bienvenue

Partagez | 
 

 Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Jeu 19 Mar - 6:49


je ne veux aimer que moi


Cette nuit, comme toutes les autres nuits, avait été éreintante. Comme beaucoup de ses camarades, il ne tenait pas en place et les ballades après le couvre-feu étaient le moyen de satisfaire son besoin d'adrénaline. Andy soupçonnait le trop plein de caféine. Lenny nia. Il était juste une petite tête de con. Bref. Cette soirée-là, il ne se fit pas chopper et ses camarades de chambre eurent le plaisir de le retrouver à sa place, sous la couette. Il est vrai que le jeune homme était blâmé pour les points qu'il faisait perdre à sa maison. Quelle soulagement de ne pas le voir collé cette fois-ci ! Comme à son habitude, ce dernier enlaçait sa peluche qu'il appelait familièrement son "doudou" et dormait paisiblement. Les multiples réveils qui sonnaient dans la chambre ne changèrent rien à cet état de fait. Il était bien où il était. À quoi bon aller en cours ? Il y était déjà allé la veille. Et puis, le rêve qu'il faisait valait son pesant d'or.

Tu es à moi... Personne ne te fera de mal. Promis.

LENNY MALCOLM


Marmonna-t-il dans ses songes. Il avait réussi ce que dans la réalité il avait échoué. La machine à café était à ses côtés, bien en sécurité, loin de la menace du tea time. Ces affreux qui imposaient le dictat du thé au citron alors qu'il détestait ça.  Jamais ils n'auraient sa récente acquisition ! Arrière coquins !!

Non, allez-vous-en ! Elle est à moi ! Nous nous aimons !

LENNY MALCOLM


Le rêve se fit plus violent. La machine ne fonctionnait plus et le sachet de thé riait de sa mésaventure. Il était en colère le Lenny. Il n'aimait pas qu'on vienne le briser de la sorte; là où ça faisait le plus mal. Il se vengerait de ce vil ennemi. Mais les larmes seules l'accompagnèrent dans cette fatalité. Il était seul et perdu. Il serra davantage sa peluche extraterrestre.

Pauvre de moi... !

LENNY MALCOLM




Dernière édition par Lenny Malcolm le Ven 24 Avr - 10:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 316
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Jeu 19 Mar - 8:06


Le réveil sonne dans la chambre, comme le glas d'un nouveau jour. Sans trop y penser, je m'étire doucement, puis roule dans ma propre couette. La motivation n'était pas au rendez-vous, et j'ai l'impression d'être toujours malade. Le nez bouché et la tête dans les nuages, si vous préférez, comme image. Je me roule à nouveau, ouvrant légèrement les yeux sur le mur en face de moi. Cheshire est couché dans son panier avec Nyx, et Wisty, tandis que Spiritz doit toujours dormir dans sa pokeball. Si seulement j'avais un peu plus de place dans cette chambre...
J'enfonce ma tête dans mes draps, la lumière du jour pointant le bout de son nez, alors que la plupart des élèves de la chambre sont déjà parti se préparer mentalement pour les cours. Je roule, encore sur moi-même, histoire d'avoir une belle vue sur la chambre vide, les lits défaits, les vêtements sur le sol, et les cours répandus n'importe où sur le sol. Je soupire devant autant de désordre, me rappelant la belle chambre d'Alex, impeccable du sol au plafond.
Je me redresse mollement de mon lit, encore dans le potage, avant de remarquer que le lit de mon voisin émet des bruits étranges.

-Heu... Lenny? Je croyais me souvenir qu'il s’appelait comme ça. Tu vas être en retard là, tu sais?

Mais il ne m'entendit pas, je ne reconnaissais que ses grognements et grommellement. Il devait encore dormir. C'est clair que quand on se ballade la nuit dans les couloirs, faut pas s'étonner d'être en manque de sommeil le lendemain matin. Je soupire longuement, avant de regarder la pendule. Il ne reste que 20 minutes avant le début des cours, et j'aimerais éviter que le gars qui me sert de camarade de chambre nous fasse encore perdre des points bêtement.

-Hé ooooooh?

Il ne semblait vraiment pas vouloir sortir de son songe, ce qui me fit pousser un nouveau soupire, alors que je me glisse, dans mon pyjama lapin, jusqu'à mon fauteuil roulant. La flemme de bouger de si bon matin me prit bien vite... Mais je roulais dans sa direction, m'arrêtant à côté de son lit avant de saisir la couverture.

-Hey, Lenny, faut aller en cours, arrête de rêvasser!

Dis-je en tirant la couette plutôt brutalement, découvrant le jeune homme, roulé en boule autour de sa peluche verte semble-t-il. Il avait l'air de faire un cauchemar en fait. Je pris une nouvelle inspiration, regardant le gars endormi. Bon, okay, je serais gentille aujourd'hui. Je me dirigeais vers la fenêtre, avant d'ouvrir les rideau en grand, laissant le soleil entrer dans la pièce, pile dans l'axe du lit du petit bleu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Sam 21 Mar - 9:06


je ne veux aimer que moi


Le cauchemar était terminé. Un autre venait de commencer. La lumière du soleil était insupportable. Qui pouvait être à l’origine de cette attaque ? Il n’eut pas le courage d’ouvrir davantage les yeux et préféra se cacher sous la couette, conscient de ne pouvoir vivre à la lumière du jour pendant les dix prochaines minutes. Comme chaque matin, il regrettait ses escapades nocturnes. Mais chaque soir, l’envie de défier les règles était plus forte que cette petite voix qui le suppliait de se reposer. La potion magique à son malheur était bien loin, trop loin pour qu’il puisse l’atteindre les yeux fermés et sans pantalon. L’une de ses locataires auraient-elles la délicatesse de lui rapporter sa boisson chaude ? Il entrouvrit légèrement les yeux. Il ne restait plus que Victoria. Il pouvait rêver pour son café au lit. Il devrait le mériter, comme chaque matin. Il s’étira de tout son long avant de regarder l’heure sur son portable. Oh punaise ! Il était en retard et pas qu’un peu ! Il sortit de son lit en vitesse, prit de quoi se laver et s’habiller, et fila dans les douches. Il revint 10 minutes plus tard, propre, habillé, mais à bout de souffle. Il haleta jusqu’à son lit et s’écroula sur ce dernier. Il ne plaisantait pas avec l’hygiène. Il pouvait parfois s’habiller à la limite du ridicule mais son hygiène était toujours excellente. Peut-être le fait de vivre uniquement avec des filles ? Il ne le regrettait pas. La nausée le prit. C’était toujours ainsi lorsque ses heures de sommeil n’atteignait pas le seuil de 7h. Il était faible le Lenny. Et puis son rêve, dont il n’avait pas souvenir, ne devait pas être bien gaie, pour qu’il soit aussi mélancolique.

Victoria, un café, pitié, je vais gerber…

LENNY MALCOLM




Dernière édition par Lenny Malcolm le Ven 24 Avr - 10:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 316
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Dim 22 Mar - 8:34

Voilà que j'avais ouvert les rideaux, et en un rien de temps, mon voisin de chambre venait d'ouvrir les yeux. Tête dans le pâté, évidement. Voilà pourquoi il ne faut pas sortir la nuit, ne t'étonne pas si tu n'es pas en forme au réveil. Il s'étire, et regarde son portable. Je le vois bondir, d'un saut gigantesque, avant d'attraper quelques vêtements et sa trousse de toilette. C'est presque le même cinéma, chaque matins! Il allait revenir d'ici 10 petites minutes, propre comme un sous neuf, et s'étaler sur son lit avec la flemme qui le caractérise tellement.
Et ma prédiction se produit dès son retour, je le vois s'écrouler comme un arbre mort un peu trop agité par une tempête invisible. Il grogne et geint. Il supplia.

❝ Victoria, un café, pitié, je vais gerber…

Je pousse un soupire largement audible, au comble du désespoir. Après tout, qu'es-ce que j'ai à perdre? Je n'ai pas cours aujourd'hui à cause de mon rhume/grippe. Je croise les bras, avant de rouler lentement en direction de la porte. Avec un peu de chance, j'allais rapidement atteindre la machine à café qui se trouve planquée à côté de la salle de jeu. Quelques pokédollar en mois, certes. Mais bon, je suis pas radine.

-J'y vais Lenny, bouge pas de là. Par contre ensuite, file en cours... tu nous fais déjà perdre assez de point comme ça.

Je passe la porte, roulant jusqu'à la sortie du QG, puis tourne en direction de la salle de Jeu. La Machine est là, bien sûr, et en état de fonctionner. Je regarde la liste, interrogative. Café noir? Café avec du lait? Sucre? Pas sucre? Oh, il s'en contentera au pire! Je prend un café bien noir, avec un morceau de sucre dedans, histoire de. Rien que l'odeur me soulève le coeur, je ne suis pas fan de café...
Je reviens, le liquide chaud posé sur mes genoux, maintenant par un petit bout de carton qui normalement est censé d'empêcher de te brûler. J'ouvre à nouveau la porte, et me dirige vers la loutre toujours étalée.

-Voilà, ton café. Noir, et avec un sucre, vu que j'étais pas sûre de ce que tu voulais. Si t'es pas content, t'iras en prendre un toi même.

Je lui tendais, fermement. Parfois, j'ai l'impression de devoir pousser les gens pour qu'ils se remuent un peu. Si Lenny va pas en cours, en plus, ça veut dire que je ne pourrais pas profiter de la chambre pour moi toute seule!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Dim 22 Mar - 9:03


je ne veux aimer que moi


À la réponse positive de son amie, Lenny leva le bras en signe de remerciement. Pauvre Victoria, chaque matin elle avait le droit au même refrain. Ce n'était pas une camarade de classe mais une mère qui pensait à sa place. Combien de fois lui avait-elle sauvé la mise ? Lui qui manquait cruellement d'organisation ... et de sérieux. Il lui en était reconnaissant mais n'arrivait pas à l'exprimer. Lenny a toujours été quelqu'un d'assez timide lorsqu'il s'agissait de parler sentiments. D'autant plus que cette femme dominatrice effrayait aussi bien Jules que lui-même. Elle avait cette manière de les gronder... Il flippait carrément le bougre. Un frisson le prit. Cette journée commençait déjà à clocher sans qu'il ne puisse lui reprocher encore quoi que ce soit. Victoria arriva avec le breuvage magique. Un sucre... Nan Victoria ! Jamais de sucres !!! Il allait falloir lui répéter une dixième fois la formule : un café noir. Point. Bref. Quand on n'a pas été élevé chez les porcs...

Merci...

LENNY MALCOLM


Il s'assit sur son lit et sirota son café à petites gorgées. Nan, vraiment, quelque chose clochait. Le café avait un goût qui ne lui revenait pas... sa camarade de chambre essayait-elle de l'empoisonner ? Il la regarda, soupçonneux. La connaissant, cela pourrait être plausible. Ainsi voila la méthode qu'elle utilisait pour se venger de ses malheureux camarades. Une vraie nana ! La nausée reprit de plus belle. Qu'est-ce qu'elle avait bien pu mettre là-dedans ? Un liquide familier vint envahir sa bouche. Oh dieu...

Punaise !! Je vais vraiment gerber !

LENNY MALCOLM


Adieu le café ! Le chemin serait long avant d'atteindre les toilettes, il devait faire vite. Il fit cependant demi-tour pour récupérer son dentifrice et sa brosse à dent. Ce n'est pas parce qu'on était malade à crever qu'il fallait sentir de la bouche ! Cinq minutes de calvaire et le revoilà dans la chambrée tout pâlot et frissonnant.  

À moi... Je suis malade

LENNY MALCOLM


Dit-elle en tombant raide mort sur son lit. Il s'enveloppa de sa couverture et s'assit sur le recoin de son lit. Il commençait vraiment à regretter son escapade nocturne dans les bois... Mais chut, pas un mot. Victoria serait encore capable de l'engueuler malgré les 39° de fièvre qu'il devait confortablement atteindre.

Je crois que nous allons passer la matinée ensemble Victoria !

LENNY MALCOLM




Dernière édition par Lenny Malcolm le Ven 24 Avr - 10:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 316
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Dim 22 Mar - 21:37

Il buvait son café, comme chaque matins. Je devais sans doute devenir un peu trop généreuse, à le servir comme ça. Mais j'ai un peu pitié. Et même si nous avons le même âge, je me sens un peu responsable de sa personne, un peu trop enfantine comparée à la mienne! Je vis lentement son teint pâlir. Ah oui, le sucre... J'oublias à chaque fois, je le servais avec un sucre, et il tirait toujours cette grimace étrange. Sauf que cette fois, il semblait vraiment pas bien. Je reculais légèrement, lorsqu'il annonça la suite des événements. Il se leva, abandonna son gobelet encore à moitié plein sur le lit et faillit de renverser lorsqu'il se leva en sursaut, attrapant brosse à dent et dentifrice pour filer faire son affaire. J'avais de mon côté rattrapé de justesse le fond de café, et l'odeur me prit au nez. Roulant jusqu'à mon bureau, je le posais délicatement. Bon, si Lenny était malade, je devais au moins prévenir de son absence en cours. Dégainant mon téléphone portable, je pris soin d'envoyer un sms à l'infirmière de l'école pour signaler l'absence "prévue" de mon camarade de chambre et du fait que j'allais m'en occuper.
Il revint, tremblotant, et se roula dans sa couette, comme un escargot. Un soupire quitta mes lèvres, alors que je tirais une petit carton de sous mon lit, avec une trousse du nécessaire en cas de besoin. Barre chocolaté, bouteille d'eau, pansement, désinfectant, et enfin des cachets contre la fièvre et le vomissement. Si je me souviens bien, ils sont réalisés à partir de baies qui guérissent les empoisonnements. De l’homéopathie quoi! Roulant jusqu'à lui, je lui tendais les cachets, et le reste de son verre en plastique.

-J'ai prévenue l'infirmière que tu était malade par sms, tu devras aller la voir quand tu te sentiras mieux... Ce sont des médocs contre la fièvre et les vomissements, ça devrait t'aider un peu...

J'espère qu'il avait pas attrapé la grippe, ou un autre truc du genre, sinon, je serais vraiment mal de l'attraper à mon tour! Surtout qu'avec moi et mon système immunitaire, j'allais me la traîner pendant au minimum une semaine, voir plus...
Je soufflais en secouant la tête.

-Où es-ce que tu as pu aller traîner pour chopper un truc pareil, franchement...

Question rhétorique! Je n'avais pas envie d'une réponse, j'étais juste en train de me lamenter sur mes voisins de chambre. Entre une loutre/chat molle et un fugueur porteur de germes, je pense que je suis plutôt servie dans ce dortoir! Je roulais vers la fenêtre, regardant l'extérieur avec un air absent, avant de fouiller dans mes tiroir, trouvant un vieux paquet de cartes de UNO. Sans vraiment y faire attention, je fais un beau paquet, avant de rouler vers le lit de Lenny.

-C'est pas parce qu'on est malade qu'il faut larver... ça te tente une partie, histoire de s'occuper?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Lun 23 Mar - 10:47


je ne veux aimer que moi


Lenny déglutit à la vue de son reste de café. On ne pouvait pas dire de lui qu'il était chochotte mais boire dans son état revenait à un exploit. Il prit malgré tout le verre, peu convaincu du bien qu'il pourrait lui procurer, et avala les médicaments après avoir remercier son infirmière personnelle. Pauvre Jules, il n'aura pas le droit à sa petite balade matinale. Lenny prit fébrilement sa pokéball et fit sortir son camarade. Ce dernier fut bien étonné de se retrouver à l'intérieur mais constata très vite l'état pitoyable de son dresseur. Il savait bien que ces virées nocturnes allaient un jour tourner mal. Pas de cette manière cependant... Qu'il ne compte pas sur lui pour s'attendrir sur son pauvre sort ! Il avait sa vie de pokémon à mener. Lenny était ailleurs dans le néant. Dans ses dernières forces, il s'était mis un masque sur la bouche de manière à ne pas infecter toute la chambrée. Ce qui par ailleurs, le rendait bien misérable. Où était son peignoir ? Il avait besoin de son peignoir. Il regarda sa camarade. Il risquait de se faire jeter... Elle n'avait pas l'air d'apprécier l'état dans lequel il s'était mis. Il fit donc les yeux doux à son pokémon. Très agacé, ce dernier le lui jeta à la figure. Qu'il ne pense pas une minute qu'il allait lui servir de boniche ! Il le connaissait bien le Lenny malade, encore plus assisté qu'à l'habitué ! Trouve toi un autre pokémon !
Lenny pouffa à la vue de son camarade. Quelle saloperie pouvait-il être parfois.

Victoria revint à l'attaque. Angoissé, il la regarda s'approcher. Qu'allait-elle encore lui faire ? Lui proposer un Uno. Dans son état, il n'était pas sûr d'être très réactif. Il n'était d'ailleurs pas sûr de rester éveiller jusqu'à la fin de la partie ! Mais après tout, s'il fallait lui faire plaisir, c'était le moment... Peut-être serait-elle plus à même de l'aider par la suite.

Tu profites de ma faiblesse pour espérer gagner... Allez ! Pas plus de trois parties par contre.

LENNY MALCOLM





Dernière édition par Lenny Malcolm le Ven 24 Avr - 10:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 316
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Lun 23 Mar - 16:57

Il avait au moins prit le soin de mettre un masque sur son visage, pour éviter de contaminer toute la chambre. Un bon point pour son initiative! Mais bon, il avait toujours l'air aussi mal, son masque sur le visage, assis en t'ailleurs sur son lit, enroulé dans sa couette, avec son peignoir en dessus, dont on ne voyait même plus la couleur à cause de la couverture. Je fais signe à Nyx de sortir de sa pokeball, alors que celui-ci s'étire tout doucement. Je venais sans aucun doute de le réveiller.

-Excuse moi Nyx, tu peux m'aider à décaler la table là bas, s'il te plait?

Fis-je en désignant une toute petite table de chevet qui semblait vide et vierge de toute chose, idéale pour une partie de carte. Mon Spsytigri utilisa sa puissance psychique pour déplacer le meuble, qui flotta légèrement au dessus de sol, avant de se poser entre moi et le malade. Le pokemon bondit sur mes genoux, et remarqua enfin le Polichombre qui se trouvait là, appartenant à mon voisin de chambre. Nyx n'aime pas les type spectre de base, ça lui hérisse les poils. Mais je le calme, avec quelques caresses. Je fis un tas, la pioche, avant de distribué nos 7 cartes chacun, sans trop réfléchir.

-C'est comme tu veux! De toute façon, j'ai aussi quelques devoirs à faire mais j'ai pas très envie non plus de m'y mettre...

Je mis la carte du milieu, un 6 bleue, et lui laissait l'honneur de commencer, parce que je suis quelqu'un de gentil quand même.

-Et puis, pas besoin de profiter de ta maladie, je gagnerais, avec ou sans. D'ailleurs, les médicaments devraient faire effet d'ici une dizaine de minutes, dis moi si tu te sens mieux d'ici là.

Ajoutais-je avec un sourire, relevant les yeux vers lui, regardant sa tête un peu rougis, avec de me concentrer sur le jeu. Au moins, ça passerait le temps. Nyx était couché sur mes genoux, tranquillement, regardant mes cartes par moment pour essayer de comprendre à quoi nous, grands humains, pouvions bien faire de ces cartes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Ven 27 Mar - 9:42


je ne veux aimer que moi

Les nausées s'étaient apaisées. La chaleur que lui procurait son peignoir était d'autant plus réconfortante qu'il se faisait battre à pleine couture. Il n'aimait pas ça le Lenny... Autant abandonner un combat pokémon avant que Jules ne soit KO passe encore... Mais perdre au UNO... Punaise, ça faisait chier ! Il fallait qu'il se calme. La concentration devait être optimale. Il était un très bon joueur de UNO, toute catégorie confondue, il était hors de question qu'il perde aujourd'hui, à domicile qui plus est ! Tandis que son maitre semblait cogiter, Jules s'amusait à embêter Nyx. Pas de façon trop directe. Après tout, les Polichombr avaient assez de malice en eux pour trouver d'autres moyens pour faire chier leur monde. Il dandinait, non loin de Victoria, pour lui faire du charme. Quand l'objectif était de contrarier le peuple, il pouvait se montrer très agréable avec son prochain. Il s'approcha plus près. Puis encore plus près jusqu'à effleurer la joue de la camarade de Lenny. Héhé. si ça n'énerve pas Nyx, Jules voulait bien devenir pianiste.

Dis moi, pourquoi es-tu venu dans cette école ? Je veux dire... J'imagine bien que c'est pour devenir le meilleur dresseur de tous les temps... Comme tout le monde. Mais en creusant plus profondément, chacun à sa propre raison...

LENNY MALCOLM


Lenny aimait connaitre les gens et non pas uniquement ce qu'ils voulaient bien montrer d'eux... Le jeune homme ne comprenait pas la présence de Victoria dans sa maison... Il la connaissait si sérieuse, si studieuse ! Pourquoi n'était-elle pas chez les Minspic ? Elle y serait comme un poisson dans l'eau... Elle ne serait pas à sermonner tout le monde en grande partie parce qu'ils ne respectaient pas le règlement. Lenny était intrigué. Mais très heureux en déposant sa carte.

Uno !

LENNY MALCOLM




Dernière édition par Lenny Malcolm le Ven 24 Avr - 10:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 316
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Ven 27 Mar - 15:37

Nous jouions sans trop y penser, la partie avançant à son rythme, comme la matinée. Le Polichombr de Lenny s'amusait à me flotter au dessus, sans doute essayait-il de me déconcentrer. Nyx grognait légèrement le le voyant un peu trop près, mais je passais mon doigts dans son ruban bleu pour l'apaiser, lui signalant qu'il n'avait aucune raison de s'énerver.
La question de mon camarade ma passa un peu au dessus de la tête, alors que je posais une nouvelle carte d'interdiction de jouer contre Lenny, puis mon sept vert. Je lâchais dans un soupire las.

-Je veux juste en apprendre plus sur les pokemons, et comment me battre avec eux. Après, être le meilleur dresseur ou pas, c'est un objectif optionnel. Et toi?

Fis-je en enchaînant une nouvelle pose juste après lui. Il ne me restait maintenant plus que trois cartes en main, et lui deux. Uno pour lui, bien sûr, mais je le contre en déposant mon +2 cartes. S'il connaissait la règle, il savait qu'il ne pouvait pas finir sur une autre carte ajoutant des cartes à son adversaire. Autrement dit, c'était un piège qu'il ne pouvait pas contrer.

-Désolée de gâcher ta joie Lenny, mais je ne suis pas facile à battre non plus, il ne faut pas croire...

Je souriais tranquillement, posant mon dos un peu plus dans mon fauteuil, lâchant un nouveau soupire. C'est pas que le Uno commence à devenir chiant à la longue, mais ce n'est pas aussi passionnant que se promener dans les couloirs, ou de défoncer une arcade dans la salle de jeux. Je devais cependant veiller sur mon camarade de chambre malade, au cas où il aurait un problème quelconque. Je me sens toujours dans l'obligation de veiller sur les plus... "nazes", on va dire.

-Et tu devrais arrêter le café un de ses quatre, sinon c'est lui qui risque de te rendre malade. Il parait même que trop de caféine, c'est mauvais pour le cerveau, un truc comme ça...

Ajoutais-je pensivement, avant de jouer ma carte et de compléter par un.

-Uno pour moi!

Il ne me restait plus qu'à espérer qu'il mette du vert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Sam 28 Mar - 8:34


je ne veux aimer que moi


Lui ? Arf. Il y avait plusieurs raisons à son départ précipité en compagnie d'Andy. La première était sans doute la fuite. Il souffrait en effet d'un mal qui le rongeait : l'abandon. C'est cruel et plus bouleversant qu'il n'y parait pour un enfant. Bien qu'il ne veuille pas attribuer ses mauvais côtés à son père il fallait bien avouer qu'être possessif et la peur de l'abandon étaient des conséquences assez directes du rejet. Il avait essayé plusieurs solutions, dont celle de s'enfermer sur lui-même. Il n'y avait pas de quoi souffrir si on ne s'attache à personne, non ? Mais il comprit que cette façon d'être n'était pas vivable sur le long terme. sa sœur avait besoin de lui, tout comme sa mère, qui étaient toutes deux aussi victimes que lui. Jules arriva, puis Andy. Un soulagement intense pour ce petit cœur bien souffrant. À savoir quand ces derniers allaient l'abandonner à leur tour ? Parce qu'il n'y avait que cette issue. Depuis quand une amitié dure éternellement ? Elle peut être parfaite un certain temps, il y aura toujours une saloperie pour venir l'écraser. À quoi bon espérer ? Il n'y avait que la souffrance derrière tout ça. Bien qu'il veuille le cacher, c'était un garçon détruit que la jeune Victoria avait devant elle. Trop fier pour le montrer, il se reconstruisait doucement mais surement pour devenir un adulte accompli. C'est ce qu'il attendait de cette école : une seconde chance d'être heureux. Il y était comme un poisson dans l'eau. Jamais il n'avait fait autant de rencontres, bonnes comme mauvaises. Que tout cela tienne encore quelques temps... juste encore un peu de temps, qu'on lui laisse de quoi s'améliorer...

Moi ? Devenir le meilleur des dresseurs ! À quoi veux-tu que cette école serve ?

LENNY MALCOLM


Dit-il en souriant. Pour lui-même, il se devait de garder secret sa blessure. Personne ne veut d'un camarade qui souffre. C'est gênant. On le veut souriant, jovial, amusant, excentrique, mais pas souffrant. Il se complet à suivre les règles de la société même s'il avoue prendre plaisir au jeu. C'est sympa de ne pas toujours être triste, de se donner les moyens d'être heureux. Une carte bleu. Pas de chance petite Victoria. D'autant plus qu'il avait en main de quoi changer la couleur du jeu. C'était le danger avec le hasard... Piéger son adversaire revenait parfois à se piéger soi-même.

Le café... Ma petite raison de vivre. Tu ne veux tout de même pas m'enlever ça ? C'est la seule chose qui me fait tenir le matin... Tu vas encore hurler si je ne vais pas en cours...

LENNY MALCOLM


Il lui restait deux cartes. Il déposa son changement de couleur et annonça la couleur de son jeu (je lance le dé virtuel. si je tombe sur 1 c'est rouge, 2 vert, 3 bleu, et 4 jaune). Et la couleur est :

jaune !

LENNY MALCOLM




Dernière édition par Lenny Malcolm le Ven 24 Avr - 10:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 316
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Sam 28 Mar - 11:15

Je grondais légèrement. Bien sûr que, pour les besoins de la partie, il n'allait pas mettre la couleur que je voulais! Hasard, je te déteste, tu le sais ça? Je pioche en grognant un peu. Et même pas de quoi jouer en plus, c'est franchement la merde! Je soupire à son commentaire sur celui de devenir le meilleur dresseur de tous les temps. Enfantin dans son attitude comme dans ses rêves. Si là n'était que sa seule volonté, c'était relativement triste quand même. Cette école pouvait servir à pleins de choses! Devenir éleveur, dresseur, coordinateur si l'envie nous en prends! Cette endroit est un véritable nid de la connaissance dont je ne veux surtout pas me priver!
Je ris légèrement à sa phrase sur le café.

-Si le café est une de tes raisons de vivre, je me demande bien dans quel état du pourrait être si toute les machines du campus venaient à tomber en panne...

Pas que je me ferais un plaisir de réaliser cette funeste spéculation, même pour satisfaire ma curiosité. Je ne suis pas si sadique que ça, il ne faut pas croire non plus! Je pose mes cartes sur mes genoux un instant, attachant mes cheveux en une queue de cheval, une ou deux mèches restant vers l'avant de mon visage. Je ne m'attache pas si souvent les cheveux que ça, juste quand je bosse, ou alors que je me détends tranquillement. Ouais, je commençais à sentir la relaxation de mes muscles dans mon corps. Et j'ai envie d'un thé. Alors me vient une idée particulière. Je m'étire, avant de faire à Lenny.

-Attend juste deux seconde, je reviens, je vais me faire un thé.

Je roule jusqu'à mon lit, fouillant dans une armoire avant de trouver une sorte de carafe d'eau en inox, de celles qu'on utilise quand on part en randonnée, qui peuvent ensuite se refermée par la haut. Je me dirige vers l'aquarium de Simbad, sur mon étagère au dessus du lit, lui intimant gentiment de la remplir avec une petite attaque pistolet à O. Une fois fait, je vais sortir Wisty de sa pokeball.

-S'il te plait, tu veux bien m'aider à chauffer l'eau? Je te prépare un thé aux baies juste après, promis.

Elle râla un peu, comme toujours, mais je sentais bien que ma proposition lui plaisait fortement. Une attaque Flammèche plus tard, l'eau bouillonait légèrement, et je sortais deux tasses de mon armoire, ainsi qu'un petit pot d'herbes et de baies sèches, et une boule à thé. Je crois que c'était ma petite spécialité, la cuisine. Je prépare le tout, avant de verser une tasse sur mon bureau pour Wisty, un petit peu dans l'aquarium de Simbad, puis enfin, une pour moi. Finissant mon manège, je reviens avec ma tasse et reprend mes cartes, piochant à nouveau après le coup qu'il venait de faire.

-Bon alors, on en était où...?

Je posais ma carte nouvellement piochée, n'en gardant plus que deux en main. Pendant ce temps, Nyx tenait ma tasse de thé entre ses pattes, regardant son reflet dedans, prêt à me la passer lorsque j'aurais les mains libres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Mer 1 Avr - 21:49


je ne veux aimer que moi


De ? Qui ? Quoi ? Comment ? Était-elle en train d'insinuer ? Oh. Mon. Dieu. Lenny resta béant devant son jeu de carte. Il n'avait jamais songé à cette éventualité ! son rêve jusqu'à maintenant se limitait à posséder une machine à café dans la chambre... Pas assurer la survivance de ces dernières ! Le combat n'était pas le bon. Il en avait à présent conscience. Il devait pouvoir maitriser cette cruelle éventualité. Mais comment ? seul la coupure du courant pouvait expliquer ce chaos... Et sa cafetière électrique, confortablement cachée dans son casier, ne changerait rien à l'affaire. Foutue maladie ! Il n'arrivait pas à réfléchir convenablement. Qu'on lui vienne en aide... Il avait perdu toute son ambition. À quoi bon gagner au UNO ? son bien-être était peut-être compromis. Cette femme était une diablesse... Voila qu'elle lui révélait son cauchemar et partait faire du thé... Du thé ! Cette boisson chaude avec un petit sachet dedans... Rien de bien excitant. Il regarda faire les pokémons de cette dernière. Une idée lui vint. Le café pouvait être vendu en poudre à mettre directement dans la tasse... Rien ne l'empêchait de trouver lui-même un pokémon eau et un pokémon feu ! Le tour serait joué ! Il pourrait vivre paisiblement, à nouveau, sa vie de jeune étudiant ! Et voila... Une nouvelle crise de passée... Il pouvait respirer.

sa camarade revint à la charge. Jouer au uno ne lui plaisait plus... Il était bien un gamin ! Il ne pouvait pas tenir 15 minutes sans se lasser... Non. Il voulait autre chose. Bouger, s'éclater avec ses potes, et en plein jour !

J'arrête de jouer... Je veux plus d'éclate. Pas tout de suite, évidemment... Il fait beau, il fait chaud, il faut que nous sortions du périmètre de l'école pour aller s'amuser loin des règles des adultes... et de certains lèches culs... Qu'est ce que tu en penses ? Une sortie plage, ça te plairait ?  

LENNY MALCOLM






Dernière édition par Lenny Malcolm le Ven 24 Avr - 10:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 316
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Jeu 2 Avr - 8:37

Cependant, je venais à peine de revenir avec mon thé que Lenny semblait lassé de notre super partie de UNO. Tu m'étonnes, j'allais gagner! Alors sans doute voulait-il fuir pour ne pas affronter sa défaite! M'enfin, ce n'est pas si grave, au moins, ça nous aura remplis une petite moitié de matinée avant le déjeuner! Je reprenais les cartes, en faisant un beau paquet pour les ranger dans leur boite en métal. Je n'aime pas le désordre, et encore moins les trucs qui se trouvent étalés partout, comme des cartes, des billes, des pièces. Une fois rangé, je confie le paquet à Nyx, qui le fait léviter jusqu'à ma table de chevet. Franchement, mes pokemons sont un peu mes compagnons de vie de tous les jours!
La proposition de Lenny m'interpelle.

-La plage? Fis-je à voix haute, montrant toute ma perplexité face à sa proposition.

Je pose ma main contre ma joue, réfléchissant un instant. Déjà, je ne connaissais pas beaucoup de plage à l'intérieur même d'Idryss...Enfin si, on pouvait aller dans le sud, pas loin de... Non merde, cette ville, je me souviens plus de son nom! Mais je sais qu'elle est en bord de mer, c'est déjà ça. Je prends une nouvelle gorgée de thé, avant de regarder mon interlocuteur qui semble soudainement passionné par cette proposition.

-Pourquoi pas ouais... Mais après, tu dis que tu veux voir du monde... Genre inviter des gens, tout ça? Comme quand on était gamin pour les voyages scolaires, sauf que là, c'est sans les adultes?

Cette idée ne me rassurait pas des masses. La plage, c'est dangereux, enfin la mer plutôt pour le coup. Déjà que moi-même, je ne savais pas nager... Si jamais un élève venait à se noyer, on serait dans de beaux draps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Sam 18 Avr - 8:16


je ne veux aimer que moi


Mais oui ! Du monde, du monde et encore du monde ! Plein de gens avec qui parler avec passion de choses et d'autres. Il avait besoin de respirer le grand air, voir du pays, profiter du soleil chaud bouillant et des jeux aquatiques. Et aucun emmerdeur adulte pour leur faire la moral sur leurs jeux débiles. Mets ta crème solaire, bois un peu d'eau, ne va pas là c'est dangereux, attention aux sables dans les yeux, ne va pas trop loin tu risques de couler ! Il n'y avait rien de plus chiant que les moniteurs durant les vacances. A les écouter il faudrait rester assis, sans bouger et attendre que le temps passe. Bêtise ! À quoi bon découvrir la nature s'il était impossible de se l'approprier ? s'il s'écoutait... Nan. Il ne s'écouterait pas. Il aurait comme tout le monde un short de bain. D'ailleurs, allait-il prendre le bleu ou le jaune ? Arf. Choix complexe. Non pas que la couleur était un problème. Mais l'un était plus adapté aux jeux de plage et l'autre aux jeux dans l'eau... Au pire il mettrait les deux... Lenny n'a jamais été quelqu'un de vraiment classe dans sa manière de s'habiller, pourquoi ça changerait à la plage ? Il était une mode à lui tout seul... Le jeune étudiant se prit à rêver. Il était tout émoustillé par cette future épopée !

C'est tout à fait ça ! Et tu te chargeras de l'organisation parce que personnellement je suis une véritable bille... Il faudra que tu penses aux invitations... N'oublie pas de filtrer à qui tu les donnes surtout. Je ne veux pas un empêcheur de tourner en rond à MA journée plage. Je te fais confiance pour me trouver des personnes de qualité à notre petite fête... En échange, parce que je ne suis pas un mécréant, je m'occuperai de préparer nos boissons fraiches et nos sandwichs.

LENNY MALCOLM


Lenny était le roi lorsqu'il s'agissait d'organiser un pique-nique. Il était donc en totale contradiction avec lui-même... Pour autant, il avait toujours tenu à manger des plats de qualité et s'était très rapidement approprié la tâche. Il était hors de question, déjà tout petit, de manger les cochonneries que les adultes voulaient lui donner à bouffer. Le genre industriel. Il en pleurait de devoir mettre ça dans sa bouche. À l'empoisonneur criait-il ! Qu'est-ce-qu'il était chiant... Mais ça payait ! Qui avait le droit à des sandwichs fait maison par maman après ça ?

Je m'y vois déjà...

LENNY MALCOLM





Dernière édition par Lenny Malcolm le Ven 24 Avr - 10:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 316
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Sam 18 Avr - 8:47

Je crois que mes préoccupations étaient bien loin de celle de Lenny, mon camarade de chambre. Je pensais sécurité, il pensait jeux. Je pensais contrainte en nombre de personne, voyage, organisation. Lui pensait maillot de bain, vacance et détente. Autrement dit, dans cette histoire, j'étais la mère qui organise tout et lui le gamin de 8 ans qui n'attend que de partir en sautillant partout dans la maison. Mais j'avoue que l'idée me tente bien, en vérité. Je n'étais jamais allée à la plage avec des amis, ou en générale d'ailleurs. Que voulez vous, même sur le dos de Cheshire, mes parents avaient trop peu que je tombe dans le sable et que je m'étouffe. Ils sont parfois tellement parano!
Je secouais la tête, alors qui déblatérait tout ça. Et je fis les yeux en soucoupe.

-Attend... Tu veux dire que c'est moi qui vais me taper le plus chiant du boulot? Je crois pas non, attend! Tu vas me donner un coup de main pour trouver des gens et organiser hein, je suis pas non plus au service de tout le monde, même si je suis assez sympa pour te chercher un café de temps en temps! Et je me dis, faire les trucs à deux pourrait nous permettre d'aller plus vite, tu pense pas?

Je finissais ma tasse de thé, la déposant sur un bureau à proximité, soufflant légèrement et tirant mes bras vers l'avant pour me dénouer les épaules. Je restais moi-même pensive un instant, imaginant une après midi avec Faith, Alex, Lenny, et d'autres gens de la maison peut-être! On aura l'occasion de faire connaissance avec tout le monde de cette manière en plus! Hum... C'était un affreux dilemme!

-En boisson, tu sais faire quoi? De mon côté, le café frappé et le thé glacé n'ont aucun secret pour moi! Après, je ne suis pas calé nourriture à la plage, j'y suis jamais allée... Tu penses que des sandwich suffiraient, si on y va à plusieurs?

J'avais déjà 4 personnes en tête, rien que ça! Et Lenny voudrait sans doute inviter plus de gens à nous rejoindre aussi! J'osais les épaules légèrement, je devais sans doute trop réfléchir à la logistique. Je le laisserais se dépatouiller avec cette question là, une autre me passant par la tête.

-Je me dis qu'y passer une après-midi, ça pourrait être cool, ainsi qu'un début de soirée. Comme dans les films, avec un feu de camp sur le sable, une guitare et des bonbons qui grillent...

Même moi, je me surprenais à en baver d'avance, comme quoi! J'espérais juste que Lenny n'allait pas me regarder de travers. Quoi? Moi aussi j'ai le droit à ma part d'enfant, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Sam 18 Avr - 10:53


je ne veux aimer que moi


Lenny ne venait-il pas de voir un soupçon d'impatience de la part de sa camarade de chambrée ? AAAAAH ! Enfin la mignonne se débloquait un peu ! Elle qui parle toujours organisation. Nan mais Lenny pensait lui faire plaisir en lui permettant de tenir les rennes. Après tout, Victoria connait parfaitement le caractère de son ami : je m'en foutiste et simpliste comme tout. De quoi la stresser davantage ! Mais après tout, pourquoi pas ? Des invitations ? À quoi bon ! Un hurlement dans le couloir : TU VEUX VENIR À LA PLAYA CE WEEK-END !!!??? suffisait amplement ! Un jour, une heure, un point de rendez-vous ? Il suffisait d'envoyer un sms groupé. Des sandwichs à préparer ? stop ! Chacun rapporte le sien. Lenny faisait juste que proposer de faire celui de Vicky. Après chacun était assez adulte pour ramener un sac avec tout le nécessaire ! Lenny avait conscience de passer pour un enfant mais maman Vicky prenait bien trop à cœur son rôle de mère. Chacun était responsable de sa propre sécurité. Bien entendu, il était évident qu'il accourait si quelqu'un devait se noyer, sauf si c'était Hiro. Rien que pour l'emmerder. Et parce que c'est drôle... Enfin, Victoria ne verrait pas la chose de la même façon, mais elle n'était pas obligée de le savoir... Lenny expliqua donc sa manière de voir les choses. On se limite à un groupe de 10 pour éviter le bain de foule et chacun prépare sa propre nourriture et boissons. si quelques-uns veulent rapporter pour le groupe, qu'ils le fassent, ils seront les bienvenus ! Pour autant, Vicky ne devait pas oublier l'essentiel : s'amuser !

Reste Zen... Tu n'es l'obligé de personne. Je pensais que ça te ferait plaisir de gérer l'essentiel. Tu aimes bien tout contrôler... .

LENNY MALCOLM


Fit-il remarquer.





Dernière édition par Lenny Malcolm le Ven 24 Avr - 10:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 316
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Sam 18 Avr - 11:12

Je soupirais longuement, prenant le temps de reposer mes idées. C'est vrai que je me stressais un peu pour rien. Comme d'habitude quoi, quand je suis pas certaine de ce que je fais à 100%. Toutefois, Lenny sembla m'exposer son plan plus en détail. Donc chacun devait ramener ses propres affaires à la plage, on se donnait rendez vous là bas et venait qui voudra? Oh bah en fait, ça va, c'est pas si galère que ça! Je n'aurais qu'à écrire un petit mot, et le mettre sur la porte intérieur de notre salle commune! Les gens qui voudront venir pourront venir comme ça!
Je souris légèrement, passant mes doigts le long de mes accoudoirs, faisant un petit aller-retour jusqu'à redresser la tête.

-Tu sais Lenny, je suis parfaitement zen. Juste un peu trop prévoyante peut-être. Et on dirait que je suis une maniaque du contrôle selon toi, c'est presque blessant!

Je souris néanmoins pour prouver que je prenais ça à la rigolade. Est-ce que tous mes camarades me voyait comme ça? Genre la fille qui veut toujours tout contrôler au centimètre près? Surtout que quand je suis seule, on va pas dire que "l'organisation" lors de mes escapades nocturnes soit très élaborée. Je dois sans doute être trop sérieuse, c'est ça... Je secoue la tête et soupire. Je venais de penser que j'avais un nouveau maillot de bain en plus, même si ça n'a rien à voir. Ou pas grand chose. Pourquoi je pense à ça maintenant moi? Rha, ça me saoule! Je posais ma joue contre la paume de ma main, regardant Lenny et ses trente neuf de fièvre.

-J'ai vraiment l'air si sérieuse que ça?

Je clignais des yeux, perplexe. Je m'en fichais de sa réponse, je ne voulais qu'une simple avis... Rien de plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Dim 19 Avr - 15:52


je ne veux aimer que moi


Oui, malheureusement pour elle, oui. Bien qu'il soit assez maladroit, il s'était toujours tenu de lui en faire la remarque jusqu'à aujourd'hui... Quand il la voyait au quotidien, il se demandait pourquoi sa maison était Drathem. Tout portait à croire qu'elle était faite pour la maison Minspic. Elle était sérieuse, organisée, semblait prendre goût aux études, était toujours à l'heure... Qu'est ce qu'elle fichait là ? Chez les vauriens ! Lenny pensait  à son arrivée qu'elle travaillait avec l'école pour garder à vue les plus emmerdeurs et je-m'en-foutistes. Il s'est révélé que cette idée était un peu conne. Mais cela n'enlevait rien au mystère. Cette sortie plage était peut-être l'occasion pour lui d'en apprendre plus sur elle. Il est vrai qu'avec des idiots l'entourant, elle avait sans doute dû murir pour que la maison ne s'effondre pas. Ça serait tellement triste. Il voulait la voir se lâcher et non pas lutter pour que les autres ne se lâchent pas trop. À quoi devait ressembler une Vicky qui s'amuse ? Il ne l'avait jamais vue. Il y avait cette partie de Uno. Mais elle semblait plus avoir la nyak pour gagner que pour prendre plaisir à ce qu'elle faisait. Et pourtant, malgré tout cela, il l'aimait bien. Un autre mystère qu'il ne comprenait pas.

Je ne sais pas quoi te dire Vicky... Oui...

LENNY MALCOLM


Bien malgré lui, il n'arriva pas à arrondir les angles. Il n'aggravait cependant pas la situation ! Lui dire que sa place était chez les minspic aurait peut être fini de l'achever la pauvre. Peut-être grandissait-il dans sa tête ? Parce qu'il refusait de la blesser. Il refusait de dire plus qu'il ne le fallait. Que savait-il vraiment d'elle après tout ? Avait-il déjà discuté - dans un état normal - avec elle plus de 10 minutes ? Avait-il déjà essayé de l'embarquer dans ses plans foireux ? Pas vraiment. Il ressentait une barrière entre elle et lui. La question était de savoir si elle en était à l'origine ou si Lenny se l'imposait lui-même.

Mais si je pensais que tu n'étais pas capable de t'amuser à la plage avec nous, penses-tu que je t'aurai demandé de venir ?

LENNY MALCOLM






Dernière édition par Lenny Malcolm le Ven 24 Avr - 9:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 316
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Lun 20 Avr - 12:27

Un fin sourire se glissa sur mes lèvres, malgré la rudesse des paroles de mon camarade de chambre. Il avait raison, j'étais quelqu'un de bien trop serieux, de bien trop organisée pour etre au milieu des foufous! Certes, j'avais moi-même un grand de folie en moi, mais mon handicape me limite malheureusement plus que je ne le voudrais. J'hausse les épaules, regardant par la fenêtre quelques secondes. Lenny semble aussi changer d'attitude peu à peu, ça fait bizarre. Il tente meme de me réconforter, enfin, c'est ce que je comprends dans ses paroles en tout cas.
Un réflexe debile me vint, et j'ebouriffais ses cheveux doucement en riant. Un petit rire simple, pas forcée mais pas fou non plus. Et je lui répondais simplement.

-Attention, il paraît que la métamorphose d'une personne sérieuse en une personne dévergondée est parfois un choc suffisant pour traumatiser jusqu'à plusieurs générations! Mais merci pour ta franchise au moins Lenny, je préfère ça aux faux semblant...

Je me remettais dans mon fauteuil convenablement, soufflant un simple instant en fermant les yeux.

-Je compte inviter Alex au fait, tu le connais? Il est dans notre maison, et pour le coup, c'est presque un des seuls avec qui j'arrive à être à l'aise. Peut être que ça m'aidera un peu. Je baillais un instant, par contre, si jamais vous essayez de me mettre à l'eau, je jure devant Arceus que je vous étripe!

C'était une plaisanterie, encore une fois. Peut être oseraient-ils, peut être n'oseraient-ils pas. Dans tous les cas, elle rira sans doute, à condition de ne pas se noyer bien sur! Parce que si on sait pas marcher, on ne sait pas nager non plus! Je souriais bêtement.

-J'aimerais bien réussir à me faire des amis à Primepoc, mais bon, c'est pas comme si ça se faisait en claquant des doigts. Comment tu fais pour avoir des amis Lenny toi? Je veux dire, c'est parce qu'on rigole que les gens nous apprécient?

Une grande question philosophique, encore une. Alex, tu me faisais poser de ses questions parfois! Avant toi, je ne me serais jamais demandée comment me lier aux autres. Maintenant, je désirais le contact plus que quiconque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Mar 21 Avr - 10:00


je ne veux aimer que moi


Lenny pouvait être con. Voire très con lorsqu'il n'était plus lui-même à cause du manque de caféine. Cependant, jeter à l'eau une jeune fille handicapée était pour lui plus une tentative de meurtre qu'une plaisanterie... Jamais cette idée ne lui avait traversé l'esprit... Bon, il avouait que son pistolet à eau, bien rangé dans ses affaires, n'attendait que de mouiller une pauvre jeune fille sans défense, et intérieurement, ça le faisait bien rire. Il l'imaginait hurler et aucun moyen pour elle de lui courir après. Il le reconnaissait, c'était lâche... Mais une fois, juste une fois la faire sortir de ses gongs sans qu'elle ne puisse l'atteindre au visage...

En y pensant, jamais il ne lui avait posé la terrible question : comment est-ce arrivé ? Est-ce qu'une personne handicapée apprécie cette curiosité ? Bien qu'il ne doute pas que Victoria soit contente que l'attention soit un peu portée sur elle plutôt que sur les conneries de ses camarades, il se doutait que son histoire devait être lassante à répéter. Comment réagir à cette situation qui n'était pas banale ? Devait-on vivre avec cet handicap et assumer son existence ou bien faire comme s'il n'existait pas ? Il demanderait à des amis plus matures que lui. Il était bien trop maladroit pour ne pas blesser Vicky... Et il savait que la réponse précédente avait déjà pu causer quelques dégâts dans son petit cœur.

La jeune femme lui posa une question bien curieuse. Comment faisait-il pour avoir des amis ? En avait-il cependant ? Quand pouvait-on déclarer qu'une personne était un ami ? Il resta quelques instants silencieux. Il est vrai qu'il faisait de son mieux pour s’intégrer. L'humour était la meilleure des armes pour attirer le peuple. Il avait été abandonné petit... Il y avait de quoi être motivé à ne plus jamais se retrouver seul. s'il s'écoutait, peut-être serait-il moins agréable ? Peut-être moins drôle ? Moins foufou ? Il n'avait pas la réponse. Bien qu'elle ait des causes différentes, la solitude semblait ne pas le toucher exclusivement. La demoiselle devant lui semblait aussi en souffrir.

Je ne connais pas ce Alex. Mais il n'est pas impossible que nous nous entendions ou que je le rencontre avant notre sortie.

LENNY MALCOLM


En ce qui concerne la dernière question, Lenny resta silencieux encore quelques instants. Que pouvait-il lui conseiller ? De ne plus être elle-même ? De changer pour rentrer dans le moule que la société leur imposait ? Pouvait-il ? Avait-il le droit de suggérer à cette bonne personne de changer pour les autres ? Elle était peut-être moins abordable que lui. Entre un comportement sérieux et un comportement foufou, les gens faisaient rapidement leur choix, il est vrai. Mais personne n'irait se confier à lui pour des choses importantes ou graves bien qu'il se sentait apte à gérer les périodes de crise. Vicky serait le choix le plus judicieux. En y repensant, ils étaient complémentaires.

Reste toi-même... Je sais, cette réponse est bateau mais... Je ne sais pas. si un crétin comme moi est capable de t'apprécier, les autres seraient fous d'en être incapables. On a besoin de tout dans son cercle d'amis. Des gens drôles, des gens moins drôles. Mais rien ne t'empêche de rire si tu en as envie. C'est tout ce dont tu dois comprendre

LENNY MALCOLM






Dernière édition par Lenny Malcolm le Ven 24 Avr - 10:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maison Drathem
Maison Drathem
■ Messages : 316
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Mer 22 Avr - 10:34

Apparement, ma têtes verte d'amour n'était pas si célèbre que ça parmi les oranges! Enfin, je me dis que Lenny n'a simplement pas dû le rencontrer, parce qu'avec sa couleur de cheveux, c'est presque impossible de l'oublier. Enfin, la sortie à la plage sera un bon moment entre nous, pour faire d'avantage connaissance, n'est-ce pas? J'ai clignais la tete légèrement sur le côté, soufflant pour me remettre les idées dans les bonnes cases. Lenny était gentil avec moi, dans ses dernières paroles. On croirait qu'il sort ça d'un bouquin avec pour titre: "La sociologie pour les nuls" ou une bêtise du meme genre. Mais c'était tellement crétin que ça me fit sourire. Si je pouvais, je lui ébourifferais les cheveux affectueusement. Mais je suis trop loin et j'ai la flemme.
Je joint mes doigts sur mes genoux, regardant par la fenêtre.

-Être soi-même hein...

Je clignais des yeux de façon pensive. La vraie moi était-elle celle qui reste sérieuse et bien dans son siège, ou bien cette fille qui monte sur le dos de son Absol en pleine forêt interdite, se prenant des branche dans le visage et riant à gorge déployée? Hésitation d'une seconde, d'un instant, alors que l'horloge approche de 11h. La promenade de mes pokemons n'attend pas.

-Il va falloir que j'y aille, c'est l'heure pour mes pokemons de sortir, même avec un rhume dans les roues.

Je tournais fermement, prenant pokeball et manteau avec moi avant d'aller vers la porte. Je roulais tranquillement vers la sortie, avant de tourner simplement la tete vers lui.

-Quand tu iras mieux, on fera une petite sortie nocturne si tu veux. Il n'y a qu'à l'extérieur des murs que je peux être moi-même.

Je tapotais la cloison du mur près de la porte, avant de sortir tranquillement. Je crois que je découvre chaque jours une nouvelle facette de ces gens que je vois tous les jours. Je me sentais légère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   Ven 24 Avr - 9:59


je ne veux aimer que moi


Vicky resta songeuse quelques instants puis décida de partir promener ses pokémons. Avait-il bien fait ? sa réponse avait-elle été juste ? Il n'avait jamais été très fort pour philosopher... Tout ce qu'il savait faire, c'était analyser la situation et trouver une réponse. Quant à la retranscrire ou la partager verbalement, il avait un peu de mal. Et puis ! Zut. Le pauvre garçon était malade. Dans ce genre de situation, rien de bien intelligent ne pouvait sortir de sa bouche ! Déjà que d'ordinaire c'était bien difficile... Les frissons reprirent. À lui son lit douillet ! son petit lit... Il y passait peu de temps... Mais dès lors qu'il avait l'occasion de pouvoir y faire un petit roupillon, il savait l'apprécier.

Jules veillait sur son jeune dresseur. La conversation que ce dernier avait eu avec Victoria avait sans doute dû le bouleverser. Le dresseur qu'il avait connu plus jeune était bien différent de celui qu'il avait en face de lui. Il dormait, paisiblement, comme un petit enfant. Jamais il n'aurait pu penser que les progrès effectués soient aussi rapides. Il l'avait toujours connu filou mais surtout très agressif envers ses propres congénères. Jules se savait mauvais mais Lenny lui-même l'avait effrayé par moment. sa rage avait fini par se tarir, son dégoût des autres n'étaient plus et sa timidité avait laissé place à de l'audace. Il l'aimait bien ce Lenny là. Au fond de lui, il espérait juste que quelqu'un ne vienne pas réveiller le loup. Que Vicky continue à l'apaiser et à lui donner des limites. Il y veillerait d'ailleurs personnellement.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je ne veux aimer que moi [PV Victoria Limeria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Primepoc :: Déchets du forum :: Poubelle générale :: Archives RP :: Zone académique-