bienvenue

Partagez | 
 

 Home... [Eva]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 281
MessageSujet: Home... [Eva]   Jeu 4 Juin - 21:55



Oh dear, we are in trouble..




En cette journée estivale, l'albinos était dehors pour préparer sa nouvelle maison. Du bois, des clou, un truc assez simple et qui se fond dans le décor local. C'était les exigences de la mairie quant à sa petite cabane. Parce que l'île Mystille est très réputée pour son tourisme, du coup il fallait respecter une certaine harmonie avec le coin. Parfait donc. Après avoir acheté les matériaux, il s'était mis à la construction. Chacun avait son rôle. Zwei découpait les planches, Orrgo qui à été prêté pour l’événement usait de sa force pour donner un coup de main, et Liam frappait de son gros marteau pour enfoncer les clous. Il y avait un pack de bières qui jonchait sur ce qui était une table basse. Un tronçon d'arbre, bien rond, qui avait été poli par les bons soins de Ziegler. Afin que le tout soit bien droit. Sans lâcher la pression, Liam s'octroyait quelques moments avec ses bières. Laissant le boulot aux deux autres. Son équipe entière avait été mise sur le coup. Ils étaient tous là, et chacun tentait d'aider à sa manière. Häze fournissait de l'eau à ceux qui avaient soif. Cassio et Hünd surveillaient le coin. Moxxie faisait fuir les parasites. Et Yeul ? Allez savoir. Elle était revenue au bout de quelques minutes, pendant que clope au bec, son dresseur la dévisageait. Quelle connerie avait-elle fait cette fois-ci ? La dernière fois qu'elle avait couru jusqu'à Liam, c'est parce qu'elle s'était attaquée à plus fort qu'elle. Et il avait du utiliser toute son équipe pour contrer le pokemon adverse. Bien trop puissant. Au pire tant pis, elle allait rester dans sa merde. Shredder était parti. Il filait aussi rapidement que l'air, pour aller cueillir des baies et remplir un conteneur en bois dans lequel allait être stocké la bouffe. Ce soir, ils allaient manger à la belle étoile. En attendant, il fallait continuer la construction qui avançait plutôt bien. Mais l'heure d'une petite pause s'imposait. Bière, clope, allongé sur une chaise longue en plastique qu'il avait transporté jusqu'ici, il regardait le ciel, face à ce qui ressemblait à un chantier mais qui allait être bientôt son nouveau refuge.

«Vous faites du bon boulot les gars. Maintenant, on va attendre l'arrivée de Shredder, il aura de quoi bouffer. En attendant, vous pouvez faire une petite pause.»

Tout le monde s'était arrêté de travailler, mis à part ces deux-là. Orrgo & Zwei. Ils faisaient tout les deux un jeu de politesse. Zwei voulait démontrer qu'il était plus fort que le Grolem et n'arrêterait qu'après lui. Évidemment, la force physique du Grolem était gargantuesque. Du coup, comme Zwei continuait de travailler, par esprit d'équipe, il comptait continuer de l'aider. Alexia élevait drôlement bien ses pokemons. On pouvait ressentir une certaine noblesse dans les agissements de son garde du corps. Il était bien élevé, bien éduqué, et ne gâchait pas tout. C'est alors que quelqu'un approchait, dangereusement. Lugulabre n'arrivait plus à tenir en place. Liam arquait un sourcil. On pouvait voir quelqu'un en train de marcher de manière plutôt énervée. Diable... Il l'avait reconnue. Il aurait pu la reconnaître entre mille. Yeul, dans un excès de folie, ricanait comme une cinglée avant de lâcher un gros sourire à la rousse. Puis, docilement, elle s'approchait de Liam et rentrait dans la pokeball qui était attachée à sa ceinture.

«Nous voilà dans une impasse ma chère.. »

Elle était dans une tenue de sport noire. Elle était toujours aussi bonne. Il n'y avait plus aucune magie entre eux deux. Ils ne s'étaient plus revu depuis.

«Des problèmes avec mon spectre ?»

Une semi-politesse. Il lui adressait la parole parce qu'il y était contraint. En fait, depuis leur dernière rencontre explosive, ils ne s'étaient plus revu. Et c'était peut être mieux ainsi. Mais maintenant, que devait-il faire ? Comment devait-il agir ? A ses yeux, il n'était pas le fautif. Ou alors qu'à moitié. Ils avaient tout les deux déconné ce jour là. Mais de toute façon, il ne comptait pas recoller les morceaux. Il avait rebondit. Il avait trouvé la femme de ses rêves. Au mieux, ils pourront rester «ami».
(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 164
MessageSujet: Re: Home... [Eva]   Ven 5 Juin - 0:04

Worlds Collide


Feat. Liam Ziegler


En sortant du lit, ce matin, j’avais une envie folle de me défouler. Pour une fois, ce n’était pas sur les autres que j’avais envie de passer ma rage intérieure. Il fallait que je me défoule dans la nature, un peu comme un retour aux sources. Un petit peu de temps, seule dans la nature ne me fera pas de mal. J’enfilais une tenue légère, pantalon couleur kaki et un haut pour couvrir juste ce qu’il y a à cacher, ainsi que deux mitaines et j’étais prête. Ou presque. Il manquait juste mes Pokémons à la ceinture, ainsi que les cheveux relevés en une queue de cheval. Maintenant que j’étais prête, il ne me manquait plus qu’un sac à dos car je ne pensais pas revenir dans la journée. L’aventure… Le retour dans le passé, ça allait me faire un bien fou. C’est ce dont j’avais besoin en ce moment. M’éloigner un peu de tout ça pour faire le point sur ma vie, ou tout simplement évacuer le reste de rage qu’il me reste à cause d’un seul type : Ziegler. On ne s’était pas revu depuis l’incident, si je peux dire ça comme ça et tant mieux. Je pense que mon poing aurait déformé son doux visage, une fois de plus. Mais n’y pensons plus. Je prenais le train pour aller dans la Zone Nord de l’académie. L’île Mystille était le début de tout, et serait certainement la fin aussi. Se ressourcer sur une île où la nature est reine, quoi de mieux ? Fenrir était à mes côtés bien sûr. Il ne me quittait jamais. Raykon et Kytoh siégeaient dans leur PokeBall.

Le long du trajet, je m’échauffais en faisant quelques exercices de musculation sur les banquettes. Les règles ? Qui avait parlé de règles ? Je m’en foutais de leurs lois à la con, je faisais ce que je veux, et si salir les banquettes était une envie, alors je le faisais. Quelques pompes, des séries d’abdominaux, des étirements… J’en passais. Cela me faisait mon trajet, et je commençais déjà à suer. Ca me mettait dans le bain. Une fois que nous étions dans la zone nordique, je prenais le bateau et continuait mes échauffements avant de boire une bouteille d’eau. Mon corps demandait un peu d’hydratation, quoi de plus normal après quelques exercices de sport ? Une fois que j’avais mis pied à terre, je trottinais jusqu’à la plus proche forêt. Je me sentirai mieux dans mon élément naturel, celui dans lequel j’avais grandi. Et une fois à l’intérieur, sous l’ombre des arbres, je commençais à courir, sautant à travers les branches rebelles qui coupaient le chemin. Je me sentais réellement vivante, défiant toujours plus les lois de la nature, repoussant les limites de mon corps. Mon cœur battait fortement, tellement la vitesse me prenait jusqu’à ce que je tombe sur une ligne de flammes violacées. Un Pokémon en forme de chandelier trônait en plein milieu du chemin et semblait ricaner en me voyant déraper dans le sens de ses jolies flammes. Il ne s’arrêtait pas et tentait de me faire bouger dans tous les sens pour l’esquiver avant de partir à toute vitesse.

‘Tu vas pas m’échapper pourriture, je vais t’en faire voir de toutes les couleurs.’

Fenrir était à mes côtés et pouvait terrasser le spectre en deux claquements de doigts. Le Pokémon s’en était pris directement à moi, et il n’avait pas cherché à affronter mon Zorua. Dans quel but ? Nous le saurons certainement bientôt puisque mes jambes poursuivaient instinctivement la bestiole fantomatique afin de le mettre K.O. J’arrivais alors vers un campement, une maisonnette en construction, des Pokémons et… un albinos. Pourquoi cela ne m’étonnait pas ? Le destin faisait toujours en sorte de nous rapprocher et de foutre la merde entre nous. Ca ne pouvait pas se terminer comme ça, non… Bien évidemment. Le Pokémon ricanait toujours en me voyant, mes yeux brûlaient de haine et si seulement j’avais pu l’atteindre, il serait certainement mort à l’heure qu’il est. Mais les spectres ont cette capacité à rester invulnérable face aux humains. Une impasse, ouais. J’étais d’accord avec Ziegler. Et des problèmes, certainement.

‘Ta saloperie de spectres a essayé de me cramer, mon chou. Tu devrais leur apprendre à se tenir en face d’une femme, Ziegler. Le mien pourrait être moins sympathique aussi, si tu vois ce que je veux dire. Fenrir se chargera du cas de ton chandelier, ne t’inquiètes pas.’

Un sourire narquois venait narguer le Drathem, cela ne me faisait pas super plaisir de le rencontrer dans ces circonstances.

‘A ce que je vois, le destin finit toujours par nous remettre sur la même route. Enfin bon… Sympa ta… baraque. C’est un refuge pour macaque dans ton genre ?’

Eh oui, on ne me changeait pas. Et puis, c’était Ziegler… Comment pouvais-je me comporter autrement face à lui. C’était toujours électrique entre nous, faut tout de même pas l’oublier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 281
MessageSujet: Re: Home... [Eva]   Ven 5 Juin - 1:06



Clash of Clans




La voilà, comme à son habitude, en train de brailler, de râler, de provoquer et de se foutre de la gueule de Ziegler. Pourtant, il n'écoutait qu'à moitié. Il était obnubilé par ce qu'ils étaient en train de faire. Cette maison, c'était un peu comme un accomplissement de soi. Pendant qu'elle le surnommait encore mon chou, et qu'elle le provoquait plus ou moins en duel, il avait tourné la tête pour surveiller Orrgo & Zwei. Tout les deux travaillaient de concert pour avancer l'état des lieux. Parfait. Ils allaient être bien nourris.

«Exactement. Un refuge pour macaque. Du coup t'es la bienvenue.»

Balançait-il sèchement. Puis il prit son téléphone pour envoyer un message à sa cher et tendre. Lui disant que Orrgo se débrouillait très bien et qu'elle pouvait être fière de son pokemon, celui-ci est un réel compétiteur qui ne baisse jamais les bras. Il travaille depuis déjà deux heures, et avec le Scarabrute, ils n'ont toujours pas pris de pause. Du coup, il continuait à pianoter jusqu'à envoyer le message. Elle était toujours là, debout, attendant quelque chose. Il n'avait pas d'autre chaise. Et il ne comptait pas lui donner la sienne. Il prenait sa pokeball et la jetait aux pieds d'Eva. Yeul en était sortie.

«Je m'inquiètes pas. Qu'il se charge du cas de mon chandelier tout de suite, ça m'évitera d'attendre. Et puis ça me divertira. Hünd, tu jouera dans l'équipe avec Zorua. T'a déjà battu Yeul par le passé, tu devrais y arriver une seconde fois. Et si jamais tu flanche, il y aura Zwei, Häze, Cassio et Moxxie en renfort. Ça devrait aller. Et moi, ça va me divertir un peu. Yeul, la prochaine fois, tu prendra peut être mon avis en considération.»

Bim. Retournement de situation. Elle grimaçait. Et ouais. Jusqu'à présent, elle faisait le maillon rebelle qui n'écoute rien ni personne. Et aujourd'hui à force de chercher la merde, elle allait récolter le fruit de ses expériences.

«Je te propose pas une chaise, j'en ai qu'une. Et je te propose pas non plus de t'asseoir sur mes genoux, je connais déjà la réponse. » il sifflait, Zwei et Orrgo rappliquaient. Il leur demanda quelque chose et deux secondes après, ils revinrent avec un tronçon de bois. «Tu peux l'utiliser comme tabouret si le cœur t'en dis.»
(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 164
MessageSujet: Re: Home... [Eva]   Ven 5 Juin - 3:00

You'll get punished


Feat. Liam Ziegler


Liam n’attendait pas un moment de plus pour rebondir sur ma phrase. Evidemment, ce n’était pas son style de se laisser marcher dessus. Alors je m’y attendais, un macaque comme lui et moi. Ca tombait bien, sauf que j’étais un singe plus intelligent et plus classe que lui. Enfin là n’était pas la question. Il laissait sortir son chandelier qui avait tenté de m’immoler quelques minutes auparavant. Il souhaitait même que je lui foute la trempe de sa vie. Oh quelle joie ! Fenrir allait se lâcher, histoire de se défouler à son tour. Ziegler laissait même son Démolosse participer au combat. Même si mon starter n’avait pas besoin d’aide. En aucun cas il n’avait besoin de faire équipe pour mettre une branlée au premier Pokémon venu. Mais puisqu’il le proposait si gentiment, je n’allais pas refuser. Un combat allait donc se lancer entre nos compagnons. En attendant, je cherchais un endroit où m’asseoir. Et comme il le disait si bien, il ne me proposerait pas de s’asseoir sur ses genoux. De toute façon, il fait un très mauvais siège. J’avais pas envie d’avoir mal au derrière avec ses os pointus. Alors il faisait appel au Grolem et son starter afin de me fabriquer une chaise maison. D’ailleurs, depuis quand il avait un gros rocher dans son équipe ? Je posais mon arrière train sur le tronc d’arbre et regardait la scène en spectatrice avant de me tourner vers Ziegler.

‘Depuis quand t’as un Grolem toi ? Ca fait pas des mois qu’on s’est quitté. Et j’ai du mal à penser que tu l’as capturé dans la nature, comme ça.’

Ouais, ça me tracassait. En attendant, mon Zorua avait prit la forme de Kytoh, c’était sa capacité spéciale, et cela pouvait énormément lui servir. Je regardais alors le combat qui débutait. Le spectre était dans une sacrée merde. Puisque non seulement il avait deux types Ténèbres en face de lui mais en plus, il y avait les autres derrière au cas où. Fenrir entamait donc les hostilités avec la technique dénommée Poursuite et fonçait droit sur le Lugulabre. En attendant, j’allumais une clope afin d’emplir mes poumons de nicotine, et j’attrapais une bière sans demander l’avis du Drathem. Après tout, je faisais comme chez moi. Entre nous, même si ce n’était pas tout rose, il n’y avait plus à se gêner. Du moins, c’est ce que je pensais. Ziegler ne le voyait peut-être pas du même œil. Mais je m’en fichais, puisqu’après tout je n’étais pas n’importe qui !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 281
MessageSujet: Re: Home... [Eva]   Ven 5 Juin - 3:40



Friend or foe ?




Liam jetait la bière vide dans une poubelle en plastique. Il avait tout ramené, il avait acheté un paquet impressionnant de trucs pour sa baraque c'était fou. Sa maison allait être aux abords de la forêt, en plein sur le passage des gardes forestiers. Parce que oui, Mystille est un lieu touristique, du coup il fallait faire très attention à la nature ici, ça rapportait du pognon. Et du coup, sa demeure allait être surveillée. Il avait filé un billet aux mecs de la garde pour surveiller son appartement et avait pris le numéro de téléphone du plus haut gradé, monnayant de l'argent contre la sécurité de retrouver son foyer sain et sauf. Et voilà qu'Eva venait de libérer son plus fidèle compagnon. On pouvait aisément voir que ce n'était pas un pokemon psy. Vous savez pourquoi ? Parce que Liam le savait. Elle n'allait pas lâcher un psy contre un spectre, c'était complètement con. Et elle était loin d'être conne. Puis Yeul était loin d'être conne. Directement, après avoir encaissé l'attaque du ténèbres, qui tapait pas trop mal, elle lui avait envoyé un feu follet dans la gueule. En plus de le brûler, ça baissait ses statistique d'attaque. Et derrière, elle pouvait le punir aisément. Au moins, même s'il gagnait le combat, il allait cramer comme une merde. Et Hünd avait très bien compris. Il n'était pas entré dans le combat. Il allait prendre les restes. Le petit Zorua avait son camouflage inactif après le premier coup, capacité illusion qui s'arrête dès que le challenger se prend un coup dans la gueule. Sans même chercher à comprendre, il s'était élancé et l'avait attrapé entre ses crocs. De manière rapide et sans qu'on y fasse réellement attention, le chien avait eu le candélabre en plein fouet. Celui-ci était à présent par terre. Eva venait de demander quand est-ce qu'il avait eu un Grolem.

«Orrgo m'appartient pas. C'est celui de l'infirmière. D'ailleurs, actuellement, je sors avec. Faut croire que j'attire les jolies femmes, c'est pas chose commune pour un macaque. Elle m'a dit qu'elle vous avait auscultés. Je lui ai dit d'y aller doucement avec mon ex et son nouveau petit chien, le garçon aux cheveux rouges, Nicklas Grey. Je me suis documenté sur lui.»

Avait-il dit en posant un moment de pause.

«Je vais te dire la vérité, pendant qu'on y est. Sur le coup, j'ai dégénéré. Je cherche pas le pardon, loin de là. Mais quand j'ai vu votre attitude, comme si vous étiez très proche, j'ai pété un plomb. A l'époque, je n'avais d'yeux que pour toi, et s'il y avait un autre mâle alpha qui t'approchait, fallait que je lui dégomme la gueule. Mais maintenant c'est du passé.»

La sphère aspirait le Lugulabre qui jonchait au sol.

«Tu reste une belle femme, mais..» Il marquait un temps de pause, prenant une grosse bouffée d'air et ouvrant une nouvelle bière qu'il portait à ses lèvres. «On est pas fait pour être ensemble. Quand on fout deux lions dans la même cage, ça dégénère. J'ai juste besoin que tu réponde à une question. Une seule Eva. Et après, je te ferais plus chier. Il me faut juste une réponse, et la plus franche possible.» Il venait d'aspirer sa bière d'une traite avant d'en ouvrir une autre et la porter à ses lèvres. Décidément, plus il buvait, et plus il avait soif.

«Est-ce qu'on doit se considérer comme des amis ou des ennemis? Au passage, j'ai pas d'anti-brûle pour ton Zorua. Mais... » Il prit Hypotrempe dans ses bras et balançait un gros jet d'eau sur le pokemon pour arrêter la brûlure. «J'ai toujours un plan de secours. Et j'ai un conseil pour toi, tu le prend comme tu veux. Mais si tu veux pas finir vieille fille célibataire, pense à ouvrir ton cœur de temps en temps. Et descendre de ton piédestal. T'es moins conne que ce que tu montres.»
(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 164
MessageSujet: Re: Home... [Eva]   Ven 5 Juin - 4:04

Hear my confession


Feat. Liam Ziegler


Le problème avec le Lugulabre, c’est qu’il était largement plus fort que mon Zorua. Et c’était tout de même très risqué. Je l’avais envoyé à l’abattoir, mais ce n’est rien. Fenrir sait toujours comment s’en sortir. Enfin, là, il avait quand même pas mal souffert. Une attaque lui était arrivée en pleine tronche cependant, le Démolosse avait mit le chandelier hors d’état de nuire. Celle-ci rentrait gentiment dans sa PokeBall après avoir prit sa rouste du jour. Ziegler répondait tranquillement à ma question, d’ailleurs ça me faisait un peu tiquer. C’était celui de l’infirmière Van Sorhen, celle qui avait soigné Nicklas le jour de l’incident. Il sortait avec elle, du jour au lendemain il m’avait plaqué pour sortir avec cette vieille. Je n’appréciais pas vraiment d’être jetée comme une vieille chaussette et le retrouver dans les bras d’une autre. Enfin, c’était son choix, mais la noble le paiera un jour. Ziegler était comme un trophée pour moi, et elle me le prend sans bénédiction. Quelle idiote.

‘Je ne pensais pas qu’une femme serait assez conne pour sortir avec toi. Si elle savait ce que tu valais réellement. Et puis, Nicklas n’est pas mon petit chien comme tu le dis si bien. C’est mon protégé, et j’ai mes raisons. Ce garçon a du potentiel et il te dépassera un jour, c’est certain.’

Cette phrase sonnait faux, peut-être parce qu’au fond je ressentais de la jalousie ? Qui sait… Enfin bon, pour parler du jeune : Oui, Grey était un peu mon élève. J’allais faire de lui un homme, un vrai. Il saura affronter le destin comme je l’ai fais, il n’aura peur de rien, ni personne et ce, grâce à moi. Je ferai tout pour l’aider car il a eu l’audace de me tenir tête. Peu de personne restaient de marbres face à moi quand j’étais en colère. Et pourtant, même s’il n’était pas à l’aise, il était resté là ce fameux jour. Je l’avais juste envoyé contre un adversaire de taille, et il n’avait pas fait le poids. Mais peut-être que la revanche sera différente, un jour. Il s’expliqua donc, qu’il avait dégénéré, qu’il pensait que c’était un mec avec qui j’étais proche et qu’il avait complètement merdé. Je continuais de boire le breuvage alcoolisé, tout en écoutant ses belles paroles. On n’était pas fait pour être ensemble… Je ne lui donnais pas tort. Il avait même clairement raison. Il avait senti notre relation menacé par Nicklas et avait décidé de lui péter la tronche – il ne s’était pas loupé d’ailleurs – mais tout avait été si vite. Il me posait ainsi une dernière question et il voulait que je sois franche. Me connaissait-il autrement ? Amis, ou ennemis. Je ne voulais pas que Ziegler devienne le type que je déteste le plus, celui que je n’ai pas envie de voir, celui qui me répugne. Mais c’était difficile de le considérer comme un ami après ce qu’il s’est passé. Néanmoins, je n’avais le choix qu’entre ces deux réponses. Mon ressenti se rapprochait plus du mot ami que du mot ennemi.

‘Pour te répondre franchement, je n’ai pas envie de m’embrouiller avec une personne de ton rang. En fait, je peux encore te considérer comme un ami. Disons que je n’ai pas envie de perdre la personne qui est capable de me tenir tête quoiqu’il arrive, celle qui me fait rire parfois et qui m’énerve deux secondes après. Nous sommes similaires Ziegler, et c’est la seule raison qui fait que je te considère comme un allié, un ami, peut-être le seul et véritable que je n’ai jamais eu… Tu voulais que j’ouvre mon cœur ? Aussi sombre soit-il, je viens de le faire pour toi, parce que je n’ai pas envie de faire de toi mon ennemi. C’est clairement impossible à mes yeux. Je peux être cruelle, idiote, manipulatrice et pire qu’une sorcière, mais pas aujourd’hui. Il fallait mettre les choses au clair… Voilà chose faite.

Je n’avais pas pris mon souffle, j’avais tout dit d’une traite. Après tout, je n’avais pas l’habitude d’être aussi attachée à quelqu’un de cette manière. Cela me faisait quelque chose d’étrange à l’intérieur. Ca ne me ressemblait absolument pas d’ailleurs, et pourtant… C’était l’effet Ziegler ! Il pouvait être comme un frère si je le voulais, mais il y avait du travail… Encore beaucoup de travail…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 281
MessageSujet: Re: Home... [Eva]   Ven 5 Juin - 13:47



Where's my ninja?




Le problème avec Eva, c'est qu'elle s'approprie facilement les gens. Elle semblait encore un peu boudeuse d'avoir perdu Liam. C'est sûr qu'un gars de son acabit, il n'y en a pas des masses. Il devait pas y en avoir beaucoup, c'est vrai. Il y avait Lieven, à l'époque où il était encore là. Aujourd'hui, c'est Ziegler qui a plus ou moins repris sa place dans la chambre. Il se la joue autoritaire et fais un brin de ménage, uniquement son coin. Depuis qu'il n'est plus avec Eva, la porte de la 001 n'a plus été retrouvée cassée. Depuis qu'il n'est plus avec Eva, sa vie est plus calme. C'est comme s'il depuis sa rupture, le garçon avait pris quarante ans dans la gueule. Il avait fait l'état des lieux avec son Scarabrute. Et il n'avait pas totalement avancé dans sa quête d'accomplissement personnel. Être en cours, c'était comme tourner en rond dans un bocal. On perdait du temps. Surtout qu'il n'y avait pas un seul prof qui l'intéressait. Il fallait rebondir à sa nouvelle pique. Mais façon Ziegler. Elle faisait l'éloge de Nicklas mais, ça sonnait drôlement faux. Liam en avait déduit qu'elle ressentait toujours quelque chose pour lui. Mais maintenant, c'était trop tard.

«Je dirais même qu'il me surpassera, un jour. J'en suis certain. Je me suis beaucoup documenté sur lui, et ce n'était pas facile. Heureusement que les nobles se connaissent entre eux, j'ai pu apprendre deux trois choses grâce à Alexia. Son père n'a jamais eu de considération pour lui, il l'a abandonné comme une vieille chaussette. Ce Nicklas a une vie de merde. C'est incroyablement bon ce que tu fais pour lui.»

Aucune rancœur. Aucun énervement. Liam semblait paisiblement imperturbable. Aujourd'hui, la journée avait été placée sous le signe du zen.

«Je vois. Tant que tu nous cherches pas d'embrouilles, tu sera toujours la bienvenue chez moi Eva. Et... »

Il fallait le dire.

«Et Nick aussi. Par contre, ça commence à faire longtemps là...» avait-il dit en scrutant les environs. C'est vrai. Shredder était parti il y a un bon moment. Et il n'était jamais revenu de sa mission. Des ennuis ? Peut être bien. Fallait faire vite. Le retrouver, et trouver quel était la source du problème.

«Zwei, tu restes ici avec Orrgo, Häze et Moxxie. Tu es le leader de cette équipe, par ce fait, je compte énormément sur toi pour les protéger en cas de danger. Hünd, tu viens avec moi. J'ai besoin de ton flair pour retrouver Shredder. Cassi' ma belle, tu va nous rejoindre. Ta force pourra nous servir en cas de danger.» Il s'était levé, prêt à partir, avant de se retourner.

«Tu préfère rester ici et boire comme un trou en repensant à nos beaux moments, ou tu m'accompagne, sorcière ?»

(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 164
MessageSujet: Re: Home... [Eva]   Mar 9 Juin - 2:52

Sherlock Holmes


Feat. Liam Ziegler


Alors comme ça, il pensait que Nicklas avait le cran de devenir quelqu’un ? Hmm, pas si idiot l’albinos. En même temps, c’est certainement l’une des raisons pour laquelle j’ai réussi à sortir avec lui : parce qu’il possédait un cerveau. Bon, je ne dirais pas qu’il est un génie… Mais, il y avait quelque chose à faire ! Il pensait que c’était bien ce que je faisais pour Gray. Sauf que je ne faisais rien de bon, sauf dans mon propre intérêt. Cependant, c’est vrai qu’avec ce gamin, c’était différent. Son cran et sa façon d’être m’avait touchée. Ouais, ce genre de chose est réellement rare, alors Nicklas pouvait s’estimer heureux que je possède la foi de m’occuper de quelqu’un d’autre que moi-même. Liam semblait si paisible aujourd’hui, peu importe les piques que je lui envoyais, rien ne le perturbait. C’était agaçant de le voir si zen ! Il prenait des cours de yoga avec sa doctoresse ou quoi ? Enfin, le fait est qu’il ne s’énerverait pas, quoiqu’il arrive. Bon, on va rester calme et sympathique, comme je sais si bien le faire ! Il m’annonçait aussi que j’étais toujours la bienvenue chez lui – et Gray aussi, par la même occasion – tant que je ne lui chercherai pas de noises. Tant qu’il ne me donnera pas de raisons de le faire, je ne vois pas pourquoi cela se passerait mal entre nous. L’albinos semblait s’inquiéter pour quelque chose… Il ordonnait à ses Pokémons de rester ici.

Démolosse et Arbok l’accompagnaient afin d’aller chercher un certain Shredder… Ne serait-ce pas le Limaspeed qui a envoyé le Pokémon du Naméthia tout droit chez l’infirmière ? Puis il me demandait – toujours à la manière Ziegler – si je souhaitais les accompagner. Bien sûr que j’allais le faire, je n’étais pas venue ici pour boire un coup au soleil !

‘Tu me prends pour qui là ? Je suis venue pour faire du sport, et aller chercher ton Pokémon me fera faire de l’exercice alors bien sûr que je vais bouger. Et puis, boire en solitaire… C’est pas vraiment amusant, tu vois ce que je veux dire.’

Je me levais et laissais Fenrir s’avancer un peu. Son flair pourrait servir tout autant que celui du chien de Ziegler. Je lui demandais de revenir au bout de quelques mètres.

‘Dis moi, celui qu’on cherche, c’est bien ton Limaspeed ? Histoire de savoir dans quoi je m’aventure. Fenrir est doué pour retrouver les Pokémons. Deux bonnes truffes valent mieux qu’une seule.’

Puis je me tournais vers mon starter et lui demandais de repartir à sa recherche. Raykon sortait de sa PokeBall pour avancer à travers les arbres. Il avait tout écouté depuis la sphère. Ce spectre m’épatera toujours. En attendant, j’avançais avec mon comparse Drathem afin de trouver son Pokémon dans cette mélasse…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 281
MessageSujet: Re: Home... [Eva]   Mar 9 Juin - 3:26



Bastard




Amusant ? En fait, elle comptait s'amuser aujourd'hui ? Peut être. S'amuser et faire du sport, ça semblait incompatible, mais passons. Après tout, il n'y avait qu'Eva pour comprendre Eva, et Liam ne s'aventurait pas sur ce genre de terrains, il pourrait y laisser quelques neurones. Parce que ouais, comprendre une fille c'est compliqué, mais abordable, alors qu'Eva... C'était une autre paire de manches. Il ne lui avait pas répondu et tout les deux étaient parti à la recherche du ninja perdu. Sur la route, elle lui avait demandé si c'était bel et bien son Limaspeed, et il avait acquiescé d'un signe de tête. Son cœur palpitait de trop, il sentait une menace. Il sentait que son pokemon était en danger, et ça le foutait mal. Il était très attaché à ses compagnons, et le fait de savoir qu'un d'entre eux risque d'être mal en point, n'est pas forcément quelque chose qu'il apprécie. Ce qui était cool, c'est qu'Eva prenait ça plutôt à cœur, et son équipe également. Ça mettait du baume au cœur de Liam. Intérieurement, il l'a remerciait. Puis, il vit quelque chose. Sa limace était au sol, complètement dans les vapes, pendant qu'un bipède à trois têtes se tenait debout face à lui, victorieux. Le panier en osier était rempli de baies, rempli à craquer. Il avait certainement volé la bouffe d'un prédateur, et l'insecte ne pouvait pas grand chose contre le volatile. Tout s'était passé très vite. Le ninja avait beau être rapide, il avait du prendre un coup handicapant dès le début. Et galérant à courir, il s'était fait avoir à la longue. Ce Dodrio allait payer cher. Hünd et Cassio étaient parti en premier. Une morsure, un regard médusant, et un crocs éclair avaient suffit à le sonner. Mais Liam était arrivé par derrière, en traître, et écrasait une roche derrière l'une des têtes. Le drame. Il était tombé comme une pauvre merde.

«Ça, c'est le châtiment qu'on récolte lorsqu'on touche une personne de ma famille.»

Avait-il dit toujours avec sa sérénité et son ton calme. Il portait Shredder dans ses bras, et avait confié le panier à Eva. Maintenant, ils rentraient à la base. Une fois sur place, il avait appelé Orrgo & Zwei. Le premier assistait à tout les soins de sa doctoresse de dresseuse, et le second avait l'habitude de se prendre des coups. Ils allaient pouvoir tout les deux évaluer la blessure qu'avait reçu le Limaspeed. Mais comme ils ne pouvaient pas parler, techniquement, Liam devait utiliser quelque chose pour se faire comprendre. Il leur avait demandé s'il allait s'en sortir. Orrgo avait acquiescé d'un signe de tête, et il avait demandé si les blessures étaient graves. Zwei haussait les épaules. Pour lui, c'était surmontable. Mais la limace était très faible défensivement... Donc on va dire que plus ou moins. Il l'avait expédié dans sa pokeball. Shredder avait fait du bon boulot, un travail d'éclaireur qui lui allait à merveille. Maintenant, il devait se reposer.

«N'hésite pas à te nourrir si t'a faim. Si c'est pas le cas, tu peut renverser tout le contenu du panier dans ce gros tonneau là-bas, c'est ma réserve de nourriture.»

Il n'avait clairement pas le cœur à manger.

«Ça me fais quand même plaisir de te revoir. Y'a beaucoup de personnes qui ont remarqués, d'ailleurs, que ça faisais un long moment que la porte de ma chambre n'a pas été fracturée par ton entrée fracassante. Et oui, c'est une invitation. T'es le bienvenue si jamais tu veux me voir, ou te réconforter par temps d'orage.»

Il étouffait un petit rire suite à sa dernière phrase. Eva ne devait certainement pas avoir peur des orages. Elle n'avait peur de rien.
(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 164
MessageSujet: Re: Home... [Eva]   Mer 10 Juin - 1:37

No regrets, no pain


Feat. Liam Ziegler


Effectivement, nous étions bien à la recherche du Limaspeed. Mais quelque chose clochait. Pour le Pokémon étant considéré comme l’un des plus rapides de tous, il devrait déjà être de retour. Je ne voyais qu’un combat ayant mal tourné pour qu’il ne soit pas déjà là. On avançait à tâtons, suivant le flair de nos créatures. Raykon ne voyait rien depuis les airs. Peut-être qu’il avait tout simplement une mauvaise vue, où qu’il n’était pas spécialisé dans les recherches de corps ou Pokémons disparus. Je le rappelais dans sa joli PokeBall et laissait mes pas se faire guider par mon starter. Lui au moins, il savait ce qu’il faisait. Les arbres défilaient sous nos yeux, et toujours aucunes traces de l’insecte. Cela en devenait inquiétant et je pouvais très bien voir que Ziegler ne se sentait pas à son aise. En même temps, il se faisait du souci pour ses compagnons… J’en ferais de même. Et puis au bout d’une bonne dizaine de minutes à errer dans les bois, on tombait sur un bipède poilu à plusieurs têtes plus communément appelé Dodrio. Il semblait avoir terrassé le jeune ninja, et la fierté pouvait se lire dans son regard. Je laissais les Pokémons de Liam agir, c’était son combat… Pas le mien. Le Démolosse et l’Arbok agirent de concert pour terrasser l’oiseau bipède mais ce n’était pas suffisant pour le Drathem. Je reconnaissais bien l’albinos. Ne disant rien, je le laissais assommer voir même tuer cette bestiole qui avait osée faire du mal à son compagnon. Il ramassait son Pokémon, je prenais le panier rempli de nourriture. Le campement n’était pas très loin finalement. L’angoisse pouvait se lire sur le visage du jeune homme. Je me tournais vers Fenrir afin de lui demander d’aller jeter un œil de plus près. Discrètement, il s’approchait du Pokémon blessé par compassion.

‘J’espère qu’il n’est pas dans un état critique. C’est un costaud, je suis sûre qu’il s’en sortira.’

Ca me faisait chier de voir un Pokémon allié se faire blesser de la sorte. Mais son Limaspeed en avait sous la coquille, alors il se rétablirait vite. Et puis, il sort bien avec l’infirmière… Donc elle s’en chargera. Je crispais le poing rien qu’à cette pensée. Ca m’emmerdait profondément de l’imaginer en compagnie de cette femme au sang bleu. Vraiment… Jamais cela ne m’était arrivé avant mais le lien que j’avais avec ce type était réellement étrange. Je ressens peut-être quelque chose pour lui au plus profond de mon être, certainement. Mais on a merdé et notre relation s’est envenimée. Elle est retournée au stade de simple ami. Il me proposait de me nourrir si j’avais faim. Et les baies me faisaient saliver d’ailleurs. Je hochais la tête avant d’en prendre quelques unes dans la main et de déposer le reste dans le tonneau qu’il venait de m’indiquer. Puis il partait sur le fait que cela lui faisait tout de même plaisir de me voir. Au moins, il ne me détestait pas et c’était un bon point. Puis je souriais, voir même riais à la proposition qu’il m’avait faite ensuite.

‘Ça te manque de réparer les portes cassées Ziegler ? Et je ne viendrai pas me faire réconforter par temps d’orage, tu as bien vu que cela ne me faisait aucun effet. Mais j’y penserai la prochaine fois.’

Un clin d’œil, une nouvelle bouteille de bière à la bouche et je me remettais sur ce tronc d’arbre. Je pensais à cette nuit dans le yacht du Capitaine. C’était une nuit fabuleuse, même si les esprits n’avaient fait que s’échauffer. Je n’ai aucun regret sur ce qu’il s’est produit, sur notre situation actuelle. Juste de la rage qu’il soit allée voir une autre aussi rapidement. Ca sera la première et dernière fois que je me ferai abandonner aussi facilement.

‘D’ailleurs, j’espère que t’es bien avec ta nouvelle nana au moins. Je suis sûre qu’elle ne m’arrive pas à la cheville, mais cela ne te pose certainement pas de problèmes.’

Tout ça sur un ton un peu dégoûté quand même. Ziegler, c’était certainement le must have et pourtant on avait réussi à tout foutre en l’air. Mais on ne peut pas forcer deux dragons au cœur similaire à cohabiter, l’académie aurait fini par exploser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 281
MessageSujet: Re: Home... [Eva]   Mer 10 Juin - 2:00



Undisclosed Desires




«Zwei, tu as fais du bon boulot.»

Avait-il dit en tapotant l'épaule de son compagnon, un genre de «pat pat» amical. En zieutant les alentours, on pouvait voir que Häze avait débuté l'opération piscine, qui consistait à remplir un gros seau en métal, d'eau potable. Et l'eau n'était autre que la sienne. Avec ça, chaque compagnon de Liam pouvait boire lorsqu'il avait soif. Et Häze restait à l'intérieur, dans son élément. Hünd attrapait une bière dans sa gueule, l'avait décapsulée avec ses dents, et tendit le tout à son maître. Ce cabot était beaucoup trop bien éduqué pour être celui de Liam. Il acquiesçait d'un signe de tête voyant son chien lui apportait la bière, lui mit une petite tape amicale sur le sommet du crâne tout en laissant échapper un petit sourire, essuyait le goulot d'un revers de sa manche et le portait une fois sec, à ses lèvres. Orrgo continuait de travailler avec Zwei. Ils avaient fini deux murs. Il en restait plus que deux et le toit à monter. Ces gaillards robustes travaillaient de concert pour terminer dans les temps. Et pour répondre à Eva, non, ça ne lui manquait pas de réparer les portes cassées. Pas spécialement. Il avait juste à remettre les gonds en place et voilà. Généralement ça prenait pas plus de cinq minutes.  

«Non, ça me manque pas tant que ça de réparer des portes. Par contre, ça me manque de pas voir ta sale gueule.»

C'était une façon comme une autre de lui dire qu'elle lui manquait. Même s'il n'avait pas apprécié ce qu'elle avait fait avec Nicklas la dernière fois, elle était toute pardonnée. Parce que, des filles comme elle, des filles comme Liam, il n'y en avait pas des mille et des cent. Juste une, qui répondait au nom d'Eva. Il avait besoin d'une relation quelle qu'elle soit avec cette fille. Juste par principe. Juste parce qu'elle était exactement comme il était. Puis, elle lui avait demandé comment ça se passait avec sa nouvelle copine. Elle semblait complètement irrité par ça, dégoûtée de savoir qu'il vivait le grand amour avec une autre fille. Est-ce que ça voulait dire qu'elle voulait avoir une seconde chance à ses côtés ? Peut être bien. De toute façon, il n'y a qu'Eva pour comprendre Eva. Il reniflait, en prenant un air très intrigué. Il zieutait à gauche : rien. Il regardait à droite : rien. Il regardait Eva : là ! Ça venait d'ici cette odeur.

«Dis, tu sens pas ? C'est bizarre. Y'a comme une odeur de jalousie dans l'air. Mais j'arrive pas à savoir d'où ça viens... Ah ! Mais c'est toi ! TU PUES LA JALOUSIE EVA. » dit-il d'un ton calme et à la fois rieur. Il se payait allègrement sa gueule. Tout en restant plutôt poli, et sans trop s'énerver. Liam semblait serein aujourd'hui, avec elle uniquement. Parce que le Dodrio, lui, il avait prit tarif pour avoir touché un des proches de Ziegler. Et c'était une sorte de mise en garde envers Eva par la même occasion. L'air de dire : Avise toi à toucher une personne que j'aime, et tu risque de le regretter. Puis, reprenant un ton calme, très calme, il lui avait répondu. «Sinon pour te répondre...C'est gentil de t'inquiéter pour moi, et oui je suis bien avec elle. Même si, de toi à moi, je pense qu'on aurait pu faire de grandes choses ensemble. Mais soit. Qu'il en soit ainsi. Après tout, le passé c'est du passé, et ça ne sert à rien de remuer le couteau dans la plaie. Tu trouveras chaussure à ton pied toi aussi, j'en suis presque sûr. Et pourquoi pas Nick d'ailleurs ? Vous avez les mêmes cheveux, c'est un bon début !» dit-il en portant le goulot de sa bière à la bouche.  
(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 164
MessageSujet: Re: Home... [Eva]   Jeu 11 Juin - 0:17

Jealousy, just a little then...


Feat. Liam Ziegler


Ca ne lui manquait donc pas tant que ça de remettre la porte sur ses gonds ? Dommage, parce que moi ça m’amusait bien de mettre des coups dedans. C’était un défouloir, lourd et résistant. Vous me direz que c’est toujours mieux que de frapper des gens, certes. Pourtant, frapper de la chair… C’est différent. A un moment donné, le type ou la nana que l’on frappe sans relâche tombe au sol et s’écroule dans un sommeil profond. La porte se relèvera toujours grâce à Ziegler ! En revanche, je lui manquais. C’est ce que je comprenais d’après ses dires toujours à la manière du Drathem, avec beaucoup d’élégance, comme j’aime. Ma sale tronche, pourtant, il en était tombé sous le charme quelque temps auparavant. J’en déduisais que c’était sa manière de me dire qu’il m’appréciait toujours autant. Puis il regardait à droite, à gauche… Je cherchais à savoir ce qu’il avait remarqué, pourtant je ne voyais rien d’anormal. Y aurait-il un Pokémon en approche ? Non. En fait, il s’amusait. Son regard flamboyant s’arrêtait sur mon doux visage avant de me dire que je puais la jalousie. Je suis la perfection incarnée, pourtant cela n’empêche pas que certains défauts persistent. Et la jalousie en fait partie. En avais-je trop montré pour qu’il me dise ça comme ça ?

‘Tu sais bien que la perfection possède quelques défauts. Mais je n’irai pas jusqu’à dire que je suis jalouse, c’est juste que… Tout est parti en vrille si rapidement que je n’ai pas eu le temps de l’accepter, tu vois.’

Il vivait bien avec sa riche d’infirmière, et je pouvais le comprendre. Elle n’avait pas l’air trop mal même si elle était loin de la perfection même, tant sur le plan physique que moral. Je ne la connaissais pas, mais rien ne me donnait envie de lui parler. Selon mon comparse, nous aurions fait de grandes choses ensemble. Oui, j’étais d’accord. On aurait pu faire tellement de choses… Mais comme il le disait si bien, ça ne sert à rien de remuer le couteau dans la plaie. Et puis il faisait allusion à Nicklas. Le jeune homme était charmant, un gentil garçon qui avait du caractère mais qui ne savait pas comment canaliser son énergie pour devenir un vrai gaillard. Gray était presque mon type de mec. Il lui manquait juste sa paire de testicules, mais quand il les aura et qu’il saura affronter les choses comme il se doit, pourquoi pas ?

‘Il est sympathique, mais tu vois… Il est pas assez costaud pour sortir avec moi. Faudrait que sa paire tombe d’abord, qu’il devienne fort mentalement comme physiquement et je pense qu’on pourra y penser. Mais tu sais, je n’ai besoin de personne pour accomplir ma destinée. Je me suis construite seule – si on ne compte pas mes larbins – et je pourrai continuer !’

C’est vrai qu’avant Liam, je n’avais jamais eu l’idée de sortir avec un type. Maintenant que j’ai goûté au couple pendant quelques heures, ça m’a donné envie de partager ma vie avec quelqu’un qui puisse me comprendre. Pour l’instant, je n’avais trouvé que le Drathem en face de moi, c’était le seul compatible à mes envies et mes idéaux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Home... [Eva]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Home... [Eva]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Primepoc :: Zone RP : Les terres d'Idryss :: Zone nord :: Ile Mystille-