Je savais pas trop choisir au niveau de ça, mais j'espère qu'il te plaira...

Tu bougeais tes mains nerveusement, celle-ci était posée sur tes jambes, attendant une réponse de Jeremiah que tu dévorais encore, te délectant de cette vue que tu avais, mais aussi ses yeux que tu ne pouvais pas éviter, te faisant même rater un battement.



ALEX LAUZON
#96C254
JEREMIAH WALKER
#57B7EB

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Lun 25 Mai - 17:45

Beautiful day

Feat. Alex Lauzon


Tu le sentais, tu le voyais parfaitement, il était terriblement gêné de la situation, sa timidité était atroce pour toi, tu le trouvais plus mignon encore, tu avais presque envie de le taquiner un peu et de le prendre dans tes bras, juste pour le plaisir de voir son visage dans cette situation. Mais tu allais lui laisser un peu de répit pour l'instant, car tu venais seulement de réaliser quelque chose de pourtant évident : vous étiez seul, tous les deux, dans ta chambre. Cela devait expliquer la gêne qu'il éprouvait.

-Ca va très bien, même si je dois l'avouer, j'étais un peu stressé en sachant que tu venais, héhé.

Tu continuais ce petit jeu de franchise absolue avec lui, tu lui disais tout ce que tu éprouvais, ce que tu ressentais. C'était si rare que tu arrives à être si franc avec les autres que tu préférais continuer sur cette lancée, tu te sentais bien avec lui, pourquoi devrais-tu t'en priver ? Et là, la surprise te revint en tête. Tu l'avais oublié, celle-là. Il te tendit le sac et tu le remercias, un peu gêné de cette attention à ton égard. Tu avais souvent reçu des cadeaux, tu devais être honnête et le reconnaitre. Mais là, la situation te semblait... Différente des autres. Il était différent des autres, tout simplement. Alors tu ouvris le petit sac et découvrit à l'intérieur un bandana. Oui, tu lui avais donné le tien pour qu'il puisse essuyer le sang sur ses lèvres. Et là, c'était bien plus fort que toi, tu rougissais, pas juste un peu d'ailleurs, c'était plutôt visible. Mais tu n'étais pas homme à perdre tes moyens comme ça, ô que non. Alors, tu pris le bout de tissu que tu attacha à ton poignet, avec le plus grand soin. Tu aimais bien porter tes bandanas de cette façon, c'était plutôt original. Puis, le visage inhabituellement fermé, tu posas le sac au sol et t'approchas d'Alex plutôt rapidement et déposa un simple baiser sur son front avant de t'asseoir à ses côtés, un sourire sur tes lèvres, ta main très proche de la sienne, si proche que tu sentais sa présence si proche de toi. Tu aurais pu lier tes doigts au sien mais tu t'en retins, encore un petit instant tout du moins.

-C'est juste super, je te remercie, vraiment ! Mais tu aurais pas dû, t'es fou !

Tu lui disais ça avec un large sourire naturel, satisfait, et tu gardais ton autre poignet devant toi pour détailler le bandana en question. Tu étais si heureux d'avoir reçu un tel présent, tu n'arrivais plus à ôter ce sourire, tes joues étaient encore légèrement rouge. Tu aurais bien voulu le prendre dans tes bras, tiens. Mais tu préféras te caler plus confortablement sur ton lit, adossé au mur, et invita Alex à venir se mettre à côté de toi.

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Lun 25 Mai - 18:26


Beautiful day
« Avec Jeremiah Walker »

Lucky Twice - Lucky ♫


▬ Ca va très bien, même si je dois l'avouer, j'étais un peu stressé en sachant que tu venais, héhé.
▬ Toi aussi ? Enfin... Je veux dire... Que je ne suis pas le seul à stresser.

Oups ! Tu avais tout déballé d'un coup, tu avais dit ce que tu ressentais, chose rare. Tu n'avais pas forcément réfléchi à ce que tu allais dire, cela t'était venue si naturellement. Bizarrement la franchise de Jeremiah, t'aidait en quelque sorte à être toi-même, aucun mensonge, comme si tu lui devais au moins ça. Tu fis un sourire gêner, ce qui te stressait le plus c'était cette question que tu te posais inlassablement, pour le cadeau, tu te demandais s'il allait lui plaire, tu espérais que cela lui plaise. Tu le fixais inlassablement, essayant de deviner ce qu'il ressentait lorsqu’il déballa le cadeau, ses simples rougeurs aux joues augmentèrent les tiennes, cela t’intriguait encore plus, le regardant mettre ce bandana à son poignet, cela lui allait bien, d'une certaine façon tu étais soulagé de voir que ce cadeau lui plaisait, mais tu fus surpris en le voyant s'approcher de toi, déposant ses lèvres sur ton front, tu fermas les yeux, encore surpris de ce geste, rougissants bien plus. Tu rouvris doucement les yeux en le voyant maintenant à coté de toi, tout souriant, tu étais tout simplement heureux, ton cœur battait bien plus fort, mais tu te sentais léger, tu trouvais ce sentiment de plus en plus agréable, du coin de l’œil tu avais remarqué sa main, hésitant à la prendre dans la tienne, entremêlant vos doigts, mais tu te retenais, tu voulais pas brusquer les choses, même si le moment était propice.

▬ C'est juste super, je te remercie, vraiment ! Mais tu aurais pas dû, t'es fou !
▬ Mais... Mais non ! C'est normal ! Tu avais sacrifié le tien pour moi, puis tu m'avais sauvé d'un coup... Puis je t'aime bien aussi.

Disais-tu de ta petite voix, tu en étais tout troublé de sa réponse, il avait l'air tellement gentil et attentionné. Tu lui devais bien ça. Puis offrir quelque chose à quelqu'un que tu appréciais était normal. Tu sentais même une certaine émotion encore hasardeuse, nouvelle, cela se propageait doucement en toi, tu avais encore le visage gêné, voir troubler. Tu n'avais plus ton grand sourire charmeur, à la place tu avais étiré un sourire timide, voir discret aux coins de tes lèvres. Jeremiah recula pour s'adosser au mur, t'invitant même à le rejoindre, tu n'hésitas pas une seule seconde, reculant toi aussi pour poser ton dos sur le mur, gêner tu fixas le plafond, élargissant ton sourire. Subtilement tu avais posé ta main sur la sienne, tu savourais doucement ce contact, appréciant encore une fois la douceur de sa main, fixant comme si de rien n'était le mur.

▬ Ta blessure va mieux ? Je veux dire qu'il n'y a pas eu de problème là-dessus.

Tu mourrais d'envie de te coller à lui, posé ta tête sur son épaule, mais tu te retenais désespérément, ne voulant rien brusquer, tu pouvais facilement craquer pour lui, tu savais très bien que tu ressentais quelque chose au fond de toi, tu voulais le voir c'est pour profiter de lui, mais aussi savoir enfin ce que tu ressentais, mais rien à faire, c'était vraiment une chose encore inconnue pour toi. Entre-temps tu avais connu Glen, mais encore une fois tu sentais une certaine différence entre eux. D'ailleurs, tu te demandais si Jeremiah avait connu du monde depuis ta dernière rencontre avec lui, tu voulais tout savoir, curieux, mais tu semblais aussi inquiet, qui sait, tu n'étais peut-être pas le seul à succomber au charme de ce beau garçon. Sans t'en apercevoir tu fermas ta main un peu plus sur la sienne.

▬ Tu as rencontré du monde depuis notre dernière rencontre ?

Tu étais tellement gêné que tu restais là à fixer comme un idiot les plafonds, alors que tu mourrais d'envie de le dévorer des yeux.



ALEX LAUZON
#96C254
JEREMIAH WALKER
#57B7EB

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Mer 27 Mai - 21:37

Beautiful day

Feat. Alex Lauzon


Il se souciait de toi, Jeremiah, et de cette blessure que tu avais largement exagéré pour le rapprocher de toi. Cela avait marché, mais tu t'en voulais presque d'avoir usé d'un tel stratagème. Peut-être lui avouerais-tu un jour, peut-être même tout de suite, qui sait ? Normalement, tu n'en aurais rien dit, tu aurais gardé ça pour toi. Mais cette étrange franchise que tu avais avec lui prenait une nouvelle fois le dessus, tes joues commencèrent à rougir légèrement de honte de ce que tu allais lui annoncer.

-Ah, ça, c'est rien t'en fais pas. En fait... J'en ai un peu rajouté, l'autre jour, parce que... Enfin... J'aimais bien ta façon de t’inquiéter pour moi... Désolé, j'aurais pas du.

Tu l'avais avoué, ta petite tromperie. Tu t'en voulais mais, à bien y réfléchir, c'était plus mignon qu'autre chose. Et légèrement égoïste, il fallait bien l'admettre. Mais au moins, c'était ça qui t'avait permis d'être prêt de lui à cet instant et ça, tu ne pouvais pas t'en vouloir mais juste t'en féliciter. Tu sentis qu'Alex posa sa main sur la tienne et toi, instinctivement, tu la sais et l'amena prêt de tes lèvres pour y déposer un simple baiser, rien de plus. Tu n'avais absolument pas réfléchi, tu avais agi sur un coup de tête, rien de plus. Sa main toujours contre tes lèvres, tu écoutas sa question. Non, tu n'avais rencontré personne entre-temps. Mais tu avais rencontré quelqu'un, avant lui. Une personne que tu aurais préféré ne pas rencontrer depuis que tu avais fait la connaissance d'Alex. Hiro. Saleté de gosse aux cheveux blancs. Si tu n'avais pas découvert Alex et ces étranges sensations que tu éprouvais, cela ne t'aurait pas gêné, non, tu étais du genre séducteur, à avoir de nombreuses conquêtes sans en éprouver le moindre remords. Mais là, tu ne voulais pas en parler à cette personne qui te paraissait si chère. Tu avais l'impression que cela pourrait le faire fuir. Et tu faisais de ton mieux pour l'éviter depuis cette journée au parc Equerec. Il t'avait laissé une marque sur le cou, mais tu marquais peu, cicatrisais vite et tu savais camoufler ce genre de chose à la perfection. Aujourd'hui encore, tu n'avais qu'une toute petite rougeur, impossible de savoir ce qu'elle pouvait signifier.

-Hmmm... Non, il ne me semble pas avoir fait la connaissance de qui que ce soit. Bon, je vois de nouvelles têtes chaque jour, mais c'est tout, rien de plus. Et toi alors ?

Tu restais franc avec lui, tu ne faisais que simplement répondre à sa question, sans chercher à préciser quoi que ce soit d'autre. Tu ne faisais que dire ce qui t'arrangeais, rien d'autre. Tu l'écoutais parler, d'une oreille distraite, trop occupé à le dévorer du regard. Vous étiez seul, sur ton lit, tu avais envie de le prendre dans tes bras. L'adrénaline pris le dessus sur toi et, pendant qu'il parlait, le coupant dans sa phrase, tu t'approchas de lui, passa tes bras sur sa taille et tu le fis tomber sur le lit, en position couché. Tu riais légèrement et tu te couchas à ton tour, sur ton grand lit, dans l'autre sens, ta tête contre la sienne, les jambes repliés pour qu'elle ne sorte pas du lit. Tu aimais ce genre de petit contact avec lui, tu trouvais que tout était différent en cet instant, que tout te semblait étrangement plus beau.

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Mer 27 Mai - 22:45


Beautiful day
« Avec Jeremiah Walker »

Lucky Twice - Lucky ♫


▬ Ah, ça, c'est rien t'en fais pas. En fait... J'en ai un peu rajouté, l'autre jour, parce que... Enfin... J'aimais bien ta façon de t’inquiéter pour moi... Désolé, j'aurais pas du.

Voilà qu'il te dévoila sa véritable attention, toi qui t'étais affreusement inquiété pour rien. Normalement tu aurais dû être en colère, voire même boudeur contre son geste purement égoïste qu'alors toi tu t'inquiétais comme tout, mais bizarrement tu te mis à ricaner discrètement avant de lâcher un petit rire, tu ne pouvais rire devant cette ressemblance flagrante avec toi, après tout, tu aurais fait pareille, même pire, puis qu'il te révèle ça d'un coup montre qu'il n'est pas forcément un menteur accro, il était comme toi et cela te fis doucement sourire, cela te plaisait de voir ce genre de combine et d'ailleurs tu avais marché en pleins dedans, étais-tu à ce point rouiller pour ne plus voir la différence entre la vérité et le mensonge, surement que tu ne savais plus lire ce genre de choses. Pendant que tu te calmais doucement, le brun prit ta main où tu venais juste de poser sur la sienne, t'offrant un doux baiser dessus, le contact de ses lèvres sur ta peau te fis rougir, les joues d'un rouge vif, tu sentis doucement une chaleur t'envahir, grimaçant un peu de gêne devant ce geste.

▬ Hmmm... Non, il ne me semble pas avoir fait la connaissance de qui que ce soit. Bon, je vois de nouvelles têtes chaque jour, mais c'est tout, rien de plus. Et toi alors ?

Toi ? Tu rencontrais tellement de personnes que tu savais plus donner de la tête, entre Glen qui tu avais éprouvé une attirance physique, puis tu avais revu l'albinos pervers aussi et puis ta sœur que tu avais revue et qui t'avaient embrassé. Subtilement tu repassas ta main dans ton cou, effleurant le reste de la blessure que l'albinos t'avait fait. Non, tu voulais pas forcément préciser tous les baisers qu'ont t'avais volé, tu n'étais pas sur de tes sentiments pour Jeremiah, mais juste en le voyant ton cœur valsait déjà, tu en étais tout simplement troublé, ne savait pas quoi mettre comme mot dans cette relation, tu pouvais juste qu'il te plaisait, qu'il hantait même tes penser, puis... Puis... Bizarrement tu te sentais vraiment proche de lui, aurais-tu peur ? Surement, tu n'étais pas sur de tout, puis tu savais même pas s'il était fidèle comme toi, d'ailleurs tu t'en posais doucement la question dans ta tête. Puis aller, tu allais lui dire un peu de vérité, tu te sentais capable avec lui de tout dévoiler.

▬ De nouvelles têtes aussi, mais j'ai juste revu un albinos totalement idiot sans faire exprès. Après je commence à connaitre beaucoup de monde, que se soit fille ou garçon. D'ailleurs je devrais peut-être me trouver un....

Ta voix s'arrêta brutalement en retenant un hoquet de surprise. Tu sentis subtilement ses bras se poser sur ta taille, ce qui te fit rougir, te demandant ce qu'il te faisait, tu pris d'ailleurs un air surpris en le fixant longuement. Sans vraiment comprendre tu laissas ton corps tomber lourdement sur le lit, allongé désormais sur le lit de Jeremiah alors que lui fit un petit rire léger, tu grimaças de gêne en sachant que tu étais seul avec lui, dans un lit, brusquement une montée d'adrénaline parcourra ton corps, ton cœur manque un battement avant de s'emballer brutalement. Tu pouvais le sentir cogner. Tu sens tes joues s'enflammer, laissant une chaleur constante au niveau de la tête. Doucement tu paniquas un peu, ne sachant pas quoi faire à part te laisser faire où te rebeller, mais au fond de toi tu te sentais heureux avec lui, offrant ainsi au brun une certaine chance. Puis une question te brula les lèvres, ne sachant pas quoi faire d'autre.

▬ Je... Jeremiah... Tu ressens vraiment quelque chose pour moi ? Ou c'est qu'une simple attirance physique ?

Tu gigotas ton corps timidement, laissant paraître une gêne incontrôlée, la tête encore rouge, tu pensais même exploser tellement que tu avais chaud ! Doucement tu apprécias ce contact, faisant battre un peu plus fort ton cœur. Non vraiment, tu étais vraiment mal à l'aise là, tu te sentais tellement faible devant son charme, toi qui avais promis de ne pas craquer, alors doucement tu t’éloignas un peu de lui, laissant simplement un petit écart entre lui et toi. Tu te luttais contre toi-même pour pas lui sauter dans les bras, mais il devait te mériter, c'est comme ça que tu voyais les choses, tu n'étais pas non plus un facile, tu voulais pas que ce soit une simple histoire d'une nuit, tu ressentais quelque chose de fort avec Jeremiah, alors doucement tu glissas ton regard vers le sien, plongeant tes yeux dans ses yeux, tu le dévorais du regard.



ALEX LAUZON
#96C254
JEREMIAH WALKER
#57B7EB

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Mer 27 Mai - 23:29

Beautiful day

Feat. Alex Lauzon


Un albinos ? Tu avais noté ce petit point dans la conversation et tu te doutais bien de qui il s'agissait. Génial, tu souhaitais ne plus penser à lui et pourtant, maintenant, il envahissait ton esprit. Mais d'une toute autre façon. Quels étaient ses liens avec Alex ? La marque que tu avais vu dans son cou la dernière fois, c'était de lui ? Tu devrais arrêter de te poser autant de question, vous n'êtes que des amis pour l'instant. Même si toi, tu en voudrais plus. Tu le sens se reculer un peu, ce qui t'ôte ton sourire pour quelques instants, et sa question fini de te l'enlever. Que vas-tu répondre, Jeremiah ? C'est sans doute la question clé de toutes tes relations, toutes tes proies sont tombés dans tes filets avec tes réponses toutes faites, pleines de poésies, de sous-entendu, de manipulations perfides que tu places subtilement pour les attirer à toi. Mais là... La situation n'est-elle pas différente ?

-J'peux être franc ?

Une question purement rhétorique, qu'il réponde ou non, tu seras franc pour une fois. Ce qui te fait trembler un peu, tu le vois à ta main qui ne t'obéit plus. Tu te retournes sur le ventre, plaquant ta main contre le matelas pour te contrôler, tu sens que ton souffle est court, coupé. Tu as du mal à tout mettre en place dans ta tête. Toi qui est pourtant du genre sans gêne, sûr de toi, le simple fait de parler de quelque chose de si simple, que tu éprouves réellement, te fait peur. En fait, tu as peur de sa réponse avant toute chose. Car si tu déballes tout, que tu ouvres ton cœur, ne prendrait-il pas peur ? Ne risque-t-il pas de te dire que ce n'est pas réciproque ? Comment le vivras-tu ?

-Eum... En fait... Au tout début, c'était plus physique qu'autre chose. Tu es juste super beau, faut le reconnaître. Et...

Tu hésites, tes mains sont moites. Fais-le, Jeremiah. Qui ne tente rien n'a rien, non ?

-Bon, tu vas peut-être avoir ton opinion de moi qui va changer, mais... Je suis du genre séducteur. Vraiment énormément. Donc à la base, c'était uniquement et purement physique.

Tu as réussi à le dire. C'était même moins dur que tu ne le pensais. Tu te sens apaisé. Mais le pire sera sa réaction. Pour l'instant, tu ne lui laisses pas le loisir de répondre, tu enchaînes avec la suite de ta réponse.

-Mais je sais pas trop pourquoi, ni comment, mais en très peu de temps, j'ai senti quelque chose de totalement différent de tout ce que j'ai pu vivre. Bizarre, en aussi peu de temps, hein ? Moi qui croit pas au coup de foudre, ahaha. Le truc qui m'a le plus convaincu, c'était ta façon de t'inquiéter pour moi, je crois. Donc voilà. Et puis, les textos qu'on s'envoient, ça n'a rien arrangé. Je crois que je suis totalement accro, pour la première fois.

Ca faisait beaucoup d'information, beaucoup trop d'un coup même. Alors tu le regardes, ton coeur tambourine contre ta poitrine, tu en souffrirais presque. Tu ne sais plus comment agir, comment parler, tu ne sais plus rien, tu ne peux plus qu'attendre sa réponse, suspendu à ses lèvres. Et avoir peur.


Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Jeu 28 Mai - 0:30


Beautiful day
« Avec Jeremiah Walker »

Lucky Twice - Lucky ♫


▬ J'peux être franc ?

Ton regard fixait sa main qui tremblait, doucement son corps tremblait, tu étais d'abord surpris, puis tu devinas la chose, surement qu'il était comme toi, un éternel menteur qui a peur de dévoiler la vérité, n'est-ce pas ? Alors tu le vis ainsi paniquer doucement sous tes yeux, tu ne pouvais pas t'en empêcher et lui adresser un doux regard pour le soulager, tu posas même ta main sur sa main tremblante, laissant quelques douces caresses pour essayer de le calmer. Tu savais que la vérité peut être blessante, tu ne savais même pas comment tu allais réagir, mais tu allais écouter et comprendre, chose que tu ne fais pas vraiment d'habitude, toi qui ne serais aussi un grand menteur, tu te sentais même coupable, lui mentir alors que lui osait dire ce qu'il pensait, c'était une chose que pesait lourd sur la balance, tu t'en voulais de lui mentir.

▬ Eum... En fait... Au tout début, c'était plus physique qu'autre chose. Tu es juste super beau, faut le reconnaître. Et...

Subitement tes joues devinrent rouges devant ce compliment, personne n'avait osé te dire que tu étais beau ou même attires, tu te demandais même si ton charme marchait encore ou non, te sentant rouiller par ce manque de compliment, mais l’entendre te fis doucement sourire, heureux de pouvoir l’entendre. Tu avais noté le début de ça phrase, toi aussi tu étais simplement attiré par son physique, c'est en discutant avec lui que tu sentais quelque chose de fort, puis voilà que tu sentis sa main devenir moite, il devait surement paniquer encore un peu plus, peut-être un secret qui pourrait t’intéresser.

▬ Bon, tu vas peut-être avoir ton opinion de moi qui va changer, mais... Je suis du genre séducteur. Vraiment énormément. Donc à la base, c'était uniquement et purement physique.

Discrètement un petit ricanement s'échappa entre tes lèvres, amusé de savoir ce genre d'information. Tu pensais pas que tu allais autant lui ressembler, toi-même tu étais un grand séducteur, même si tu ne séduisais pas vraiment, tu te laissais le plus souvent séduire en laissant quelque ouverture, puis quand tu étais bourré, tu ressemblais plus à un fauve en manque. Justement tu allais lui avouer ton penchant pour la séduction, mais il prit la parole, ne te laissant pas le temps d'en placé une.

▬ Mais je sais pas trop pourquoi, ni comment, mais en très peu de temps, j'ai senti quelque chose de totalement différent de tout ce que j'ai pu vivre. Bizarre, en aussi peu de temps, hein ? Moi qui croit pas au coup de foudre, ahaha. Le truc qui m'a le plus convaincu, c'était ta façon de t'inquiéter pour moi, je crois. Donc voilà. Et puis, les textos qu'on s'envoient, ça n'a rien arrangé. Je crois que je suis totalement accro, pour la première fois.

Alors ainsi il ressent la même chose que toi, tu te sentis affreusement gêner, tu paniquais même, chose rare, toi qui étais toujours d'un naturel calme. Alors tu glissas ton regard un peu par tout en réfléchissant, tu savais pas si tu devais aussi enclencher le pas, tu pensais peut-être qu'il allait se moquer de toi ou même fuir, tu ne savais pas vraiment, gardant ta main sur la sienne, tu frottais celle-ci en prenant un air sérieux, enlevant le moindre sourire de ton visage, la tête aussi rouge qu'un pokémon feu. Doucement tu te retournas pour t'allonger toi aussi sur le ventre, évitant ainsi son regard, tu pris quelques mèches de cheveux dans tes mains et tu les gigotas nerveusement avant de tout déballer avec ta petite voix tout hésitante et timide.

▬ Je vais être franc moi aussi. Mais j'étais tout comme toi attirer physiquement au début, tu es affreusement beau et tu émanes un certain charme...

Tu agitas encore tes mèches nerveusement en poussant un petit soupir, aller, dis-lui tout une bonne fois pour toutes, s'il a réussi alors toi aussi. Doucement tu t’encourageas avant de pousser un petit rire nerveux.

▬ C'est marrant, tu es un séducteur et je l'avais facilement devinée lors de notre première rencontre, mais comme je te l'avais dit, je suis un croqueur d'homme, être séduit est l'un de mes petits plaisirs... Alors ainsi... Hum... On peut être quitte devant ce genre de défaut.

Disais-tu en riant encore nerveusement, tu l'avais enfin dit, cette vérité que tu n'aimais pas forcément, tu aimais plus paraître tel un garçon innocent et pur, chose que tu n'étais pas, pourtant tu aimais faire comme si tu l'étais et ainsi penser aux choses malsaines dans ta tête. Bon tu n'étais pas non plus un pervers ou fou de sexe, loin de là, mais comme tout le monde tu avais des envies, même si tu n'avais pas fait grand-chose dans cette académie.

▬ C'est tellement gênant de dire ce qu'on ressent... Tellement gênant...

Tu paniquas encore une fois, hésitant ainsi à dire ce que tu ressentais vraiment pour lui, tu savais pas vraiment, tu en étais tout troublé et pourtant tu voulais lui dire, lui avouer, te hâter n'était peut-être pas une bonne solution, mais tu ne pouvais ignorer ce que ton cœur te disait.

▬ J'ai déjà éprouvé un sentiment d'amour, je le connais, mais c'est ce que je pensais... Bizarrement je ressens quelque de tout nouveau avec toi, tellement que ça me trouble, d'habitude, je sais et je suis calme, mais je perds tout moyen rien qu'en te regardant, oubliant tout le reste. Je n'arrive pas à mettre un mot dessus, l'amour ? Franchement je sais pas, je n'avais jamais réellement éprouvé ça, c'est un sentiment encore bien plus fort de ce que j'avais éprouvé pour mon ancien mec. J'apprécie tellement de choses en toi, même tes défauts... Je suis devenu en quelque sorte devenu accro, j'en deviens même possessif....

Tu avais tout déballé avec une certaine rapidité, tu avais l'impression que ta tête allait exploser tellement que tu avais chaud. Tu fis un rire nerveux avant de laisser ta tête se cogner contre les draps, tu voulais éviter de le regarder avec ta pauvre tête complètement gêner, tu te trouvais même ridicule. Tu ne savais plus comment parler ou même agir, tu restas là à ne rien faire, restant simplement ta tête cachée contre les draps, tu sentis simplement ton cœur tambouriner d'une façon brutale contre ta poitrine, tu avais l'impression que ton cœur allait sortir de ta poitrine tellement qu'il te faisait mal, alors doucement tu serras ta main, celle qui était encore sur la main de Jeremiah, allait-il accepter tout ce que tu avais dit ? Mais quel idiot ! Surement qu'il allait les accepter, mais après ? Que va-t-il se passer si vous ressentez la même chose ? C'est ce qui te préoccupait le plus en ce moment.



ALEX LAUZON
#96C254
JEREMIAH WALKER
#57B7EB

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Sam 30 Mai - 17:19

Beautiful day

Feat. Alex Lauzon


Tu l'écoutais tout simplement, ne disant absolument rien et essayant de te calmer suite à ton excès de franchise que tu venais de subir. Tu n'étais pas habitué à cela et, pour une raison ou une autre, cela te faisait grandement paniquer. Donc, plutôt que te risquer à te rendre plus ridicule encore, tu ne faisais qu'écouter es mots, sans rien répondre en retour. Tu l'écoutais se confier à toi à son tour, t'avouant que lui aussi était attiré par toi, Jeremiah. Tu entendais ses compliments qui te firent sourire, te calmant même légèrement. Tu fus surpris de savoir qu'il était, lui aussi, un séducteur, même si c'était dans un genre différent du tien. Finalement, vous aviez même encore plus de points commun que ce que tu pensais. Tu n'imaginais pas qu'il parlait de cela, lorsqu'il t'avait dit avoir eu beaucoup de relations. Cela acheva de t'apaiser, tu te sentais enfin mieux désormais.

Puis vint l'instant des révélations, des ressentiments. Tu avais d'abord un peu de mal à y croire, répétant ses mots dans ton esprits, essayant de mettre un ordre dans tout cela. Lui venait de plonger sa tête dans ses draps, tout simplement. La gêne l'avait conquis lui aussi, et sa réaction te faisait sourire. Tu aurais voulu parler, toi aussi, lui répondre enfin à cet instant mais aucun mots ne vint à tes lèvres. Non, dans tes pensées, seul te venait une seule réaction. Tu te rapprochas de lui, toujours sur le ventre sur ton matelas, puis, délicatement, tu redressas sa tête pour le forcer à te regarder. Tu le dévisageais, ton regard se voulait doux, délicat. Tu ne pensais à rien de particulier, tu voulais juste voir ses expressions, ses traits, ses lèvres, ses yeux... Puis, dans un instant d'audace, tu t'approchas de lui et l'embrassa. C'était ton troisième baiser avec lui, mais ce dernier te semblait être plus beau encore que les autres. Calmement, doucement, tu emprisonnais ses lèvres, jouant un peu avec lui avant de le libérer et de l'observer, un sourire timide sur ton visage. Tu n'avais pas réagi avant de faire ça et tu n'arrivais pas à penser à autre chose maintenant. Tu ne pensais plus, tu profitais juste de cet instant avec lui. Ton rêve parfait aurait été que là, en cet instant, il réponde à ton baiser. Mais c'était beaucoup demander. Après tout, il t'avait clairement dit qu'il ne savait pas ce qu'il ressentait à ton égard, Jeremiah. Il était perdu, ce que tu étais toi aussi en cet instant. Tu étais perdu entre ce sentiment nouveau qui t'envahissait et cet petite appréhension que tu avais, cette peur du rejet sans doute.

-Tu es adorable. Tu es adorable et j'en serais presque agacé maintenant que je m'accroche trop. Je suis même pas sûr qu'un de tes défauts puissent me faire fuir, bravo. Et tu entendais quoi, par possessif ?

Ce petit mot t'avait tout de même intrigué, tu voulais en savoir plus. Et aussi, tu changeais de sujet, tu ne savais pas si tu le mettais mal à l'aise ou non dans cette situation, tu ne voulais pas le laisser dans un tel état. Tu l'observais, ta tête reposa sur tes mains jointes à quelques centimètres du matelas, tu attendais sa réponse, un sourire aux lèvres, un regard heureux. Oui, vraiment, il avait une influence étrange sur toi.




Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Sam 30 Mai - 18:47


Beautiful day
« Avec Jeremiah Walker »

Lucky Twice - Lucky ♫


Tu semblais complètement perdue, tu t'avançais sans pouvoir savoir où tu allais vraiment, laissant simplement le moindre de tes sentiments dans cet instant présent. Toujours aussi honteux de cette gêne, ce visage qui te semblait si faiblard venant de toi. Tu ne voulais pas forcément montrer cette faiblesse devant Jeremiah, seul un silence pesant te rendait nerveux, te demandant ce qu'il pouvait bien faire, tu savais maintenant qu'il était dans l'incertitude, tout comme toi, mais tu ne savais pas comment changer les choses pour que tout devienne limpide, lire et comprendre ce que tu ressentais en devenait presque un obstacle, seul ton cœur essayait de te faire comprendre, t'envoyant des signaux plus ou moins distinctifs, tambourinant comme un fou contre ta poitrine. Même si ses sentiments n'étaient pas clairs, tu semblais heureux, flottant dans une légèreté, répétant ses paroles telles une douce caresse, un large sourire béat aux lèvres malgré cette gêne omniprésente. Ta tête était encore cachée par ses draps, toujours sur ce lit appartenant aux bruns, mais ce genre de détail devenait subitement infime, tu ne pensais qu'à toi et Jeremiah, tu semblais oublier tout ce qu'il y avait autour de toi. Un simple bruit de tissu, puis le lit qui bouge, ce fut ses seules sensations qui te ramena doucement à la réalité, tu sentis une présence auprès de toi, se rapprochant ainsi pour être auprès de toi, mais avant que tu réagisses Jeremiah avait eu le temps d'agripper ton visage du bout de ses doigts fin, délicatement il leva ton visage, il pouvait maintenant te voir, ta peau encore brulante laissant de vive rougeur, laissant transparaître un visage rouge écarlate, cette grimace prouvant cette gêne que tu ne pouvais plus contrôler. Il te dévisageait, mesurant cette expression sur ton visage, tu te laissais faire tel un pantin. Tu le dévisageais à ton tour, mesurant chaque trait de son visage, laissant une certaine lueur dans tes yeux, un doux regard que tu lui offrais là. Tu n'arrivais plus à penser, fixant ses prunelles, plongeant littéralement dedans, faisant basculer ton cœur dans un rythme effréné. Sans vraiment comprendre il posa ses lèvres sur les tiennes, un hoquet de surprise se laissa mourir entre vos lèvres scellées, malgré ton incompréhension tu te délectais de ce contact, te laissant faire. Doucement tu fermas les yeux pour mieux apprécier le contact, savourant ses lèvres avec une certaine lenteur, le temps te semblait affreusement long, ce baiser ne te déplaisait pas, au contraire, tu aurais aimé qu'il dure un peu plus longtemps, tu sentis cette séparation, éloignant ses lèvres des tiennes, tu te disais que tu en voulais plus, faire durer ce moment bien plus longtemps. Tu en devenais accro, tu n'arrivais plus à t'en passer, pourtant c'était le troisième depuis votre rencontre, mais chaque baiser qu'il te donnait était un renouveau pour toi, une découverte de nouvelle sensation, tu n'arrivais pas à t'en lasser. Tu fixais ses lèvres, te demandant si tu pouvais lui répondre, tu hésitais encore à lui ôter un seul baiser de ta part, juste une fois.

▬ Tu es adorable. Tu es adorable et j'en serais presque agacé maintenant que je m'accroche trop. Je suis même pas sûr qu'un de tes défauts puissent me faire fuir, bravo. Et tu entendais quoi, par possessif ?

Sa voix te fit tel un choc électrique, te donnant un frisson qui parcourra entièrement ton corps. Ses compliments te firent comme des caresses dont tu appréciais. Tu bégayas quelques instants, sortant quelques syllabes à peine audibles. Inspire, expire, calme toi. C'est ce que tu te disais inlassablement dans ta tête, soufflant un bon coup pour calmer tes ardeurs.

▬ Je n'oserais pas imager... Qu'un autre garçon... Te touche... Ou même te dragu... Je serais surement fou de rage...

Disais-tu de ta petite voix, grattouillant ta joue avec ton index, tel un signe nerveux, tu semblais mal à l'aise de dévoiler le tout, aucun mensonge ne passait entre ta langue, tu ne jouais pas les serpents dans ce moment incroyablement doux. Mais tu fixas encore une fois ses lèvres, juste un peu, tu en voulais encore, sentir tout ton être s’alléger au contact de ses lèvres. Sur cette pensée tu laissas simplement ton corps te guider, approchant ta tête encore rouge, tu plongeas ton regard qui semblait doux, cet air innocent, tel un garçon timide qui allait effectuer son premier baiser, pourtant ce n'était pas ton premier envers Jeremiah, mais ce serait le premier que tu feras de ton propre chef. Tu basculas ta tête en avant, tu avais déjà les yeux clos pour mieux profiter de ce moment, cherchant vainement ses lèvres, tu trouvas assez vite l'objet de ta convoitise, laissant un petit sursaut quand tes lèvres se posèrent sur les siennes, tu n'osais pas aller plus loin, ce simple contact entre ses lèvres et les tiennes te rendaient déjà fébrile, tu avais l'impression que ton cœur allait sortir de ta cage thoracique, tu profitas doucement de ses quelques minutes avant de quitter ses lèvres, tu en aurais voulu plus, mais tu hésitais encore, n'osant tout simplement pas, ce fut bien la première fois que tu avais du mal à donner un simple baiser, pourtant tu avais embrassé quelques garçons ici, mais seul Jeremiah semblait être une rude épreuve, un vent nouveau souffla sur toi, profitant de ses quelques nouvelles sensations pour les découvrirent, tu te sentais sur un nuage. Subitement tu enfonças ta tête dans l'un des coussins, tu enfouissais ton visage encore gêné, te demandant bien pourquoi tu te sentais aussi idiot dans un moment pareil.



ALEX LAUZON
#96C254
JEREMIAH WALKER
#57B7EB



Dernière édition par Alex Lauzon le Sam 30 Mai - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Sam 30 Mai - 23:41

Beautiful day

Feat. Alex Lauzon


Tu écoutais sa réponse, tu compris grâce à cela qu'il commençait vraiment à s'accrocher à toi, lui aussi. Cela te fit sourire encore plus si cela était encore possible, puis tu fus surpris de le voir s'approcher de toi et de te rendre ton baiser. Tu le savais, désormais, il ressentait exactement la même chose que toi et ce doux contact qu'il t'offrit te combla de joie. C'était encore un baiser différent de tout ceux que tu lui avais déjà apporté, celui-ci étant plus audacieux, plus osé et qui te semblait plus agréable encore. Tu le lui rendis alors, ne te gênant plus du tout, caressant ses lèvres de ta langue pendant un bref instant. Puis tu l'observais plonger dans le coussin cette fois-ci. Etait-il gêné d'être passé à l'acte ou regrettais-t-il ce qu'il avait fait ? Tu ne savais pas trop et tu ne voulais pas savoir, l'ignorance, en cet instant, était sans doute une de tes meilleures compagnes. Ta réaction, elle, fut simple. Tu rias tout simplement, un rire léger, que l'on sentait naturel, presque incontrôlable. Sa réponse te faisait rire, son comportement en cet instant te faisait rire. Adorable. Oui, c'était vraiment le terme adéquat, rien de plus, rien de moins.

-Vraiment ? Je vais devoir faire attention, alors. Même si j'ai du mal à imaginer quelqu'un d'aussi adorable que toi s'énerver, bizarrement, je me dis que c'est pas juste pour rire que tu dis ça.

Tu le taquinais un peu, c'était ta façon d'être après tout, et avec lui tu te sentais encore plus naturel, ce n'était pas pour ajouter un trophée à ton tableau de chasse, non c'était pour te rapprocher de lui, le connaître un peu mieux. Tu aurais aimé l'enlever de son coussin mais tu n'arrivais pas à t'y résoudre, cette réaction te plaisait beaucoup, tu n'arrivais pas à mettre de mot dessus. Puérile ? Non, une connotation trop négative. Enfantine ? Possible, mais là encore la connotation ne te plaisait guère. Peu importe le mot, après tout, l'important était que tu te sentes bien avec lui, Jeremiah, il ne fallait pas chercher plus loin que cela.

-Et donc, tu aimerais que je te sois exclusif ? Si par exemple, je te dis que je ne laisserais aucun autre garçon m'approcher ?

C'était une bien grande concession que tu t’apprêtais à faire là, Jeremiah. Les mots s'étaient échappé de ta bouche sans que tu puisses les contenir ou quoi que ce soit d'autres, et tu ne les regrettaient même pas. Toi, l'homme à homme, le séducteur par excellence. Tu t'approchas un peu plus et posas ta main sur la joue encore visible d'Alex.

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Dim 31 Mai - 1:21


Beautiful day
« Avec Jeremiah Walker »

Lucky Twice - Lucky ♫


Tu voulais simplement qu'il t’appartienne entièrement, protégeant ton territoire, tu devinas facilement qui devait attirer bien d'autres garçons, mais celui qui te faisait plus peur était cet albinos, seul lui semblait aimer les hommes, un vrai pervers en quête de proie, tu le savais très bien, tu en faisais partie, te laissant un gout amer en toi. Tu pouvais te montrer relativement violant si on te cherchait vraiment, même si tu avais plus cette fourberie en toi, tel un serpent, tu semblais bien discret, il ne fallait pas ce fier à ton air si mignon, seul ta gêne te rendait ainsi, exagérant même parfois, tu semblais si fragile quand tu n'arrivais plus à gérer la situation, mais une fois que tu tenais les rênes, tu changeais bien vite. Pendant que tu te perdais dans tes pensées il souligna le fait que tu sois possessif, ajoutant une pointe d'humour.

▬ Vraiment ? Je vais devoir faire attention, alors. Même si j'ai du mal à imaginer quelqu'un d'aussi adorable que toi s'énerver, bizarrement, je me dis que c'est pas juste pour rire que tu dis ça.

D'un geste vif tu levas ta tête, sortant ainsi de ta cachette, tu lâchas un soupir, essayant de te détendre. Mais rien à faire, tu fixais encore ses lèvres, tu avais bien senti sa langue effleurer tes lèvres, il devenait de plus en plus osé et au fond de toi cela te plaisait. Si seulement tu pouvais faire pareille, juste un peu, mais tu semblais bloqué, rien que de penser à un simple te geste te donnait une bouffée de chaleur aux joues, tout semblait différemment avec Jeremiah, cette impression d'inconnue te rendait curieux, tu voulais encore essayer, encore une fois, la dernière, c'est ce que tu te disais, avoue que ses lèvres te manquaient déjà.

▬ Je suis quelqu'un de très caractériel quand je le veux. C'est juste que tout est différent avec toi.
▬ Et donc, tu aimerais que je te sois exclusif ? Si par exemple, je te dis que je ne laisserais aucun autre garçon m'approcher ?

Tu en serais tellement heureux s'il faisait ça, tu ne savais même pas pourquoi, mais rien que d'imaginer te laisser une sensation de joie flotter en toi. Il te rendait de plus en plus fou, tu n'arrivais plus à penser correctement sans le vouloir rien que pour toi, ses baisers, sa présence, sa voix ainsi que son corps, tout cela tu l’appréciais, tu voulais être le seul dans ses pensé, le seul qui t'embrasser avec autant de passion, putain ! Tu craquais simplement. En plusieurs jours il avait réussi à te rendre dingue, alors que tu avais tellement d'autres garçons autour de toi, il n'y avait que lui pour te rendre dans un état pareil, tellement de ressemblance entre vous, ça te faisais même flipper, s'il y avait un test de compatibilité, vous seriez à un pourcentage en hausse. Mais tu semblais mal à l'aise de lui dire que tu le voulais, tu le voulais rien que pour toi. Tu semblais tel un égoïste en ce moment, mais tu n'arrivais pas à enlever cette envie.

▬ E... Exclusif ? P...... Peut-être et si tu fais ce genre de chose, je pense que j'en serais honoré, même je serais heureux.

Tu semblais plus ou moins sérieux, laissant un simple sourire discret, tu voulais lui montrer que tu ne plaisantais pas avec, tu serais même prêt à faire des vacheries à ceux qui toucheraient au brun, même employer ton insecte. Tu pouvais être un vrai chien enragé quand tu étais vraiment en colère, c'est juste très rare, sinon tu avais tes pokémon pour faire la loi, sur tout ton insecte qui reste aussi hargneux que toi, tu l'étais, mais seulement quand tu étais hors de toi. Tu devais lui montrer que tu avais un fort caractère quand tu voulais, alors tu pris doucement sa main, l'effleurant avec ta paume avant de l'agripper, ainsi tu l'enlevas de ta joue, mais voilà que tu ouvris la bouche, gobant l'index de Jeremiah, fermant tes mâchoires dessus, tu mordais doucement, amicalement, ne voulant pas faire de mal. Tu enlevas ce doigt étranger de ta bouche, avant de laisser un large sourire étirer tes lèvres. On ne pouvait rien te caché et cette marque rouge sur son cou semblait suspecte, mais bon, toi-même tu t'étais lâcher avec des garçons ses derniers temps.

▬ Et toi, tu veux que je te sois aussi exclusif ? Si par exemple, je te dis aussi que je ne laisserais aucun autre garçon m'approcher ?

Tu semblais aussi parti dans ce genre de confession, laissant simplement ton cœur parler pour toi, tu n'arrivais même plus à réfléchir, toi, le croqueur d'homme qui en avait embrassé plus d'un dans cette académie, tu t'avais même donné dans quelques jeux avec certains garçons, d'autres attendaient que tu leurs sautes dessus, tu eusses tellement le choix, pourtant celui-ci semblait parti sur Jeremiah, te laissant emporter par ce sentiment inconnu, tu marchais dans le vide sans vraiment savoir où tu allais, faisant le funambule sur ce fil étroit, prenant ainsi des risques, tu semblais apeuré, tout semblait faire comme cette erreur que tu avais eue avec ton ancien mec. Tu t'approchas encore un peu de Jeremiah, voulant être près de lui, profitant de ce moment pour le sentir près de toi, tu aurais voulu qu'il te prenne dans ses bras, t'embrasse, tous ses petits gestes remplaçaient ses mots qu'il te disait pas, puis tu semblais même les apprécier, puis d'ailleurs tu voulais encore retenter l'expérience de tout à l'heure, essayer juste un peu, encore une fois, alors tu basculas ton visage vers lui, te rapprochant doucement vers lui, osant encore plus en posant tes lèvres contre les siennes, ça avait l'effet d'une bombe en toi, faisant exploser ton cœur, tu comprenais toujours par ce bonheur sans fin, cette sensation de légèreté en toi, tu savourais ses lèvres, plaquant un peu plus celle-ci contre les siennes, c'était tellement bon, ça changeait des autres baisers que tu avais donnés, tout semblait meilleur avec lui, tu n'arrivais même plus à contrôler ton corps, laissant tes mains se guider tout seul, entourant Jeremiah de tes bras frêles, merde....Tu te laissais trop emporter, d'un geste sec tu quittas ses lèvres, quittant cette étreinte que tu lui avais donnée, tu reculas ainsi de quelques centimètres. Pour une fois que c'était toi qui te laissais emporter, alors tu fis un sourire gêner, restant mal à l'aise devant ton geste que tu avais fait, il n'avait peut-être pas envie de se faire embrasser, il semblait être le séducteur, celui qui domine, c'est ce que tu pensais. Tu le fixais timidement, te voilà de nouveau rouge écarlate, laissant une bouffée de chaleur envahir ta tête entière.

▬ D...... Désolée... Je crois que je me suis un peu trop emporté.



ALEX LAUZON
#96C254
JEREMIAH WALKER
#57B7EB

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Dim 31 Mai - 22:00

Beautiful day

Feat. Alex Lauzon


Il vint t'embrasser une deuxième fois de lui-même, ce qui te fit oublier tout ce qui venait de se dire à l'instant, tu ne pensais maintenant qu'à lui, à ses lèvres, à cet instant dont tu te délectais de chaque seconde trop courtes encore à tes yeux. Tu te risquas encore à le prendre par surprise, à t'amuser quelques secondes avec ta langue. Puis, lorsque ce doux contact prit fin, tu l'observais et tentait de te remettre en tête tout ce qui venait de se dire entre vous. Déjà, sa première phrase. "Tout est différent avec toi". Cette simple phrase te faisait presque rêver, tu trouvais que cela montrais qu'il s'attachait à toi, qu'il te considérait comme une personne à part, au moins autant que ce que tu pensais de lui. Puis, il avait tout d'abord avoué qu'il voulait te garder pour lui seul, avant de te faire cette même proposition pour lui. Un contrat d'exclusivité ? Cette situation te fit sourire, tu ne savais plus vraiment comment mettre de l'ordre dans tes idées, tout te plaisait en cette soirée, tout était absolument parfait. Alors, que devais-tu faire désormais, Jeremiah ? Dans un léger rire, un de ceux qui s'échappent tout seuls, comme si le sourire ne suffisait plus à montrer le bonheur de l'instant présent, tu te redressas et tu t'approchas de lui qui venait, une nouvelle fois, de se reculer. Tu le saisis par la taille et le renversa sur le dos avant de toi aussi te replacer dans le sens inverse, l'observant de haut, ta tête légèrement au dessus de la sienne, à seulement quelques centimètres d'écarts. Ainsi, il n'avait plus d'échappatoire et tu pouvais le dévisager comme bon te semblait. Tu étais tactile, taquin et tu aimais parfois imposer certaines situation que tu trouvais intéressante. Celle-ci, pour le coup, te semblait soudainement terriblement romantique. Tu laissais une de tes mains caresser sa joue tandis que l'autre, elle, parcourait ses cheveux. Oui, décidément, c'était romantique.

-Que tu me sois exclusif ? C'est ce que je veux depuis l'autre jour au parc Equerec, je rageais à la simple idée de t'imaginer proche de quelqu'un d'autre, dans ton quotidien, entouré de beaucoup trop de personnes...

Oui, tu étais jaloux, terriblement jaloux, cruellement jaloux. C'était une chose étrange, d'ailleurs. Car tu étais un séducteur, tu enchaînais les hommes, mais lors de tes relations, il ne fallait pas que quelqu'un d'autre s'approche de ton homme. Et là, c'était même encore pire avec Alex. Tu rougis légèrement en t'imaginant appeler Alex ton homme, une marque d'appartenance, qui signifiait que vous étiez l'un pour l'autre uniquement. Tu te penchas un peu plus et l'embrassa une nouvelle fois. Un baiser simple, que tu laissas durer quelques instants dans cette étrange position qui fit battre encore plus ton coeur. Puis tu te retiras, tu l'observais, ton regard se perdait sur tous les détails que tu pouvais prendre sur son visage, tu adorais le regarder, tu pourrais même rester ainsi durant des heures sans jamais t'en lasser. Encore plus si, de temps à autre, tu pouvais t'abandonner à un quelconque baiser.

-Je vais sans doute être l'homme le plus niais de tous les temps, mais tant pis, j'assumerais plus tard. Alex, tu veux bien être mon petit-ami ? J'ai de plus en plus de mal à m'imaginer te laisser repartir de cette chambre en tant que simple ami, je crois que j'arriverais pas à le supporter. J'arrête pas de penser à toi, tout le temps, à comment faire pour avoir une chance de te revoir, à savoir ce que tu fais, à lutter pour pas t’appeler en permanence. En fait. Peut-être même que je ne te laisserais pas ressortir de cette chambre, je pourrais plus me passer de toi.

Tu avais ponctué la fin de ta phrase d'un petit rire amusé, bien sûr tu plaisantais un peu pour rendre la situation un peu moins gênante qu'elle ne l'était. Mais l'idée de le garder enfermer ici pour toujours te plaisait plutôt bien. Enfin, non. Le mieux aurait été cette fameuse maison en bord de mer, seul avec lui. Oui, ça c'était bien mieux. Deux jeunes de dix-neuf ans pouvait-il espérer trouver une telle maison et vivre leurs vies, loin de tout ? Tu te posais cette question et tu allais sans doute commencer à te renseigner dès maintenant, juste au cas où.

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Lun 1 Juin - 0:22


Beautiful day
« Avec Jeremiah Walker »

Lucky Twice - Lucky ♫


Tu étais encore confus dans tes sentiments, pourtant le simple contact de sa langue te donnait de plus en plus envie d'aller plus loin avec lui. Tu effleuras tes lèvres du bout de tes doigts, te rappelant chaque mouvement de sa part. Même si ce n'était que quelques secondes, ça t'avait semblé bien plus long que de simple seconde. Un léger rire parvint jusqu'à tes oreilles, décidément, tu n'arrivais pas à comprendre se rire, même si se sourire joyeux semblait te donner la réponse que tu attendais, tu le voyais sous un angle différent, te délectant même de ce simple sourire, tu semblais apprécier chaque geste qu'il faisait. Mais il avait plus d'audace que la dernière fois, poussant un petit cri de panique. Il t'avait agrippé par la taille, ce simple geste te donna un frisson avant qu'il t'allonge sur le dos, Tu semblais gêner devant cette position plus que troublante, lui qui était maintenant au-dessus de toi, sa tête en face de la tienne, quelques centimètres semblaient séparer vos deux visages. Et merde, tu étais complètement bloquée dans cette position, laissant une certaine soumission, tu en frissonnais presque. Tu ne pouvais plus fuir, plus te cacher, laissant ainsi un libre arbitre à Jeremiah. Tu ne voulais pas croiser son regard, tu savais qu'il allait voir en toi cette lueur de désir permanent, tu semblais vouloir le prendre dans tes bras et te donner à lui complètement, te laisser juste emporter par ses simples baisers, ton regard semblais fixer un point, loin de son regard. Mais subitement tu sentis l'une de ses mains caresser ta joue, effleurant ta peau encore brulante, le simple contact de sa main froide sur ta peau raidit tes muscles, provoquant un frisson qui se propagea dans ton corps. Puis sont autres mains se baladait dans tes cheveux, un nouveau frisson te parvint, laissant simplement un soupir de plaisir sortir entre tes lèvres, ses deux gestes te rendaient dingue, te laissant guider par Jeremiah, tu gigotas timidement avant de lâcher dans un soupir.

▬ Jeremiah....

Un murmure à peine audible, tu semblais être à bout contre ce cœur qui allait presque sortir de son endroit habituel, tu croyais presque qu'il avait éclaté ta cage thoracique et sortir de ton corps tellement qu'il battait fort, se répétant dans tes tempes.

▬ Que tu me sois exclusif ? C'est ce que je veux depuis l'autre jour au parc Equerec, je rageais à la simple idée de t'imaginer proche de quelqu'un d'autre, dans ton quotidien, entouré de beaucoup trop de personnes...
▬ Mais à ce moment on se connaissait à peine non ? Tu n'avais pas peur de te hâter aussi vite ?

Un petit sourire au coin de tes lèvres, tu semblais heureux d'avoir entendu cette phrase, sonnant telle une douce mélodie. Il te voulait depuis ce moment, il avait résisté à la tentation de te sauter dessus, de plus il semblait incroyablement jaloux, tout se détaille te disais qu'il t'aimait simplement, ressentant quelque chose de fort pour toi, il te voyait pas comme l'une de ses proies qui chassaient et cela te faisait doucement plaisir, laissant une certaine chaleur t'envahir, ton sourire s'étira de plus en plus, ne pouvait encore retenir ton bonheur à ce moment-là. Ton regard glissa vers lui, plongeant tes iris dorés sans ses prunelles, tes joues se teintèrent de rouge, se propageant sur ton visage. Ses lèvres étaient plaquées contre les tiennes, encore une fois il t'avait emprisonné, laissant parcourir en toi un frisson de bien-être, te faisant fébrile. Tu avais eu le temps de lui répondre cette fois, plaquant tes lèvres un peu plus contre les siennes, profitant de ce moment pour te délecter de sa douceur qui semblais te charmer, tu en devenais presque accro à ses lèvres. Il avait opté pour cette position et tu comprenais pourquoi, appréciant bien plus de ce contact, te rendant plus réceptif, ton cœur fit un écho dans ton crâne, effaçant la moindre pensée que tu avais, oubliant même de réfléchir, tu semblais happé par ses lèvres, tu semblais ne penser que n'a lui et rien d'autre. Vos lèvres se déchirèrent sous les ordres de Jeremiah, reculant un peu pour mieux te voir, toi qui avais la tête rouge, les yeux luisant d'une passion encore nouvelle. Ton regard plongé dans le sien, perdu dans son regard aussi passionné que toi, te dévorant du regard.

▬ Je vais sans doute être l'homme le plus niais de tous les temps, mais tant pis, j'assumerais plus tard. Alex, tu veux bien être mon petit-ami ? J'ai de plus en plus de mal à m'imaginer te laisser repartir de cette chambre en tant que simple ami, je crois que j'arriverais pas à le supporter. J'arrête pas de penser à toi, tout le temps, à comment faire pour avoir une chance de te revoir, à savoir ce que tu fais, à lutter pour pas t’appeler en permanence. En fait. Peut-être même que je ne te laisserais pas ressortir de cette chambre, je pourrais plus me passer de toi.

Ton cœur sauta d'un coup, provoquant un rythme effréné presque insoutenable, accélérant ta respiration. Devant cette déclaration des plus enflammés, tu sentais celle-ci te consumer tout doucement. Tu ne savais pas comment réagir devant lui. Te demander d'être bien plus qu'un ami était une joie pour toi, tu te sentais tellement heureux, mais aussi tellement gêner, pendant que ton cœur te donnait la réponse d'une façon bien brutale. Tu appréciais le fait qu'il penser à toi, chaque seconde que tu n'étais pas avec lui, tu n'étais pas le seul à penser ainsi, toi qui serais accroché à ton téléphone. Tu agitas ton corps nerveusement, tu voulais tellement dire oui, dans ta tête tu le criais, mais il était pour toi difficile de répondre devant lui, tu semblais submergée par un flot d'émotion et de sensation nouvelle, tu te sentais léger, mais une vive douleur à la poitrine te rappela à l'ordre. Tu grimaças de gêne, tu voulais fuir, te cacher loin de là et lui répondre sans être aussi près de lui. Tu gigotais de plus en plus, déplaçant ton regard dans les moindres recoins d'une façon nerveuse, tu n'arrivais même plus à parler, tu sentis une boule se coincer dans ta gorge. Tu t'imaginais déjà dans on rêve qu'il t'avait avoué lors de ta première rencontre, tu avais peur de trop te hâter, mais les simples mots de Jeremiah semblaient tellement te convaincre, tu avais le droit à ton moment de bonheur, il n'était pas comme ton ancien mec, non. Il t'avouait même de s’être retenue pour ne pas trop te brusquer, te donnant assez d'air pour respirer, il avait bien fait, car c'est ce qui t'avait convaincue, oui, tu semblais certain qu'il y avait vraiment quelque chose de spéciale, si tu ne voulais pas qu'il s'échappe, tu devais te lier à lui, ainsi vous étiez tous les deux attacher, ne pouvant plus chasser, il te rendait fou, fou au point d'abandonner ton seul plaisir quotidien, au point même de surmonter cette peur d'aller trop rapidement, t'adonnant simple à tes sentiments. Alors tu fis un long mouvement de tête avec une certaine lenteur, tu ne pouvais pas parler, mais tu pouvais au moins faire ce geste pour acquiescer devant cette proposition. Maintenant tu ne pouvais que mourir de gêne, fermant les yeux en poussant un soupir, tu avais l'impression que ta tête allait exploser...



ALEX LAUZON
#96C254
JEREMIAH WALKER
#57B7EB

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Lun 1 Juin - 17:13

Beautiful day

Feat. Alex Lauzon


Sa question te fit sourire encore un peu plus, Jeremiah. Tu compris alors son point de vue sur la chose. Il n'osait aller trop vite, il craignait de trop se hâter et de perdre le fil, de se tromper dans son choix. Il avait peur de la déception, peur du rejet, c'était une certitude. C'était mignon de voir une telle réaction sur une personne de son âge. Toi, tu ne te posais pas trop de question, peut-être même pas assez. Mais dans cette situation, cela avait tourné à ton avantage. Et puis, la question ne se posait pas après tout, trop rapide, trop lent, tout cela n'existait pas pour toi. Non, il n'y avait que des décisions à prendre sur le moment, des idées, des sentiments que tu éprouvais, tout ce qui pouvait t'aider à agir et profiter de l'instant présent.

-Peur d'aller trop vite ? Tu rigoles ? Je suis même dégouté que ça ait été aussi long avant que je te rencontre, tu sais. A un certain moment de notre discussion, j'ai compris, instinctivement, que c'était toi que je cherchais tout ce temps. C'est bête, non ? Je m'en rends compte que maintenant, mais là bas, je ne pensais déjà plus qu'à toi.

Tu continuais de lui sourire de ce sourire si doux, tu attendais sa réponse à ton autre question, celle que tu lui avais posé si brusquement, sans aucune échappatoire pour lui. Tu ne lui avais même pas laissé le loisir de répliquer à ce que tu venais de lui répondre, en plus. Tu attendais depuis déjà trop longtemps, cette question te brûlait les lèvres, tu voulais son accréditement. Déjà dans ta tête, tu n'imaginais qu'il ne puisse que te dire oui et rien d'autre. Et qu'aurais-tu fais s'il refusait ? Tu aurais essayé de le convaincre, tu te serais accroché, encore et encore. Ce qui n'est absolument pas dans tes habitudes, d'ailleurs. Mais lui, il était si... Différent. Tu ne savais pas ce qui le rendait si unique à tes yeux mais tu ne voulais pas le perdre, tu pensais réellement qu'il était ton âme sœur, celui que tu cherchais désespérément. Quand tu le vis hocher de la tête, le visage rougi comme jamais, ta toute première réaction fut des plus enfantine. Tu laissas ton sourire prendre une nouvelle ampleur, ce dernier laissait apparaitre ta dentition. Tu en fermas les yeux pour quelques instants, te remémorant ce hochement de tête, cette affirmation de la part d'Alex. De ton homme. Tu pouvais le penser, désormais. Puis tu l'embrassas de nouveau, une fois, puis deux, puis trois, avant de te laisser tomber à plat ventre sur le matelas, ton visage à côté du sien, ta main toujours sur sa joue. Tu le regardais, heureux tout simplement. Bizarrement, cette notion de petit-ami te semblait différente de d'habitude, plus étrange. Tu avais même l'impression tenace que c'était la première fois que tu étais en couple, que tu découvrais encore ces choses là.

-Ca va, toi ? Tu as l'air bizarre...

Etait-il en train de regretter son choix ? Peut-être n'aurais-tu pas dû lui forcer la main, après tout... Ou la gêne était-elle trop intense ?

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Lun 1 Juin - 18:38


Beautiful day
« Avec Jeremiah Walker »

Lucky Twice - Lucky ♫


▬ Peur d'aller trop vite ? Tu rigoles ? Je suis même dégouté que ça ait été aussi long avant que je te rencontre, tu sais. A un certain moment de notre discussion, j'ai compris, instinctivement, que c'était toi que je cherchais tout ce temps. C'est bête, non ? Je m'en rends compte que maintenant, mais là bas, je ne pensais déjà plus qu'à toi.

Tous ses mots semblaient te rendre heureux, tu te sentais encore une fois flotter dans un bonheur immense malgré cette gêne constante. Toi, il t'a fallu plus de temps pour comprendre qu'il était bien différent des autres, c'était au moment de vos discussions passionner sur le téléphone ainsi que les différentes discussions avec d'autres garçons que tu avais compris qu'il hantait tes pensées, plus tu pensais à lui, plus tes sentiments devenaient bien plus présents, tu commençais à en avoir le bout. Mais tu commençais à être perdue dans cette nouvelle relation, tu savais pas comment réagir sur le coup, comme si tu venais de découvrir cette relation de couple, tu en semblas encore gêner, rien que de penser à appartenir à Jeremiah et inversement, tu en étais tout aussi heureux, te disant que tu allais enfin te poser, découvrir un vrai amour, toi qui n'avais connu que des relations plates et qui volais en éclats après quelques jours. Ce qui n'était pas le cas avec Jeremiah, tout était encore nouveaux pour toi, te disant qu'il t'appartenait, c'était ton petit ami, ton homme, doucement tu sentais une grande satisfaction, laissant un large sourire étirer tes lèvres. Tu le fixais, reprenant doucement tes couleurs, tu devais juste t'y habituer, tout simplement. Puis tu vis son sourire, il semblait tellement heureux de savoir que tu avais accepté, ce genre de geste ta rassurait, doucement tu repris ton air simple et joyeux, un sourire sur tes lèvres. Plusieurs baisers se déposèrent sur tes lèvres sans que tu le demandes, accueillant cette multitude de baiser, un, puis deux et enfin le troisième qui fut le dernier, à ton plus grand regret. Tu avais apprécié chacun d'eux en laissant un sourire charmeur étirer tes lèvres, tu agitais tes pieds nerveusement, laissant un plaisir traverser ton corps, tu semblais bien plus détendue en ce moment même. Tout ton corps se détendit, pendant qu'il se laissa tomber à coté de toi, allonger sur le ventre en te dévorant du regard, son visage près du tien ainsi que ce contact constant sur ta joue.

▬ Ca va, toi ? Tu as l'air bizarre...
▬ C'est toi qui me rend bizarre, tu me rends tellement dingue que j'ai l'impression que mon cœur va exploser.

Un large sourire aux lèvres, tu semblais bien plus détendue, laissant ta gêne disparaître, inonder par ce bonheur sans fin qui s'empara doucement de ton corps. Tellement au point d'oser pour une fois, non, maintenant que tu étais lié avec lui, tu pouvais te permettre d'oser sans avoir peur d'un quelconque rejet de sa part, après tout, il t'aimait aussi et cela te rendait tellement heureux, satisfait de cette relation qui venait à peine de débuter. Sans vraiment réfléchir tu te redressas un peu, le prenant par la taille pour le tourner, histoire qu'il soit allongé sur le dos, tu pouvais maintenant entourer son cou de tes bras, ce que tu fis sans hésitation, laissant ton corps se plaquer contre le sien, tu le câlinais comme ça, sans vraiment besoin d'une certaine justification, tu semblais vouloir montrer que tu en étais tout aussi heureux que lui, frottant ta tête contre ton torse avant de t'avancer un peu plus, ta tête au-dessus de la sienne. Tu plaquas délicatement tes lèvres contre les siennes avant d'aller plus loin, tu effleuras ses lèvres avec ta langue avant de pénétrer dans sa bouche, explorant celle-ci dans ses moindres recoins, tu câlinas sa langue avec la tienne pendant plusieurs minutes, te délectant de ce baiser plus ou moins intime. Tu quittas ses lèvres avec regret avant de déposer tes lèvres timidement sur sa joue, une fois ce petit baiser effectué, tu le fixas longuement, le dévorant du regard, tu appréciais sa chaleur contre toi, tel un rêve. Tu voulais le voir réagir, savoir ce que tu lui faisais le rendrais simplement heureux, le voir sourire te plaisait tellement.



ALEX LAUZON
#96C254
JEREMIAH WALKER
#57B7EB

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Lun 1 Juin - 19:53

Beautiful day

Feat. Alex Lauzon


Il avait réussi à te faire rougir, Jeremiah. Toi qui pourtant faisait preuve d'un contrôle dans ce genre de situation. Cette phrase avait été soudaine, ces mots t'avaient atteint au cœur à une vitesse telle que tu t'étais laissé surprendre. Puis, il commença à se sentir bien plus à l'aise avec toi, tellement qu'il te plaça sur le dos avant de se poser sur toi, ses bras autour de ton cou, un grand sourire sur les lèvres. Cette audace te plaisait énormément, tu te laissais donc faire, jusqu'à l'instant où il vient à son tour t'embrasser, y mettant un peu plus du sien cette fois-ci. Tu lui répondis bien volontiers, mettant une passion ardente dans ton baiser, laissant ta langue jouer avec la sienne sans relâche. Puis il te se retira de lui même, à ton grand regret, tu parvins tout de même à lui voler un dernier chaste baiser avant de reposer lourdement ta tête sur le matelas. Il t'embrassas ensuite la joue avant de te fixer, tout simplement. Tu ne pouvait t'empêcher de sourire suite à tout ce qui vous arrivait, tu pensais à beaucoup trop de choses en même temps, à ce que tu pouvais faire maintenant, à l'avenir, toujours avec lui... Là, tu pensais déjà à quoi lui offrir. Car tu avais envie de le voir rougir à la simple idée de lui faire un cadeau, comme ça, sans prévenir.

Tu plaças tes bras autour de lui et le serra contre toi, amusé de cette situation, content de le sentir contre toi et de pouvoir faire ce genre de chose sans aucune gêne de son côté. Tu embrassas son front une nouvelle fois, un étrange geste que tu n'arrivais pas à réfréner, puis tu passas une seule de tes mains dans ses cheveux, sur sa joue, sa mâchoire, son cou, ses lèvres... Tu lui mordillas une petite seconde le menton avant de le fixer dans les yeux, te contentant de l'observer, de voir ses pupilles, de laisser son regard d'envahir, d'en analyser chaque détail, chaque contour. Et là, une question plutôt importante te vint en tête.

-Tiens, au fait... Je suis désolé d'amener un sujet comme ça, mais... Tu montres ton homosexualité en temps normal ?

Tu le ramenais un peu trop vite à la réalité, alors tu l'embrassas juste après, longuement, amoureusement, avant de le laisser répondre. Oui, c'était une question importante, il fallait que tu saches comment tu devais agir avec lui dans l'académie.


Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Lun 1 Juin - 21:15


Beautiful day
« Avec Jeremiah Walker »

Lucky Twice - Lucky ♫


Il te semblait avoir senti un semblant de caresse langoureuse avec sa langue, répondant à ton baiser passionner, tu semblais aimer cette réponse qu'il t'avait offerte, satisfait de ses gestes qui semblaient signifier tellement de chose pour toi. Il t'avait même volé un petit baiser sur tes lèvres, tu te sentais tellement bien avec lui. Encore une fois tu remarquas son sourire, surement heureux de ton geste, tu semblais satisfait en laissant un large sourire étirer tes lèvres. Tu n'arrivais pas à penser au futur, mais une chose te semblait venir, tu pouvais maintenant le tenir par la main et l'embrasser sans aucune gêne, même si vous n'étiez pas dans la même maison, tu semblais heureux d'être attaché à lui, pouvant tout faire sans être gêné, n'ayant plus peur d'un quelconque rejet de sa part, non, tu pouvais oser maintenant. Lui aussi t'entoura de ses bras, te serrant un peu plus contre lui, tu pouvais sentir contre toi, cette douce chaleur se propageait en toi, puis vains ses lèvres posées sur ton front, tu te laissas faire avec plaisir, tu appréciais ses petites attentions. Tu ricanas doucement, ne pouvais pas retenir plus longtemps ta bonne humeur. Mais voilà qu'il ne s'arrêta pas là, il effleurait ta peau, passant sa main dans certaines zones donc quelques-unes étaient sensibles. Celle-ci passa dans tes cheveux, sur ta joue, ta mâchoire, ton cou et enfin tes lèvres, te laissant échapper un soupir de bien-être entre tes lèvres, tu semblais encore sensible et ses caresses te rendaient fébrile, laissant un frisson te parcourir. Il te mordilla le menton pendant une petite seconde, un petit couinement de surprise s’échappa de tes lèvres entrouvertes, ton corps semblait apprécier ses gestes osés, tremblant un peu sous l'effet de ce geste qu'il t'avait procuré. Il te fixait inlassablement, plongeant ton regard dans le tien, tu avais l'impression que rien n'allait te déranger dans ce moment intime.

▬ Tiens, au fait... Je suis désolé d'amener un sujet comme ça, mais... Tu montres ton homosexualité en temps normal ?

Tu tiltas devant cette question, merde, c'est vrai que tu avais fait croire que tu étais un hétéro pur, faisant même croire que tu sortais avec une fille qui n'était que ta sœur de cœur, tout semblait arriver d'un coup que tu n'avais même pas réfléchi à ça. Tu voulais le cacher, évitant les hommes trop collants quand tu étais célibataire, mais être avec lui te semblait tellement bien, que tu ne voulais pas te cacher devant les autres, au contraire, tu voulais profiter de lui à chaque moment que tu étais avec lui, tu retenir serais une réelle souffrance pour toi, sur tout que tu es une personne qui est très contact. C'était une bonne question, d'ailleurs il avait bien fait de te la poser, mais tu semblais indécis, soit tu profitas de lui à son maximum et aussi montré aux autres garçons qu'il t'appartient, soit tu te cachais pour le bien de ton image et ainsi éviter que tes ennemis utilisent Jeremiah contre toi. Pas que ça te gênait de montré que tu aimais les hommes, pour toi c'était un choix normal que tu ne cachais pas, mais tu voulais pas résister, puis si quelqu'un osait toucher à lui, il prendrait chère, très chère, avec toi, ça rigolais pas si on touchait à ton homme, d'ailleurs ça te faisait bizarre de le dire comme ça, même si c'était très agréable.

▬ Comme j'étais célibataire, je voulais que personne le sache, par peur que des garçons me taquinent avec ça. Mais une fois que je suis avec quelqu'un... Je n'ai aucune complexité à montrer ce choix de bord. Je suis heureux d'aimer les hommes.

Disais-tu avec un large sourire, après tout, s'il avait envie de t'embrasser à un certain moment, il pouvait, comme tous les couples. Tu avais le droit de t'offrir un peu d'amour dans les lieux publics, temps que cela en devenait pas indécent. D'ailleurs tu ricanas un peu, pensant à la surprise que tu allais donner à certaine personne, même si tu te fichais un peu des renvoies négatif, tu avais le droit d'aimer quelqu'un, que se soit fille ou garçon, justement tu allais annoncer ça à ta sœur chérie, elle serait surement heureuse de savoir que tu avais trouvé un petit ami. Tu te disais que ta vie serait moins ennuyeuse, prenant plus de couleur avec cette joie envahissant, chantonnant à tue tête, tu allais être dans une joie infinie avec Jeremiah, pensant sans cesse à lui lorsque tu seras dans ta chambre, un peu loin de lui, même si celle-ci seras toujours ouverte pour lui. Tu allais être accro à ton portable, toi qui le regardais rarement.

▬ Et toi ?

En parlant de ça, tu venais de capter que tu étais avec un garçon, ton petit ami maintenant, dans un lit, rien que tous les deux, rien que cette remarque te donna une bouffée de chaleur, provoquant une coloration de tes joues en un rouge vif. Sans vraiment comprendre il t'embrassait amoureusement, un long baiser, tu ne résistais pas malgré les arrière-pensées que tu commençais à avoir, toi qui n'étais pas un ange pur, loin de là. Tu te laissas doucement faire avant d'y répondre en plaquant tes lèvres un peu plus contre les siennes.



ALEX LAUZON
#96C254
JEREMIAH WALKER
#57B7EB

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Lun 1 Juin - 22:20

Beautiful day

Feat. Alex Lauzon


Cela ne le dérangeait donc pas le moins du monde, parfait. Car toi, Jeremiah, tu étais du genre démonstratif. Parfois même trop, peut-être. Tu étais trop tactile et dès que tu le pouvais, tu savais déjà que tu irais le rejoindre, peu importe où il serait, tu lui tiendrait la main, l'embrasserais, l'enlacerais sans aucune gêne. Tu t'imaginais déjà squatter ses cours, son dortoir, sa chambre... Passer toujours plus de temps avec lui, ne jamais le quitter.  Tu étais vraiment trop démonstratif, Jeremiah. Ou plutôt, tu voulais faire ce qu'il te plaisait. Et ce qu'il te plairait avec Alex, c'est d'être avec lui en permanence. Tu ne te gênais jamais, quand tu avais envie de quelque chose, tu le faisais, sans te poser une seule question. Et ce trait de caractère avait tendance à être plus qu’exagéré quand tu étais en couple. Alors, avec Alex, qu'est-ce que ça allait être. Tu remarquas qu'il venait de rougir plus que d'habitude mais tu n'arrivais pas à en comprendre la raison.

-Moi ? Aucun complexe, aucune honte. Je ne me suis jamais caché. Et pour couronner le tout, je dirais même que je suis très, très, très démonstratif. Par exemple...

Tu n'en dis pas plus et passa ta main dans ses cheveux, juste derrière sa tête. Avec une certaine fermeté, tu le rapprochas brusquement de toi et l'embrassas langoureusement, laissant ta langue jouer avec la sienne sans aucune gêne, tu lui mordillais également les lèvres de temps à autre et tu faisais durer ce baiser quelques longues, très longues secondes. Ta main était toujours derrière sa tête, à mi-chemin entre la fermeté, une façon de lui montrer que tu avais une certaine assurance, que tu étais proche de lui et que tu n'hésitais pas à prendre l'initiative, et une douceur lui prouvant que tu tenais immensément à lui, que tu ne voulais pas non plus trop le brusquer, juste attiser en lui en léger désir. Puis, finalement, tu le lâchas, ta main glissant le long de son crâne pour retourner une nouvelle fois sur ses lèvres que tu caressais doucement, tu lui souris avant de reprendre.

-... Si j'ai envie de faire ça au beau milieu de la journée, d'un cours ou devant beaucoup de monde, en général je ne me gêne pas. J'espère que ça ne te déranges pas ?


Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Mar 2 Juin - 0:13


Beautiful day
« Avec Jeremiah Walker »

Lucky Twice - Lucky ♫


▬ Moi ? Aucun complexe, aucune honte. Je ne me suis jamais caché. Et pour couronner le tout, je dirais même que je suis très, très, très démonstratif. Par exemple...

Aucun complexe, doucement tu l'enviais car toi tu aurais voulu être un garçon sans complexe. Mais tu semblais comme tout le monde avec tes petites cachotteries. Tu aurais aimé entendu un exemple, laissant sa phrase en suspens alors que tu fixais ses lèvres. Sauf qu'il avait prévu de te montrer cet exemple, tu le devinas facilement en sentant sa main te donner une pression afin que ton visage se rapprocha u sien, tu acceptas sans broncher, tu voulais qu'il t'embrasse et c'est ce qu'il fit, posant délicatement ses lèvres sur les tiennes, tu te sentais revivre à chaque baiser qu'il te faisait, augmentant ce sentiment qui n'arrêtait pas de t'envahir, tu ne voulais même plus le quitter, tu voulais rester auprès de lui pour l'éternité, pourtant tu allais devoir retourner dans ta chambre un jour, tu ne voulais même plus y penser, préférant profiter de ce moment présent, de sa présence, ses baisers. Lui-même dans ta bouche, laissant sa langue câliner la tienne avec envie, tu répondis toi-même avec quelque caresse langoureuse avec ta langue, tu semblais presque fondre devant de baiser qui dura bien plus longtemps que les précédents. Plus aucune retenue dans tes gestes, d'ailleurs tu sens ses dents qui taquinaient tes lèvres, mordillant avec envie. Tu semblais ne plus pouvoir quitter ses lèvres, happer par ce geste affectueux qui te plaisait énormément. Il est sur que Jeremiah était le meneur dans ce couple, même si tu pouvais être moins timide, il semblait détenir beaucoup plus d’assurance que toi, il paressait aussi bien plus fort. Sans vraiment comprendre, ton corps réagissait doucement devant ce geste d'amour, un frisson parcourra le long de ta colonne vertébrale, te rendant fébrile, un soupir de bien-être vint mourir entre vos lèvres scellées. Puis finalement tout s'arrêta, alors que tu te sentais si bien tes lèvres collé contre les siennes. Mais voilà, le baiser fut vite arrêté, reprenant doucement ta respiration que tu avais coupée, puis sa main glissa le long de ton crâne, puis sur ton visage, il vient effleurer du bout de ses doigts tes lèvres, laissant une douce caresse qui te chatouillait, laissant un frisson parcourir ton visage.

▬ ... Si j'ai envie de faire ça au beau milieu de la journée, d'un cours ou devant beaucoup de monde, en général je ne me gêne pas. J'espère que ça ne te déranges pas ?

Tu le fixas longuement avant de laisser un large sourire étirer tes lèvres.

▬ Ça me dérange pas du tout. J'aime quand tu m'embrasses avec autant d'ardeurs.

Un bisou reste un bisou, tu avais connu bien pire avec des garçons, donc un simple baiser n'allait pas te tuer, sur tout si c'était Jeremiah qui te les faisait, tout semblait plus savoureux avec lui, te délectant de chaque contact que tu pouvais avoir avec lui. Tu te blottis contre lui, frottant ta tête contre son torse pendant quelques secondes avant de le fixer. Tu voulais toi aussi oser, mais oser autre chose qu'un simple baiser, tu voulais juste l'embrasser autre que ses lèvres, alors tu plongeas ta tête dans son coup avant de déposer tes lèvres sur son cou, un simple baiser qui dura de longues minutes avant de redresser ta tête afin de plonger ton regard dans le sien. Pourtant, tu n'arrivais pas à t'ôter cette idée malsaine dans ta tête, tu étais bien le seul à être comme ça, ton homme semblait plus sage que toi, tu secouas vivement la tête en rougissant un peu, tu devais oublier ça, profiter de lui simplement te suffisait.

▬ Je n'ai même pas envie de partir. J'ai envie de rester là, dans tes bras.

Doucement tu serras un peu plus ton étreinte, laissant ton corps se plaquer un peu plus contre le sien, puis tu posas encore une fois tes lèvres contre les siennes, laissant couler plusieurs minutes, tu voulais juste profiter la douceur de ses lèvres avant de mordiller sa lèvre inférieure. Sauf que voilà, quelque chose te dérangeait, ton portable qui vibrait inlassablement dans ta poche, tu n'aurais pas dû le prendre, tu pensais que ce n'était rien, surement ta ma mère qui voulait te faire chier, alors tu lâchas un soupir agacé. Tu devais répondre et ça te faisait chier pendant ce genre de bons moments, mais tu devais bien voir qui voulait te parler avec autant d'urgence, alors tu levas un peu ton corps, posant tes fesses dans un endroit par forcément calculer, celles-ci se posèrent sur le bas-ventre de Jeremiah, tu semblais pas gêner, mais tu allais l'air happer par ce portable qui vibrait sans cesse, te demandant qui se pouvais bien être, position très bizarre d'ailleurs, assis ainsi avec les jambes écartées pour ne pas gêner ton homme que tu vis de haut, appréciant cette vue avant de sortir ton portable de ta poche, doucement tu ne prêtas plus attention à celui qui était en dessous de toi, tu fixas ton portable, c’était Victoria qui t’appelait.

▬ Je suis désolé Jeremiah. Mais je dois répondre.

Tu n'allais pas non plus décrocher, tu voulais pas qu'elle entende la voix d'un homme avec toi, sinon elle allait bien te poser des questions, telle une sœur très protectrice qui jouerait les mères, mais ce genre de chose te déplaisait pas, au contraire, tu aimais qu'on prête une certaine attention envers toi. Tu envoyas simplement des messages et cela n'avait pas l'air très important, mais bon, elle avait l'air de s’inquiéter pour toi, quelqu'un avait vendu la mèche que tu étais partie de ta chambre, mais voilà, elle voulait te voir, manger avec toi et tout le tralala, en même temps, tu savais même pas qu'elle il était, tu étais tellement pris par Jeremiah que tu pensais à rien d'autre, sauf que tes pokémon en avaient profité, tellement que ta sœur te disait que certains pokémon était dans sa chambre, il te rappelait qu'elle pouvait s'en occuper, mais pas non plus trop longtemps. Après quelques minutes à discuter par messageries, tu fermas ton portable en poussant un soupir.

▬ Je vais devoir bientôt partir. Malheureusement mes pokémon en ont profité pour s'enfuir de ma chambre. Ma sœur de cœur vient de me prévenir. Moi qui appréciais d'être avec toi, te quitter comme ça va être d...

Tu arrêtas net ta phrase, remarquant ta position plus que troublante, assis sur lui, sur son entre-jambe comme ça, en plus tu étais dans un lit, rien que tous les deux, l'idée traversa ton idée, mais aussitôt tu l’effaças de ton esprit, les joues encore rouges.

▬ D... Désolée... Je me suis permis de m'assoir comme ça sans te demander... Je t'ai pas trop écrasé au moins ?

Doucement tu enlevas tes fesses de là, les posant simplement à coté de Jeremiah, c'est mieux comme ça, au moins tu l’écrasais pas avec tes grosses fesses.



ALEX LAUZON
#96C254
JEREMIAH WALKER
#57B7EB

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Mar 2 Juin - 6:52

Beautiful day

Feat. Alex Lauzon


Partir ? Tu n'avais pas penser à cela tout de suite, en réalité. Non, tu pensais, trop naïvement, que vous alliez restez ainsi, l'un contre l'autre, pour toujours sans jamais vous séparez. Il venait de te rappeler trop durement à la réalité, Jeremiah, de la même façon qu'une lumière s'allumant soudainement dans la pénombre, tu étais dérangé par l'idée de le laisser repartir. Foutu téléphone. Déjà, il ne devrait pas à avoir son téléphone si tu étais avec lui, après tout, tu voulais être le seul à ses yeux. Mais tu ne pouvais pas être si égoïste, tu l'aurais effrayé à être si attaché à lui, si collant. Tu passas ton bras sur ton visage dans un profond soupir destiné à bien lui faire comprendre que tu aurais aimé rester avec lui. Puis il se décala, gêné de la position qu'il avait eu. Pourtant, cela ne t'avait pas dérangé, tu avais pu le voir d'un peu plus loin et constater que c'était tout aussi bien que de près. Alors tu te redressas à ton tour et tu le regardais dans un fin sourire amusé, charmeur.

-Écrasé ? Mais tu dis quoi? T'es trop léger pour pouvoir m'écraser. Nan, j'aimais bien quand tu étais là, c'était mieux que de te laisser repartir.

Puis tu t'approchas de lui et l'embrassa une fois encore avant de prendre sa main et de jouer un peu avec ses doigts. Tu allais bientôt le quitter, donc tu profitais encore de lui comme tu le pouvais, lorsque te vint la subtile idée de le suivre, de rester encore un peu plus longtemps avec lui. Tu ne voulais pas t'imposer, bien sûr, tu ne voulais pas montrer à quel point tu pouvais être collant dès le premier jour. Mais c'était plus fort que toi, tu ne pouvais pas au moins lui proposer de l'accompagner. Bientôt, quand il te dirait qu'il devrait partir, tu irais avec lui, peu importe la raison ou la nature de son départ. Bientôt...

-Ta sœur ne pourrait pas s'en occuper ? Comme ça, on resterait encore ensemble un moment ? Ou sinon... Je peux t'accompagner, aussi.

Voilà, tu venais de faire ton étrange proposition, tu embrassas sa main en même temps, espérant naïvement qu'il dise oui. Bien sûr, tu ne le forçais en rien... Pour le moment, tout du moins. Tu imaginais tout de même ses pokémons se baladant librement dans les couloirs, entre son Cizayox jaloux et son magnifique Torterra dont la taille risquait de ne pas passer inaperçu... Il aurait dû les laisser dans leurs pokéballs. Tu t'avanças vers ses lèvres et l'embrassa une nouvelle fois, avec autant d'ardeur que ton dernier baiser, plus encore même. Secrètement, tu espérais que ce dernier lui ôte l'envie de partir, ou du moins l'aide à accepter ta venue avec lui. Tu te séparas ensuite de lui, à regret, avant de le fixer avec un grand sourire, partagé entre le bonheur simple et un amusement certain.

-Comme ça, je verrais ta chambre et peut-être même tes amis ? Et je montrerais aussi à tous les mecs de ton dortoir que tu es pris, non négociable.
Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 450
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Mar 2 Juin - 14:48


Beautiful day
« Avec Jeremiah Walker »

Lucky Twice - Lucky ♫


Et merde ! Tes pokémon avait bien choisi le moment pour devenir de vraies petites canailles, tu devinas sans problème qu'ils l'avaient fait exprès, sachant que tu les avais prévenue qu'il ne fallait pas faire de connerie, tu allais devoir jouer les mamans en quelque sorte, car pour toi c'était ta petite famille dont tu t'occupais avec amour. Alors tu poussas un long soupir, agacé de quitter ton homme que tu venais à peine de découvrir sous un autre angle, toi qui étais si bien avec lui. D'ailleurs tu le vis se redresser à son tour et tu fixais en souriant, ce que tu pouvais apprécier son sourire, tu n'arrivais pas à t'en passer.

▬ Écrasé ? Mais tu dis quoi ? T'es trop léger pour pouvoir m'écraser. Nan, j'aimais bien quand tu étais là, c'était mieux que de te laisser repartir.

Intérieurement tu craquais devant ses mots, tellement d'éloges que tu semblais les cumuler et qu'au bout d'un moment tu allais exploser. Un large sourire étirait tes lèvres, satisfait de tout ce qu'il pouvait te dire. Puis voilà qu'il t'embrasse encore une fois, au moins tu auras pris ta dose de bisous avant de partir, se délectant de ce baiser, tu semblais tellement accro à ses baisers, tu n'arrivais tout simplement plus à t'en passer, te rendant fébrile à chaque fois qu'il posait ses lèvres contre les tiennes. Sa main sur la tienne, vos doigts s’entremêlèrent pour ainsi se lier définitivement, tu ne voulais en aucun cas le lâcher. Doucement tu répondis à son baiser, offrant tes lèvres encore une fois avant de séparer tes lèvres des siennes, avec ce geste tu hésitais à le kidnapper et ainsi le garder pour toi tout seul, si au moins il pouvait exister des chambres spéciales couples, tu aurais tout de suite pris une de ces chambres pour rester éternelle avec lui, lui qui n'était pas dans la même maison que toi.

▬ Ta sœur ne pourrait pas s'en occuper ? Comme ça, on resterait encore ensemble un moment ? Ou sinon... Je peux t'accompagner, aussi.

Victoria ne pouvait pas vraiment s'occuper de tes petits bambins, sur tout le dernier que tu avais en date, celui-ci semblait n'aimer que toi et aussi n'écouter que toi. Donc forcément elle ne pouvait pas tout contrôler ta pauvre blonde chérie, sur tout dans son état en ce moment, elle devait se reposer en ce moment, elle qui venait à peine d'arriver. Puis tu tiltas d'un coup, mais en voilà une bonne idée ! L'emmener dans ta chambre, tu allais pouvoir calmer tout ce beau monde en quelques phrases puis profitées de Jeremiah dans ta chambre, tu n'étais pas gêné de montrer ta chambre, il n'y avait pas grand-chose de personnel, puis il te semblait que personne n'y était en ce moment, après tout, les élèves de ta maison sont plus dehors que dans leurs chambres. Tu allais accepter sa demande, ainsi le kidnapper pour l'emmener dans ta chambre, sans comprendre il t'embrassa la main, un frisson te parcourra devant ce geste assez mignon, comment ne pas craquer devant lui, tu ne pouvais que céder à ses caprices, même si tu avais aussi les tiens. Puis il t'embrasse encore une fois, doucement tu serras ta main qui était encore dans la sienne, tu te délectais encore une fois de la douceur de ses lèvres, tu n'arrivais plus à t'en passer, c'est comme s'il te donnait de l'énergie à travers ses baisers passionnés. Mais voilà qu'il séparait ses lèvres des tiennes, toi qui en voulais encore, mais tu devais partie, mais tu avais la bonne idée de l'emmener avec toi, alors tu sortis du lit, te mettant ainsi debout à coté de celui-ci, tu avais encore ta main accrochée à celle de ton homme que tu tiras doucement, l'air de dire que tu devais le suivre.

▬ Comme ça, je verrais ta chambre et peut-être même tes amis ? Et je montrerais aussi à tous les mecs de ton dortoir que tu es pris, non négociable.

Tu rigolas doucement devant cette petite blague, tu imaginais bien Jeremiah te tenir la main fermement en défiant du regard n'importe quels garçons avec cet air de dire "Propriété privé", c'était tellement mignon et adorable de sa part que tu fis un large sourire satisfait. Tu le fixas longuement avant de le tirer avec un peu plus de force pour mieux lui faire comprendre que tu allais devoir le suivre, tu ne voulais même plus lâcher sa main.

▬ Je pense qu'il n'est personne à cette heure-ci dans ma chambre, les élèves de notre maison sont plus du genre à être dehors. Mais c'est tellement mignon de ta part.

Disais-tu d'un air amusé, lui offrant un sourire charmeur. Tu craquais doucement devant cette attention si adorable que tu attendis qu'il soit debout pour lui offrir un tendre baiser dans son cou, laissant tes lèvres se poser sur cette peau sucrée. Une fois le baiser fini tu le tiras doucement pour essayer de le faire sortir de la chambre.

▬ Bon je vais te kidnapper pendant un bon moment, alors suis-moi.



ALEX LAUZON
#96C254
JEREMIAH WALKER
#57B7EB

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Namethia
Maison Namethia
■ Messages : 105
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   Jeu 4 Juin - 20:00

Beautiful day

Feat. Alex Lauzon


Il te trouvait mignon, Jeremiah, ce qui était une bonne chose. Enfin, tu préférais être séduisant plutôt que mignon mais bon. Une fois debout, Alex t'embrassa dans le cou avant de se mettre en route. Tu ne saisis que ta pokéball que tu plaças à ta ceinture avant de le suivre dans le couloir. Tu fermas la porte de ta chambre et saisis rapidement sa main que tu plaças dans la tienne. Oui, tu étais collant, tactile, entreprenant. Mais tant pis, c'était comme ça et pas autrement. Vous déambuliez dans les couloirs de l'académie, sous les regards parfois accusateurs, parfois surpris de ce couple. Toi, tu marchais à ses côtés, n'accordant que peu d'importance aux jugements des autres. Tu étais regardé, c'était une bonne chose. Tu attisais l'envie des autres, leurs convoitises et cela te plaisait, comme toujours. Mais ce que tu préférais, c'était te montrer à ses côtés, tout simplement. Vous étiez passé à l'étage supérieur et, en croisant un petit groupe de garçons et de filles qui t'étaient inconnu, tu décidas, comme tu l'avais promis, de montrer qu'il était à toi uniquement. Alors tu le tiras à toi, ses doigts dans les tiens tu arrivas à le faire venir à ton niveau. Tu le plaquas délicatement contre le mur qui se trouvait proche de vous, le dominant en taille, tu relevas sa tête doucement et l'embrassas avec une fougue et une ardeur que tu ne lui avais pas encore montré. Tu jouais avec sa langue, serrant encore plus ta main dans la sienne, plaqué elle aussi contre le mur. Par cet acte, tu montrais déjà votre statut et en plus, tu attirais l'attention sur vous, sur toi. Tu le libéras petit à petit, tout en faisant traîner encore un peu ce langoureux baiser, tu mordillais ces lèvres avant finalement de le laisser tranquille.

-Désolé, j'ai pas réussi à te résister. Tu es magnifique, tu sais ? Bon, je te suis maintenant.

Tu le regardais dans les yeux, passant ta main dans ses cheveux, sentant le regard du petit groupe sur vous. Les réactions, tu ne les voyaient pas mais tu les imaginais. Certains devaient vous avoir trouvé mignon, d'autres avaient peut-être jalousé cette situation, aussi. Tu aimais cette situation et tu aimais d'autant plus la partager avec Alex, être avec lui, tout simplement.


Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Beautiful day • ft Jeremiah Walker   

Revenir en haut Aller en bas
 

Beautiful day • ft Jeremiah Walker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Primepoc :: Zone RP : L'académie Primepoc :: 2ème et 3ème étage :: QG Namethia :: Dortoirs :: Chambre 006-